Google a transmis des données d’utilisateurs européens aux Etats-Unis

La paranoïa grandie aux USA, ils veulent tout savoir; sur tout le monde….. :mrgreen:

Google s'efface devant le Patriot Act

Google a avoué avoir fourni des données d’utilisateurs européens au gouvernement américain. Une révélation qui pousse l’Union européenne à réagir.

Les données personnelles des internautes européens n’ont apparemment de personnel que le nom. Le porte-parole de Google vient d’admettre que sa société avait coopéré avec les services secrets américains. La compagnie a notamment fourni des données d’utilisateurs européens enregistrées sur ses serveurs.

Un aveu qui fait écho aux propos de Gordon Frazer, directeur de campagne pour Microsoft en Grande-Bretagne. Il y a quelque semaines, ce dernier affirmait que sa société pourrait être contrainte de partager certaines données avec le gouvernement américain, peu importe le pays dans lequel elles étaient stockées.


Du côté de ces deux sociétés, il n’est cependant pas question de délation. Elles entendent agir conformément au Patriot Act, cette loi mise en place par George Bush suite aux attaques du 11 septembre 2001. Depuis cette législation, le gouvernement américain peut obliger les entreprises présentes sur son sol à fournir des données gérées par leurs filiales étrangères. Les autorités peuvent également forcer les sociétés à taire ce transfert de données. Inutile de prendre le risque de révéler une enquête en cours ou d’alerter les suspects.

La loi existante ? Démodée…

Une pratique légale aux Etats-Unis mais pas en Europe, où les données personnelles sont particulièrement protégées depuis 1995. Cependant, la loi européenne en vigueur ne permet pas de condamner des entreprises comme Google, Microsoft ou encore Amazon. Car ce type d’entreprises utilisent le « cloud computing ». Un système de stockage couramment utilisé de nos jours, mais qui a seulement commencé à se généraliser à partir des années 2000.

Suite à ces révélations, l’Union européenne à décider de réagir pour combler les lacunes du texte originel. Une réforme sera discutée fin de l’année à la Commission. Dans cette nouvelle version, toutes les entreprises seront désormais soumises à la même législation sur la protection des données européennes.

Plus question non plus pour un pays non européen de demander aux entreprises de fournir les données. Le gouvernement de ce pays-tiers devra impérativement faire sa demande auprès des autorités publiques en charge ou discuter directement avec l’Union européenne.

Stanley Destrée avec Softpedia
vendredi 12 août 2011 à 17h40
Source RTBF.BE

10 commentaires

  • viking

    pour ne pas laisser de trace, d’adresse IP : Ixquick

    baladez vous sur le site Ixquick, jugez par vous même

    • Je ne connaissais pas, je te remercie infiniment, je viens de l’ajouter part défaut pour mes recherches dans Firefox en remplacement de Google! Merci encore pour cette aqstuce!

  • Ouais…moi aussi je l’ajoute….
    Bien que, suite à ce  j’ai lu (voir ci-dessous) je ne me fais pas beaucoup d’illusion.

    http://ixquick.com/fra/protect-privacy.html#q1

    Q: Où se trouvent les serveurs d’Ixquick ? Ixquick dispose de plusieurs serveurs dans deux établissements. Nos serveurs européens se trouvent à Amsterdam, aux Pays-Bas. Les serveurs américains d’Ixquick se trouvent à Fremont, en Californie. Ixquick vous connectera normalement au serveur le plus proche pour que le délai de réponse soit le plus court possible.

  • Jails

    Autrement ya daum
    http://search.daum.net/search?w=tot&t__nil_searchbox=btn&q=as
    Visuelllement un peu déroutant mais c’est plus puissant.
    c’est encore un produit samsung.
     
     

  • Jails

    Pas assez claire l’article.
    En vertus du patriot act signé par tout les alliées de la guerre contre ben laden
    Tout entreprise américain et tenu de fournir à au fbi, cia, nsa tout information sur ses utilisateur et ça doit être enregistre.(il arrivé plus à le faire tout seul alors on paie pour eux)
    ça c’est pour les states.
    Tout les alliées dans la guerre contre le terroriste sont tenu de fournir tout aide pour arrête un personne soupçonne d’aide les terroristes.
    Il décide que t’est un terroriste, il font un mandat, les flic t’arrête ou il viennent t’extrader vers un paradis tortural c’est plutôt c’est version un terroriste et forcement trop dangereux pour la police.
    Il l’ont fait, on sais pas qui, et nos pays ont pu rien faire.
    https://www.spyworld-actu.com/spip.php?article2663
    J’espère que vous avez pas fait caca dans le froc de l’oncle sam Soldat ! :wink:
     

  • Jails

    Tu tape dans la fenêtre tu presse enter et t’as gagné !

  • Un article pour complément sur le sujet, en fait Google dépend des lois américaines et donc du patriot act:

    Microsoft nous avait prévenu, c’est donc une demi surprise, voir pas une surprise du tout…

    Mais Google vient lui aussi de confirmer qu’en tant que société américaine, elle devait se soumettre au Patriot Act, et était dans l’obligation de fournir les informations personnelles de ses utilisateurs exigées par le gouvernement américain, même si ces informations proviennent de data centers européens.

    En gros, vos informations ou les miennes… Et d’après une interview accordée à un journal allemand, Google l’aurait déjà fait.

    Apparemment, ça pose quand même un souci à toutes ces sociétés, y compris Amazon, qui vend des services de cloud computing partout dans le monde. C’est sûr que niveau argument commercial, on a fait mieux.

    En attendant, le parlement européen a eu vent du problème et réfléchit à une solution…

    On verra bien ce que ça donnera. En attendant, vous êtes tous au courant, donc si ça vous dérange, il est encore temps de délocaliser vos données chez vous ou dans des boites françaises/européennes.

    Source: http://korben.info/tous-soumis-aux-lois-americaines-google-confirme.html

  • marc

    POUR CHANGER D’ADRESSE IP FIXE
    IL Y A HOTSPOT SHIELD LAUNCH

  • JE reposte une commentaire passé:
    Et ceci en toute légalité, bien sûr!
    Partout, à toute époque, en tout lieu, le temps à toujours inexorablement tout effacé… sauf sur INTERNET.
    Internet est un outil extraordinaire pour « l’homme libre ».
    Mais on sent tous, que cette pieuvre peut se révéler la pire des armes de répression massive, que l’humanité n’est jamais connue.
    Et ça…, du jour au lendemain, pour ne pas dire d’un instant à l’autre…
    Le danger est là, le temps joue contre nous !!!
    Alors, si quelqu’un connait un manuel pour les très nuls du genre :
      « méthodes et recettes pour ceux qui ne veulent pas se faire baiser sur et par internet ».
    L’internaute ignare que je suis et bien d’autres en serions ravis.
    Merci.