De la servitude moderne…à partager..

De la servitude moderne est un film documentaire qui se propose de faire la critique radicale de la société qu’il nous faut combattre. C’est un boulot de 52 minutes dans la tradition pamphlétaire française, uniquement constitué d’images détournées.

L’objectif final de ce film est de mettre à jour la condition de l’esclave moderne dans le cadre du système totalitaire marchand et de rendre visible les formes de mystification qui occultent cette condition servile. 

« Si ce film vous semble utile à la diffusion de nos idées n’hésitez pas à le faire circuler, à le copier ou à le projeter, il est entièrement libre de droits. Il ne nous appartient pas, il appartient à ceux qui voudront bien s’en saisir pour le jeter dans le feu des combats. » Jean-François Brient

 

 

 

Auteur : Jean-François Brient

Source : www.delaservitudemoderne.org partagé avec sos-planète

12 commentaires

  • firebird2

    Je l’ai vu et il résume parfaitement la place de l’homme dans la société moderne. J’ai vu un critique communiste qui dénoncait ce docu ,mais en fait sa critiqueétait basée sur l’auteur qu’il qualifie de bourgeois (franchement on s’en fou du moment que ce qui est dit dans le docu est juste) et il dénoncait la culpabilisation de « l’ouvrier » en l’insultant d’esclave. Mais il faut croire qu’il n’a rien compris ou ne veut pas assumer son état car oui la majorité d’entre nous sommes esclaves de nôtre travail

    • voltigeur voltigeur

      Les acteurs et créateurs de richesses sont bien les esclaves de cette élite
      qui empoche sans rechigner les dividendes, sans en redistribuer une partie à
      ceux qui se lèvent le matin pour créer cette manne.
      Esclaves consentants, par la crainte de perdre leurs boulots s’ils se rebiffent,
      Parce qu’ils ont des crédits sur des décennies, et ne peuvent pas se permettre de râler…
      Parce qu’ils peuvent continuer à consommer à crédit, malgré le manque d’argent,
      cercle vicieux, serpent qui se mord la queue..
      Parce qu’ils n’envisagent l’avenir qu’avec ce système qu’ils détestent,
      Parce qu’il n’est pas politiquement correct, de mordre la main qui vous nourrie
      Il y a mille et une raisons à l’esclavage des masses laborieuses,
      Mais il y en a une qui a permis à ce système de s’installer sans qu’on s’en aperçoive….
      C’est l’envie de posséder toujours plus, et le système l’a permis
      C’est l’envie de s’évader un mois dans l’année, et le système l’a permis,
      C’est l’envie d’être comme tout le monde, et ça c’est ce que le système a fait croire!
      Les dossiers de sur-endettements s’accumulent, le travail disparait, les campagnes se vident,
      les relations avec les autres sont difficiles, l’égoïsme est devenu une seconde nature,
      Insidieusement les divisions se mettent en place, avec la violence qui va de pair.
      Et on attend que ça s’arrange, c’est un mauvais moment à passer pensent les uns.
      Ceux qui ont alerté, on été classés parmi les oiseaux de mauvaise augure! pourtant les faits sont là.
      Parce que les esclaves attendent le déclic, et que d’autres commencent pour qu’ils suivent…..
      l’esclavage moderne a encore de beaux jours devant lui…A moins que, l’ogre honnie
      s’effondre de lui même, sa boulimie ayant eu raison de lui.. et ça ne sera pas une
      partie de plaisir de retrouver la liberté, il va falloir tout changer en jetant l’ogre
      aux oubliettes, en regardant son prochain comme un partenaire et non comme un
      rival, en partageant..Nous avons tous un potentiel qui ne demande qu’à s’exprimer,
      un peu de confiance en soi est nécessaire!! laissons nous aller à l’utopie constructive.
      Rééduquons nous dans le bon sens! ILS sont puissants parce que nous leur avons donner la
      puissance, en leur donnant notre LIBERTE.

      • Texcaltex

        Le changement viendra du peuple pas d’en haut!! Il faut commencer tout de suite!
        Nous avons le pouvoir parce que c’est nous qui achetons leurs saloperies!!
        ON NE FABRIQUE PAS CE QUI NE SE VEND PAS!!!
         
        Pour tous ceux qui le peuvent, fabriquons de la nourriture, des vêtements (on se fout de leur mode de merde faite pour nous faire consommer), des meubles,etc etc et refaisons un circuit parallèle de denrées de qualité et durables… et achetons des produits locaux!
        Boycottons les produits asiatiques!
        Achetons un meuble à un artisan de proximité, c’est sûr c’est plus cher, mais ça dure des générations, donc au final c’est moins cher!
        Commençons par 5 points :
        1- Dire NON aux biens à l’obsolescence programmée
        2- Dire NON à la nourriture industrielle
        3- Dire OUI aux produits locaux (dans la mesure du possible)
        4- Arrêter de suivre les modes qui nous sont imposées (vêtements, matériel électronique, voitures …) c’est juste une façon de presser le citron!
        5- (Re)découvrir :
        – les plaisirs simples ( et les faire découvrir à nos enfants )
        et – la communication, l’entraide et la solidarité.
         
        Si on arrive déjà à faire ça, ce sera un grand pas vers une société meilleure.. :wink: :D
         

      • Texcaltex

        Super idée de réunir les bonnes idées sur le Forum des moutons enragés…!!
        Il faut maintenant convaincre…mais quand je lis la liste des choses simples que chacun peut faire, je pense que de plus en plus de gens vont s’y mettre!
        On y a tous intérêt.
         
        Je communique votre lien à tous mes contacts et je leurs demande des idées… :wink:

      • zaza

        ah ! une bouffée d’air pur !
        gracias amigo …
        –  étouffer le système mais surtout se ré oxygéner en en sortant progressivement le + possible : réparer, échanger, donner, faire autrement, inventer,  fabriquer etc etc … PLUS UN ROND POUR CE SYSTÈME QUI NOUS ASPHYXIE
        BRAVO !

  • zozo

    Si j’ai bien compris, notre seul espoir, est d’aller se faire sodomiser par le pouvoir catholique qui a parasité la planète depuis plusieurs siècles ?
    tomber de charybde en sylla   :(   :twisted:
    Même avec internet, la Vaseline a encore de beaux jours…
     
     

    • Texcaltex

      Le pouvoir dont il est question dans ce film est économique et mondial….et quand on y parle des esclaves et des maîtres qu’ils se sont volontairement choisis, on ne parle pas que de catholicisme me semble-t-il !

  • Bogart

    chalut.Moi j’adhère à bloc pour rebondir : renseignez-vous sur ETIENNE de la BOETIE …et DIOGENE de SYNOPE..il parlaient précisément de ça, l’esclave moderne.. o-O’  Sinon j’apprécie ‘rage against the machine » à la fin du clip et tout ce romantisme, cette douceur à mes yeux…haaa ..

    POua  !!!! Mother fuckerrrr!!!! :twisted:
    RioT just do it !!!!!
    RRR NOW :!:

  • Anonyme

    La scène avec les poussins, toujours aussi choquant, ça me fout vraiment les boules.

  • Xno²

    Un constat bien construit, bien monté, une synthèse globale et critique  mais malheureusement à mon gout ça manque détails et de faits concrets. Ce que je trouve dommage c est qu’on reste dans la synthèse et la critique du système établit, critique certes légitime, mais qui ne va pas assez loin  je regrette qu’il n y ait pas le coté éducatif qu’on avait dans zeitgeist ou dans l argent dette. On a besoin de l’éducatif c est ce qui crée la réelle et violente prise de conscience de la situation globale du monde qui nous entour. A par ça c’est bien foutu content de voir que ce genre de documents se font de plus en plus. :mrgreen: