Alain Minc : Le peuple est responsable de la crise !

Alain Minc est à l’économie ce que BHL est à la philosophie, un imbécile heureux qui n’apporte rien et dont on pourrait bien se passer! Selon lui, la population est co-responsable de la crise, tout autant que les dirigeants et les gouvernements! Attention, ce ne sont pas les banques qui spéculent sur tout et n’importe quoi avec de l’argent qu’elles ne possèdent pas, ce n’est pas non plus une union européenne qui se veut généreuse avec tout le monde sauf avec ses habitants, encore moins des chefs d’états dont certains se payent des avions de grand luxe pour les petites promenades électorales… Mr Minc, vous êtes un abruti, outre le fait que vous êtes tellement incompétents que vous aviez prévu une durée de 3 mois tout au plus pour la crise,ce qui est déjà un record dans le domaine de la déclaration débile!

Alain Minc considère que le peuple est co-responsable de la crise économique actuelle, au même titre que ses dirigeants (car si les dirigeants ont mal agi, c’était pour ne pas déplaire au peuple et pouvoir être réélus). Ses déclarations font ensuite vivement réagir les auditeurs de RMC. C’est l’indignation qui prédomine…

Source: Agoravox.tv

24 commentaires

  • BARJABUL

    Comment dire: « espece de grosse merde !! »

  • pm

    il faut mettre :evil:  cette ordure a la poubelle, rien que de voir sa gueule, ca me fait gerber

  • sofia

    Les ATTALI, MINC , BHL SONT A METTRE A LA POUBELLE.

  • turlutte

    Il n’avait pas trop le temps et les autres pour bosser sur la crise, il y’avait bcp plus important et urgent : la burqa hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

  • Chris

    …remarquez, c’est le peuple qui à élu les dirigeants!!!!  Ce qui démontre bien que la démocratie n’est pas le système ultime. Va falloir en mettre en place unautre, basé sur l’intelligence et l’humanitarisme…

  • manuH

    je propose la création d’un nouveau point
    LE POINT MINC
    pour la plus grosse énormite economique anti-social

  • vibrocop

    Alain Minc : Le peuple est responsable de la crise !
    Alain Minc : Le peuple est responsable de la crise !
    Et les bankers de l’ère fasciste et tout ce qui en découle !
    Y en a marre des arrivistes qui profite d’une situation pour ce faire mousser !
    BHL, alain Minc même combat ?

  • vibrocop

    Alain Minc : Le peuple est responsable de la crise !
    Et les bankers de l’ère fasciste et tout ce qui en découle !
    Y en a marre des arrivistes qui profite d’une situation pour ce faire mousser !
    BHL, alain Minc même combat ?

  • Jails

    C’est vrai qu’il ne font pas de sondage pour connaître l’avis du peuple et que les politiciens ne savent pas ce que le peuple veux.
    (C’est pourtant simple le peuple veux vivre ensemble et en paix pour ça faut juste ce qu’il faut pour vivre et un ou deux extra. Un peu plus pour les jeunes pour qu’il comprends que l’argent fait pas le bonheur)
    Le dernier sondage dit que 73% de la population n’est pas d’accord avec les mesures prisent actuellement.
    Même quand il y a des manifestations, il essaie de passé par dessus le peuple.
    En plus, lui il s’en fout quand on serras au Goulag pour avoir volé des patates, lui il mangeras son caviar avec ses potes et j’exagère pas.
    Là on est en route pour retrouvé le niveau de vie des crash de 87 ou 70.
    On viens de perdre tout les mesures faites depuis 2008 qui était elle même la résultant de 2001 souvenez vous, la bulle éclate faut investir dans l’immobilier le solaire et l’éolien et on avais aussi distribuer du pognon au banque, au compagnie aérien et au constructeur automobile.
    Maitenant avec leur connerie on va nicker ses aides.Vous verrez les gens ne pourront pas s’acheter de voiture malgré les prix canon et il ne partirons pas en voyage en avion…
    En résumé
    On se tape déjà les crises suivante:
    Climat (les sécheresses, inondation etc, si ça se vois pas dans l’assiette ça se paie)
    Démographie
    Papy-boum (retraite, c’est les 40% d’actifs qui paie pour les 60% d’oisifs.)
    Pétrole (Hier on a commencer à détruire le pôle nord pour 1000 jours de brut)
    Électricité & uranium (L.A payé X milliards pas ans pour pas avoir de coupure, comme si le privé allait acheter des centrales en plus pour assurer les excès ponctuel)
    Subprime: tout ses banques et ses montages financiers, faudras bien payé les plan sociaux, deméler le tout et écrit aux gens qu’on tout perdu, payé les enquêtes de la polices, les juges d’instructions,(des milliers revenu de leur retraite) et avec un peu de chance les place en prison. BoA demande encore 5 milliards de ralonge pour maintenir Fannie Mae hors de l’eau…
     
    Mais en plus faut qu’on se crée des bulles de:
    Immobilière ( C’est pour tantôt 3 millions de maison à vendre en même temps.
    au usa tout ceux qui voulais acheter ailleurs qui se ruent dessus, et pouf, l’espagne qui perds 60%, la France 20% les banques qui demande des rallonges sinon elle meurt etc..)
    Un crise de la dette obligataire qu’on repousse vous croyez que la France et l’allemagne vont pouvoir sauvez chypre, l’italie, l’espagne et l’angleterre qui fait la sainte-nitouche en investissant dans le fonds commun en s’endettant.
    Une crise des politiques… (Cameron qui viends de mettre 2 millions de personne à la rue en supprimant les aide au logement et qui propose de baisser de 5% les impots pour les revenus de plus de 150’000£, faudras combien d’émeute avant que son patron le vire…)
    un crise de billet qu’on imprime QE (inflation + 100% depuis 2001, peu ou prou, il faut que soit la monnaie baisse de 50%, ou que les prix augmente de 50% ou que votre salaire diminue de 50%)
     
    la crise des banques qu’on crois avoir sauver. Levier de 30x en moyenne… Qui peux racheter les 1940 milliards de dette de PNB, les 1620 de CA les 1054 de SC (merci M. kerviel), il suffit qu’il soit en dessous de 3% de croissance annuel et c’est leur mort.
     
    Toutes le mondes (américain, chinois, russe, les marchés, etc…)
    nous disent qu’on sait pas gérée un budget et notre argent.
    Nous savons tous qu’il n’y a plus de boulot et qu’on aurais les conditions de vie d’un chinois si on avais pas un système social.
    Alors Minc, va te suicider, tu serras quitte de mourir sur la guillotine.
    NB:
    La parlement à bloquer vos comptes pendant les vacances impossible de faire un banque run même les cartes de crédits sont limiter en dessous de votre plafonds.
    c’est semaine il ont obtenu le pouvoir de contrôler l’armée et tout les moyen nécessaire afin d’assurer l’ordre publique.
    Maintenant il parle de vous interdire d’acheter de l’or pour éviter la recrudescence des vols, les politiciens argentins et les russes disait la même chose. (Le Danemark aussi quand il a remis en place ses frontières…)
    Finalement quand Nostradamus disait qu’en 2008, tout les papiers de valeur ne vaudrais plus rien, il avais raison.
     
     
     
     
     
     

  • Sandrine

    Quand on lit des âneries pareilles (pardon, les ânes ), on se dit que finalement, Mao avait raison ! Les intellos aux champs, ca vous recentrera sur le nécessaire et la vraie vie ! Et pourtant, je ne suis pas communiste, mais là, y’a comme un vent de révolte qui coule dans mes veines !

  • pokefric pokefric

    d’accord avec toi sandrine, ils nous prennent vraiment pour des merdes,totalitarismes royalisme démagogues, menteurs, tricheurs, faux culs et j’en passe, bien sur, c’est de notre faute, voyez comme ils nous considèrent, il y a ces messieurs et rien d’autres, on les emmerdes on les dérrangent c’est clair comme l’eau de source….

  • Belluga

    Non mais combien parmi vous ont voté pour Sarkozy, combien devant sa politique n’ont pas bougé de leur chaise et se sont contenté de critiquer ses choix dans les diners mondains…. Et oui vous avez élu un con, entouré de cons, arretez donc de pleurer et viront les !!!
    Tous dans la rue, les banderoles aux mains, et si les banderoles ne suffisent pas : les armes !

  • unvoeu

    Clarens, Vaud, 26 septembre 1885.:wink:
    Voter, c’est abdiquer ; nommer un ou plusieurs maîtres pour une période courte ou longue, c’est renoncer à sa propre souveraineté. Qu’il devienne monarque absolu, prince constitutionnel ou simplement mandataire muni d’une petite part de royauté, le candidat que vous portez au trône ou au fauteuil sera votre supérieur. Vous nommez des hommes qui sont au-dessus des lois, puisqu’ils se chargent de les rédiger et que leur mission est de vous faire obéir.
    Voter, c’est être dupe ; c’est croire que des hommes comme vous acquerront soudain, au tintement d’une sonnette, la vertu de tout savoir et de tout comprendre. Vos mandataires ayant à légiférer sur toutes choses, des allumettes aux vaisseaux de guerre, de l’échenillage des arbres à l’extermination des peuplades rouges ou noires, il vous semble que leur intelligence grandisse en raison même de l’immensité de la tâche. L’histoire vous enseigne que le contraire a lieu. Le pouvoir a toujours affolé, le parlotage a toujours abêti. Dans les assemblées souveraines, la médiocrité prévaut fatalement.
    Voter c’est évoquer la trahison. Sans doute, les votants croient à l’honnêteté de ceux auxquels ils accordent leurs suffrages — et peut-être ont-il raison le premier jour, quand les candidats sont encore dans la ferveur du premier amour. Mais chaque jour a son lendemain. Dès que le milieu change, l’homme change avec lui. Aujourd’hui, le candidat s’incline devant vous, et peut-être trop bas ; demain, il se redressera et peut-être trop haut. Il mendiait les votes, il vous donnera des ordres. L’ouvrier, devenu contre-maître, peut-il rester ce qu’il était avant d’avoir obtenu la faveur du patron ? Le fougueux démocrate n’apprend-il pas à courber l’échine quand le banquier daigne l’inviter à son bureau, quand les valets des rois lui font l’honneur de l’entretenir dans les antichambres ? L’atmosphère de ces corps législatifs est malsain à respirer, vous envoyez vos mandataires dans un milieu de corruption ; ne vous étonnez pas s’ils en sortent corrompus.
    N’abdiquez donc pas, ne remettez donc pas vos destinées à des hommes forcément incapables et à des traîtres futurs. Ne votez pas ! Au lieu de confier vos intérêts à d’autres, défendez-les vous-mêmes ; au lieu de prendre des avocats pour proposer un mode d’action futur, agissez ! Les occasions ne manquent pas aux hommes de bon vouloir. Rejeter sur les autres la responsabilité de sa conduite, c’est manquer de vaillance.
    Je vous salue de tout cœur, compagnons.
    Élisée Reclus.

  • A unvoeu

    Ohhh que c’est beau!
    Merci.

  • Voltha

    Comment  dire ce genre de personnage et ses acolytes devraient être jetés en prison si une insurrection du peuple arrive … Pouf bienvenue à la case prison ou ils pourraient débiliter leurs conneries comme bon leur chante .

  • Piquenidouille

    Et avez-vous entendu alain bauer aujourd’hui analyser la situation d’émeutes en Angleterre ?
    : « c’est la faute des commerçants qui creuse trop le fossé de la richesse contre la pauvreté et aussi à cause des futurs jeux olympiques londoniens » ! 
    :lol: :lol: :lol:

  • pokefric pokefric

    Ils nous en veulent vraiment !

  • Ça manque d’humour par ici !

  • A 13 lettres près, Alain Minc est l’anagramme de Mépris de classe

  • Neibucrion

    Je ne sais pas qui écoute ce type et ses potes (BHL, Attali…) mais je pense que c’est juste un courtisan, un mercenaire de l’intellect. C’est un abruti financé par le système qui continue de faire de la propagande pour ses patrons.