Accueil » Argent et politique, Écologie, environnement et animaux, Manipulation, Réflexion » Tarifs de l’énergie : les directives libérales contre l’écologie..

Tarifs de l’énergie : les directives libérales contre l’écologie..

Nos politiques sont incapables de résister aux diktats de Bruxelles, cette décision est la signature de leurs mensonges en matière de transition énergétique. Mais qui commande dans ce pays??

Jeudi matin, la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a demandé à l’État français d’annuler le tarif de rachat de l’électricité éolienne. Cette dernière a jugé le tarif comme étant une aide déguisée de l’État en faveur de l’éolien.

Si cette décision était appliquée, elle entraînerait la mort du développement de cette source d’énergie renouvelable. C’est ce sort qui a eu raison de la filière solaire photovoltaïque en France. Nous ne pouvons l’accepter à nouveau.

Cela intervient la même semaine que l’annonce d’une augmentation de 5% du tarif de l’électricité pour les usagers cet été et de 5% l’année prochaine. Ces augmentations de tarifs sont inadmissibles et font encore reculer le pouvoir d’achat quand 10 millions de personnes en France souffrent de précarité énergétique.

La semaine est tristement révélatrice de la volonté de l’Europe Libérale d’écraser les ménages et des mensonges quant à ses intentions en faveur de la transition énergétique.

Nous appelons le gouvernement à désobéir aux injonctions européennes en conservant le soutien apporté à la filière éolienne et en annulant les augmentations des tarifs de l’électricité.

(note: Il faudrait pour cela, qu’il ( le gouverne-ment ) veuille défendre les intérêts de la France et des Français!!! Il semble que ce ne soit pas le cas. ♥♥)

 

Un article de Mathieu Agostini, publié par rezocitoyen.org et relayé par Kannie pour SOS-planete

 

 

10 réponses à Tarifs de l’énergie : les directives libérales contre l’écologie..

  1. Pourquoi je ne suis même pas étonnée?! …

  2. Pour une fois, l’Europe a raison!

    C’est belle et bien une aide déguisée aux « gros buzinesseurs »…..Et c’est le peuple qui finance leurs engraissements personnelles.

    Parcontre, l’éolien individuelle(max 12kw), lui devrait être rééllement soutenu par l’état, et uniquement lui!

    • Je suis d’accord, il faut avoir son autonomie énergétique (par le biais d’une éolienne, panneaux solaire…) mais malheureusement ce n’est pas accessible à tous. Donc oui il faut soutenir l’éolien individuel mais pourquoi pas les autres? Pouvez vous m’expliquer votre point de vue car je suis un peu perdue?

      • C’est absolument ca, d’autant plus que ces sources d’énergies sont par nature diffuses, et réparties. Les concentrer en quelques points est un non sens total, sauf pour les gros mastodontes qui cherchent par tous les moyens a contrôler un pouvoir qui a tous les risques de lui échapper. Quel serait le pouvoir d’un Etat qui ne contrôlerait plus l’énergie ?
        Les lobbies centraux ont déjà réussi a éviter que le peuple ne produise la bouffe, par le biais de subventions pièges.
        Le rachat a prix d’or des énergies renouvelables est un moyen déguisé de garder le contrôle sur le peuple qui serait tenté de produire de l’énergie.
        On peut donc sérieusement penser a réduire cette subvention a la concentration des équipements entre les mains des gros en place, puis assez rapidement nous assurer que la subvention disparaisse pour tous, sauf un achat a peine amélioré de l’électricité…
        Deux approches seraient plus durables pour reprendre ce terme bullshit du moment :
        1 : favoriser l’autoconsommation énergétique
        2 (ou 1bis) : financer en une fois l’installation, par l’économie d’achats de carburants qu’elle représentera sur 10 ou 20 ans au sein du logement..
        Là, aucune aide aux gros producteurs, puisqu’ils n’en bénéficieraient pas, et indépendance individuelle..
        Mais j’ai du faire un trop beau rêve… ca me passera :-)

  3. (note: Il faudrait pour cela, qu’il ( le gouverne-ment ) veuille défendre les intérêts de la France et des Français!!! Il semble que ce ne soit pas le cas. ♥♥)

    Si le gouvernement avait pour ambition de défendre les intérêts de la France et des Français, il n’aurait pas abandonné notre souveraineté nationale à l’Europe.
    Si le gouvernement avait pour ambition de défendre les intérêts de la France et des Français, il aurait entendu le résultat du référendum pour intégrer ou non l’UE, il n’aurait pas bafoué un acte démocratique.
    Cet article montre bien que ce n’est plus la France qui décide mais l’Europe qui impose à la France.

    http://lesmoutonsenrages.fr/2013/07/13/la-democratie-nexiste-plus-en-france-2/

    • bonjour Zugzwang,

      suite a votre commentaire je voulais juste vous apporté une petite clarification a votre dernière phrase « Cet article montre bien que ce n’est plus la France qui décide mais l’Europe qui impose à la France »

      malheureusement ce n’est pas aussi simple sachez que l’europe n’impose rien et que se sont bien les états membres qui décident ils sont 28 dont la France qui avec l’Allemagnge done le « La » (pour simplifier)l’angleterre qui assure le contre pouvoir, les institution EU n’ont aucun pouvoir sur les peuples si ce n’est ce qui a été négotié par les gouvernements qui représente les 28 pays membres. ce n’est pas le diktat de Bruxelles mais bien pire……… c’est les gouvernements qui travaillent contre les intérêts de leur populations………….

      • Trahison, forfaiture car ils ne respectent pas les devoirs essentiels de leurs charges…

        Et … on laisse faire??

        • Ca pourrait être intéressant…

          Non à la loi bancaire scélérate
          Sortons de l’occupation financière !‏
          Conférence internet de Jacques Cheminade
          Lundi 22 juillet à 20h
          En direct sur http://www.solidariteetprogres.org

          Alors que le Parlement s’apprête à adopter ce jeudi 18 juillet la loi bancaire de Pierre Moscovici, le président de la Fédération bancaire française – lobby des banques universelles – sera reçu à l’Elysée le lendemain.

          C’est une trahison, pas seulement des promesses de campagne, mais une trahison du peuple. Il est de notoriété publique que, d’une part, la loi bancaire Moscivici a été façonnée par le lobby bancaire et ses relais au sein de l’administration publique, et que d’autre part, elle ne sépare en rien les banques de détail et les banques de marché. Ce qui est moins connu en revanche, c’est que le « régime de résolution bancaire » contenu au Titre II de la loi, conformément aux prescriptions du lobby bancaire international, adopte le modèle chypriote de renflouement, c’est à dire la spoliation des dépôts et de l’épargne. Nous sommes en train de vivre en Europe l’avènement d’un fascisme financier destructeur qu’il faut stopper avant qu’il ne soit trop tard.

          Jacques Cheminade prendra donc la parole publiquement afin de défendre la proposition de loi pour couper les banques en deux rendue publique par son mouvement Solidarité & Progrès, et réitérer son plan de sortie de crise présenté lors de l’élection présidentielle : élimination des dettes financières illégitimes et établissement d’un système de crédit productif public pour assurer une vraie croissance. Cette vraie croissance, c’est celle des grands projets européens et français. Un véritable équipement de l’homme et de la nature permettant la création d’emplois qualifiés et un retour à la justice sociale, non le plan d’investissements sans substance présenté par Jean-Marc Ayrault.

          Les internautes pourront ensuite poser leurs questions à M. Cheminade. L’événement se conclura à 21h.
          Clic pour suivre la conférence en direct

          Invitez vos amis via l’évènement facebook : facebook.com/events/511042248968717

          Invitation web et tract : solidariteetprogres.org/conference-internet-cheminade-loi-bancaire-moscovici

      • « la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a demandé à l’État français d’annuler le tarif de rachat de l’électricité éolienne ». Je cite simplement l’article. De toute évidence, ce n’est pas la France qui décide…

  4. Bonsoir,
    C’est une bonne chose car l’éolien et le photovoltaïque ne sont pas à disposition comme l’est un barrage. Comme l’explique Jean-Marc Jancovici dans une de ses conférences (celle-ci je crois : http://www.youtube.com/watch?v=MULmZYhvXik).