Google Earth et Google Maps : Au-delà du réél ?

Qui s’est servi de Google Earth ou Google Maps et a constaté des anomalies?.

Crédit photo© Web Buttons Inc

Que ce soit pour localiser des lieux, préparer une expédition, une randonnée, un voyage à l’autre bout du monde ou tout simplement pour observer le monde sur l’écran de son ordinateur, Google Earth et Google Maps sont désormais deux applications incontournables.Google Earth et Google Maps permettent de visualiser des images satellites, des plans, des cartes, des images en relief et des représentations 3D et répondent à l’ambition séculaire de cartographier le monde; jamais l’Homme n’a été en mesure de proposer avec une telle précision une représentation virtuelle de la Terre.

Pourtant, comme pour toute technologie, des ajustements sont nécessaires. Tout ne fonctionne pas parfaitement et il reste des zones d’ombre, des endroits du monde difficilement visibles, lisibles. Certains de ces  » angles morts » sont causés par des images satellites floues et donnent des formes irrégulières et autres bizarreries visuelles, difficiles à identifier, qui deviennent rapidement l’objet de nombreux débats.

La carte et le territoire

Parmi les « anomalies » de Google Earth : des artefacts des civilisations passées, des Crops circles,  des bateaux fantômes, des voitures volantes, et des lieux plus suprenants les uns des autres comme cette île mystérieuse… en forme de pizza !

La plupart de ces images peuvent être facilement expliquées (Fake, illusions d’optique, coïncidence…), mais d’autres résistent à l’analyse rationnelle.

C’est ainsi que de nombreux crop circles figurent aujourd’hui parmi les images étonnantes de Google Earth : il est possible de voir en ligne de superbes crop circles, notamment dans le sud de l’Angleterre. Toutefois, si certains sont inexpliqués, beaucoup sont désormais créés à dessein par des entreprises désireuses de se faire de la publicité sur Internet.

La plupart des signalements étranges sur Google Earth incluent les coordonnées des images, afin que celles et ceux qui souhaitent vérifier, puissent y accéder facilement. En général, les images étranges, mystérieuses, énigmatiques, se retrouvent très rapidement sur Internet.

Petite liste non –exhaustive des « anomalies » de la carte

En Novembre 2007, un internaute relève sur Goggle earth, un objet énorme enfoui sous la neige, au Groenland. D’autres images depuis sont censées mettre en évidence des entrées de base extraterrestres aux pôles.

En Mars 2008,un étrange triangle apparaît sur la Google Map en Australie : certains pensent qu’il s’agit des conséquences d’un feu de forêts, d’autres de la trace d’un atterrissage d’un OVNI.

En août 2008 une image de Google earth montre ce qui semble être un squelette géant situé à Jabal al-Lawz  en Arabie Saoudite, (à proximité du mont biblique Sinaï)… Un squelette de 579 mètres – de la tête à la queue…

En Novembre 2009, certains pensent avoir repéré des preuves d’une entrée sur Mars, vers une hypothétique ville souterraine.

En Janvier 2010 des images Google affirme avoir des preuves de l’existence de l’Atlantide, celle de Francis Bacon décrite dans « La Nouvelle Atlantide ».Les images montrent une fourchette de 483 Km  d’anomalies dans la région mi-Atlantique. Une série d’alignements semble relier les « anomalies » ensemble pour former un motif.

En mai 2010,une autre image obtenue à partir de Google Earth et postée en ligne montre ce qui semble être la confirmation de trois observations d’OVNI dans la Zone 54, même si certaines des images sont floues.

En Juillet 2010, un habitant de Southampton, en Angleterre, planifiait un voyage et a repéré sur Google Earth le visage de Jésus… dans un champ en Hongrie.

Google Earth et Google Maps, essais de mappemonde virtuelle

Google Earth et Google Maps sont des outils de navigation très pratiques et en phase avec les technologies actuelles qui permettent de dire que la Terre est un village global.

Si parfois, la clarté et la faible définition posent problème lors de l’interprétation de certaines images; souvent, la qualité des images semble être meilleure que celles produites par la NASA.

Alors que les images ne mentent pas (sauf si elles sont clairement trafiquées), les légendes liées offrant des explications doivent être prises avec précaution.

Insolites & mystères sur besoindesavoir.com