Union Européenne : Juncker et Mogherini épinglés pour des frais de déplacement exorbitants…

C’est cette même « union » européenne, qui impose la politique budgétaire des états membres. Si nous sommes écrasés de taxes et d’impôts, c’est à cette bande d’escrocs non élus, que nous le devons. Parce que ce sont eux qui commandent, les marionnettes à la tête de nos états asservis par la finance et les lobbys, auxquels tout ce « joli » monde est soumis. Vous avez du mal à vivre dignement, eux voyages en jets privés à nos frais, sont logés cinq étoiles, table bien garnie et privilèges illimités. Merci Norbert..

La Commission européenne a été contrainte de publier une partie des notes de frais engagés pour ses déplacements en 2016. La lumière ainsi faite révèle des sommes astronomiques se chiffrant à 555 000 euros pour les seuls mois de janvier et février 2016.

Article édifiant du Telegraph du 10 août 2017. Le journal britannique dénonce à juste titre les dépenses scandaleuses des Commissaires européens qui se permettent de voler en jets privés… aux frais des contribuables des États européens, qu’ils pressurent par ailleurs, en exigeant d’eux toujours plus de sacrifices et de rigueur. Un comble !

Pire encore : la Commission refuse toujours de publier les notes de frais sur toute l’année, officiellement parce qu’une telle publication représenterait « une tracasserie administrative” !

Lorsque l’on songe à la façon dont la Commission européenne se permet d’infliger continuellement des remontrances, des leçons de vertu et des « tracasseries administratives” aux États-membres de l’UE, il y a de quoi s’étrangler devant de pareils escrocs déguisés en Tartuffes !

C’est ce que fait la presse britannique anti-UE.

La presse française, quant à elle, préfère nous parler des vacances de Brigitte Macron et faire silence sur ces dépenses somptuaires de la Commission qui sont financées... à 16% aux frais du contribuable français.

Source ici.

  • Blocage par la Commission européenne de la communication de frais de déplacement

Comme toute organisation maffieuse, la Commission européenne organise l’omerta : elle en est à 195 refus de communication sur les frais de déplacement !

On imagine donc que le scandale est bien plus énorme encore que celui débusqué par les Britanniques.

Source ici.

La Commission débloque 3 millions d’euros par an pour financer sa propagande

19 commentaires

  • Les quelques milliards que la france verse a l’ue ne sont pas perdus. Ils sont bien utilisés mais que par certains.
    Continuez a cotiser, ils en ont besoin.

    Macronisme et UE meme combat. Votre pognon.

  • kalon kalon

    La commission européenne est, en elle même, un scandale ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
    Pas besoin d’aller beaucoup plus loin
    Pour l’avoir fréquentée un peu dans le temps, je peux vous certifier que c’est l’endroit à Bruxelles ou l’on trouve le plus d’alcooliques au M² et, qui s’y emmerdent à longueur de journée vu qu’ils n’ont, pour la plupart d’entre eux, rigoureusement rien à faire ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • JBL1960 JBL1960

    Hé hé, grâce à Benji en décembre 2015, on n’avait déjà compris que, notamment pour le Juncker, ben c’était Open-Bar !
    Tenez, rappelez-vous : La revalorisation de salaire portera la rémunération annuelle de Jean-Claude Juncker, le président de la Commission Européenne, à 314.000 euros. A celle-ci s’ajoute une indemnité de résidence de l’ordre (qui vise à compenser le fait qu’il doive résider à Bruxelles) de 48.000 euros.
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/25/ou-ya-dla-gene-ya-plus-de-plaisir/ Source LME
    Mais pas que, car j’ai mixé cette info avec celle-ci : Entre 2013 et 2014, le cabinet du président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, aura bénéficié d’une augmentation de 6% de sa rémunération. Presque 240.000 euros. Une coquette somme pour celui qui, tout juste installé au « Perchoir », prônait « un devoir d’exemplarité ».

    Faites ce que je dis, mais surtout pas ce que je fais, hein ?
    Et c’est valable pour tous…

    • Panurgie

      Pour le coup je comprends l’indemnité de 48 000 euros, franchement il faut au moins ça pour accepter de vivre à Bruxelles. C’est la pire ville d’Europe et de très très loin.

      • kalon kalon

        Tu connais très mal Bruxelles, c’est la capitale la plus arborisée d’Europe ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      • Je confirme Kalon. Panurgie, as-tu séjourné à Bruxelles? Qu’est-ce qui te fait dire ça?

      • Panurgie

        Ah nan mais je dis pas Kalon les belges savent faire des beaux parcs. Mais dans l’ensemble je trouve que Bruxelles manque de cohérence, et de de charme. Il y’a bien quelques beaux bâtiments mais je sais pas ça ne prend pas. Ça manque d’harmonie et de cohérence

        La ville m’a donné l’impression d’être sale, les quartiers périphériques sont une immondice et la c’est pas une impression. Sans compter que le nombre de SDF faisant la manche avec leurs gamins, qui est hallucinant. Je préfère encore largement Louvain ou Bruges. Et pour le coup c’est pas une blague mais pour vivre à Bruxelles il me faudrait une indemnité à peu près comme celle-ci.

        Bref mettre des arbres n’assure pas une jolie ville. Dsl voltigeur j’ai auto-signalé mon com, mon tel deconne un peu.

      • Bonsoir,
        J’adore Bruxelles et certains coins sont tout simplement somptueux. On aime aussi sa vie nocturne, on y va une fois par mois, au Fuse souvent dans la rue Blaast. Porte des Halles.

        Mais je rejoint Panu sur la cohérence, durant plus de 30 ans (au moins) on a assister à une urbanisation sauvage et sans aucune harmonie ce qui a beaucoup gâcher au cachet de la ville.

        Et effet certains quartiers sont salles et mal entretenu alors qu’il y a du potentiel.

        C’est pareil pour ma ville, Liège, bien que des efforts sont mis en place depuis environs dix ans, mais il y a encore du boulot.

        Orné

      • kalon kalon

        Là, Panurgie, je te l’accorde, vrai que dans le centre et le Nord de Bruxelles, les services chargés de la propreté publique font très mal leur boulot et c’est triste à voir et, comme tu le dis, ça manque de cohérence architecturale.
        Pour la cohérence architecturale, il faut savoir que Bruxelles à, depuis son origine, eu une philosophie très libérale ( dans le sens anarchique du terme ), ce qui peut en être la raison.
        Et puis, Bruxelles, c’est le temple du surréalisme, c’est, également, une raison possible.
        Une chose assez surréaliste, par exemple, est que la Flandre l’a prise comme capitale alors que d’une part, il n’y a que 5 % de Flamands vivants à Bruxelles et que Bruxelles n’est pas en Flandre ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
        Un peu comme si les Français avaient choisi Londres pour en faire leur Capitale ! ben oui, c’est çà, aussi, le surréalisme Bruxellois ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

      • kalon kalon

        Une anecdote vécue:
        Alors qu’on picolait entre amis avec un ancien bourgmestre de la ville ( décédé depuis https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif ) et son chauffeur dans un petit bistrot populaire ( un « stamenei » comme on dit ici ), en fin de soirée ( plutôt au petit matin ! ) il a dû appelé sa police pour retrouver la voiture ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
        Les deux flics qui sont arrivés après 1/2 heure pour « ouvrir l’enquête », étaient encore plus bourrés que nous !
        Soirée mémorable ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • fabienne

    Honteux ! Pas de pétition pour limiter les frais de déplacement?
    Que fait change.org?

  • boco

    Brailler sur les frais de déplacement comme si c’était le problème des dépenses anormales de l’u.e.
    Pourquoi pas ? Mais …
    On nous endort !

  • papapoule

    sans compter leurs costards.
    Mais pour l’instant, on ne les dévoilent pas trop, ils ne gênent pas trop les multinationals.

  • samedi soir

    le clouer sur place lui octroierai des frais d’immobilisme… vu la jouissance que tous ses privilèges génèrent,
    penser aux pauvres doit être un sacré effort mental…

Laisser un commentaire