Rappel autour des compteurs Linky: Vous pouvez les refuser!

Le compteur Linky mais pas uniquement lui, continue de faire polémique car non seulement il va permettre de réduire les effectifs sur le terrain qui ne seront plus obligés du coup de contrôler manuellement les-dits compteurs,  mais il y a un impact sur la santé qui est indéniable quoi qu’en disent certains. De ce fait, de petits rappels sont indispensables, et ceux-ci sont possibles grâce au site Refus.linky.gazpar.free.fr qui comme son nom l’indique, s’est spécialisé sur le sujet.

linky-1961766-jpg_1746523

Refus individuels ou par les communes, que faire ?

Si vous êtes un particulier, vous pouvez refuser le remplacement de vos compteurs par des compteurs communicants (cf lettre ou lettre ou lettre). Les pénalités financières exigées par les opérateurs pour dissuader les éventuels résistants n’ont finalement pas été prévues dans la loi, tant mieux.


Attention cependant : si vos compteurs sont dans les parties communes d’un habitat collectif, ou s’ils sont directement accessibles depuis la rue, ErDF, GrDF et leurs sous-traitants tenteront de changer vos compteurs par surprise.
Les témoignages se multiplient : les installateurs n’hésitent pas à pénétrer dans les jardins (illégalement !) et à changer les compteurs pendant votre absence. Signifiez toutefois sur votre compteur le refus de son remplacement mais, dans la mesure du possible, soyez vigilants !
Cependant, vous ne pourrez pas forcément être toujours présent chez vous et de toute façon, même si vous réussissez à sauver vos bons vieux compteurs, il est probable que vous ayez à subir les compteurs installés chez vos voisins, que ces derniers soient favorables à ces engins ou qu’ils n’aient pas pu ou pas su s’opposer à leur installation.
La stratégie la plus efficace est donc, avant de passer à des refus individuels, de voir s’il n’est pas d’abord possible que votre commune s’oppose aux compteurs communicants. Contactez-vos élus pour les informer et leur demander quelles sont leurs intentions. Demander leur de vous aider à protéger votre santé et celle de vos proches.
Mobilisez vos voisins et contactez ensemble vos élus pour les amener à prendre position : même ceux qui sont favorables aux compteurs communicants vous écouteront de façon attentive… si vous êtes nombreux !!!
La santé des enfants de la commune doit passer avant toute autre considération. Indiquez à vos élus que des communes ont déjà pris position, diffusez leur les lettres aux habitants ou délibérations adoptées en leur demandant de les prendre en exemple (cf la délibération-type)…

Source: Refus.linky.gazpar.free.fr

À lire également:

A savoir absolument si vous attendez la visite d’ErDF !

Si vous envisagez de refuser l’arrivée des compteurs communicants, ou si votre commune a déjà pris une délibération en ce sens, les industriels vont très probablement envoyer des experts de la communication, des gens spécialement entrainés pour « coincer » ceux qui osent remettre en cause les décisions des « élites ». Alors, ne vous laissez pas faire !

1) Organisation et déroulement de la rencontre:
Prenons le cas d’une délégation envoyée par ErDF pour rencontrer les élus d’une commune qui a voté une délibération contre l’arrivée du compteur Linky. Ne croyez pas une seule seconde à la bonne foi d’agents qui viendraient aimablement présenter leurs arguments et écouter les votres. En effet, vous allez avoir affaire à des gens en mission commandée, dont le seul but va être de « retourner » le Conseil municipal ou, a minima, de le diviser.
Ces gens sont spécialement entrainés pour prendre le pouvoir dans la discussion. Par exemple, ils vont vouloir commencer par projeter une présentation (powerpoint). Le but réel n’est pas d’avancer des arguments (même si c’est bien sûr le cas au passage) mais de se placer en « professeurs » qui détiennent la vérité, et de ramener les autres participants au rang d’élèves tout juste bons à poser des questions.
Il faut donc : soit refuser la diffusion d’une présentation (chacun avance ses arguments oralement, tout le monde est à égalité), soit diffuser aussi une présentation contradictoire (par exemple avec les pages du présent site !)
De même, la réunion doit être menée par un élu (le maire par exemple) chargé de faire en sorte que la parole soit répartie de façon égale (les gens d’ErDF sont entraînés pour confisquer la parole) et de recadrer les interventions agressives.
En effet, un membre de la délégation d’ErDF (dit l’ « aboyeur ») est chargé d’entrer en confrontation avec la ou les personnes les plus opposées aux compteurs (appellées les « personnes à risques »), afin de tenter de les disqualifier vis à vis de l’ensemble des gens présents.
L’ « aboyeur » se disqualifie certes simultanément mais peu lui importe, sa mission est atteinte si les opposants les plus en pointes passent pour des extrémistes, des excités, etc. Le chef de la délégation d’ErDF reprend ensuite la parole en se plaçant « au dessus des polémiques », etc…

2) Stratégie argumentaire lors de la rencontre
La stratégie des communicants d’ErDF, outre la tentative de prise de pouvoir, repose principalement sur un habile retournement des positions : alors que ce sont eux (ErDF, GrDF, etc) qui veulent bouleverser la situation existante, c’est à dire remplacer nos excellents compteurs actuels par de problématiques compteurs communicants, ils s’arrangent pour vous mettre en porte-à-faux.
Ils vous « obligent » à vous justifier, à « prouver » que les compteurs communicants sont dangereux pour la santé ou pour les libertés, etc.

Vous devez absolument remettre les choses à l’endroit :
Ce sont eux (ErDF, GrDF, etc) qui viennent chez nous pour tenter de nous mettre leurs compteurs communicants, c’est donc bien à eux de se justifier (s’ils le peuvent !) et pas à nous !
– c’est à eux de tenter de « justifier » le fait de jeter 80 millions de compteurs (35 millions pour l’électricité, 35 pour l’eau, 11 pour le gaz) en parfait état de marche. Or c’est injustifiable…
– c’est à eux de « prouver » de façon irréfutable la prétendue innocuité des compteurs communicants pour la santé, de « prouver » que leurs données « ne seront pas piratées », de « certifier » que ces données ne seront « jamais utilisées à des fins commerciales ou policières », etc… Or personne ne peut assurer que ce ne sera pas le cas…
– c’est à eux de nous expliquer pourquoi nous devrions accepter de servir de cobayes pour voir si nous et nos enfants aurons des cancers dans 5 ou 8 ou 12 ans : l’OMS a classé « cancérigènes possibles » les ondes électromagnétiques, le doute est suffisant pour ne pas se laisser faire. Ils n’ont qu’à faire les expériences sur leurs propres familles et on en reparle dans 15 ans !

Notons que ce sont parfois des élus qui, sollicités par des administrés qui leur demandent de prendre position, demandent à ces derniers qu’ils prouvent la dangerosité des compteurs communicants.
Non seulement il faut leur expliquer comme ci-dessus que c’est l’inverse qui doit être fait (c’est aux industriels de « prouver » que les compteurs ne sont pas dangereux), mais il faut aussi rappeler que ce sont les élus, à commencer par les maires (*), qui seront attaqués en justice en cas de problèmes (personnes devenant électro-sensibles, incendies causés par les compteurs communicants, etc).

Important : dans tous les cas, exigez de l’opérateur (généralement ErDF pour l’électricité et GrDF pour le gaz, diverses sociétés pour l’eau : Véolia, Sogedo, etc) une attestation d’assurance par rapport aux risques causés par les ondes électromagnétiques. Ces opérateurs prétendent qu’il n’y a aucun danger, mais alors pourquoi les assureurs refusent-ils de couvrir ce risque ?
Et avant toute discussion, potassez ce document !

(*) Le maire pourra être poursuivi pour avoir laissé ErDF remplacer les compteurs électriques car ces derniers appartiennent aux collectivités, ou pour avoir laissé GrDF ou autres opérateurs (compteurs d’eau en particulier) installer des antennes dans la commune pour collecter les informations des compteurs.
Source: Refus.linky.gazpar.free.fr

 

11 commentaires

  • SURICATE

    Merci pour la transmission de cette bonne nouvelle !

    Pouvoir décider ce qui est bon pour nous, ça devient vraiment un SCOOP.

  • Dubitatif Dubitatif

    je cite :  » Le maire pourra être poursuivi pour avoir laissé ErDF remplacer les compteurs électriques car ces derniers appartiennent aux collectivités, »

    mais quid des maires par arrondissement de paris, le mien je l’ai alerté et m’a répondu que
    c’est l’AMERE …. de Paris qui prend décision et cette ko NAss à dit OUI

    donc elle aussi doit respecter les biens de la commune ?
    merci pour lumières car déjà ils se refilent tous le ballon

  • Dubitatif Dubitatif

    et merci Benji pour ttes ces nouvelles infos et conseils !

  • hommesdupeuple

    Rajoutons comme contre argument celui ci:

    TOUTES LES COMPAGNIES ASSURANCES REFUSENT D ASSURER LES RISQUES LIES A L ÉLECTROMAGNÉTIQUE!!!

    Dans les années 60 ils avaient fait la même avec l’AMIANTE…

  • Graine de piaf

    j’ai envoyé cet article au maire de ma commune, j’enfonce le clou autant que je peux bien que je sois sur le point de la quitter fin mai, mais je « travaille » pour les autres !
    quel benêt ce type et son conseil lui ressemble trait pour trait.
    je ne sais pas ce qu’il adviendra avec celui que je vais trouver ailleurs, mais je sais déjà que d’autres que moi le travaillent au corps à ce sujet ! pourvu qu’ils réussissent !

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Pour les électrosensibles et ceux qui souhaiteraient échapper aux ondes électromagnétiques, sachez qu’il n’existe aucune technique ou appareil capable de vous protéger de ces mêmes ondes. Oubliez les cages de faraday et autres pseudo-blindages, ils sont inefficaces. La seule option est de rejoindre une zone blanche, il en reste encore quelques-unes en France, malheureusement l’état français souhaite aujourd’hui les combler au profit de la téléphonie mobile, alors … La forêt d’Amazonie peut-être …

    Communes françaises où on ne capte aucun réseau avec son téléphone mobile
    Carte des mesures zones blanches centres-bourgs

    M.G.

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    une bien bonne nouvelle je garde le site sous le coude au cas où…. le compteur étant dans mon habitation il va y rester :)

    • rouletabille rouletabille

      Fait gaffe ,ils le placeront à notre insu,genre »bonjour MR MD,on relèvent les compteurs ,et VLAN. »
      Ou ,sans prévenir,en RAID la nuit ou pendant notre absence.
      Avec flics ,avec l’Armée etc vous êtes blablabla ….
      Comme le dit SARKO,(le clown de foire)on y passeras tous.
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Je suis bien contente de trouver des infos précises sur les réunions avec ERDF. J’attends celle prévue dans mon village en avril. En peaufinant le dossier et en informant de cette réunion. Non mais !!
    Pas de problème avec l’aboyeur, on a l’habitude avec les chiens ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif