Bitcoin : La folie continue…

Je ne comprends pas cette folie spéculative pour une « monnaie virtuelle » qui n’est adossée qu’à du vent. Ne venez pas me parler de l’euro qui est dans la même situation de monnaie de singe et que, seule la confiance permet de maintenir. Ma prudence et ma logique me font me méfier de ce qui risque de tourner en eau de boudin. Je pense qu’il y a derrière cette monnaie une poignée d’initiés pour qui, faire adhérer le plus de monde possible est plus que rentable pour faire grimper le thermomètre, avant la chute brutale. Comme je n’y comprends rien et que ce n’est que l’avis de la profane que je suis, vous ferez ce qui vous chante mais, soyez extrêmement prudents, quand c’est trop beau, il y a anguille sous roche..

Voici donc deux messages d’Olivier Perrin: Celui d’hier et celui d’aujourd’hui qui confirme le premier.

1 Urgent

J’écris ces quelques lignes au plus vite : les produits dérivés sur le Bitcoin viennent d’être autorisés par la CFTC, l’agence publique américaine.

Ils seront disponibles dès le 18 décembre !

Les produits dérivés sont INDISPENSABLES pour permettre aux banques d’investir dans le Bitcoin. Ce sont eux qui leur permettent d’assurer leurs investissements.

Qu’est-ce que cela veut dire ? Qu’à partir du 18 décembre, les banques américaines pourront intégrer le Bitcoin dans leurs produits financiers.

C’est comme si vous veniez de lâcher une meute de chiens affamés sur un morceau de viande.

Cette nouvelle a fait sortir le Bitcoin de la phase de turbulence liée au passage des 10 000$.

Heureusement, vous n’avez pas besoin de disposer de 10 000 dollars pour investir dans le Bitcoin. Vous pouvez en acheter pour 10 ou 20 euros si cela vous chante.

Étant donné la très grande volatilité de la monnaie je vous déconseille d’ailleurs d’y investir plus que vous ne pouvez perdre sans regret. Cela suffit d’ailleurs, tant les perspectives de profit sont importantes.

Je vous rappelle que l’objectif de long terme de l’économiste Philippe Herlin sur le Bitcoin est au-delà de 100 000 euros.

Ce n’est que le début.

Cliquez ici pour demander votre kit d’introduction au Bitcoin et aux crypto-monnaies.

À votre bonne fortune,

Olivier Perrin

PS : J’ai reçu de nombreux messages de lecteurs me demandant de revenir sur l’énorme battage médiatique et les monceaux de grosses bêtises qu’ont déversés les médias conventionnels ces derniers jours. Je n’ai pas le temps de le faire dans ce message mais j’ai bien noté et j’y reviendrai.

2 Ça se confirme

Le Bitcoin repart à la hausse, cela se confirme suite à mon message d’hier.

La monnaie a encore une fois passé le test avec succès :

Comme je vous le disais hier, ce n’est pourtant pas rien, ce qui vient de se passer : les produits dérivés sur le Bitcoin ont été autorisés par la CFTC, l’agence publique américaine.

Ils seront disponibles dès le 18 décembre !

Les produits dérivés sont INDISPENSABLES pour permettre aux banques d’investir dans le Bitcoin. Ce sont eux qui leur permettent d’assurer leurs investissements.

Qu’est-ce que cela veut dire ? Qu’à partir du 18 décembre, les banques américaines pourront intégrer le Bitcoin dans leurs produits financiers.

C’est comme si vous veniez de lâcher une meute de chiens affamés sur un morceau de viande.

ETC………. Lien dans le premier message

Source Olivier le Vaillant

Parce que je m’interroge, voici une statistique et un massage de Claire Jenik de Statistat

Le bitcoin n’en finit plus de grimper : il vient de dépasser la barre symbolique des 10 000 dollars. Valorisé à moins de 1 000 dollars en début d’année, la valeur du bitcoin augmente maintenant à une vitesse impressionnante, et rattrapait le cours de l’or en mars. Deux mois plus tard, les investisseurs se félicitaient de sa valorisation à 2 000 dollars.
Mais le bond de près de 1 000 % de la valeur du bitcoin depuis janvier commence à inquiéter. La bulle spéculative autour de la monnaie virtuelle pourrait en effet conduire à un krach boursier si la confiance des groupes financiers s’érodait.

Infographie: Le bitcoin dépasse les 10 000 dollars | Statista Vous trouverez plus de statistiques sur Statista

Pour aller plus loin une explication de Charles Sannat mon « pessimiste » préféré…

« ATTENTION : monnaies virtuelles, impôts réels ! Vos plus-values sont lourdement taxables. Explications !! »

8 commentaires

Laisser un commentaire