Deux nouveaux réacteurs nucléaires nippons à l’arrêt

Les japonais vont finir par devoir pédaler pour avoir de l’électricité, on se demanderait presque comment ils ont font sans tous ces réacteurs qui sont déjà à l’arrêt! Étaient-ils réellement indispensables alors qu’ils ont l’air de vivre plutôt bien sans?

 

Les compagnies d’électricité Kyushu Electric Power et Shikoku Electric Power s’apprêtent à arrêter pour maintenance d’ici à dimanche deux de leurs réacteurs nucléaires, lesquels seront respectivement les 42e et 43e mis hors service au Japon sur un total de cinquante-quatre, soit quelque 80 %. Les réacteurs doivent être stoppés pour des contrôles réguliers durant soixante-quinze à quatre-vingt-dix jours tous les treize mois environ.

L’unité Sendai n° 2 (Sud-Ouest), de Kyushu Electric Power, qui avait été remise en activité début août 2010, sera arrêtée jeudi, et la tranche Ikata n° 1, de Shikoku Electric Power, relancée également dans les premiers jours d’août 2010, sera stoppée dimanche, ont précisé séparément les deux compagnies.

A partir de jeudi, Kyushu Electric Power n’aura plus que deux réacteurs en service sur six, et Shikoku Electric Power un sur trois à compter de dimanche. De fait, au total, il ne restera plus à la fin de la semaine que onze réacteurs en exploitation commerciale dans tout le Japon, sur un parc de cinquante-quatre unités, ce qui ne représentera qu’un cinquième de la capacité de puissance de l’ensemble. Cinq unités supplémentaires doivent en outre être arrêtées d’ici au 31 décembre, tandis que nul ne sait quand seront réactivées celles déjà stoppées.

Source: lemonde.fr