Faut-il craindre l’extrême-droite ou plutôt l’extrême gauche ?

Suivant certains, c’est la faute à l’extrême droite, voilà une magnifique occasion de diaboliser tous les partis anti-mondialisation, trop chrétiens ou anti-immigration (sans parler de l’UMP qui fait fort de son côté…), mais voilà, les attentats d’origine politiques sont plus souvent d’extrême gauche que d’extrême droite et s’il n’y avait que les extrêmes, pour le Rainbow warrior, le bateau de Greenpeace, c’était les socialistes!

Voici une infographie des chiffres compilés des rapports 2008-2010 recensant les actes de terrorisme dans l’UE. Si l’on en extrait uniquement ceux classifiés extrême-gauche (EXG) et extrême-droite (EXD), cela donne le tableau ci-dessous (qui n’inclut pas les actes de mouvements séparatistes, très largement majoritaires en nombre – et qui sont souvent eux-mêmes proches de l’EXG).

TerrorEXGEXDAu regard de ce tableau, des questions viennent à l’esprit :

  • combien de résolutions pour s’inquiéter de la montée de la violence d’EXG ont été adoptées par le Parlement de l’UE ?
  • Combien d’éditoriaux du Monde ont été consacrés à ce phénomène ?
  • Et si les chiffres avaient été l’inverse ?

Source: lesalonbeige.blogs.com

Un commentaire