Les métaux courent à l’épuisement et il est temps de s’en inquiéter (Vidéo)…

On ne peut que retenir la conclusion évidente. « Cette situation implique certainement de devoir repenser radicalement notre conception de la production, bien avant de percevoir les effets désastreux d’une rareté programmée. Comment ? En mettant l’accent sur l’éco-conception en amont, une économie radicalement circulaire, la transition vers un mode de vie peu gourmand en ressources et la mise au point de low-techs durables« .

Img/MrMondialisation

Si l’or, l’argent, ou encore le fer sont les métaux dont on entend le plus souvent parler, ils sont loin d’être les seuls dont nos économies modernes se sont rendues dépendantes. Loin de servir uniquement à la spéculation, la bijouterie ou la construction, les métaux « rares » se retrouvent aujourd’hui partout, et notamment dans nos objets high-tech.

Alors que les besoins en métaux de la technologie continuent d’augmenter, la communauté scientifique et quelques objecteurs de conscience commencent à tirer la sonnette d’alarme. La fête ne va pas durer éternellement. C’est le cas du Révéilleur, qui nous livre une vidéo claire et précise sur la situation de nos ressources minérales.

Des métaux de plus en plus rares et difficiles à extraire

Aux côtés de l’or et de l’argent, largement plébiscités pour leurs valeur pécuniaire et propriétés conductrices, existent de nombreux autre métaux moins bien connus par le commun des mortels, et qui sont pourtant largement répandus. Le sodium, le phosphore, le cuivre, l’indium, pour ne citer qu’eux, sont autant de métaux que l’on retrouve un peu partout, à commencer dans nos roches, mais aussi, après leur transformation, dans de nombreux objets du quotidiens comme les smartphones, les écrans, et toutes sortes de circuits imprimés. Dans une vidéo bien ficelée, le Youtubeur « le Réveilleur » revient sur cette ressource limitée et sur la nécessité de prendre conscience du risque d’épuisement qui nous guette, mais aussi des conséquences environnementales d’une exploitation intensive. Une équation qui semble sans issue dans nos sociétés gavées à la croissance.

En effet, les métaux représentent eux aussi une ressource dont les stocks sont limités. Présents dans les minerais à travers le monde, les différents métaux sont extraits de façon intensive afin d’être ensuite exportés ou exploités par les différentes industries, puis transformés par les marques. Cette exploitation industrielle, dont le commun imagine mal l’étendue, alimente nos économies à tous les niveaux, de la construction de gratte-ciels à la mise au point de composants électroniques et autres objets du quotidien. Mais cette exploitation a un coût : les minerais sont aujourd’hui de moins en moins concentrés en métaux, et les coûts économiques liés à leur exploitation sont en constante augmentation. On estime aujourd’hui que pas moins de 8 à 10% de l’énergie dans le monde servirait à raffiner les métaux. Un chiffre particulièrement révélateur.

Un impact environnemental étendu

…/…

Lire l’article complet

Sources : Le Réveilleur / Enquête de Mr Mondialisation

14 commentaires

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Oh Gros ! j’adore ton commentaire ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif, cependant la fin ne sera douloureuse que pour ceux qui ravagent actuellement le sol et les richesses de la terre pour leurs plaisirs… les autres, comme moi qui se fichent des smarts… des tv, etc… vont bien rigoler en voyant leurs mines déconfites et en lisant leurs pleurnicheries ! j’chui méchante quand même ! les pôvres ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif
    Mais pour être un peu plus sérieuse, certains de ces métaux sont quand même indispensables côté médical par exemple pour ne parler que de lui.

  • Micron-Plus

    Théories sur les risques d’effondrement de la civilisation industrielle https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9ories_sur_les_risques_d%27effondrement_de_la_civilisation_industrielle
    (Les avertissements apocalyptiques (ou de fin du monde) s’inscrivent dans une tradition ancienne, mais l’originalité des théories actuelles est qu’elles s’appuient sur des faits scientifiques dont la réalité est reconnue par des rapports et expertises scientifiques et institutionnels, tels que ceux du Club de Rome, du GIEC, d’autorités militaires internationales, de la Banque mondiale et du Forum de Davos. Par ailleurs, les risques mis en avant ont désormais pour origine l’activité humaine.)
    ils trouveront toujours une idee pour baisser la capacite de consommation de la majorite pour gonfler l enrichissement de leur minorite

    • Naao

      Pas besoin d’être scientifique ou prophète pour deviner que l’apocalypse est possible, probable, et même presque certaine quand on voit les comportements humains.
      Quand un mec a une idée, même à la con, y’a toujours un mec (lui-même ou un autre) pour la tester/mettre en pratique.
      Quand tu inventes et fabrique des fusils, des bombes, des poisons, y’aura forcement un con pour les utiliser.
      C’est pas mal illustré là: https://www.youtube.com/watch?v=vuamSKIvhcA
      (Little red button on the bottom)

      • Graine de piaf Graine de piaf

        Attention Naao, Apocalypse veut dire « révélation » et non catastrophes qu’elle soit celle de la fin du monde ou d’autres plus prévisibles actuellement.

      • Naao

        Oui je sais ça. Je parle grec ;)
        Je répondais à « (Les avertissements apocalyptiques (ou de fin du monde) »
        Mais c’est vrai que j’aurai du dire Armageddon ou autre

  • Naao

    En fait c’est peut-être une bonne nouvelle, ça veut dire que Terminator puis Matrix n’auront pas lieu par manque de féraille.

  • polemile

    Voici un site qui donne la situation des ressources terrestres. Et bien d’autres informations intéressantes.
    A première vue, il n’y a pas d’échappatoire à la pénurie générale qui se profile. Donc espérons que le génie humain puisse trouver des solutions… à moins que le désespoir général de l’humanité face à cette tragédie annoncée ouvre une voie vers l’intelligence infinie de l’univers…. Ca nécessite beaucoup d’humilité dans un monde complètement noyé dans un mental destructeur.

    https://www.consoglobe.com/epuisement-des-ressources-naturelles-et-demographie-cg

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    Sauf que la course à l’exploitation spatiale est déjà lancé donc plouf

    • engel

      C’est totalement de la flûte, l’exploitation spatiale.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif
      Piège pour gogos en vu de leur extorquer les mises actionnariales que les benêts auront la bêtise d’investir dans ces sociétés prospectus.

  • Puisque nous ne sommes pas capables de revoir drastiquement notre façon de vivre, la Nature va nous le faire comprendre. Tant pis. Ceux qui vivent avec peu, ceux qui ont conscience de la Vie, de la Terre et tentent de la respecter autant que possible, ne souffriront peu de ces manques. Pour les autres… aïe !
    Toutefois, nos organismes ont besoin d’oligo-éléments, qu’ils soient cuivre, phosphore, or et argent même, zinc… Il faudrait bien y réfléchir car là, c’est indispensable !

  • boco

    Après le coup du pétrole ils vont nous faire le coup des métaux !
    Ah les cons !!!

    Faut pas oublier le coup du froid kon nana plus assez !
    ;-)

  • kalon kalon

    La Chine a, en tout cas, visé juste !
    Les stocks de métaux et de terres rares importés sont gigantesques en Chine.
    Une autre façon d’avoir la main sur l’industrie occidentale d’ici quelques années !
    Eh oui, la ou le néolibéralisme veut aller de plus en plus vite afin de ramasser les derniers faux billets en circulation, la Chine, elle, a le temps ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif