Les astéroïdes dangereux en approche de la Terre…

Il y a longtemps que nous n’avons pas fait peur, les tremblements de terre, la faille de San Andréa, Yellowstone, Fukushima, Le super volcan Laacher see que nous avons en Europe et qui devait se réveiller, un volcanologue répond non, c’est pas pour demain. A t-on trop médiatisé ?  Donc devant la « pénurie » (?) de catastrophes qui nous menaceraient, on se rabat vers le ciel. La technologie ayant beaucoup évoluée, on découvre des objets potentiellement dangereux, qui pourraient entrer en collision avec notre Terre. Ça fait peur ? Au point où nous en sommes en matière de destruction, nous avons largement dépassés le stade de la réflexion par notre inconscience, c’est surtout cela qu’il faudrait craindre. Qu’un  astéroïde ou comète (géocroiseur) vienne nous rappeler, que nous ne sommes pas à l’abri, n’a rien de bien nouveau, puisque ce serait un tel bolide qui serait responsable de la disparition des dinosaures.

Le dernier dont on parle, découvert en 2002 , il n’est pas dans la liste, mesure 2Km d’envergure nommé NT7 2002  et pourrait nous percuter en 2019. Pas de panique, la marge d’erreur est assez grande….

Img/Extranotix.com

Un géocroiseur potentiellement dangereux (PHO pour Potentially Hazardous Object en anglais) est, un astéroïde ou une comète avec une taille suffisamment importante (au moins 100 m) et une trajectoire passant suffisamment près de la Terre (moins de 8 millions de km) pour représenter une menace de collision aux conséquences significatives sur le vivant et nos sociétés.

Ici, nous listons tous les géocroiseurs (astéroïdes, comètes) qui ont été détectés et qui font au moins 19 mètres de diamètre[1] et qui s’approcheront à moins de 20 fois la distance Terre-Lune (environ 8 millions de km) dans les 12 prochains mois.

49 géocroiseurs potentiellement dangereux pour la Terre ont été détectés

Liste des bolides potentiellement dangereux pour la Terre. Ceux qui sont surlignés en orange passeront très près de la Terre (distance inférieure à la distance Terre-Lune)

Voir la liste

Nous avons choisi ce diamètre en référence à l’explosion de la météorite de Tcheliabinsk, le 15 février 2013.

Auteur Christophe Magdelaine  pour Notre-Planète-Info

Voir:
Carte des dernières éruptions volcaniques dans le monde

Les derniers séismes dans le monde

Séismes survenus en Europe et dans le bassin méditerranéen les deux dernières semaines – European-Mediterranean Seismological Centre

28 commentaires

  • Panurgie

    Encore une annonce apocalyptique, on aime bien se faire peur chez les ME.
    Ou alors on se dit que seul un astéroïde peut bouleverser le « système » ?

    Je sais pas d’où vient cette habitude mais prédire toujours des catastrophes ça entaille sérieusement votre crédibilité. Combien de catastrophes, de crash, d’effondrement éco, et de guerres les ME ont-ils prévus depuis 2012 ?
    Et combien se sont réalisés ?

    • Voltigeur Voltigeur

      Cacoglotte que tu es, j’en ai marre de pédaler dans la semoule avec des infos qui n’en sont pas, tellement la manip est flagrante. À longueur de commentaire c’est les mêmes choses qui reviennent en boucle. Du côté du ciel c’est assez dégagé pour qu’on ait un peu d’autres choses. En plus ce ne sont pas des prédictions, mais des suppositions, tout est au conditionnel de ma part. Ce sont des infos rien de plus.

  • Tyr

    Comme souvent avec les images spatiales, nous avons un très joli dessin en illustration, une vision d’artiste qui n’a pas, hélas, signé son œuvre.

  • dereco

    Il y a 4 milliards d’années que, nous, êtres vivants, vivons sur terre avec cette menace énorme, qui arrive d’autant moins souvent qu’elle est rare, par exemple extinctions énormes tous les environs 100millions d’années, comme il y a 250 millions d’années, presque 90% des espèces disparues !!
    Cela peut arriver dans quelques secondes aussi bien que dans des millions d’années !!
    Tous les quelques siècles, une surface comme la région Parisienne est effacée sur terre, comme en 1908, heureusement en Sibérie !!
    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89v%C3%A9nement_de_la_Toungouska

  • totoche

    @Voltigeur
    Il y a milliers de milliards d’asteroides qui se baladent dans notre galaxie. Des centaines de milliers ou de millions dans le système solaire on ne le sait même pas, juste que ce sont des chiffres astronomiques. Savez vous que l’on ne connait pas encore le nombre exact de planètes et de lunes dans le système solaire?
    Dans tous les cas, au mieux nous serons prévenu 3 jours avant la collision, la technologie ne sait pas faire mieux.
    Quant aux volcans contrairement aux seismes, on sait prévoir leurs éruptions à l’avance et pour l’instant, il n’y a aucun supervolcan qui menace de se réveiller, au mieux ce sera dans quelques milliers d’années, ça on le sait très bien.
    Pourquoi, repprendre ce thème alarmiste sans relache, alors que le problème n’existe pas ?
    Sans vouloir vexer personne il faut admettre que ce type de focalisation est typique de la schyzohrénie, j’en connais et pour l’un ce sera le diable qui agit, un autre se prendra pour Jésus, le retour sur terre des dieus et ses signes annonciateurs seront décrit, la terre plate, les voix des morts, l’imagination des schyzo n’ayant aucune limite, j’ignore ce qu’ils peuvent imaginer.

    • Voltigeur Voltigeur

      Tous cinglés ou prudents?
      « EXCLUSIF! Pendant que vous ne faites rien, les super-riches se préparent à l’apocalypse… »
      https://www.insolentiae.com/exclusif-pendant-que-vous-ne-faites-rien-les-super-riches-se-preparent-a-lapocalypse-ledito-de-charles-sannat/

      • GROS

        Bah si l’heure est venue, elle est venue, et puis voilà.
        J’avoue avoir parfois du mal à comprendre cette volonté de « survivre » à tout prix.

      • totoche

        @ voltigeur
        Les supers battant des records de richesses ne savent plus quoi faire de leur fric.
        du coup, ils achètent des sous marins pour voir sous l’eau, des milliers d’hectares dans des endroits reculés ou c’est encore peu chers pour faire des plus valus énormes sur le long terme.
        Ils se font construire des baraques sans même consulter les plans ce sont les promoteurs qui optimisent tout, alors des caves blindées ou non, ils s’en foutent les types n’y mettront jamais les pieds.
        Pour les idiots qui regardent de loin, des faits simples se transforment en fantasmes c’est digne de Gala pas plus

    • Ben, dis donc Totoche, t’es un psy ?

      Désolé, mais le danger existe très concrètement. Cela se produira obligatoirement.

      C’est statistique. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      Par contre, comme nous n’y pouvons rien, et qu’il y a plus de risques de recevoir la foudre, voire un pot de fleur sur la tronche en ville, ou un arbre dans les bois, je vis fort bien ma schizophrénie-paranoïde… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    • On a plus de chance de se faire chier et subir des politiques POURRIS ET CORROMPUS que de prendre un astéroïde sur la tronche.
      C’est statistiquement démontré depuis la révolution des bourgeois français de 1789.

    • dereco

      Il y a même des milliards de trous noirs prêts à nous avaler en quelques secondes, qui se baladent invisibles ( de fait matière noire 10 fois plus que visible ) !!!!!
      Et alors trou noir ou suoernova proche qui souffle toute notre atmosphère , riches ou pauvres nous serons tous rotis et disparus !!

      • totoche

        @dereco
        Avant que l’on reçoive l’impact d’une autre galaxie ou de l’explosion d’un immense objet galactique, il faudra des milliards d’années. Même si l’on prend en compte les objets les plus proches. Autrement dit, on verra le coup arrivé des milliards d’année à l’avance.
        Quant à la matière noire, c’est un vrai problème, elle existe en théorie selon la relativité, mais elle reste indétectable et impossible à faire apparaitre dans les colisionneurs. En fait elle semble bien ne pas exister, ce qui nécessite d’inventer une nouvelle physique pour expliquer l’expansion de l’univers et les forces détectables mais sans réponse à ce jour.
        Normalement, l’univers et tout ce qui se balade dans l’espace devrait ralentir, c’est l’inverse qui se produit tout accélère, on le sait depuis l’envoi des sondes voyager dans les années 70 qui continuent d’accélérer.
        Si vous trouvez l’explication, vous aurez un prix nobel, parce que cela dépasse les lois de la physique relativiste qui semble invalidée sur ce seul critère.

        • dereco

          La matière noire peut être des trous noirs cachés un peu partout invisibles, mais dix fois plus nombreux que les étoiles visibles et donc proches de nous plus qu’on ne pense, à moins d’une année lumière !!

          On n’est pas à l’abri d’une catastrophe cosmique dans peu de temps, comme on voit parfois dans le ciel ( étoile avalée par un trou noir ) , même si elle en s’est pas produite depuis 4,5 milliards d’années pour nous par très grande chance !!

      • sombre

        Mhhh… les trous noirs se « baladent » pas spécialement.
        Ce sont des étoiles massives qui se sont effondré sur elle même.
        Leurs masses leurs permet d’être à labris de la gravité, et donc il n’orbite pas à moins d’être proche d’un corps encore plus massive (un autre trou noir; une étoile géante)
        ils sont certes en mouvement : Si la terre tourne autour du soleil, le soleil lui même subis l’attraction du centre de la voie lacté…. mais ils ne se feront pas projeter par d’autres corps physique (à la manière des astéroïdes) pour potentiellement croisé la terre.
        Bref : les trous noirs, pas d’inquiétude, ça marche qu’à Hollywood pour faire du french bashing en expliquant que  » mon dieux, le CNRS va détruire là terre ».

        Pour la supernovae : c’est une étoile qui explose. Vu les distances vers le système solaire le plus proches (Proxima B à 2 et quelques années lumières) … là aussi, peu de chance qu’on sois détruit. Allez soyons pessimiste : peut être que ça peut emmerder nos satellites de télécommunication. Rien de dramatique.

        On pourrais rajouté les Gamma Ray Burst (Sursaut gamma)
        Généré dans la majorité des cas par l’effondrement gravitationnel d’une étoile géante aboutissant soit à la formation d’un trou noir ou d’une étoile à neutrons (sursauts longs) soit à la fusion de deux étoiles à neutrons binaires (sursauts courts). Ce phénomène déclenche l’émission d’un faisceau étroit et symétrique de matière atteignant des vitesses ultra-relativistes (99% de la vitesse de la lumière). Les sursauts gamma, observés au rythme moyen d’un sursaut par jour, ont leurs sources dans d’autres galaxies et constituent les événements les plus lumineux de l’Univers après le Big Bang.
        Mais là aussi, c’est sans compter sur l’incroyable grandeur de l’univers.
        Pour que le Sursaut Gamma frappe la terre, quel probabilité ? Car même si on est parfaitement aligné, vu les distances, si ça se trouve le faisceau s’épuisera (la matière étant attirer par les étoiles, planètes, etc) il n’y aura que quelques scientifiques qui détecteront, un peu comme l’exemple précédent, un pic d’activité inhabituelle sur un détecteur.

        Je passerais rapidement sur la menace extra-terrestre : là aussi, vu les distances, quel intérêt une race supérieurement intelligente à la notre, capable de voyager dans l’espace dans des distances sidérantes, aurait à venir sur terre?
        C’est nombriliste comme vision des choses : pour l’eau, les ressources minières ? ce n’est pas propre à la terre ! Ont en trouve un peu partout.
        Et si ils ont la technologie pour venir sur place, ils se moque surement éperdument d’y faire un tour au vue de l’énergie nécessaire pour un tel périple : Ça serait comme se payer un tour du monde en classe affaire grand luxe pendant plusieurs millénaire, parce que y’à une pièce de 1 cts qui traine par terre , juste dans l’optique de « s’approprier cette ressources » !
        Au pire, ils enverraient au préalable des sondes dans le but d’explorer ou d’étudier : Soit la sonde est déjà passer, soit elle passera. Donc rien n’empêche qu’elle sois passé y’à des … milliards d’années.
        Bref tout ça pour dire que l’immensité de l’univers est notre meilleur « défense » si extra-terrestre belliqueux il y a (ce dont je ne doute pas, cela dis… mais je doute pas qu’on les croisera nul par ailleurs que dans des jeux vidéos, car je pense que l’humanité se détruira d’elle même avant celà).

        Alors tout ça pour dire quoi :
        A y réfléchir, parmi tout les scénarios catastrophe possible d’une destruction  » qui viens du ciel !  » celui qui est déjà arrivé et peut à nouveau se produire, c’est bien l’astéroïde.
        J’avoue que des fois je me dis  » Mais putain il attend quoi pour tomber …  » et après je me souviens que ceux qui s’en sortiront, c’est tous les enculés aux pouvoirs et autres super-riches paranoïaques aisés qui ont un bunker dans leurs jardins (et pas le petit abris à la con a 10 m sous le sol mais bien un complexe sous-terrain).
        Alors si c’est pour avoir une humanité de psychopathe avide de pouvoir … je préfère encore aller voter aux élections.
        Mais là aussi, c’est sans prendre en compte toute les scénarios : les astéroïdes susceptible de nous renvoyer à l’âge de pierre sont GROS.
        Et plus ils sont Gros, mieux ont les détecte (plus simplement, plus rapidement). Donc même si c’est un problème d’éclater un astéroïdes (car ça en fait plusieurs plus petits, qui causeront eux aussi des dégâts) c’est moins problématiques qu’une « pluie d’astéroïdes » où le nombre d’objet dans notre direction empêcherais d’agir correctement. Bref, plus le temps passe et moins ça sera problématique au vue des avancés technologique et outils de calculs.

        Quand à la matière noir, je vous renvoie vers ce lien:
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Mati%C3%A8re_noire

        De la matière noir vous en auriez en dessous, en dessus de votre bureau … et il en serais lui même composé. Elle est omniprésente pour simplifier dans l’univers, puisque la matière noire aurait pourtant une abondance au moins cinq fois plus importante que la matière baryonique,
        Le terme « matière baryonique » désigne la matière composée principalement de baryons (en pourcentage de la masse totale). Cela inclut les atomes et donc à peu près la totalité de la matière ordinaire.
        Son existence est hypothétique, et surtout mathématique. Elle à servis à résoudre ou équilibrer des équations pour « rendre compte d’observations astrophysiques, notamment les estimations de masse des galaxies et des amas de galaxies et les propriétés des fluctuations du fond diffus cosmologique. »

        Mais votre bureau n’est pas un trou noir (j’ose le croire) et peu de chance qu’il engloutisse quoi que ce soit.

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Bonjour Tatoche,

      Je te cite « Quant aux volcans contrairement aux séismes, on sait prévoir leurs éruptions à l’avance (1)et pour l’instant, il n’y a aucun supervolcan qui menace de se réveiller(2), au mieux ce sera dans quelques milliers d’années(3), ça on le sait très bien. ».

      (1) : Ah bon ? Combien de temps à l’avance ? Peut-on dispose de suffisamment de temps pour évacuer une population telle que par exemple, Naples en cas d’une éruption explosive telle qu’elle est prévue ?
      (2) : Le Laacher est sous une étroite surveillance depuis 2002, après des émanations de gaz dits volcaniques durant plus de trois ans consécutifs avec une pause de 1, depuis lors, elles ont repris et depuis 2011 leurs fréquences et les quantités n’ont cessés d’augmenter. Au point, que le département en charge de sa surveillance a émis une alerte « sérieuse » attestant du risque d’une éruption également explosive, vu la métamorphose géologique du terrain et de la présence de nombreuses cavités hydrothermales très vastes. La région subit fréquemment des séismes dus entre autre à une poussée dans la poche magmatique d’autres sont issus des mouvements indus à ceux de la médiane Atlantique en réponse à ceux mondiaux. Ces fissures et mouvements entre la surface, la lac et la chambre magmatique, font augmenter le risque considérablement. Une des plus importantes, se situe entre Koblenz et la zone nord du Laacherzee, son importance capitale a fait qu’elle est parsemée de très nombreux capteurs.
      (3) : Serais-tu devenu devin, ou tu connais mieux le sujet que les professionnels ?? A titre d’information, il est établi depuis plus de 40 ans, un calendrier (perpétuellement mis à jour) des éruptions et des séismes en Europe de l’Ouest, et il apparait clairement, que les fréquences présentent de plus en plus de retard.

      Les super-volcans
      – Laacher(D
      -Waddenzee(Nl)
      – Dogger Bank (Mer du Nord)
      -Un autre serait présent entre l’Ecosse et la Norvège
      D’autres existeraient mais inconnus de la mémoire collective.
      Potentiel méconnus avec le temps.
      les Vosges, les Puys et toutes les régions où se situent des sources thermales chaudes etc.

      Autres volcans moins connus ou insoupçonnés :
      Plusieurs champs volcaniques existent en Espagne Calatrava, Olot pour les principaux.
      Plusieurs se terreraient dans les Pyrénées mais aussi dans les Alpes et les Vosges.
      Dans l’Eifel, en Allemagne en Pologne et dans toute la région allant vers la Turquie.
      L’Italie est assise sur un champs volcanique issus d’un fluage (effondrement) tout autour des Alpes
      La Méditerranée en renferme quelques uns déjà au-delà de Gibraltar, des Açores jusqu’à la Mer Caspienne.
      etc etc

      Pour les séismes, les études font de plus en plus prendre conscience que de plus anciennes failles sillonnent plus profondément nos régions. Elles sont le plus souvent à l’origine des séismes actuels que le croyaient les spécialistes jusqu’à aujourd’hui ! Ce constat risque bien dans un proche avenir, déterminer que le dernier zonage sismique soit totalement rendu caduc.

      • dereco

        Oui, les volcans sont tous à la limite de péter, imprévisibles, comme les séismes, et ne croyez pas à la possibilité de prévoir, même si on arrive à anticiper un peu sur les petits volcans !!

        La France a des séismes énormes mais très rares force 8 à 9 sont 100 à 1000 fois moins souvent qu’en Italie ( centre de l’Italie en extension donc souvent petits séismes , mais Alpes Pyrénées, etc.. en forte compression, donc très rares séismes énormes, force 9 un million de fois plus fort que force 5 en énergie et donc très rare tous les 3000 à 5000 ans mais faisant monter les montagnes alors, qui n’existent que grâce à ces séismes ).
        90% de l’énergie des séismes est dans les séismes les plus forts, force 8 à 9 très rares mais assurent la formation des montagnes !!
        C’est écrit dans des formules mathématiques mais les spécialistes font très attention à ne pas les traduire en termes concrets et réels d’épouvantables catastrophes oubliées il y a des milliers d’années !!

  • Simsi

    Pour les plus optimistes, plus le temps s’écoule sans catastrophe et plus près nous sommes de cette catastrophe.

    • GROS

      Eh oui. Le futur n’est plus ce qu’il était. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • dereco

      Non, les catastrophes passées diminuent le risque en supprimant les plus gros astéroïdes , très visible sur la lune où le plus grand énorme cratère a 4 milliards d’années, qui ne s’est jamais reproduit !!

      Nous n’avons pu exister en vie multicellulaire que depuis 550 millions d’années, avant trop de catastrophe limitaient la vie à des bactéries !!!

      • totoche

        @dereco
        En fait vous avancez une date de 550 millions d’années, mais c’est 3,7 milliards d’années pour les plus vieux fossiles, ce ne sont pas vraiment des unicellulaires, mais des regroupements de bactéries et d’algues. En définitive ce sont des êtres vivants pluricellulaires.
        Ce qui signifie que la vie complexe est apparu 700 millions d’années après la formation de la terre ce qui est extrèmement rapide à l’échelle de l’univers.
        Depuis, la vie n’a jamais cessé,

        • dereco

          Il y a 2,2 milliards d’années au Gabon, il y a eu un début de vie multicellulaire qui a été étouffée après par manque d’oxygène.
          Pareil il y a 1,5 milliards d’années en Chine.
          Des formations uni cellulaires collectives fossiles existent prouvées très récemment depuis 4 milliards d’années, mais ce ne sont pas des organismes vivants multicellulaires ( 500 millions d’années après la formation de la terre, soumises à des énormes catastrophes, volcans, météorites, marées des mers de 1km de haut avec la lune très proche, etc.. ) !!
          Les bactéries photosynthétiques existent depuis 2,8 milliards d’années, toujours indispensables pour avoir l’oxygène et respirer.
          Mais l’oxygène respirable n’a vraiment débuté qu’il y a 600 millions d’années après une glaciation sur toute la terre ( snow ball ), ce qui a parmis la vie multicellulaire actuelle.

  • totoche

    Un géocroiseur peut percuter la terre dans 3 jours ou dans des millions d’années.
    Statistiquement, il y a peu de chance que l’homme moderne connaisse cela un jour. Par contre, il est possible que dans quelques jours ou dans quelques dizaines d’années la terre soit touchée par une orage magnétique de forte intensité, pour l’instant cela passe à chaque fois à coté, en moyenne je crois que c’est tous les 200 ans et nous y sommes.
    Pour les supervolcan, il faut des centaines des milliers ou plus encore d’années entre les premiers signes et le déclenchement des éruption et dans ce domaine les volcanologue savent faire des prédictions, avant le déclenchement il y a toujours des multiples éruptions quelques centaines ou milliers d’années avant. Pour Yellostown, il y aura quelques dizaines de milliers d’années entre les premières éruptions et la grande pour l’instant c’est le calme plat. Pour le santorin, il y aura des signes et des premières éruptions au moins 100 ans avant. Cela peut arriver dans 1 millions d’années. Il n’y a pas de quoi s’affoler.
    Ne reste que deux menaces un géocroiseur, mais statistiquement cela n’arrive que quelques fois par centaines de millions d’année et les impacts électro magnétiques puissants qui arrivent tous les quelques centaines d’années.
    Mais la c’est le blackout électrique total et durable.
    Donc, il est plus pertinent de donner la météo solaire, parce que ça c’est sur que cela va nous arriver, cela peut être faible ou très fort et on ne le saura que 4 ou 5 jours avant.
    En résumé faire des prédictions apocalyptique sur les supervolcans 10 fois par ans est absurde et c’est vraiment jouer à se faire peur pour rien. Aucun vulcanologue n’est inquiet à l’échelle de plusieurs générations.

    • Voltigeur Voltigeur

      J’ai écris: Ça fait peur ? Au point où nous en sommes en matière de destruction, nous avons largement dépassés le stade de la réflexion par notre inconscience, c’est surtout cela qu’il faudrait craindre. (sous entendu plutôt que les menaces célestes)
      Alors bolides où autres est ce important, quand les neurones sont en panne, que les cons-sommateurs consomment, que les moutons bêlent et que tout part en vrille?? Voilà le message! On focalise sur la forme sans s’attarder sur le fond, autrement plus réflexif, comme d’habitude. :)

  • Punky

    Bon je vais rester encore planqué chez moi aujourd’hui à prendre une grande boîte de xanax !

Laisser un commentaire