La situation économique de nouveau incontrôlable…

La situation est on ne peut plus critique, bourses, banques, dettes, la chute du système économique prévu il y a déjà longtemps par nombre d’économistes fiables et sérieux (donc pas Alain Minc) est actuellement en train de se produire. La situation peut s’améliorer si on écoute les politiciens, mais quand le mur ne se trouve plus qu’à quelques centimètres, le train a-t-il le temps de freiner avant l’impact?

http://www.lesafriques.com/images/stories/web/actu/bourse.jpg

Les Bourses européennes ont accusé mercredi de lourdes pertes à la clôture. Au lendemain d’une accalmie qui n’aura pas excédé la mi-séance, les marchés ont été lourdement pénalisés par la chute des valeurs bancaires, notamment suite à de nouvelles inquiétudes concernant la Grèce.

Alors que l’on s’acheminait mercredi en Europe vers un rebond, les places financières ont subitement paniqué à deux heures de la clôture, les investisseurs liquidant leurs actions dans la précipitation. A Milan, le FTSE Mib a cédé 6,65% et l’indice vedette de Francfort, le DAX, a fini en recul de 5,13%. La Bourse de Madrid a lâché 5,49% et celle de Londres a terminé sur une chute de 3,05% à 5.007,16 points.

La Bourse de New York a clôt en forte baisse: le Dow Jones a perdu 4,62% et le Nasdaq 4,09%.

Nervosité extrême

La nervosité était portée à son comble par la multiplication de rumeurs de dégradation de la note de crédit de pays européens comme la France ou de faillite de certaines banques comme la française Société Générale.

Les banques, qui sont les principaux créanciers privés de la Grèce, pays au bord de la faillite, risquent d’essuyer des pertes plus importantes que prévu, selon les analystes. Athènes envisage d’arriver à une participation de 90% des créanciers, à hauteur de 135 milliards d’euros, a déclaré mercredi son ministre des Finances.

L’annonce de la Fed, mardi soir, promettant qu’elle allait garder son taux d’intérêt directeur près de zéro « au moins jusque mi-2013 », a permis d’interrompre la série noire sur les Bourses asiatiques. Tokyo a rebondi de 1,05%, Séoul de 0,27%. Hong Kong a gagné 2,34% et Shanghai 0,91%.

Les placements financiers considérés comme sûrs restaient très prisés mercredi. L’once d’or, pour la première fois de son histoire, a dépassé le seuil des 1800 dollar l’once. Le franc s’est rapproché de la parité mardi en descendant à 1,0201 franc pour un euro. Mercredi, l’euro s’échangeait à 18h19 à 1,0363 franc et le billet vert à 0,7299 centimes.

Source: romandie.com

Le détail intéressant, c’est que le gouvernement se montrait très confiant envers les banques françaises, des stress-tests ont été effectués et rien à déclarer, tout est normal! Pourtant, avec les bourses qui dévissent et les pays qui subissent, les banques françaises vivent un véritable cauchemar! Nous aurait-on menti à l’insu de notre plein gré??? 8O 8O 8O

La Société générale a chuté mercredi de plus de 20 % en cours de séance. La défiance est à son comble, alimentée par des rumeurs de marchés et le regain de tension sur le front de la crise des dettes souveraines.

Les banques françaises recommencent à faire peur. Mercredi, durant la séance à Paris, la Société générale a perdu plus de 20 % pour se reprendre quelque peu ensuite et clôturer finalement sur une chute de 14,7 %. BNP Paribas et Crédit agricole ont abandonné de leur côté 9,5 % et 11,8 %. Des déclarations hasardeuses du ministre de l’Économie grec et une pluie de rumeurs plus ou moins folles se sont abattues sur les établissements financiers. Evangélos Vénizélos a publiquement évoqué une possible extension du plan d’aide à son pays, qui pourrait concerner les obligations ayant une maturité allant jusqu’à 2024. Or, jusqu’à présent, les négociations avec les banques portent sur les titres courant jusqu’en 2020. Si de telles négociations se confirmaient, cela signifierait que la perte enregistrée par les banques détenant des obligations d’État grecques pourraient être plus élevées que celles envisagées jusqu’à présent.

Ces déclarations publiques ont alors été suivies, dans les salles de marché, d’une longue série de rumeurs. La plus folle a voulu que la France voit sa note «AAA» dégradée, ce que le ministère de l’Économie a immédiatement démenti. Les trois agences de notation, ont, dans la foulée, rappelé que la France restait notée «AAA» avec une perspective stable. Mais le mal était fait pour les cours des Bourses des banques françaises.

C’est une fois de plus la Société générale qui a cristallisé les craintes. Plusieurs bruits spécifiques circulaient mercredi sur la banque dont l’un faisait état d’une perte de trading enregistrée par la banque sur les dérivés actions, liée au retournement de la volatilité. Certains opérateurs avançaient même l’idée que le retour mercredi de Nicolas Sarkozy à Paris était destiné à une réunion de crise sur l’avenir de la banque. Autant de rumeurs fermement démenties de toute part. «Le mot Société générale n’a pas été prononcé une seule fois pendant la réunion », assure-t-on, aussi bien dans l’entourage du président de la République que dans celui de François Baroin, le ministre de l’Économie.

Addition plus salée sur la Grèce

De son côté, la Société générale a demandé à l’autorité boursière française, l’AMF, d’enquêter sur «l’origine de ces rumeurs» qui portent «gravement atteinte à l’intérêt de ses actionnaires». La banque, qui rappelle que son bénéfice semestriel a atteint 1,7 milliard d’euros, a démenti « catégoriquement et avec la plus extrême vigueur toutes les rumeurs de marché, totalement infondées, ayant affecté ce jour son cours de Bourse.»

« Aux yeux des investisseurs, la Société générale est presque aussi exposée aux dettes souveraines européennes que BNP Paribas mais présente un profil moins solide, tentait de rationaliser un gestionnaire. On entend aussi qu’ils recherchent activement des investisseurs depuis un mois.» La question de la capacité des banques à trouver des financements alimente, comme en 2008, les inquiétudes des investisseurs. Les grands établissements français ont déjà réalisé l’essentiel de leurs programmes de refinancement. Mais un fond d’inquiétude subsiste d’autant que l’identité des banques, qui se pressent aux guichets, grands ouverts depuis le week-end dernier, de refinancement de la Banque centrale européenne (BCE) n’est pas connue.

Selon la Banque des règlements internationaux (BRI), les banques françaises sont exposées à hauteur de 97,6 milliards de dollars au secteur public italien. Les investisseurs sanctionnent donc la moindre mauvaise nouvelle sur le front de la résolution de la crise des dettes souveraines.

Source: lefigaro.fr

21 commentaires

  • turlutte

    les mecs arretez de vous casser la tête pour rien, je vous assure et je vous jure que c’est israel qui est derriere tout ca, les lobby sionistes, ils vont vous ruiner comment ils avaient fait avec hitler, vous etiez cons d’avoir trahit hitler, les seules humains qui peuvent mettre terme a toute cette merde sont les musulmans, mais vont ils le faire ? je pense pas parce que vous leurs avaient fait trooooop mal pendant des siecles, maintenant vous n’avez qu’a encaisser et prier hhhh je sais pas trop pour la priere parce que vous etes tellement tres intelligent que vous avez decidez que vous n’avez pas besoin de priere parce que vous etes des dieux kkkkkkkkkkkk qu’est ce que je me marre !

    • BARJABUL

      tu parles de quel musulman ! ceux du golfe, qui sont la honte des musulmans ! les petros monarchies ont baisser leurs frocs a l’oncle sam ! l’egypte fidele allie d’israel ! non sincerement je ne voit aucun nasser en vue, aucun musulman sauveur du monde ! peut etre parle tu de ces fanatiques qui se font passer pour des musulmans ! non, sincerement je ne voit pas !

    • [dé]séquilibre - sans_drillon

      Tssss … ça va bien au dessus des juifs et des musulmans petite sucette, et tu le sais très bien. Le nouvel ordre mondial prend ses marques de plus en plus près de nos têtes et ils sembleraient qu’avec tes propos tu aies carrément perdu la tienne!
       

    • y4n4

      « Le racisme c’est pour les pauvres » n’est ce pas?

    • Critical Time

      Bien que tes propos ne soit absolument pas mesuré, tu as raison quant au fait que c’est de la communauté musulmane que notre salut viendra, mais seulement pas avant que de terribles événements aient lieu…durant lesquels une grande partie de l’humanité est amené à disparaître…Tout cela est prophétisé, et c’est par la suite que Jesus Christ (pbsl) reviendra sur terre… Ne vous moquez tout ceci est clairement prophétisé…
      Je vous invite d’ailleurs à prendre connaissance du Wake Up Project, et leur série the Sign…
      http://wakeupproject.fr/ 

      Informez vous, recherchez, discerner, essayez de comprendre avec votre coeur et non votre cerveau, et vous trouverez alors la porte de la Vérité, grande ouverte qui n’attend que vous vous engouffriez dedans…

      • voltigeur voltigeur

        Je comprends ton point de vue et je te suis dans ta modération, et j’estime que tout les avis
        ont le droit d’être exprimés. Maintenant je refuse catégoriquement le prosélytisme! dire que le salut viendra de
        l’Islam ou d’autre religion, parce qu’on est adepte, j’ai du mal à digérer, c’est une optique de croyant
        s’en remettant à une entité, pour solutionner les problèmes, QUE NOUS avons créés.
        Tant que les hommes seront à ce point dépendants de ce que JE considère comme un lavage de
        cerveaux, qu’ils ne mesureront pas les conséquences de leurs actes, pensant être pardonnés un jour…
        on sera divisés. Quand je vois certains commentaires, permets moi de douter de cet Islam de paix
        qui prône la haine et la violence.
        J’ai beaucoup de respect pour ton intervention modérée (je parle d’hier). Mais je demande à tout le monde
        de s’abstenir d’imposer des idées pas forcément partagées.
        Pour moi, qui n’ai pas attendu les conseils venant d*ailleurs* pour avoir un comportement adéquat,
        ça me dérange souverainement. Je suis sure que ce sera compris pour ce que ça veut dire!!
        Qu’importe d’être d’une confession ou d’une autre!! NOUS SOMMES TOUS FRERES ET SOEURS.

      • Critical Time

        Je suis entièrement d’accord, mais ne voit pas là une tentative de ma part d’un quelconque prosélytisme, loin s’en faut, chacun à sa voie. Et il n’y a là nullement envie de ma part d’imposer des idées. Je regrette d’ailleurs d’avoir évoqué ce sujet hier, c’est juste que devant la stupidité de certaines personnes je ne me peux m’empêcher de remettre les pendules à l’heure, et ce sur le cyberespace comme dans le réel, car comme le vieux adage le dit: « Qui ne dit mot consent ». Néanmoins ne doute pas de l’Islam, c’est réellement une religion de paix et d’amour, seul les hommes ont tout saboté, comme dans tout domaine. Si nous nous connaissions dans l’espace réel tu serais surpris(e) de l’Islam que je m’efforce de mener chaque jour… Et sache qu’il n’y a là aucun lavage de cerveau…seulement un chemin étroit à la félicitée… Si l’Islam a une si mauvaise image c’est de la faute de ces chers personnes en haut de la pyramide du NOM, car en salissant son image, il essaye par tout les moyens de faire sauter le dernier rempart de la Vérité. Pour en terminer il faut savoir que être musulman signifie être soumis a Dieu, et que tous les Prophètes et religions monothéistes sont agrées, respectées et reconnues par le Coran.J’éprouve beaucoup de peine quand je constate que pléthore de personnes n’estime pas à juste titre la Foi…
        Arrêtons maintenant ce débat, à moins que certaines personnes veuillent réagir, mais il est préférable à mon gout d’en rester là, laissons l’avenir parler pour nous…
        Peace, et merci pour votre excellent site de relais d’infos :wink:
         

  • turlutte

    @Barbajul : comme disait Mr tariq ramadan : personne n’est plus aveugle que celui qui ne veut pas voir (les musulmans ne sont pas les dictateurs que l’occident avais mis en place depuis une cinquantaine d’années), je parle des peuples parce que les dirigeants des pays musulmans sont tout simplement pas musulmans .

  • Un petit plus au niveau info pour bien comprendre l’ampleur de la catastrophe:

    Plus de 900 milliards d’euros sont partis en fumée en Bourse en deux jours aux Etats-Unis et en Europe, selon les estimations des analystes de Dexia Securities, la filiale de courtage de la banque franco-belge Dexia.

    La facture de la tempête qui s’est abattue vendredi et lundi sur les places financières s’élève au total à 917 milliards d’euros pour les entreprises sur les deux rives de l’Atlantique, précise ce document, qui parle du « coût des grandes peurs de l’an 2011 ».

    Le vendredi 5 août, les Bourses européennes avaient chuté en raison de craintes entourant l’économie américaine et des inquiétudes sur une contagion de la crise de la dette en zone euro. Ce jour-là, Londres avait lâché 2,71%, Francfort 2,78% et Paris 1,26%. Sur la semaine, la Bourse de Francfort avait perdu 13%, celle de Londres près de 10%, et celle de Paris près de 11%.

    Lundi 8 août, les places financières avaient été prises de panique après la dégradation historique de la note de crédit des Etats-Unis. La Bourse de New York avait chuté de 5,55%, sa pire journée depuis décembre 2008. En Europe, Francfort avait plongé de 5,02%, Paris de 4,68% et Londres de 3,39%. « Comme on peut le voir, l’addition est lourde », a commenté à l’AFP Jean-Paul Pierret de Dexia Securities.

    3400 milliards perdus en 6 mois

    Sur sept mois, c’est environ 3.400 milliards d’euros qui sont partis en fumée, ce qui représente près d’un tiers du Produit intérieur brut des Etats-Unis (14.500 milliards de dollars), selon M. Pierret. Ces estimations prennent en compte les pertes de 500 entreprises américaines regroupées dans l’indice boursier SP 500 et 600 entreprises européennes recensées par l’indice DJ Stoxx 600, précise Dexia Securities.

    Source: http://lexpansion.lexpress.fr/economie/plus-de-900-milliards-d-euros-partis-en-fumee-en-2-jours_260382.html#xtor=RSS-115

  • frenchprepper06

    Bonsoir à tous
    pour ceux qui ne me connaisse pas je suis le maniaque de la préparation, le psychopathe du prepping….
    Ci-joint un petit link pour rappeller à chacun et à chacune que, plus que jamais, il est necessaire de pourvoir au pire.
    Merci à ma fille de 4 ans de me l’avoir innocemment rappeller hier…
    http://www.youtube.com/watch?v=VHJ0L6DftGg

  • myvong

    oui !! :roll:  et vivre cloitrer avec la peur le méchant loup ne revienne ?? non merci !!