Le FMI bientôt en faillite?

Ce n’est qu’un domino… De toute manière, un mouvement est enclenché et il est surement plus qu’impossible de le contrer, nous assistons à quelque chose de rare, de phénoménal, la faillite d’un système, et qu’on le prenne comme une bonne nouvelle ou non, c’est quand même un pan de l’histoire qui se déroule sous nos yeux, quoi qu’on en dise. Accrochez vos ceintures quand même, les murs tremblent…

basic-fmi

La crise de la dette pourrait entraîner le FMI dans de graves difficultés financières très prochainement. De plus en plus d’États ont besoin d’argent: selon des estimations récentes, le FMI ne peut attribuer que 390 milliards de dollars de prêts sans mettre en péril son bilan.Le personnel du Fonds monétaire international (FMI) estime désormais que les ressources du FMI pourraient se révéler insuffisantes si les conditions financières mondiales continuaient de se détériorer et si un nombre croissant de pays faisait appel à l’établissement en vue d’obtenir des prêts d’urgence.

Un mémo interne au FMI précise que le Fonds dispose à l’heure actuelle de 390 milliards de dollars (286 milliards d’euros) qu’il pourrait prêter sans mettre en péril son bilan. Le personnel du FMI estime toutefois que si le scénario pessimiste venait à se concrétiser, l’institution pourrait être amenée à devoir prêter 840 milliards de dollars. En juin dernier, cette somme avait été évaluée à 640 milliards de dollars.

La nouvelle estimation tient compte des inquiétudes accrues concernant l’économie mondiale, les pays membres de l’Union européenne étant chaque jour plus nombreux à éprouver des difficultés à maîtriser leur niveau d’endettement. Les prochains rapports du FMI devraient par ailleurs évoquer une « augmentation sensible des risques pesant sur la stabilité financière ».

Jusqu’à juillet 2011, le Fonds avait d’ores et déjà accepté de débloquer près d’un tiers des 270 milliards d’euros (391 milliards de dollars) destinés aux plans de sauvetage de la Grèce, de l’Irlande et du Portugal. Mais la situation financière de la Grèce pourrait nécessiter un nouveau plan de sauvetage, alors que la dette du pays s’élève à 136,3 milliards de dollars, l’Espagne pouvant rapidement appeler à la rescousse alors que 20 % de la population active est au chômage et que la dette y atteint les 640 milliards d’euros (927,4 milliards de dollars).

En décembre 2010, le Fonds monétaire international avait indiqué avoir achevé la vente d’un huitième de son stock d’or, soit 403,3 tonnes. Le processus avait été lancé par les Etats membres en avril 2008, période durant laquelle les finances de l’organisation paraissaient fragiles, son activité de prêts étant alors déclinante.

On en parle justement sur le site L.I.E.S

Trouvé sur leveil2011

3 commentaires

  • axel

    Oh B…! cette affiche va me faire ,faire des cauchemards….

  • moutondu02

    salut Benjy,
    effectivement tous les médias sans exceptions nous rabâchent la crise de la dette ,les banques qui risquent de faire faillite,l’insolvabilité avérée de la Grèce et bientôt de l’Italie…
    si tous ces médias en parlent c’est qu’il est déjà trop tard comme en 2007.
    le quidam lambda ne s’inquiète pas de çà parce qu’il n’a pas encore ressenti de changement dans sa vie de tous les jours .aujourd’hui on m’a encore ri au nez quand j’ai conseillé a des collègues d’aller retirer leurs argent en banque .tant pis pour eux ,j’ai la conscience tranquille ,j’ai fait mon devoir d’avertissement comme vous .

  • Une BOMBE ! je vous dis…
    Oui oui…Une BOMBE qu’on vous dit,… le FMI !!!