Pas si zen le Dalaï-lama ?

 

Il n’est pas si aisé de faire une critique du Dalaï-lama en France. Le leader spritituel tibétain fait en effet partie de ces personnages intouchables au même titre que Gandhi, Martin Luther King ou Nelson Mandela.

Image freetibet.com

Maxime Vivas, journaliste et auteur du livre « Pas si zen, la face cachée du Dalaï-lama » aux éditions Max Milo, s’y essaye tout de même, quitte à soulever la polémique.
Le Dalaï-lama, « création » des médias ?

D’après l’auteur, le Dalaï-lama est une figure sympathique que l’on voit toujours souriante, une sorte de « bisounours international », plein de compassion, de patience, de bonté et de générosité, selon ses propres termes. Cet aspect est la face médiatique du dirigeant religieux mais la réalité n’est pas toujours ce que l’on croit.

Pour Maxime Vivas, le doute n’est pas permis. Sans l’appui des médias, le Dalaï-lama serait un moine inconnu du Tibet. Sa personnalité et sa tenue vestimentaire en font un personnage pittoresque et exotique. La religion et la philosophie qu’il véhicule en font également un des chouchous des Occidentaux. Toutes ces raisons expliquent sa popularité à travers les médias.


La lignée des Dalaï-Lamas est-elle responsable de l’obscurantisme au Tibet ?

Maxime Vivas explique que la lignée des 14 dalaï-lamas qui se sont succédés ont maintenu le Tibet dans un état de misère et d’ignorance inouïes. Avant l’arrivée des Chinois, 95% de la population était exclue de l’enseignement et seuls les aristocrates et les moines avaient accès à une forme d’enseignement qui se bornait à l’étude de la langue tibétaine et du bouddhisme.

Le maintien du peuple dans l’ignorance était une volonté selon le journaliste, il permettait ainsi un meilleur contrôle des populations et favorisait le système féodal de servage, en vigueur dans le pays. Selon M. Vivas, le Dalaï-Lama n’a jamais tenté d’abolir l’esclavagisme au Tibet, il en veut pour preuve la décision des Chinois de mettre un terme à ces pratiques d’un autre âge, seulement onze jours après l’annexion de leur nouvelle province…

Le rôle de la CIA

L’ouvrage de Maxime Vivas met également en avant le rôle joué par la CIA dans le financement du gouvernement tibétain en exil. Selon lui, il est de notoriété publique que, depuis des décennies, la CIA , via une « couverture », la National Endowment for Democracy, suventionne le Dalaï-Lama et pas moins de 14 programmes dits humanitaires.

Auteur: Christophe Croze

Source fr.radio86.com partagé avec l’Eveil2011

A lire:
Un écrivain français tente de briser le « mythe Dalaï-Lama »
La face cachée du dalaï-lama
Un Dalaï-Lama Père Fouettard

21 commentaires

  • moutondu01

    Joel labruyere en parlait déjà en 2003 comme une marionette de la CIA , propagantiste du messianisme du N.O. il l’exprime dans « Dialogue entre J.L et Mister Kevin NOva Police.

  • nono

    Oh les gars, peu importe par qui il est « manipulé », s’il l’est bien sur,… l’essentiel est que ce personnage haut en couleur, délivre des messages de paix. Après, qui tire la ficèle importe peu… Tous ce que nous voulons c’est de la paix et de l’amour… et cet homme le véhicule.

  • du22

    Pour l’avoir déjà rencontré en Aout 2008 en Bretagne, en dehors de tout entourage médiatique, je peu dire qu’il ne fait pas semblant d’être gentil. Nous sommes resté a discuter pendant une petite heure d’informatique (oui, a son âge il se démerde très bien avec son Mac) alors qu’a coté de ça, y’avait toute la bande de journalistes locaux a l’attendre a l’extérieur.
    Sur ce point donc, je ne sais pas qui se sert de qui. :D

  • Bouffon

    Le monde n’est qu’une illusion…
     
    Si on lit sa bible elle dit nous sommes un peuple venu du paradis
    et naufragé sur la terre, notre vaisseaux spatiale et kaput.
    Mais si tu utilises ton corps astral et que tu crée un triple vortex.
    Alors cette énergie crée une déchirure dans l’espace temps et ton corps peut
    traverser les étoiles pour rejoindre notre planète…
    Mais cette maîtrise du corps n’est possible qu’après
    1000 réincarnation min.
     
    Donc son job consiste à organiser ce retour.
     
    Ha tout un coup, la réalité en prends un coup là.
    Bon on peut les comprendre Jésus disait bien
    Mon paradis n’est pas de ce monde…
    Mais il aurais pu au moins faire des écussons pour
    leur combinaison d’astronaute.
     
     
     

    • Fantômette Fantômette

      Je sais pas si tu rigoles là, mais les sorties hors du corps ça me connaît…
      depuis l’âge de 10/11 ans environ je me promène hors de mon corps physique.
      ça va peut-être et j’en ai l’habitude, me faire passer pour une tarée ou une folle mais je m’en fous maintenant.
      bien sûr la médecine s’est penchée sur mon cas, verdict : une « forme » d’épilepsie :roll:  mais personne n’est capable de l’expliquer.
      ce qui me rassure c’est que le neurologue qui s’est occupé de moi m’a écoutée attentivement et ne m’a pas fait interner.
      j’ai refusé le traitement, trop d’effets secondaires pour somme toute une « maladie » qui ne me concerne qu’à moi et qui n’a aucune conséquence néfaste pour ceux qui m’entourent.

      • C’est à l’origine de ton pseudo ces voyages astraux? Je t’envie car je ne parvient pas à en faire de moi-même, volontairement! J’en ai fait dans le passé, mais pas volontairement, et pas moyen de me détendre assez pour recommencer!!! Pourtant ces expériences ont été incroyables, fantastiques et très très enrichissantes. Je n’ai eu la confirmation qu’il s’agissait d’expériences extra-corporelles que des années plus tard quand quelqu’un m’a expliqué par hasard ce qu’on pouvait ressentir durant les « retours en urgence » que j’ai également connus.

      • jerome

        Comme bengi je regrette l’époque où j’y arrivai sans effort aujourd’hui j’ai énormément de mal.

  • mémé

    Je ne sais pas si les tibétains sont plus heureux sous le joug chinois que sous le joug traditionaliste du Dalaï Lama….

  • pralulinus

    Je pencherai plutôt suite à la lecture de ce court article sur : comment, journaliste nul à chier, puis je me faire un nom dans la profession et me faire un peu reconnaître ? En écrivant une critique ouverte sur un saint homme et en traînant dans la boue un des seuls piliers moral indiscutable de la planète . Après « comment salir le Dalaï Lama » il va nous sûrement nous écrire un livre sur la face sombre d’ Aung San Suu Kyi, qui elle aussi est sûrement une activiste de la CIA.
    Qui connait un peu le Dalaï Lama sait de toute évidence qu’il est le premier à reconnaître que l’invasion chinoise a eu au moins cela de bon c’est qu’elle a amené l’éducation et brisé le système féodal qui régnait au Tibet. Il est le premier défenseur de la démocratie Il a passé un mois avec Waclav Havel, le nouveau président tchèque qui a permis la libération de velours ( peut être lui aussi une taupe de la CIA, allez savoir) à écrire ensemble une constitution commune exemple de démocratie. C’est un homme simple et plein de malice. Mais c’est vrai qu’il est aussi une proie facile pour des faiseurs de merde qui veulent se faire à peu de frais et sans grand risque un peu de fric et de notoriété.
     

    • voltigeur voltigeur

      Pourquoi s’en prendre à ce personnage qui respire la bonté? dans quel but?
      se faire un nom ne me parait pas suffisant, vu sa notoriété positive… par contre
      l’attaquer de la sorte, pourrait valoir pas mal d’ennemis au journaliste…

  • Monky's

    Mouai, le journaliste juge et critique selon un point de vu contemporain cela n’est pas objectif du tout, il cherche juste à le descendre et il a pris le personnage politique le moins intéressant à ce niveau là.
     
    Il y a plusieurs points où je suis en désaccord avec le dalaï-lama mais ce sont des details en comparaison de l’être qu’il représente.
    Pour rappel les athéniens qui ont inventé la VRAI démocratie vivaient avec des esclaves, leur système fonctionnaient et les esclaves ne sont pas une condition à une démocratie, c’était juste « normal » pour tout le monde, un peu comme tous nos métiers déshumanisant d’aujourd’hui.
    Donc on ne juge pas un tout en prenant un peu de ça et de ça pour faire ce que l’on en veut.
     
    Ah ouai, dans notre société, il faut être parfait c’est à dire riche, « beau », musclés, et accessoirement avoir une once d’intelligence… :arrow:
     
    PS: La cia pourrait aussi envoyer des armes pour que les peuples s’entretuent, ils savent faire et cela fonctionne très bien …
     
     

  • Je ne comprend pas ces attaques contre ce personnage qui, somme tout, ne fait du bien à l’humanité.

    Préférez-vous les ténébreux qui torturent, attaquent les peuples, ruinent les économies, mentent et manipulent les citoyens ?

    Quand à déclarer qu’il ne serait pas si zen, on ne l’a jamais vu être colérique ou irrévérencieux envers autrui.

    Tout cette affaire ressemble fort à une campagne de décrédibilisation et de sallissage…

    Toutes les valeurs essentielles sont attaquées.
    Tous les hommes honnêtes et droits sont vilipendés.

    Une stratégie usuelles des ténèbres, des ténébreux, et des forces de l’Empire.

  • Bouffon

    Non, non, lui c’est un dirigeant et comme tout les dirigeant, il fait quoi ?
    Les cocktails et les interviews…
    On juge pas la langue de vipère sur le miel qui sort de sa bouche
    mais sur ses actes.
    Alors oui, il est non violent, mais il arrive pas à la cheville de Gandhi
    et c’est bien ce que sont peuple lui reproche.

  • Force armée

    Celui qui a déjà lu un livre du Daïla lama se rend vite compte que ce sont des salades… Il a reçu un gros chèque des chinois ce journaliste pour nous faire oublier les millions de tibétains assassinés ou « déportés » en Indes ou au Népal pour survivre ? Je suis bien renseigné par le sujet car j’aide des enfants tibétains réfugiés en Indes et au Népal dans des camps de réfugiés ou des monastères avec l’association Tibet Libre aujourd’hui Solhimal depuis +10 ans. Je correspond avec eux très souvent.
    Lisez un livre du Daïla Lama et votre vision de ce monde sera changée… Ne croyez pas les chinois que ne voient dans le Tibet que les mines d’uranium, d’argent, cuivre…. et qui ont assassinés des moines avec une balle dans la tête.

    • jerome

      Et l’eau ! il est important de contrôler ses approvisionnement en eau.
      L’eau est plus indispensable que quoi que ce soit d’autre et le Tibet est le château d’eau de 2 milliards d’humains.

  • pralulinus

    Maxime Vivas, vieux pote à Mélenchon, vous savez ce type qui a officiellement condamné  le boycott des J.O. de Pékin et accusé les tibétains de rétrogrades moyennageux, osant se rebiffer contre la douce occupation chinoise. Les bouddhistes tibétains accusés de secte douteuse et dangereuse par ce même bon Mélenchon, ça aussi j’avais beaucoup aimé !!!

  • nono

    NOn mais j’hallucine devant le nombre de messages négatifs à son encontre… Y’en a qui ne vont vraiment pas bien en France… M. Vivas est un journaliste en quete de publication, point barre, le chauve que vous décriez est un saint homme qui essaye de rendre ce monde plus heureux et plus beau qu’il ne l’est.
    Le Dalai Lama est aussi bienfaiteur qu’a pu l’être Gandhi.
    Apres, on peut croire ou non au Bouddhisme, mais ce n’est qu’une philosophie de la vie les enfants ! Pas une religion !

  • Bouffon

    Angélisme et sourire, l’action par la ouine  8)
    Fait gaffe nono, tu vas faire une rechute dans le rêve américain.
     
    C’est pas parce que JCVD explique moins bien que le Daila lama
    le mouvement par l’immobilisme que ça reste pas de la philosophie.
    Alors oui fessons le bien et sans violence, mais ne vivons pas dans l’illusion.
    Tu vois y’a rien de plus profonds dans la pensé bouddhiste que le Bouffon Lama.
    Tu veux une écharpe ?
     

  • L’histoire de ce pays est dés plus trouble.
    Elle nous montre qu’il n’y pas les gentils d’un coté et les méchants de l’autre.

    https://secure.wikimedia.org/wikipedia/fr/wiki/Histoire_du_Tibet

    Dans ces conditions, comment avoir dés certitudes ?
    PS : l’idéal que représente le Dalaï-Lamâs est trés noble et doit inspirer l’humanité mais, pour le reste… 

  • zozo

    Juste un pion de la CIA pour essayer de casser LA Chine, nobélisé comme olama qui assassine en Afghanistan, Irak, Libye, Somalie, …  Complice et financé par l’occident, un escroc médiatisé pour la mauvaise cause impérialiste.
    Les GB et le tibet « libre » ce n’est que du colonialisme puant.
    Les ascendants du DL étaient bien pire que nos pires dictateurs actuels !
     
     
     
     
     

    • jerome

      Le discourt officiel va dans le sens du dalai lama alors je suis contre.
      Le réchauffement climatique le discourt officiel va dans le sens du CO² alors je suis contre.
      Dictature en chine le discourt officiel va dans ce sens alors je suis contre.
      Discourt officiel alors je suis contre point barre sans chercher plus loin.
       
      Il y a des gens qui sont aveuglé par ce qu’on leur dit et d’autre qui vont forcément à contre sens est ce que les uns ont plus raison que les autres ???
       
      Voilà ce que m’inspire ce sujet.