Pourquoi il ne faut jamais laver ses toilettes à l’eau de Javel…

Nous savons déjà que l’eau de Javel est un désinfectant, pas un nettoyant mais, y a-t-il un danger à l’utiliser dans les toilettes ? Oui, si on l’utilise en mélange avec certains produits acides ou ammoniaqués. L’eau de javel fait tellement partie des produits ménagers, qu’on en oublierait presque sa dangerosité, si elle est mal employée. Explication!

Petite leçon de chimie : pourquoi l’eau de Javel est dangereuse

L’eau de Javel, c’est de l’hypochlorite de sodium, c’est à dire du chlore dissout dans une solution de potasse. Or, comme l’explique Cécile Pebay, chimiste au CNRS prévention du risque chimique, dans un reportage de La Quotidienne sur France 5, si ce composé chimique entre en contact avec de l’acide ou de l’ammoniaque, un gaz très toxique se forme. « La chloramine et le dichlore sont des gaz très irritants pour les voies respiratoires et les yeux. »

Or on trouve de l’acide et de l’ammoniaque dans la composition de nombreux produits ménagers du commerce. Si vous avez versé du vinaigre blanc (acide) dans la cuvette des toilettes pour la détartrer, n’y ajoutez surtout jamais de Javel ! Dérivé de l’azote, l’ammoniaque est également présent dans l’urine. Il faudrait donc bien rincer, voire laver au préalable, les WC avant d’utiliser l’eau de Javel. C’est aussi pourquoi les piscines causent certains problèmes respiratoires. On y retrouve la fameuse chloramine, née du mélange du chlore, employé pour la désinfection, et de l’urine

Petite leçon de ménage : pourquoi l’eau de Javel ne nettoie pas

L’eau de Javel est dépourvue de tensioactifs, ces composés chimiques qui permettent de nettoyer en dissolvant les graisses. Elle ne nettoie donc pas. Certes, elle tue les bactéries, mais pas davantage que le vinaigre blanc. Et blanchit, mais pas mieux que le Percarbonate de Soude. Par contre, elle revient plus cher à l’achat. Et le prix qu’elle fait payer à la planète est exorbitant.

Petite leçon d’écologie : pourquoi l’eau de Javel nuit à l’environnement

Une fois passée dans les canalisations, le chlore de l’eau de Javel s’évapore et se transforme en organochlorés. Très stables, ces substances, qui sont des toxiques neurotropes, ne se dégradent pas naturellement et, du coup, s’accumulent dans l’environnement, en particulier dans l’air et la terre.

Largement employé dans l’industrie, le chlore sert par exemple à blanchir la cellulose des tampons hygiéniques

Bactéricide très puissant, l’eau de Javel est aussi à bannir si vous disposez d’une fosse septique. Elle stériliserait votre fosse, qui ne fonctionnerait plus, puisque c’est l’action de bactéries choisies qui permet de dégrader les matières organiques.

Comment nettoyer ses toilettes sans danger ?

Premier point pour relativiser, car de nombreuses études l’ont prouvé : votre téléphone portable, votre clavier d’ordinateur et même votre sac à main préféré abritent à eux seuls plus de bactéries que le siège de vos toilettes.

Pour laver efficacement vos WC, vous pouvez concocter un gel désinfectant fait maison. Sinon, passez un peu de savon noir ou une poignée de cristaux de soude avec la brosse pour dégraisser et nettoyer en profondeur l’émail de la cuvette, et à l’éponge pour le battant. Rincez, versez et laissez poser du vinaigre blanc sous le rebord : il fera fondre le calcaire et disparaître toutes les bacteries. Si le fond des toilettes est encrassé, coupez l’arrivée d’eau et tirez la chasse jusqu’à vider le réservoir. Puis versez 1 cuillère à soupe de cristaux de soude, 1 cuillère à soupe de bicarbonate et un verre de vinaigre blanc, puis laissez poser toute une nuit. Un coup de brosse le lendemain et vous retrouvez des toilettes comme neufs.

Auteur Julie Destouches  pour Femme-Actuelle

Lire aussi:

Ménage de printemps : 10 erreurs à éviter

Nos recettes pour fabriquer ses produits ménagers

Bicarbonate de soude : le mélanger pour tout nettoyer

18 commentaires

  • Euh… potassium ? je ne crois pas. Pas de potassium dans l’eau de javel

    « elle est composée d’hypochlorite de sodium pur (NaClO), en solution aqueuse avec du sel (NaCl), résiduel du procédé de fabrication.
    La réaction de fabrication de l’eau de Javel (NaClO) à partir de dichlore et de soude (NaOH) est : Cl2 + 2 NaOH → NaCl + NaClO + H2O. »

    Remplacer potassium (K) par sodium (Na). Ce qui ne change en rien la dangerosité du produit.

    La lessive St Marc, par exemple c’est un de la soude caustique NaOH désactivée avec de l’eau. (cristaux de soude).
    On peut la mettre dans les toilettes.

    • dereco

      Amusant vos réflexions !!
      L’eau de Javel n’est pas chère, facile à faire très forte pour 0€, simplement en faisant passer un courant alternatif de quelques volts et quelques Ampères dans de l’eau salée ( NaCl comme l’eau de mer ) avec électrodes en charbon conducteur connectées à un transformateur donnant 6 à 12V. Le charbon est pris sur des piles 4,5V anciennes mortes avec MgO noir dedans, pas alcalines.
      Alors vous avez une eau de Javel très corrosive, dangereuse, ultra désinfectante, décolorante toutes les couleurs, toutes les moisissures, car très oxydante, si le courant est passé assez longtemps et pour presque rien.
      L’eau de javel est vendue au prix de son emballage et des réclames pour la vendre, alors qu’elle ne coute que le prix du sel nécessaire.
      L’eau de Javel oxydante décolore tout, les tâches sur le linge, ( au point si trop forte d’y faire des trous, même sur les mains ), les murs, les moisissures, les toitures, les microbes, etc.. en désinfectant.

  • jardinfleuri

    euh, non, franchusyl, heureusement que la lessive Saint Marc n’est pas de la soude, tu y laisserais la peau de tes mains. Il s’agit de carbonate de sodium NA2CO3, soit un sel de sodium. Il a la propriété d’avoir un pH basique, qui lui confère la propriété de dégraisser. Malheureusement, il y a souvent une confusion entre le sodium et la soude. Par contre, la plupart des produits nettoyants des toilettes sont à base de soude, donc, effectivement, à ne jamais mélanger avec de l’eau de javel.
    Bonne journée;

  • De l’eau de javel et de l’acide sulfurique, et vous avez un bon gaz de combat…. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    Y a plus qu’à fournir les proportions aux djihadistes pendant que vous y êtes…

    Vive les toilettes sèches !!! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Pyramidion

    Le meilleur nettoyant menager reste le liquide vaiselle et le vinaigre menager pour ce qui est vitrage le reste…

  • Merci pour l’info, je savais que l’eau de Javel n’était pas le top côté environnement, mais pas pourquoi. Sauf que je l’utilise. Je vide de l’eau de vaisselle dans mes toilettes, avec quelques petits résidus de nettoyage… aussi le fond est toujours sale.
    J’utilise très peu d’eau potable pour cela.
    Donc de temps à autre…
    Et à l’occasion je vide tout et je détartre au vinaigre blanc.

    Vu la recette du gel désinfectant de l’article, je doute qu’il soit moins cher que la simple eau de Javel qui, en bidon, ne coûte pas grand chose.
    Ceci dit, je suis pour du plus écolo si c’est simple et pas cher.