Le gouvernement va expérimenter 10 000 contrats aidés pour les allocataires du RSA..

Un test qui, s’il est concluant sera généralisé..

Le gouvernement va expérimenter des contrats aidés de sept heures par semaine qui seront proposés à des allocataires du RSA, comme le préconisait un rapport rendu public le semaine dernière, a-t-on appris jeudi soir dans l’entourage de la ministre des solidarités Roselyne Bachelot.

Mme Bachelot annoncera officiellement vendredi lors d’un déplacement en province l’expérimentation de 10 000 contrats aidés rémunérés, à expérimenter dans des départements volontaires, a-t-on indiqué, confirmant une information du Figaro.

Le gouvernement met ainsi en œuvre la proposition faite la semaine dernière par l’ancien ministre des solidarités actives Marc-Philippe Daubresse d’imposer sept heures de travail rémunérées par semaine à certains bénéficiaires du RSA, sous peine de sanctions. En tenant compte de la baisse de leur RSA induite par la reprise d’activité, les allocataires gagneraient 130 euros de plus grâce à ce contrat.

M. Daubresse proposait une expérimentation de 10 000 contrats, pour un coût de 28 millions d’euros avec un objectif à terme de 150 000 contrats aidés, pour 420 millions d’euros à la charge de l’Etat.

L’ancien ministre avait été chargé en mars par le président Sarkozy de proposer des mesures sur le RSA, avant que ne surgisse, en mai, la polémique liée aux propositions de certains députés de droite et du ministre Laurent Wauquiez d’imposer des contrats non rémunérés aux allocataires. L’UMP avait ensuite formulé ses propres propositions, prônant cette fois des contrats de cinq heures rémunérés.

LE MONDE

11 commentaires

  • pokefric pokefric

    Oui j’ai écouté ça ce matin à la radio.
    Et ces 10 000 contrats aidés seront choisis sur quel critère par rapport aux autres ?

  • Eliem

    Désolée d’être scandalisée par la mauvaise foi (encore!) de ce procédé…..
    Depuis deux ans (faute de grive, j’ai pris le merle), j’avais réussi à obtenir un contrat aidé comme secrétaire de directeur d’école primaire, dans ma ville (quand on est seule avec 3 enfants, le pied!)……Comme des centaines d’autres secrétaires en France, je faisais 26h/semaine, et bien remplies, et je donnais entière satisfaction….Travail, autonomie, compétence, relationnel etc…..
    En septembre, malgré les promesse de fin juin, l’Education Nationale a décidé pour restriction budgétaire, de nous laisser en plan, les secrétaires au chômdu et les directeurs submergés de travail administratif pendant qu’ils font leur classe, tout en répondant au téléphone et réglant les pbs quotidiens….!!!
    Alors d’un côté on débauche en secret, et de l’autre, on veut nous culpabiliser, nous dévaloriser en donnant n’importe quoi à n’importe qui…pour l’honneur…..
    Je suis soufflée….

    • Antoine

      A l’avenir tu feras le même travail, payé nettement moins sans aucun droit à une assurance sociale puisque le statut n’évolue pas (un rmiste qui travaillera restera rmiste!) sauf que tu seras considérée comme une pestiférée, une fainéante, un parasite en puissance, un boulet pour la société à qui l’on daigne donner un os à ronger.
      Plutôt que de donner 7h/s à 5 personnes sans leur donner aucun droit, ne serait-ce pas mieux de donner 35h/s à une personne en créant un vrai emploi pour qu’elle puisse s’en sortir? Bien sûr que non en France…

  • babou

    salut à tous
    Déjà c’est aux villes de choisir si elles vont participer ou pas (c’est ce que j’ai entendu ce matin à la radio).
    Ensuite, Eliem, tu as de la chance d’avoir bénéficié de ces contrats aidé, car pour ma part, cela fait un et demi que je  suis au chômage, ici sur la côte ils sont tous réservés pour les bénéficiaire du RSA j’ai postulé tant et plus sans avoir aucun retour, on parle du chômage des jeunes, des séniors, mais alors quand tu as quarante neuf ans comme moi c’est le vide inter sidéral, le grand plongeon, pas assez jeune, pas assez vieille, juste : « bon courage, bonne chance »…..

  • Hé bééé

    On ne veut pas faire travailler les gens 35h payer au smic 39h , et là on va faire bosser 7h payer 467 euro . A tarif là , je ne bosse qu’au RSA , 7j/7 et 14h/jour . 28331 euro par mois , ça c’est bon pour le moral et la croissance .

  • Antoine

    Plutôt que de proposer des mesures inutiles (à un tarif horaire inférieur à celui de la Roumanie) en tentant de pointer du doigt les chômeurs comme des fainéants irresponsables mais responsables (oui mais non) de tout, avec les immigrés bien sûr, que nous proposent nos braves politiciens (de l’extrême gauche à l’extrême droite) pour lutter contre le chômage et créer de l’emploi? Rien, nada, nothing, nakash, waloo, nadie :roll:  Pour tout le reste là ils sont présents, surtout pour taxer, culpabiliser et toujours taper sur les mêmes, en particulier les plus faibles et les plus pauvres. :roll:

  • Il faut vraiment arreter de faire du vent là ….tout ca pour leur futur election de merde !!!!

    on est pas des objets ok , on est tous des humains !!!! alors stop pour les rsa ou pas ….de faire du

    VENT AU GOUVERNEMENT FRANCAIS !!!!!    bla bla bla bla bla  ya rien qui tient la route dans tous ce que vous faites !!!!!  a part leur gamelles ds leur cu… !!!!! ya personne qui est blanc /blanc alors stoppppppppppppppp nous prendre pour des merdes !!!!

  • C’est bientôt les élections, tout ces cons sont en campagnes et, ce qui est proposé n’est rien en regard de ce qui va être proposer pour entuber un peu plus les gens.
    Alors REVOLUTION ou SOUMISSION?

    • rouletabille rouletabille

      Si voter sert à quelque chose ce sera pour les envoyer dans leur Paradis fécaux et qu’ils y restent.
      VOTER est une honte quand on vois ces pitoyables profiteurs ou la délinquance est une vertus..
      VOTER EST UNE HONTE ..
      VOTER pour quoi??
      Mieux se faire baiser ?,pour cela ok..
      :evil: