Datation et géologie – Ce moulinet n’existe pas officiellement

Spéciale dédicace à Yoyo suite à nos échanges courtois récents.

Voici un exemple parmi d’autres de géologie avec datation comment dire… un peu déroutante.

Moulinet 1-2

Résumé : En 1980, un pêcheur du Tennessee, Dan Jones, découvrit un objet familier (un moulinet de canne à pêche) incrusté dans un rocher de la rivière. Cette roche caractéristique des Appalaches, la phyllithe, est donnée pour s’être formée lors de la séparation de l’Amérique et de l’Afrique, il y a 300 millions d’années !.. Or les faits montrent que le moulinet était présent lorsque la roche s’est formée. Dan Jones soumit le problème au département de géologie de l’Université, qui ne sut que dire.

Alors le chef du Département déclara : « Ceci n’existe pas, c’est une création de votre imagination ! ».

Bel exemple de fait dérangeant, écarté par la théorie dominante.

Moulinet 2-2

« Montrez-nous une preuve! » s’écrient parfois les sceptiques, insinuant par leur raillerie qu’il n’existe pas de fait fiable en faveur d’une Terre jeune. « Fournir la preuve » est exactement la raison d’être d’Apologetics Press. Et la « preuve » est justement ce que nous avons trouvé lors d’une sortie dans le sud-est du Tennessee le 12 février 2005. Là nous avons rencontré Dan Jones, qui nous a fait découvrir une anomalie géologique répondant exactement à l’idée d’une terre jeune. Pour citer M. Jones : « c’est quelque chose que vous ne devriez jamais voir ni espérer voir. » Mais elle existe et elle constitue une forte « preuve » que, de leur propre aveu, les géologues évolutionnistes ne peuvent pas expliquer. Lisez la suite.

Il y a plus de 25 ans, Dan Jones pêchait la truite dans la rivière Tellico. Ce jour-là il tomba sur quelque chose qui laisse encore aujourd’hui les géologues se gratter la tête.

Il raconte:  » Je montais sur une barre rocheuse et Il gisait là battu par l’eau. » Qu’avait découvert Jones ? C’était un banal moulinet
partiellement incrusté dans une roche (de la phyllithe) supposée avoir environ 300 millions d’années (d’après la datation évolutionniste).

Comprenant que personne ne voudrait le croire, Jones décida d’emporter la roche comme preuve de ce qu’il avait découvert. Dans notre entretien avec lui, il se souvient qu’il pêchait avec un ami, mais que celui-ci avait déjà quitté les lieux. M. Jones déclara: « Je marchais dans la rivière et suis tombé sur une barre, et Il gisait là. »

Pour que personne ne croie que cette anomalie est simplement un moulinet « légèrement fixé  » à la roche, sachez que Jones le transporte fréquemment en le tenant comme s’il s’agissait d’une poignée. D’ailleurs, il le souleva en notre présence, montrant à quel point le moulinet se trouve incrusté dans la roche.

Sachez aussi que les membres du Département de Géologie de l’Université du Tennessee, à Chattanooga, (UTC), ont examiné la roche et ont été totalement incapables de l’expliquer. Ils éliminèrent la possibilité d’un faux (comme d’une sorte de béton) en appliquant un test pour découvrir sa composition. Mais c’est là que la science s’arrête et que la spéculation commence.

Certains furent convaincus que le moulinet « avait foré son trou peu à peu  » dans la roche. Un autre professeur nota: « Peut-être que quelque phénomène bizarre causé par le flux rapide de l’eau lui a permis d’éroder son passage dans la roche. » Un autre géologue suggéra que c’était peut-être dû à quelque type de réaction chimique.

Cependant la spéculation cessa lorsque le patron du Département de Géologie arriva sur la scène. Richard Simms, dans un article qu’il écrivit pour le Chattanooga Times Free Press (« Le moulinet dans la roche: même les experts de géologie d’UTC ne peuvent pas expliquer cette rare découverte ») écrivit:

« Puis le gourou de la géologie apparut. Le patron du Département, le Dr. Habte Churnet, montra d’abord quelque indifférence envers le moulinet dans la roche jusqu’à ce que son entourage l’eût incité à un regard plus attentif. « Où avez-vous trouvé cela ?  » s’exclama-t-il. Le pêcheur raconta son histoire pour la dixième fois ce jour-là tandis que Churnet examinait la curiosité. Il ne fallut que quelques minutes avant que le chef géologue ne parvint à une conclusion qui provoqua des gloussements à travers la pièce. Avec grande autorité il déclara: « Je suis le patron du Département et je dis que ceci n’existe pas. C’est une création de notre imagination. »

Lorsque nous demandâmes à M. Jones s’il pensait que le directeur du département était sérieux avec sa déclaration, il répondit: « Oui, je pense qu’il l’est. Ils ne peuvent pas l’expliquer. »
Pour ceux qui voudraient évaluer cette preuve avec un esprit ouvert, voici les faits. Ce fut en 1897 que William Shakespeare Jr. breveta le premier moulinet. Ceci, par définition, limite à environ 100 ans l’âge de ce moulinet. Cependant, cette roche, qui pèse près de 9 kilos, aurait environ 300 millions d’années d’après l’échelle évolutionniste.

Ann Holmes, du département de géologie de UTC, déclara: « On l’appelle de la phyllithe. C’est une roche métamorphique des Appalaches, de la Zone Brevard, qui fut probablement formée lorsque l’Afrique et l’Amérique se séparèrent il y a environ 300 millions d’années. » M. Jones se souvient que les géologues paraissaient très familiers de ce type de roche, et il se rappelle qu’on lui avait dit que cette roche venait de l’époque où les continents se séparèrent. Ils lui dirent que les deux seuls endroits où l’on trouve ce genre de roche sont les Appalaches et l’Afrique.

La question évidente est alors: Que fait une roche vieille de 300 millions d’années – censée s’être détachée lorsque l’Amérique s’est séparée de l’Afrique – dans la rivière Tellico avec un moulinet incrusté dedans ? 

Cette « preuve » s’accorde-t-elle avec l’évolutionnisme ? Pas vraiment! Vous ne pouvez pas incruster un moulinet de 100 ans dans une roche formée depuis 300 millions d’années. Mais est-ce que cette preuve s’accorde avec une terre jeune ? Tout à fait. Nous soutenons donc que la roche n’a pas 300 millions d’années comme les évolutionnistes le prétendent. Au contraire, elle s’est formée récemment, permettant à un moulinet de 100 ans de s’y insérer au cours du processus. Que cela vous plaise ou non, cette « preuve » existe, comme nous pouvons l’attester. Nous l’avons vue de nos propres yeux. Nous avons parlé personnellement à
l’homme qui l’a découverte. Il a mis au défi les géologues évolutionnistes de la réfuter. Mais ils ne le peuvent pas.

Le problème, dans des cas comme celui-ci où les faits ne s’accordent pas à la théorie de l’évolution, est que ce sont toujours les faits qui sont finalement rejetés, et non pas la sacro-sainte théorie. Le « moulinet dans la roche » ne va pas avec ce qu’attendent les évolutionnistes, alors ils déclarent à l’improviste « Je suis le directeur du département et je dis que ceci n’existe pas; c’est un produit de notre imagination », et ils jettent les données plutôt que la théorie désormais réfutée. Les évolutionnistes abordent cette preuve scientifique avec l’une de deux options: soit ils l’ignoreront en espérant qu’elle disparaîtra, soit ils essaieront de la discréditer pour soutenir leur chronologie de longues durées. Souvenez-vous que tout effort pour discréditer cette preuve mettra inévitablement en question la légitimité de la science de tout le département de géologie de l’UTC, dont les membres ont personnellement examiné cet objet inusuel.

Les sceptiques demandent des preuves. Très bien, ceci est certainement un fait probant. La question devient alors : les sceptiques vont-ils accepter la « preuve » fournie par cette surprenante constatation scientifique? Si non, pourquoi ?

(Aimablement traduit par Claude Eon)

Source : Page 21 à 25 de la revue du Centre d’Etudes et de Prospective sur la science N°36

La revue est téléchargeable gratuitement sauf pour les derniers numéros disponibles uniquement par abonnement  : http://le-cep.org/larevue.html

Dans le numéro 60 en 2012 l’on peut lire également :

Le moulinet de la Tellico appelle une explication, apportée ici par l’auteur (Thomas Tarpley) en référence à ses travaux universitaires : dans certaines conditions physico-chimiques extrêmes, les cendrées volcaniques peuvent se transformer en roches feuilletées en un temps très court (de l’ordre de quelques semaines). Ce phénomène a d’ailleurs été constaté lors de l’explosion du mont Saint Helens en 1980. Or la géologie « classique » s’en tenait à la « théorie tranquille » de Lyell, dans laquelle d’immenses durées sont indispensables, tant pour expliquer d’amples mouvements de la croûte terrestre (comme la dérive des continents ou le plissement alpin), que pour justifier la théorie de l’évolution. Depuis quelques dizaines d’années, on voit cependant paraître nombre d’articles évoquant des mouvements tectoniques rapides et des conditions cataclysmiques, notamment le great anoxic event (A.O.E.), lié à des épanchements de lave profonde gigantesques en plusieurs points du globe : les great traps.

 

Stef2892 pour les moutons enragés

88 commentaires

  • yoyo

    Stef, merci pour cet exemple succulent ;-)

    le fait vérifié :
    Dan Jones, découvrit un objet familier (un moulinet de canne à pêche) incrusté dans un rocher de la rivière

    hypothèse 1
    la phyllithe, est donnée pour s’être formée lors de la séparation de l’Amérique et de l’Afrique, il y a 300 millions d’années

    hypothèse 2
    les faits montrent que le moulinet était présent lorsque la roche s’est formée

    autre faits
    – Ce fut en 1897 que William Shakespeare Jr. breveta le premier moulinet
    – cette roche, qui pèse près de 9 kilos,

    En conclusion :
    l’incrustation date d’après 1897 ! Donc la terre est très jeune ! La théorie de l’évolution est totalement fausse…

    Mais :
    1 – rien ne prouve que c’est un moulinet.
    2 – même si c’était un moulinet, la date du brevet ne prouve pas que les moulinets n’existaient pas auparavant !
    3 – Rien ne prouve que le processus de formation de la phyllithe, lors de la séparation de l’Amérique et de l’Afrique, est le seul processus possible.
    3 – rien ne prouve que cette pierre de 9 kg est locale.
    4 – Sur une très longue période, il est possible que des conditions extrêmes puissent être rencontrées.

    les syllogismes sous jacents :

    moulinet d’aprés 1897
    incrusté à la formation de la roche
    donc : formation de la roche après 1897

    formation de la roche à la séparation amériques afrique
    formation après 1897
    donc : terre très jeune

    terre très jeune
    pour la theorie de l’évolution terre très vieille
    donc : théorie de l’évolution fausse

    théorie biblique d’un monde jeune
    le monde est jeune
    donc : théorie biblique vraie

    etc…

    4 syllogismes qui sont en fait des sophismes.

    Merci Stef de nous donner aussi une réponse possible :

    dans certaines conditions physico-chimiques extrêmes, les cendrées volcaniques peuvent se transformer en roches feuilletées en un temps très court (de l’ordre de quelques semaines). Ce phénomène a d’ailleurs été constaté lors de l’explosion du mont Saint Helens en 1980

    Bonne journée !

    • Bon argumentaire, la question qui vient à l’esprit après sa lecture est : Pourquoi la science officielle ne l’a pas utilisé pour ce cas précis ?

      Réponses plus que probables, si :

      1 – rien ne prouve que c’est un moulinet.

      Si rien ne prouve que c’est un moulinet (il fallait oser Yoyo mais vous l’avez fait) là ou personne ne conteste être en face de ce type de moulinet : http://p2.la-img.com/297/846/374962_1_l.jpg

      Alors il n’y a pas plus de raison que Lucie soit notre descendante là ou tout amène à conclure à une espèce de singe disparu.

      2 – même si c’était un moulinet, la date du brevet ne prouve pas que les moulinets n’existaient pas auparavant !

      vous avez raison à ce détail près qu’il est question du premier Brevet et non de date d’apparition sinon c’est apparemment 400 ans Après JC :

      « In literary records, the earliest evidence of the fishing reel comes from a 4th-century AD work entitled Lives of Famous Immortals.The earliest known depiction of a fishing reel comes from a Southern Song (1127–1279) painting done in 1195 by Ma Yuan (c. 1160–1225) called « Angler on a Wintry Lake, » showing a man sitting on a small sampan boat while casting out his fishing line. »

      Sauf que dans le cas présent c’est un William Shakespeare Jr reconnu comme tel.
      Maintenant les plans de ce modèle ont peut-être été piqué par William Shakespeare Jr au Papa de Lucie…

      3 – Rien ne prouve que le processus de formation de la phyllithe, lors de la séparation de l’Amérique et de l’Afrique, est le seul processus possible.

      Alors toutes les publications nombreuses concernant l’étude de cette roche pour dater les événements géologiques sont faux.

      4 – rien ne prouve que cette pierre de 9 kg est locale.

      Vrai et cela change quoi au problème de la datation par la Phyllite ?

      5 – Sur une très longue période, il est possible que des conditions extrêmes puissent être rencontrées.

      Bis repetita placent
      Alors toutes les publications nombreuses concernant l’étude de cette roche pour dater les événements géologiques sont faux.

      Les Sophismes sont majoritairement de votre côté raison pour laquelle la science officielle (qui raisonne d’ailleurs elle aussi par syllogisme) n’a pas utilisé une seule partie de votre argumentaire préférant dire que ce moulinet n’existe pas.

      En ce qui concerne la datation de l’événement du mont Saint Helens en 1980 le radiodatage officiel donne entre 0,35 et 2,8 millions d’années dans le passé, nous sommes loin de 1980 non ?
      Pareil cette datation n’a pas existé et pourtant elle existe…

      • yoyo

        1 = Oui j’ai osé, car rien n’est plus dangereux qu’une évidence !

        2 = ce n’est pas parce que la première peinture d’un moulinet date de 1195 qu’il n’y en a pas eu avant !

        3 = partiellement faux. Ce n’est pas la seule possibilité de formation de la phylithe ! Ce qui ne veut pas dire que …

        4 = une pierre « importée » d’un lieu ayant connu des conditions extrèmes favorables à l’incrustation du bazar dans la dite pierre.

        5 = vrai mais non exclusif ! Publications peuvent être correctes !

        Je ne fais pas de déductions, je souligne juste les incohérences qui voudraient nous faire croire …

      • Yoyo vous écrivez :

        « 1 = Oui j’ai osé, car rien n’est plus dangereux qu’une évidence ! »

        Que Lucie soit notre ancètre et non un singe disparu est un exemple parmi d’autres bien moins évident que le fait que ce moulinet soit un moulinet et pourtant c’est la nature même du moulinet que vous choississez de remettre en cause là ou les choix ne manque pas du côté officiel pour d’autres exemple.

        Que votre lutte contre les évidences ne soit pas toujours orienté dans la même direction.

        De plus, nier les évidences à ce point amène tout droit au nihilisme et les doctrines qui vont avec.

        « 2 = ce n’est pas parce que la première peinture d’un moulinet date de 1195 qu’il n’y en a pas eu avant ! »

        Pourquoi reprendre 1195 lorsque je donne 400 après JC ?

        « 3 = partiellement faux. Ce n’est pas la seule possibilité de formation de la phylithe ! Ce qui ne veut pas dire que.. »

        Allez dire cela à ceux qui date selon ce procédé, vous n’allez pas aimer leur réponse.

        « 4 = une pierre « importée » d’un lieu ayant connu des conditions extrèmes favorables à l’incrustation du bazar dans la dite pierre. »

        quelles Conditions extrèmes permettraient en même temps la non destructions du moulinet qui ici est intact ?

        Vous qui aimez les évidences, la lente sédimentation de l’ensemble sur plusieures décénies ne semble-t-elle pas plus probable ?

        « 5 = vrai mais non exclusif ! Publications peuvent être correctes ! »

        Accordé (pour le moment lol)

    • samlours94

      Merci Yoyo pour ces précisions.
      Il y a depuis querlques temps une volonté par certains de foutre en l’air les évidences pour préparer le terrain au retour fracassant du religieux « scientifique ».
      Alors on va nous ressortir ce genre de chose en effet en l’expliquant d’une certaine manière alors que, comme vous venez de le démontrer, il y a bien d’autres possibilités.
      On voit aussi surgir ici ou là d’autres belles idioties comme par exemple le squelette bidonné d’un humain de 3m50 de haut ou d’autres joyeusetés à venir, n’en doutons pas !
      L’heure est à l’abrutissement total des masses et pour ça, rien de tel que la religion !
      Heureusement, certains savent garder tête froide et pieds sur terre !

      • yoyo

        Respectons les croyances dans la mesure où ils respectent notre liberté de penser.

        Mais il est sûr que toutes les religions sont des outils de manipulations massives et de très nombreux massacres étaient et sont toujours commis en leur nom.

  • Nevenoe Nevenoe

    Il y a d’autre cas.

    – des empreintes humaines de 270 millions d’années

    -vCette strate, vieille de 300 millions d’années, révéla une série d’empreintes : des empreintes d’ours, des empreintes d’un animal proche d’un grand cheval et des pieds humains.

    -La roche qui portait les empreintes a été estimée à 250 millions d’années

    -C’est un collectionneur amateur de fossiles qui a découvert en 1968 l’empreinte d’un pied chaussé d’une sandale qui écrase un trilobite.
    Si cette empreinte est bien ce qu’elle paraît être, elle daterait de 300 à 600 millions d’années. L’empreinte a été découverte à Antilope Spring (Utah).

    races de pieds et de dinosaures

    On peut observer dans le lit de la rivière Paluxy (Texas) des traces de dinosaures. L’authenticité de ces traces le long de la rivière n’est pas contestée.

    Et le cas le plus intéressant :

    Empreinte humaine et dinosaure

    Le géologue Jack Walper mesure l’une des empreintes. Il estime qu’elle a été laissée par un dinosaure bipède

    Cependant, là où les paléontologues ne sont plus d’accord, c’est que ces traces sont accompagnées d’empreintes humaines.
    On sait qu’une fraude a été révélée. Plusieurs personnes de la région ont avoué avoir sculpté des empreintes humaines pour les vendre aux touristes pendant la crise de 1930.

    Cependant, les fraudeurs ont également avoué qu’ils avaient réalisé ces copies à partir d’originaux.

    Là où ça devient réellement intéressant, c’est qu’en 1976, Jack Walper, professeur de géologie et John Green ont exploré le lit de cette rivière.
    Au moyen de digues et de pompes, ils ont mis à jour des empreintes de dinosaures et de pieds humains.
    Ce qui est surprenant c’est que les empreintes étaient submergées. Il aurait donc fallu travailler sous l’eau pour réaliser de fausses empreintes.
    D’après leurs observations, toutes les traces présentaient sur leur contour un bourrelet significatif qui correspond à la pression d’un pied s’enfonçant dans la vase.

    http://www.dinosoria.com/empreinte_impossible.htm

    • samlours94

      Sur le fait qu’il puisse y avoir des empreintes de pas antérieures à ce qu’on pense aujourd’hui, je dis  » pourquoi pas? »
      La terre a environ 4.5 milliards d’années et il me semble possible et même probable que d’autres civilisations aient pu se développer (et même pourquoi pas supérieures techniquement à la notre) sans qu’il en reste peu ou prou de trace, soit parce qu’il y eut cataclysme, soit tout simplement à cause de l’extrême ancienneté de ces civilisations.
      Là, nous serions en effet dans des hypothèses qui ne remettent pas en cause la théorie de l’évolution pour autant.
      Le reste, ce qu’on cherche à nous faire avaler sans le dire (les billevesées religieuses) n’auront de toute façon pas leur place en face de la science.

      • Nevenoe Nevenoe

        Franchement je m’en fout de la théorie de l’évolution ou du créationisme vu que ce n’est pas le sujet.

        Et même si ça remettait en cause l’évolutionisme ou est le problème ?
        Comme si il n’y avait pas d’autres possibilité que ces 2 hypothèses ?
        C’est trop restrictif et cette position idéologique est nuisible à la science et à la recherche.

        Personellement je doute fortement de la théorie de l’évolution et je ne suis certainement pas créationiste.

  • Maverick Maverick

    Il n’y a aucune inscription sur le moulinet ? Marque du fabricant, « ouvrir/fermer » …

    Ca me fait penser à ces travaux sur les géopolymères, que j’avais trouvé en fouinant sur la contrruction des pyramides :

    http://www.geopolymer.org/fr/archeologie/la-chimie-des-geopolymeres-etait-connue-pendant-lantiquite

    http://www.geopolymer.org/fr/archeologie/pyramides/les-pyramides-sont-elles-faites-en-beton-1

    En général, si les Hommes arrivent à le faire, c’est qu’ils ont vu ça dans la Nature, les vilains copieurs ;-) Bref; l’inclusion de ce moulinet dans un bloc de roche pourrait effectivement dater de la formation du bloc, et si ce bloc s’est « géopolymérisé » tout récemment, cela expliquerait l’écart de datation. J’ai écrit aux gens de geopolymer.org pour leur signaler l’article.

    • J’ai aussi entendu cette histoire de coulée de geopolymère.

      Une fraude par géopolymérisation du moulinet ?

      Voilà le premier argument solide.

      Merci Maverick

      • Maverick Maverick

        Si c’est une fraude, cela veut dire qu’on peut produire artificiellement de la roche « vieille » de 300 millions d’années ? Et ce n’en est pas une, cela veut dire que cette roche s’est formée il y a moins de 100 ans, et qu’on peut dater ce type de roche avec 600 millions d’années de marge d’erreur (plus ou moins 300) :-)

      • RevolteMoutonniere

        En fait, rien ne prouve que ces adeptes du « Young Earth creationism » aient soumis leur œuvre à des fins d’analyse. Rien ne permet de croire que leur création ait été présenté à un quelconque département de géologie d’une quelconque université.

        Sous-entendre qu’un moulinet de 100 ans soigneusement inséré dans une pierre de 300 millions d’années, en ferait comme par magie une pierre de moins de 100 ans est un raisonnement ma foi… des plus tordu !

        Et même avec vos images de qualité exécrable, on voit que la pierre a possiblement été travaillée.

      • Voilà une question qui doit obtenir une réponse avec quelques investigations par mails, en tout cas c’est une question qui ne peut rester sans réponse en effet.

        L’obtention d’une réponse étant de plus ici, plus « simple » que d’obtenir une réponse sur une éventuelle fraude par geopolymérisation suite à la remarque de Maveryck.

        Peut-être que cette dernière et la cause du retrait ?

        Ce que je sais c’est que lors de la rédaction de mon article, je voulais mettre un lien vers l’article initial en anglais et qu’effectivement, toutes les sources ramènent vers le même lien mort.

        Maintenant un lien mort ne signifie pas un retrait volontaire, même si seul cet article semble touché.

        De plus pour avoir eu un nombre impressionnant de suppression sans motif ni avertissement de videos Youtube sur les 3 chaînes que je maintiens, rien ne dit qu’Apologetics Press soit informé de l’impossibilité aujourd’hui d’accéder à l’article.

        Pour être complet, une des raisons pour laquelle je n’ai pas cité les 3 auteurs qui figuraient dans le titre de la traduction du CEP est que je n’ai pas trouvé de trace non plus (pas cherché beaucoup en fait) d’autres publications de ces mêmes auteurs sur Apologetics Press.
        Par contre ce ne sont pas des inconnus et ont le « profil ».

        Le titre du CEP est : Le moulinet de la rivière Tellico par Thomas Tarpley, Michael Cortez, Brad Harrub

        C’est également pour avoir des photos de meilleures qualités que celles proposées par le CEP que j’ai recherché comme vous en vain l’original.
        Par contre cet original existe au moins chez les abonnés aux différentes revues d’Apologetics puisqu’il s’agit d’une publication papier.

        Tout ceci devant être effectivement tiré au clair, je vous propose chacun de notre côté (vous n’avez aucune raison de croire ce que je pourrais vous rapporter) de tenter d’y apporter des réponses en questionnant à la fois le CEP et Apologetics Press.

        Je publierai alors dans une mise à jour de cet article toute réponse amenant à l’invalider, il va de sois que toute « non réponse » du CEP ou d’Apologetics Press l’invaliderait également.

        Je ne pense pas pouvoir vous proposer mieux.

        A bientôt ici pour les résultats si vous le voulez bien.

        Au plaisir

    • Génial tes liens, Maverick

      Merci http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

      Grâce à toi, j’ai passé une matinée plutôt intéressante …

  • mirzabad mirzabad

    Salut les Enragés

    Ce que je trouve troublant pour ma part, c’est l’excellent état apparent de ce qui reste à l’air libre (c’est-à-dire pas inclus dans la roche) du « moulinet »… Pas de rouille…

    Du coup, va savoir, peut-être est-ce là une preuve tangible que les voyages dans le temps seraient possible?

    • Eaglefeather Eaglefeather

      La région des Appalaches est, ces derniers temps le cadre de quelques mouvements sismiques. Ce qui, peut expliquer la mise à l’air libre de l’objet, lors d’un éboulement, par exemple. Une crue un peu trop forte peu aussi faire rompre la roche et ainsi libérer l’objet. Sans pour autant voyagé dans le temps, une manipulation de cet ordre pourrait avoir un impact dans le futur passé ou le passé futur.

      • mirzabad mirzabad

        Hypothèse recevable… Comme pourrait aussi l’être son contraire.
        Quoiqu’il en soit, il ne s’agit pas de la seule curiosité qui ait été mise au jour jusqu’ici.

        Je n’ai pas tous les liens sous la main, mais je pense à des pièces de métal de forme sphériques retrouvées dans des mines d’Afrique du sud dans des couches géologiques très anciennes, ou encore des objets de nano technologie en Oural, des pierres d’Ica…

        Il est clair que tout cela ne l’est pas… clair…

  • Eaglefeather Eaglefeather

    On ne parle que de ce « moulinet », mais qu’advient-il de tous les autres artefacts dont la science, faute également de pouvoir amener une explication concrète, les a sciemment non classés ? (Perdu ! ou vendu )

    Comment, selon cette théorie de « terre jeune », expliquer que de tels objets peuvent ce retrouver, car c’est le cas pour une grande partie d’entre eux, dans des mines jusqu’à 600 m de profondeur ? Là aussi cette théorie montre ces limites, pour être objectif !

    Non, il est un fait plus qu’évident, qu’on réfute la possibilité de l’existence d’une autre humanité, ayant existé avant ce que la science évolutionniste considère comme la naissance de la Terre, le « BIG BANG ». Le gros problème est que nombre d’indices ayant traversé les âges, ont été taxés de « Mythes ou de Légendes », tout ça parce ça dérangeait car la part de réalité qu’elle pouvaient contenir allait à l’encontre des principes religieux dominants et ce depuis des siècles !

    Qu’on le veuille ou non, la science ne pouvait faire de déclaration sans l’approbation de l’église, il ne faut pas ce voiler la face. Quand ce prince était outrepassé, le coupable était aussitôt considéré comme un hérétique ou un suppôt de Satan, et passait sur l’échafaud !

    • Lilith Lilith

      je suis bien d’accord avec toi en ce qui concerne le pouvoir de l’église il est évident que si on rendait certaine découverte plublic je pense notament a la race des geants, il faudrait réecrire l’histoire et cela metterait leur pouvoir a mal.

  • laspirateur

    Ce genre de chose est tout de même incohérant avec tout ce qui a été inventorié par les géologues jusqu’ici. Même si l’on voulait croire à cette histoire, ce cas resterait si isolé que rien ne coinsiderait avec. Imaginez remettre tout en cause et reconsidérer une période aussi lointaine. En 300 millions d’années le moulinet aurait été dégradé par les éléments.

  • Thierry92 Thierry92

    Dire ceci « Ceci n’existe pas, c’est une création de votre imagination ! » devant la preuve par la présence de la pièce en question, suffit a disqualifier le Chef de Département au poste ou il se trouve.
    Et beaucoup d’humains sont dans cet état de déni. Ne pas reconnaitre que l’on s’est trompé, ne pas admettre son erreur et persister.
    C’est transposable dans d’autres domaines de la vie courante.

    Ego , égo , que ne nous feras tu pas faire?

  • yoyo

    Peut-on imaginer que sur trois cent millions d’années on ait plusieurs humanités totalement indépendantes (déconnectées) l’une des autres ?

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Qu’y avait-il avant « l’Hadéen » ? Qu’était la Terre ? De quoi était composé notre système solaire ?

      Et puis il y a un fait troublant qu’est-il advenu de la planète de trop sur les représentations des « tablettes sumériennes » ?

      • mirzabad mirzabad

        Un début de réponse dans:
        les chroniques du girku, tome 2, Adam genesis, addendum concernant Nebiru, l’étoile du matin.

        Enfin, peut-être… ;-)))

    • Lilith Lilith

      salut yoyo, dans toutes les mythologie on parle de plusieurs races humaines la plus célèbres issue de la mythologie Grecque parle des 5 ages de l’humanité, en se basant sur le fait que tout mythe à une part de vérité il est tout a fait possible que la terre aie connu diverses civilisations.

      personellement ce qui me trouble est la similitude des mythes entre peuple qui n’était pas sensé être en contacte…

      voici les 5 ages de l’hommes selon les grecs

      1. L’âge d’or
      On l’appelle également l’âge de Cronos. C’est un âge marqué par l’abondance et le bonheur où le Mal n’existe pas. Il n’y a pas de maladie, pas de souffrance, pas de vieillissement. La mort est une entrée dans le sommeil. Cet âge se termine par l’avènement de Zeus qui transforme les mortels en génies bienfaisants.

      2. L’âge d’argent
      Il est perçu comme étant nettement inférieur à l’âge précédent. Selon Hésiode, au cours de cet âge les hommes vivent dans des grottes. C’est le moment où Prométhée leur apporte le feu. Ces hommes vont mécontenter Zeus et les Dieux de l’Olympe en étant négligeant vis-à-vis des cultes à rendre. Cette « race » va être exterminée par Zeus.

      3.L’âge de bronze
      Il est également appelé l’âge d’airain. C’est un âge où vivent des hommes créés par Zeus. Ils vivent nus, ont une force colossale et sont animés par un instinct guerrier. Ils vont jusqu’à s’exterminer entre eux. Ceux qui survivront vont périr lors de l’épisode du déluge.

      4. L’âge des héros ou des demi-dieux
      Zeus créé des êtres vivants qui gardent un contact direct avec les Dieux.
      Ce sont les héros de la Guerre de Troie et un grand nombre d’entre eux vont mourir lors de cet épisode.

      5. L’âge de fer (notre époque)
      C’est l’âge Historique, l’âge le plus terrible où l’Humanité est accablée par tous les maux. C’est le moment de tous les excès et de tous les crimes : la Terre ferme son sein.

  • Schtroumpf Schtroumpf

    Plutôt que de se battre sur la formation de la roche, il faudrait d’abord se pencher sur le moulinet : qui l’a fabriqué, marque, modèle, matériaux utilisés, techniques de fabrication etc…

    C’est important : s’il appartient à un pêcheur qui l’a perdu il y a 300.000 ans ou 300 millions d’années,il faudrait faire effectuer une enquête à un généalogiste pour retrouver l’héritier.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • defecator

      Bingo!je salue votre perspicacité… toutes ces grosses tronches n’ont même pas pensé à une analyse des constituants de ce moulinet…étonnant non ??! ça me fait songer à ces yankee qui revendique leurs origines en évoquant les clovis

  • Pierre L

    Le fait que le moulinet était incrusté dans un rocher de la rivière indique juste qu’un moulinet est tombé dans les sédiments au fond de la rivière et que la boue s’est RAPIDEMENT solidifiée en l’emprisonnant.
    Ils s’agit d’un phénomène inexpliqué, mais que l’on constate fréquemment, en particulier avec l’empreinte de pas humains ou de dinosaures dans des roches.

    La datation des roches est une fumisterie des fausses sciences établies par la fondation Rockefeller, basée, si je me souviens bien, sur la quantité d’éléments radioactifs.

    La demi-vie de ces éléments aurait ainsi permis de déterminer l’âge de la Terre, ce qui est une autre fumisterie. Selon la théorie de l’Univers électrique (site Thunderbolts), les violentes décharges de foudre cosmique créent des éléments radioactifs. Ceux-ci sont produits en continu dans le cosmos, sur le Soleil par exemple, et, vraisemblablement sur Terre, lors d’épisodes cataclysmiques où des coups de foudre se produisent entre planètes, du genre de ceux décrits dans « MondeS en collision » par Emmanuel Velikovski.

  • dredger

    Salut,

    J’ai pas encore lu mais j’ai récemment acquis les 2 premiers livres de « l’histoire secrète du monde » écris par Laura Knight et je sais qu’elle remet en question justement les évolutionnistes(les démonte), puis j’ai un ami qui a lu l’autre livre « l’histoire secrète du monde » et qui avait essayé de faire un résumé vidéo du livre, mais partiel, et il a pondu une série de vidéo pour cela dont il m’a justement passé le lien il y a peu, donc pour les curieux :
    http://www.youtube.com/watch?v=SjKQvKzhjvs&list=PLF59E1472262043FD&index=9

  • supermouton supermouton

    Quel joli sujet, auquel on peut apporter 3 types de réponses :

    1 – Les créationnistes ont raison ;
    2 – Le voyage dans le temps existe ;
    3 – On n’a pas vraiment étudié le sujet …

    Vu les passions pas très rationnelles manifestées autour de ce sujet, j’ai un petit penchant pour la 3e option :-)

  • Simsi

    Cela signifirait simplement que les choses pourraient aller bien plus vite qu’on ne l’imagine.

    C/ la pangée est-elle si vielle?

    On a constaté, avec le TDT au japon que la terre peut bouger bien plus fortement que ce qu’on l’imaginait auparavant.

    Et si … et Dieu dans tout ça?

  • Itsmie

    Et de quand date le moulinet??

    C’est le plus important je pense…
    S’il est notre contemporain, ça peut vouloir dire que les voyages dans le temps ont été expérimentés… exprès ou pas…

    • Lilith Lilith

      mais comme le fait remarquer Eagle plus cela serait problèmatique car cela influerait sur le déroulement des évènements

      • mirzabad mirzabad

        A propos de voyage dans le temps, voir aussi Nicolas Tesla et le projet Montauk…

      • Lilith Lilith

        tu fait référence au projet Philadelphia je suppose on a pu constater que ce projet n’était pas viable à l’époque en tout cas, mais le vrai voyage dans le temps tout le monde semble s’accorder pour dire qu’il n’est pas possible vers le passé(trop de paradoxe) mais bien vers le futur – selon certain sans la technologie des gris cela ne serait pas possible, je reste septique mais je ne rejette pas l’idée non plus.

        tout commence en 1934 avec le projet Rainbow Einstein à démissioné du projet pour des raisons personelles,et Tesla a repris le projet.
        En 1943 commence le Philadelphia expiriment, personne n’a jamais su vraiment ce qui sait passé, le projet était ni plus ni moins l’invisibilité tout ce que l’on sait de cette triste histoire est que ce fut un désastre.
        le projet fut repris sous le nom de phenix en 47, on notera et que a ce moment c’est la première fois ou on parle de la technologie des gris, 75 bases souterraines sont contruitent a cette époque pour eux, les travaux porte essentielement sur le contrôle de la pensée (la chaise de Montauk)ils y travailleront jusqu’en 1987 dnas le plus grand secret, a part un radar de la base de Montauk, il ne reste aucune preuve de ces expériences de voyage dans une autre dimmension et de manipulation de la pensée, HAARP ne serait qu’une extension de ce fameux projet……..wait & see pour la suite.

        Mais aujourd’hui si qq se déplacait dans le temps cela finirai forcément par se savoir car si il y a encore 20 ans les secret était bien garder il en est plus de mème le jour d’aujourdhui.

        sans le projet HAARP N.Tesla ne serait pas connu du grand public………….pourtant il a déposé plus de 700 brevets qui pour la plupart sont repris au nom de Thomas Edison, un génie volontairement oublié de l’histoire.

      • Itsmie

        Oui Lilith, j’ai aussi pas mal lu sur ces sujets…

        Il y a une chose qui est aussi envisageable,
        c’est le basculement fortuit dans le temps comme certains semblent l’avoir vécu notamment dans les jardins de Versailles mais aussi ailleurs…

        Des portes temporelles s’ouvriraient-elles à certains moments dans certaines circonstances???

      • Lilith Lilith

        merci pour l’info je ne connaissait pas ces histoires sur le basculement forfuit, mais cela me fait pensé au situation de déjà vu ou vécu peut-être sommes tous à un moment ou un autre capable de changer de dimmension.

      • Itsmie

        aH!
        Je viens de lire ton commentaire mirzabad, on a eu la même idée…
        Oui et l’Opération Philadelphia aussi!

        @ lilith :« cela influerait sur le déroulement des évènements »
        On suppose mais on n’en sait rien…

    • Thierry92 Thierry92

      Made in Taiwan ou Made in China?
      La datation sera plus facile si on reponds a cette question.
      Made in USA augmentera sa valeur. Depuis le temps qu’ils ont délocalisé.

  • Le veilleur

    C’est comme cette autre énigme troublante. A vous de faire votre conclusion.

    Pied géant fossilisé datant de 200 millions d’années – Afrique du sud

    http://www.mystere-tv.com/pied-geant-fossilise-datant-de-200-millions-d-annees-afrique-du-sud-v2620.html

  • Isil Isil

    hello les moutons,
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif a-t-on retrouvé la boîte avec les vers, les tongues, la chaise pliante et le parasol ? Et la glacière à kronembourg ?
    Qu’est-il arrivé à ce pêcheur? Un grogros silure ? une sieste ? un ragondin furtif ?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
    Bonne journée à tous http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Electra

    Tout ce qui pourrait remettre en cause les datations farfelus des scientifiques sera toujours concidérés de la même manière que ce moulinet.

    Pour comprendre cet état de fait, il faut prendre en compte que le monde scientifique est régie par l’athéisme, tout ce qu’ils font et disent a toujours eu pour but de discréditer la religion, les datations en sont leur fer de lance.

    Un exemple parfait, les dinosaures et leur extinction il a de ça des millions d’années, hors les hommes les ont cotoyé, des dessins et sculptures le prouvent, le monde scientifique c’est le monde du mensonge et de la tromperie, et ça c’est un fait. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Pierre L

      Parfaitement exact Electra.

      Il faut savoir, au moins, que le peuple a juste le droit de ne rien savoir du tout. La fondation Rockefeller, qui sait, elle, invente, oriente et filtre les sciences de façon à ce que l’on sache le moins possible de choses vraies et le plus possible de choses fausses. C’est d’ailleurs pourquoi, le fameux charlatan Hubert Reeves, qui plaît tant à cause de son accent québécois, a bidonné le public en matière de science fiction astronomique avant de se lancer dans les fumisteries écologiques, réchauffement climatique et tuttiquanti.

      Comme je l’ai écrit plus haut, ici :
      http://lesmoutonsenrages.fr/2014/09/22/datation-et-geologie-ce-moulinet-nexiste-pas-officiellement/comment-page-1/#comment-314634

      il n’y a aucun mystère dans ce moulinet moderne pris dans la roche. Il y a juste un problème majeur dans la datation géologique et il ne faut pas être surpris du fait que les sédiments peuvent se solidifier très rapidement.

  • RevolteMoutonniere

    « « Fournir la preuve » est exactement la raison d’être d’Apologetics Press. Et la « preuve » est justement ce que nous avons trouvé lors d’une sortie dans le sud-est du Tennessee le 12 février 2005. »

    Si c’est une preuve si importante, pourquoi cet organe de propagande de la mouvance extrémiste « Young Earth creationism » en a fait disparaître toutes traces de son site internet (Apologetics Press) ?

    • Je reproduis ici mon commentaire mis plus haut pour vous répondre.

      Voilà une question qui doit obtenir une réponse avec quelques investigations par mails, en tout cas c’est une question qui ne peut rester sans réponse en effet.

      L’obtention d’une réponse étant de plus ici, plus « simple » que d’obtenir une réponse sur une éventuelle fraude par geopolymérisation suite à la remarque de Maveryck.

      Peut-être que cette dernière et la cause du retrait ?

      Ce que je sais c’est que lors de la rédaction de mon article, je voulais mettre un lien vers l’article initial en anglais et qu’effectivement, toutes les sources ramènent vers le même lien mort.

      Maintenant un lien mort ne signifie pas un retrait volontaire, même si seul cet article semble touché.

      De plus pour avoir eu un nombre impressionnant de suppression sans motif ni avertissement de videos Youtube sur les 3 chaînes que je maintiens, rien ne dit qu’Apologetics Press soit informé de l’impossibilité aujourd’hui d’accéder à l’article.

      Pour être complet, une des raisons pour laquelle je n’ai pas cité les 3 auteurs qui figuraient dans le titre de la traduction du CEP est que je n’ai pas trouvé de trace non plus (pas cherché beaucoup en fait) d’autres publications de ces mêmes auteurs sur Apologetics Press.
      Par contre ce ne sont pas des inconnus et ont le « profil ».

      Le titre du CEP est : Le moulinet de la rivière Tellico par Thomas Tarpley, Michael Cortez, Brad Harrub

      C’est également pour avoir des photos de meilleures qualités que celles proposées par le CEP que j’ai recherché comme vous en vain l’original.
      Par contre cet original existe au moins chez les abonnés aux différentes revues d’Apologetics puisqu’il s’agit d’une publication papier.

      Tout ceci devant être effectivement tiré au clair, je vous propose chacun de notre côté (vous n’avez aucune raison de croire ce que je pourrais vous rapporter) de tenter d’y apporter des réponses en questionnant à la fois le CEP et Apologetics Press.

      Je publierai alors dans une mise à jour de cet article toute réponse amenant à l’invalider, il va de sois que toute « non réponse » du CEP ou d’Apologetics Press l’invaliderait également.

      Je ne pense pas pouvoir vous proposer mieux.

      A bientôt ici pour les résultats si vous le voulez bien.

      Au plaisir

  • gstephane

    Bonjour,

    J’ai trouvé il y a peu un « galet » avec sur la tranche un fil électrique et sa protection (identique à ce que l’on trouve sur un adaptateur, par exemple pour GSM). A noter que ce galet est en pierre.

    Je n’ai pas envie de la percer ou de le casser pour savoir à quoi j’ai affaire. Alors, peut-être que certains pourront me dire ce que c’est si cela est vendu dans le commerce comme par exemple un galet lumineux en pierre reconstituée ou autre.

    D’avance merci.

  • RevolteMoutonniere

    @yoyo,

    Avec les milliers de photos de galets sur le net, tu aurais pu en prendre une sans watermark.

    http://fr.fotolia.com/id/49370297

    http://fr.fotolia.com/id/52636513

  • Voici le mail envoyé ce jour aux rédacteurs de la revue du CEP.

    « Bonjour,

    Dans votre revue N° 36 du troisième trimestre 2006, vous évoquez pour la première fois l’histoire dite du « moulinet de la rivière Tellico » au travers d’un article (traduit par l’un de vos collaborateurs) extrait de la revue américaine Apologetics Press intitulé « A young Earth : Fishing for Proof ».

    Vous avez par la suite et cela apparemment jusqu’en 2012 (CEP N°60) fait référence à plusieurs reprises dans votre revue à ce cas emblématique de l’incohérence de la datation par l’étude de certaines roches .

    Dans le cadre de la rédaction d’un de mes articles reprenant le vôtre : http://lesmoutonsenrages.fr/2014/09/22/datation-et-geologie-ce-moulinet-nexiste-pas-officiellement/
    je me suis trouvé dans l’impossibilité de proposer un lien vers le texte original d’Apologetics Press intitulé « A young Earth : Fishing for Proof » alors même que cette revue propose un archivage complet y compris de cette période.

    Le lien qui aurait du renvoyer à l’article original est celui-ci : http://www.apologeticspress.org/modules.php?name=Read&cat=7&itemid=2698

    Il se trouvait probablement à l’origine dans cette liste : http://www.apologeticspress.org/APContent.aspx?category=9
    Ou bien encore celle-ci : http://www.apologeticspress.org/APArchiveIndex.aspx?pub=2

    Questions :

    1) Avez-vous de votre côté un lien qui fonctionne où un scan de l’article original où même la revue correspondante permettant de valider son existence réelle ?
    2) Est-il possible qu’une fraude ait été mise à jour concernant l’authenticité de ce moulinet incrusté dans la roche obligeant Apologetics Press a retirer tout ce qui y faisait référence ?

    Par avance merci pour vos réponses et éventuels éclaircissements.

    Cordialement
    Stef2892″

    J’attends donc la réponse.