À la fois pesticide et engrais, ce compost naturel fait des miracles au Bénin….

Redécouvrant leurs savoir-faire ancestraux, des paysans abandonnent la chimie au profit d’une astuce qui fait à la fois engrais et pesticide. Explications.

Les alternatives aux pesticides et aux engrais chimiques existent. Il suffit de les identifier et d’apprendre à les exploiter au mieux. Illustration au Bénin où « le compost magique » fait une remarquable percée.

La technique repose sur des savoir-faire ancestraux que la chimie avait enfouis trop profondément dans les mémoires collectives.

Il s’agit d’associer des déchets verts à du fumier et à certaines plantes sauvages pour obtenir un produit capable d’enrichir la terre de façon naturelle tout en éloignant les insectes nuisibles.

Remise au goût du jour et promue par l’ONG Jeunesse et emplois verts pour une économie verte (Jevev), cette méthode a notamment conquis les villages de Yokon et Agbodo. Détails, images et explications dans cette belle vidéo signée France 24 :

Naturel, local, économique et efficace, ce compost a en plus l’avantage de rendre les rivières à la navigation… Que demander de plus !

Auteur Axel Leclercq pour Positivr

Votez Picsou ! Quand des street artistes s’emparent de la présidentielle, c’est très bon. (VIDÉO)

 

14 commentaires

  • Libertaire22170

    En France, on a le purin d’ortie qui fait aussi office d’engrais et de pesticide. Utilisé pur, on peut aussi s’en servir comme désherbant.
    Et ça coûte pas un rond à fabriquer.
    Bon l’inconvénient c’est que ça schlingue, mais pas plus que le lisier des paysans.

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Je rajoute le purin de consoude, un engrais efficace et un répulsif contre les parasites, ainsi que le purin de prêles qui lui a une action fongicide efficace contre les diverse maladies cryptogamiques (mildiou, rouille, cloque, tavelure …)

      M.G.

      • Libertaire22170

        Merci pour le tuyau MOUTON GRAIN, je savais pour la consoude mais pas pour les autres.
        Le purin de prêles ça m’intéresse vu que j’ai des pommes de terre et que je vais mettre des tomates. Bon je débute alors ça risque d’être décevant …

      • Moi aussi, sur un terrain plutôt argileux. Mets aussi des œillets d’inde. et attention aux plantes qui ne s’entendent pas entre elles.
        Bon courage ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Oui, les fleurs au cœur du potager permettent de « distraire » les insectes qui ne concentreront plus leurs attaques sur les légumes. Ne pas hésiter à monter jusqu’à 30% de fleurs dans l’ensemble du potager en mélangeant œillets d’inde, capucines, soucis, etc …

        M.G.

  • Rainette

    La consoude est riche en potasse. J’ai adopté, dans mon potager, qq pieds de consoude Bocking 14, variété qui ne se multiplie pas par graines et n’est donc pas envahissante. Je ne fais pratiquement plus de purin avec. Je coupe les feuilles en petits morceaux, y ajoute des orties coupées, riches en azote, et place le tout au pied des arbustes ou en paillage près des légumes. Après décomposition cela vaut un bon compost Le purin , lui, a aussi un effet répulsif sur les insectes et protecteur contre certaines maladies. Vive le jardinage au naturel.

    • Merci Rainette, c’est une bonne idée, plus simple encore que le purin.
      Reste à trouver de la consoude… Un peu de prêle (tiens, en passant, mes chats adorent, mais comme c’est très riche en minéraux, je leur en donne rarement), quelques orties, mais la consoude…

      • marco marco

        idem Rainette,

        les purins sont des booster, pas besoin d’en mettre à TOUS les arrosages,
        ne pas étaler partout, à tout va, cela attire les limaces en plus.

        j’ai tendance à en faire de moins en moins souvent, car je trouve beaucoup plus simple et tout aussi efficace en mulching

        un purin qui pue, c’est qu’il manque d’oxygène, dû à un manque de remuage, l’ideal etant trois fois par jour,
        une fois par jour etant le minimun syndical.

        et surtout ne pas le laisser fermenter trop longtemps, cela fera de la putréfaction, donc à utiliser rapidement ou filtrer.

      • marco marco

        j’en profite pour mettre la toute derniere vidéo des rois de la permaculture,
        Josine et Gilbert https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif
        Les semeurs de Vie

        deux personnages au grand coeur

        16 min de bonheur
        http://www.youtube.com/watch?v=vx8uOAYr3hI

      • marco marco

        et pour ne plus jamais rater vos semis en pot

        http://www.youtube.com/watch?v=m7AUonBj788

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    A ceux qui ne trouvent pas d’ortie, de consoude ou encore de prêles près de chez eux, car selon les régions ça ne pousse pas, sachez que certains magasins de jardinage proposent ces plantes séchées et compressées sous forme de granules que l’on fait ensuite macérer 15 jours dans de l’eau (de pluie de préférence). Une boite de 300gr permet de réaliser 400 litres de produit …

    M.G.

  • Natacha Natacha

    Et si vous avez des poules, les fientes séchées à dose homéopathiques font des miracles pour compléter ortie, prêle et consoude. :-)

  • Rainette

    La prêle est très riche en silice mais exige un terrain humide. Malheureusement le mien est plutôt sableux. Rien n’empêche d’aller en ramasser ailleurs. J’irai peut-être au second tour des présidentielles. Une bonne promenade, rien de tel pour remonter le moral. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • GROS

    Si c’est bénin, c’est pas malin.