« Le gouvernement a menti. Rapport accablant sur le déficit de l’État !!»….

Là où on voit l’hypocrisie de cette bande de pignoufs, c’est que le premier ministre s’insurge contre l’état des finances laissé par Hollande, sans souffler mot que le nouveau monarque en titre Macron, était ministre de l’économie du gouvernement de la triste Hollandie en ce temps là. Les ovins ont la mémoire courte, ce qui leur importe c’est de faire barrage à tout prix! Et n’ayez crainte ça va faire cher!!..

Ce qui est effrayant c’est d’avoir tort même quand on a raison.

Le poids du mensonge et de la calomnie sont terribles

Lorsque j’affirmais, il y a plusieurs mois, qu’il n’y avait pas de dynamique économique susceptible de faire augmenter les recettes fiscales et donc de permettre de maîtriser ou au moins de respecter la très pudique « trajectoire des finances publiques », ni non plus de faire baisser le chômage, je n’ai jamais manqué de bonnes âmes pour m’expliquer, parfois en termes forts peu sympathiques ou bienveillants, que je ne comprenais rien et que de surcroît j’étais pessimiste.

L’insulte suprême étant de me réduire à mon état d’amateur de métaux précieux. Pensez-donc, si ce monsieur (avec un petit m) nous invite à acheter de l’or c’est parce qu’il en vend !

Je ne vends pas d’or mais conseille d’en acheter. Et il ne vient pas à l’esprit de ces joyeux histrions que si je conseille d’en acheter, ce n’est pas parce que j’en vends mais parce que la situation économique est désastreuse… Tout simplement.

Mais calomniez, calomniez, il en reste toujours quelque chose.

Bref, finalement avec le temps va, tout s’en va ! Et on se rend compte qu’en réalité les mensonges sont de plus en plus importants !

Quand il faut faire croire que tout va bien pour se faire réélire, vous ne manquerez pas de volontaires pour cacher la vérité.

Puis une fois les élections passées, les électeurs manipulés, et qu’il ne faut plus justifier un bilan mais des réformes délicates et peu populaires, d’un coup, d’un seul tout ira encore plus mal !

Résultat : ce que l’on n’avait pas le droit de dire non seulement doit être dit, mais surtout répété et amplifié.

La finalité n’est d’ailleurs par meilleure. C’est une manipulation comme une autre. Seul l’objectif de la manipulation change.

Déficit 2017 : rapport accablant de la Cour des comptes

« L’audit de la Cour des comptes sur l’état des finances publiques s’annonce saignant. Les magistrats de la rue de Cambon s’apprêtent à dénoncer une situation budgétaire dégradée dans leur rapport dévoilé jeudi.

Le déficit 2017 devrait être évalué à 3,2 % du PIB contre un objectif initial de 2,8 %, selon les informations du Canard enchaîné et des Échos.

Soit un dérapage de plus de 8 milliards d’euros. La France s’est engagée auprès de ses partenaires européens à revenir sous 3 % de déficit à la fin de l’année, après avoir déjà obtenu deux délais depuis 2009. Ce qui nécessiterait de trouver une somme moins importante, comprise entre 4 et 5 milliards d’euros d’économies d’ici décembre. »

Pour la Cour des comptes, le budget est même « insincère »… ce qui veut bien dire ce que cela veut dire.

De plus, au même moment, des chômeurs ont porté plainte pour « formations bidon » de Pôle Emploi à leur égard… car pour faire faussement baisser le chômage, le gouvernement a décidé d’envoyer tout le monde en formation… mais il n’y avait tout simplement pas assez de places dans des institutions sérieuses. On ne passe pas de 100 000 formations annuelles à 500 000 comme ça, juste en disant « on va former ». Alors il était évident que tout cela ne servirait à rien si ce n’est à faire baisser les chiffres du chômage pour pouvoir enfin proclamer « j’ai réussi à inverser la courbe du chômage ». Mensonge, mensonge et mensonge.

Vers l’habillage de la fin des promesses de campagnes !

Et cet article du Point que je vous cite depuis tout à l’heure de poursuivre « mais c’est en 2018 que les vraies difficultés devraient commencer. C’est sans doute pour l’année prochaine que l’audit de la Cour des comptes va révéler le plus de mauvaises surprises. Ce qui obligerait Emmanuel Macron à reporter, voire à annuler, certaines de ses promesses de baisses d’impôts ou d’augmentation de dépenses formulées pendant la campagne »…

Ho… Zut alors, on va charger la barque, pour impressionner les messieurs et mesdames Michu de France et de Navarre, pour qu’ils puissent tous entonner le futur mantra gouvernemental de la rigueur et de l’austérité : « Les caisses sont vides, on vient de le découvrir, non seulement on ne peut pas baisser les impôts mais en plus il va falloir les augmenter… »

Le seul petit problème c’est que cela fait au moins 10 ans que l’on sait que nous allons droit vers le précipice et plusieurs années que tout le monde sait que la France est un mort-vivant budgétaire.

Nous sommes en faillite.

Le plus gros mensonge est de faire croire depuis des années que l’on pourra s’en sortir sans souffrir.

L’heure des comptes vient sans doute de sonner.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT pour Insolentiae

Pour les abonnés à la lettre de Charles Sannat:

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

12 commentaires

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Rien d’étonnant quand on sait que le « fief » de flamby était en faillite avant qu’il ait accès à la magistrature suprême ! il ne pouvait faire mieux une fois au pouvoir. Mais la faute ne lui incombe pas entièrement, bien qu’il ait fait preuve sur la fin de son mandat de largesses inutiles pour notre peuple., son prédécesseur et le précédent avaient déjà creusé le lit de cette catastrophe financière.
    Quant à notre play-boy actuel il va presser le citron encore un peu plus, même s’il n’y a plus de jus, donc attendons-nous au pire. Et puis tondre des œufs, ils savent tous faire !

    Cependant, je vois poindre à l’horizon assez proche une belle révolte, celle des fonctionnaires qui n’ont pas vu leur pouvoir d’achat augmenter depuis des années, malgré la maigre aumône accordée il y a un an me semble-t-il.
    Si d’autres se joignent à eux, la rentrée promet d’être agitée…

  • Et pour accélérer la chute, Vladimir Poutine fait un beau pied de nez a Macron.
    Les chiffres de l’agriculture vont encore baisser. Surtout qu’en plus le vilain Poutine a fait en sorte de détroner les usa dans l’exportation du blé.
    Pour le prix du blé transgénique us vous avez du blé bio…..

    « «J’ordonne de prolonger les mesures économiques spéciales adoptées par décret présidentiel le 6 août 2014 pour une période allant du 1er janvier au 31 décembre 2018», lit-on dans le décret, dont le texte a été publié sur le site des informations juridiques officielles russes. »

    https://fr.sputniknews.com/international/201706301032047855-poutine-sanctions-restrictions-prolongement/

  • De toutes façons. Les français ont rejeté la solution qui permettait de sortir de l’UE, l’euro, et l’otan.
    Qu’ils en subissent les conséquences.

  • là au moins Macron sait de ce dont il parle . Jez propose qu’on lui offre la décoration de la pelle d’or.

  • Leveilleur

    Mais où sont passés les 8 milliards d’euros ? D’après vous et c’est comme ça depuis des décennies, l’argent disparait comme par enchantement et ce sont les mêmes qui paient la dette et cela afin que les gloutons soient rassasiés. Gloups !

    Résultat de recherche d'images pour "départ à la retraite du président normal"

    • JBL1960 JBL1960

      Trop fort cette photo de hollandouille en swag…

      C’est Izambert qui m’avait apporté la précision suivante au lendemain de la fausse attaque chimique en Syrie :
      Il appert des réactions d’hommes politiques que les fauteurs de crise sont également les fauteurs de guerre.
      Parmi eux, le jouvenceau de la Rothschild, conseiller de François Hollande de 2012 à 2014 puis ministre de l’Économie et de l’industrie d’août 2014 à août 2016. Non content d’un bilan catastrophique que bien peu de candidats rappellent (En 2 années de son ministère, la dette publique de l’État a augmenté de 200 milliards d’euros et le nombre de chômeurs de 300 000 !), celui-ci reprend aujourd’hui la thèse selon laquelle « Bachar el-Assad est l’ennemi du peuple syrien »). Un tel discours mensonger fait de lui un homme dangereux pour la paix.

      Et depuis le gars a été mis en tête de gondole par les maitres de l’ombre ; MacDeRoth est aux manettes…
      Et ça va chier des bulles carrés, j’vous le dit moi, car depuis le gars a affirmé qu’il riposterait à toute nouvelle attache chimique, fut-elle un faux drapeau et rappelez-vous comment Trump a riposté lui ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/08/faux-drapeau-chimique/
      Euh, on n’a pas le cul sorti des ronces ?
      JBL

  • c’est clair. Des sociaux libéraux ça s’attaque par le portefeuille.

  • JBL1960 JBL1960

    Excellent article sur le sujet dans Marianne ► https://www.marianne.net/politique/derapage-budgetaire-le-gouvernement-joue-les-pleureuses-mais-les-alertes-etaient-la Sauf qu’en faisant mine de découvrir avec indignation le dérapage des finances publiques, Edouard Philippe et Gérald Darmanin jouent aux enfants de chœur qu’ils ne sont pas.

    Mais surtout, comme souvent, la section commentaires est au poil !
    Et ça défrise, grave…

    On rappelle au Bossu de Notre Dame, le Saint Gattaz qu’il avait promis 1 million d’emplois ?
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/04/on-a-promis-des-emplois/
    Même 2… Si si, il avait promis 2 millions d’emplois… Et vous les avez vus vous ???
    Pas vu pas pris !

  • Arnaud M

    IL faut bien faire gaffe aux chiffres. 8 milliards seulement d’écart, et on repousse l’âge de la retraite (72 ans ?).
    8 milliards c’est rien, d’une pichenette on récupère entre 60 et 200 milliards d’évasion fiscale (suffit juste de voter à l’assemblée), 330 milliards si on annule la dette qui n’a pas lieu d’être, 100 000 milliards si on se fait rembourser tout l’argent que les banques nous ont volé depuis la révolution française…
    https://lesmoutonsenrages.fr/2016/01/06/loi-contre-levasion-fiscale-97-des-deputes-nont-pas-vote/

  • nahash nahash

    Je suis très déçu d’apprendre que le gouvernement à menti ! Vous avez raison de le souligner, il faudrait pas que cela se reproduise !