Appel européen contre la dictature financière….

Combien vont répondre à cet appel? Merci à Domdom26. Faites circuler merci!

Cet Appel est une initiative citoyenne née d’échanges entre lectrices et lecteurs de Mediapart. Il est proposé à la signature des citoyennes et citoyens européens. Il peut être imprimé, mis en ligne et diffusé sur tout support à la condition expresse que son intégrité soit respectée. Une charte lui est annexée afin que chaque signataire puisse prendre connaissance des conditions de signature, de publication, de diffusion et de suivi de la pétition.
APPEL EUROPÉEN CONTRE LA DICTATURE FINANCIÈRE

Une crise sans précédent aggrave les inégalités sociales et la pauvreté et entraîne l’Europe vers une catastrophe imminente

Nous, citoyennes et citoyens d’Europe, affirmons que cette crise n’est pas fatale comme on voudrait nous le faire croire : des solutions existent et elles doivent aujourd’hui être imposées par les peuples. Devant l’irresponsabilité de nombreux gouvernements qui font payer aux citoyens la folie des vrais responsables de la crise de la dette, à savoir les Marchés financiers, nous appelons à refuser la dictature de la spéculation financière et ses terribles conséquences sur nos vies.

Les politiques actuelles conduisent à une impasse économique

Prétextant la crise de la dette, les gouvernements imposent partout des plans de réduction des dépenses publiques qui détruisent des institutions vitales pour le bien commun : École, Hôpital, Justice, Recherche, Sécurité sociale…

Après la crise de 2008, nos dirigeants nationaux et européens s’étaient fermement engagés à limiter les effets dévastateurs de la spéculation financière : ces engagements n’ont pas été tenus ! Pire : la spéculation la plus débridée se déchaîne impunément et mine toute chance de relance économique et de réduction du chômage.

Nous refusons que la finance soit une arme qui broie les peuples au profit des plus riches

Les organismes financiers doivent être au service de la vie sociale et de l’économie, et non l’inverse. Aussi, nous affirmons qu’il faut aujourd’hui changer de politique et de modèle économique.

Nous appelons les citoyennes et citoyens des pays européens à user de tous les moyens démocratiques et pacifiques dont ils disposent pour imposer les cinq premières mesures suivantes à leurs gouvernements et aux institutions européennes :

  • l’annulation des plans d’austérité ;
  • l’interdiction de toute spéculation financière aux banques de dépôts ;
  • une taxe substantielle sur les transactions financières harmonisée à l’échelle européenne ;
  • l’audit indépendant des dettes publiques en vue de leur résorption ou de leur annulation ;
  • des réformes fiscales visant à redistribuer équitablement les richesses.

Nous nous déclarons solidaires de tous les Indignés et nous appelons à soutenir, développer et fédérer au niveau européen tous les mouvements de protestation.

À cette fin, nous appelons à occuper chaque dimanche, massivement et pacifiquement, les places publiques des grandes villes. Ces rassemblements hebdomadaires se répéteront aussi longtemps que la volonté des peuples n’aura pas été entendue et respectée. Ils ont vocation à se transformer en véritables forums citoyens pour la reconquête de la souveraineté des peuples.  Reprenons en main nos destins pour lutter de façon unie et solidaire contre la dictature financière !

Mille rassemblements populaires pour une Europe des citoyens !

Mille forums citoyens contre la dictature financière !

signer la pétiton

ICI

Source Médiapart

Un commentaire:

18/08/2011, 14:52 par Robert MAROT

Tout à fait d’accord avec cette pétition et l’ensemble des commentaires.

En tant qu’ancien banquier, je peux vous assurer que le bon moyen pour faire pression sur les « Politiques » et les « Financiers », c’est effectivement de retirer chaque début de mois les fonds disponibles sur les comptes chèques (ou comptes courants) . Y laisser seulement les sommes nécessaires pour assurer les prélèvements automatiques. Ces fonds/C.CHQ, non rémunérés(!!!), sont une vraie manne pour les banquiers et leur retrait constituerait un moyen de pression important en vue d’exiger la séparation stricte des activités bancaires entre « Dépots et crédits » (métier traditionnel de la banque) avec garantie des Etats, d’une part, et les « activités de marché » (gestion des fonds « spéculatifs ») aux risques et périls des actionnaires car pouvant faire faillite à tout moment, d’autre part.

Voir tout les commentaires

11 commentaires

  • Bouffon

    Bof bof… c’est de la merde.
    Ça commence mal, l’austérité c’est se serrez la ceinture est faire sans c’est utiliser la même politique qui depuis 30 ans nous a conduit dans cette merde.
    la deuxième est incomplètes faut encadrer les banques de dépôt et les banques de commerce et supprimer la spéculation sur la nourriture.
    la trois viens d’être réalisé.
    la quatre c’est nous conduire à la guerre.
    la cinq j’ai croirais quand elle existera 99% des gens espère un jour gagner au lotto, c’est pour ça que le pauvre protège le riche.
    Ensuite, il manque la sortie du FMI, la refonte de UE, la reprise d’un étalon-palpable,
    la réduction des rentes et l’augmentation de la retraite. 70, 75 ans.
    La suppression du smic et du rmi.
    C’est bien parce qu’on est pas d’accord sur ses points que l’on en est là…
    C’est bien pour ça que cette proposition est consensuelle.
    Et c’est bien pour ça que les romains nommait un Empereur Spéciale le « dictator »
     
     

    • voltigeur voltigeur

      Tu penses aussi que c’est un appel de désespérés?
      Refuser le système c’est bien, à condition de s’en affranchir,
      Crois tu qu’ils vont écouter ces exigences, alors que ça fait des années,
      qu’ils nous volent??
      Redistribuer les richesses, ça devrait être la base pour un pays sain, mais
      le camouflage et l’acceptation des manœuvres spoliatrices des banksters,
      a rendu tout les pays pourris de l’intérieur…avec un système fabriqué.
      Cet appel demande pas mal de mises au point plus réalistes!
      Il a l’avantage d’exister, et peut être qu’avec les échanges d’idées, il y aura
      du positif. Ce n’est pas simple de fédérer un monde devenu plus que léthargique.
      Quand on voit cette comédie avec Angela…..Je ne crois pas que les Allemands vont
      accepter de payer pour des irresponsables..Si tout le monde de donne la main…..
      Il va falloir compter sur les « invités indésirables », tu y crois au rassemblements
      pacifistes, quand c’est si important :roll:

  • Fleur de vie

    La suppression du smic et du rmi.
     
    Alors ça veut dire que les gens seront corvéables à merci pour un salaire de moins de 1000 EUROS net par mois, quand à supprimer le rsa (le rmi) n’existe plus c’est condamner des millions de gens à la misère totale donc ça risque de dégénérer grave, le peuple est broyé par ce système honteux.

  • pm

    et bien que des discours decourageant, elle est ou la volontée de se battre face a des rapaces,
    nos anciens l’ont fait, pourquoi pas vous et moi et les autres, on doit continuer a se faire en……ler tous les jours, et surtout leur dire merci, c’est désolant :cry:

  • « ORDO AB CHAO »

    Voilà le plan dicté par les Illuminati.
    Mon intuition me dit que ça va secouer sévère mais ILS n’y arriveront pas.
    Le peuple se réveille peu à peu… d’un long cauchemar.

    Serrons-nous les coudes pour les temps à venir…

    Peace & Love,

    J.FOX
    http://pasdesecretentrenous.blogspot.com/

  • Bouffon

    voltigeur dit :
    18 août 2011 à 18 h 59 min
    Non c’est complètement intéressé.
    Médiapart c’est quand même la boite qui t’annonce
    que l’Oreal planque 2 milliards en Suisse et Michelin 13 en Belgique
    et qui ne parle que de la vielle en bout de course.
    Pis 3€ par mois pour sauver le monde c’est trop chère !
    ——————————————————————————————-
    Fleur de vie dit :
    18 août 2011 à 18 h 50 min
    Oui, je sais c’est vache mais c’est pas de ma faute on a trop attendu.
    notre concurrent c’est le chinois on doit s’adapter.
    Alors si tu veux relancer les entreprises, crée de l’emploie et engendre une
    concurrence salariale pour que les patrons commence à augmenter les salaires.
    t’as plus le choix.
    Pis comme ça les gens feront plus 50km pour aller bosser
    et il accepterons plus n’importe quel condition. NA ! ;-)
    ———————————————————————————————
    pm dit :
    18 août 2011 à 19 h 47 min
    C’est net, aujourd’hui j’ai fait le désagréable constat suivant.
    les seul gars d’accord de se salir les mains et d’aller dans la merde
    c’est les criminelles…
    Ça la fou mal Ein !
     
     
     
     
     
     
     

  • lilie66

    yoh les potes! sans vouloir vous vexer qu’on soit d’accord ou pas ça va swinguer grave dans les mois, que dis-je, semaines qui viennent! alors plutot que de se tirer la bourre sur un forum pour savoir si oui ou non on adhére à une pétition parmis tant d’autres, plutot que de passer des décennies à mesurer ce qu’on risque si on fait tel ou tel choix, on ferait mieux d’agir! parcequ’en face, c’est pas seulement une bande de barbares avec des massues qui nous fonce dessus! ce sont des princesses en costard bien dans leur baskets qui réalisent sous notre nez leur petits projets prévus depuis bien avant nos naissances! et ouais, c’est des cerveaux ces gars là! alors on a plutot interet à se serrer les coudes, à agir tous les jours à notre façon pour déjouer leurs plan sans faire trop de bruits, parceque la discretion, c’est leur plus grande arme! en route vers le nouveau monde les copains!!

  • Bouffon

    Yoh lilie, pour ma part, c’est déjà fait sinon je serrais pas entrain de me détendre sur le net…

  • CheShireKat

    wé, en meme temps c’est bien ça le probleme, ce jeu d’action-reaction auquel ils nous obligent a participer, ou au moins essaient… On devient ce contre quoi on lutte!! regardez en angleterre… et en plus c’est ça que le NWO attends, c’est notre réaction… Il y a tellement de façons de se libérer de ce joug d’illusion… Et la lutte n’en fait pas partie.

  • guéret

    Il est urgent de nationaliser les banques les plus importantes, de laisser faire faillites
    aux autres, tout ça sous contrôle citoyen.