Wall Street en net rebond après de bons chiffres de l’emploi

Un petit peu d’humour ce soir avec une actu positive pour les américains, c’est tragique de se réjouir de si peu d’ailleurs, comme quoi l’espoir tient parfois à pas grand chose… La bonne nouvelle pour le gouvernement américain est celle-ci: « Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé plus que prévu aux Etats-Unis lors de la semaine au 6 août, à 395.000, alors que les économistes en attendaient en moyenne 400.000 ». C’est vrai que 5000 chômeurs de moins ça fait tout la différence!

Wall Street a ouvert en rebond jeudi sur des chiffres meilleurs qu’attendus sur le front de l’emploi, mais la séance pourrait se révéler volatile en raison d’inquiétudes nourries concernant la solidité du système bancaire de la zone euro.

Wall Street a ouvert en rebond jeudi sur des chiffres meilleurs qu’attendus sur le front de l’emploi, mais la séance pourrait se révéler volatile en raison d’inquiétudes nourries concernant la solidité du système bancaire de la zone euro. (Reuters/Lucas Jackson)

Quelques minutes après l’ouverture, l’indice Dow Jones prenait 1,66% (178 points) à 10.897,95 points, le S&P 500 avançait de 1,69% (18,95 points) à 1.139,71, tandis que le composite du Nasdaq progressait de 2,03% (48,24 points) à 2.429,29 points.

La veille, de fortes spéculations sur le risque systémique posé par les banques françaises et des rumeurs de dégradation de la note souveraine de la France ont fait plonger le Dow Jones de 4,62%, à un plus bas de près d’un an, à l’issue d’une séance très volatile.

La publication des chiffres de l’emploi américain a apporté un soulagement. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé plus que prévu aux Etats-Unis lors de la semaine au 6 août, à 395.000, alors que les économistes en attendaient en moyenne 400.000.

Le déficit commercial des Etats-Unis s’est quant à lui creusé contre toute attente en juin à son plus haut niveau depuis octobre 2008, en raison d’un déclin des exportations et des importations signalant un ralentissement de la demande mondiale.

Aux valeurs, Cisco bondissait de plus de 15% après avoir annoncé mercredi en après-Bourse des résultats trimestriels meilleurs qu’attendu.

Source: lexpansion.lexpress.fr

3 commentaires

  • Jails

    Cette années la croissance serras de 0%
    pas plus, pas moins !!!

  • marc

    Trader Noé – Un plan de génie machiavélique !

    12 août

    Le marché a bien remonté hier, cependant le contrat Future SP500 présente un point très intéressant 1184-1200 points. Si le marché ne parvient pas à franchir ce seuil alors nous allons assister à une accélération de la tendance baissière.
    « La tendance baissière prend de la force et pourrait se montrer dévastatrice, un peu comme la mer qui se retire avant le tsunami ».
    Il faudra surveiller très attentivement le niveau des 1184-1200 points ! (Cliquer pour lire la suite.)
    L’interdiction des ventes à découvert sur les bancaires
    D’autre part, nous pouvons supposer que les rumeurs lancées sur les bancaires ne sont pas anodines !
    Effectivement, la vente à découvert était autorisée. Après une telle volatilité, le gendarme de la bourse a décidé d’arrêter la vente à découvert pour quinze jours.
    Ceci est peut être la plus grande erreur. La vente à découvert favorise les échanges entre les acheteurs et vendeurs avec un carnet d’ordres qui propose des offres et demandes serrées, donc bien équilibré.
    En retirant la vente à découvert, tous les coups sont permis et les écarts également, le carnet d’ordres devient un livre ouvert avec des pages arrachées.
    En supposant un krach pour une raison ou une autre,…que ferait l’actionnaire d’une banque Y?
    Et bien sous la panique, le vendeur d’une banque Y serait peut être prêt à vendre ses actions à un prix dérisoire pour préserver le peu qui lui reste.
    Forcément lors d’un krach les acheteurs sont peu nombreux ou à des prix extrêmement bas.
    Au contraire, le vendeur à découvert souhaitera vendre à un prix plus haut pour racheter à un prix plus bas.
    Donc, en enlevant la vente à découvert, les contre parties sont limitées et les accélérations baissières surprenantes peuvent avoir lieu avec des séries de gaps parfois.
    D’ailleurs en 1929, la vente à découvert n’existait pas, on connait la suite…

  • Jails

    Mais, c’est des conneries.
    En juin avait annoncé 400’000
    il ont finit pas avoué que c’était 180’000
    Vous croyez qu’en plein vacance les entreprises embauche comme ça.
    Si c’est la comme quand il ont compter les intérimaires du recensement.
    C’est fois-çi il nous ont compter les gardiens de baignades.
    C’est les ricains, il faut qu’il finisse la bière et charge le colt.