La démocratie n’existe plus en France

Comment être plus clair? La démocratie n’existe plus en France, ce n’est plus qu’un simple argument politique pour maintenir les foules « sous contrôle » et un exercice de novlangue, rien de plus, et l’illusion dure depuis très longtemps déjà…

Des doutes? Pourtant, si nous regardons exactement ce qu’est la démocratie , nous pouvons apprendre ceci:

  • Système politique, forme de gouvernement dans lequel la souveraineté émane du peuple.
  • État ayant ce type de gouvernement.
  • Système de rapports établis à l’intérieur d’une institution, d’un groupe, etc., où il est tenu compte, aux divers niveaux hiérarchiques, des avis de ceux qui ont à exécuter les tâches commandées.

Source: larousse.fr

La démocratie par la souveraineté:

Vote

La souveraineté qui émane du peuple? Mais ce même peuple a fini par ne plus savoir exactement ce qu’est la souveraineté d’un pays, et pour cause, nombre d’européistes ont décidé qu’il était préférable que la France ait un destin transnational plutôt que de se battre pour les intérêts de ce même pays. D’entrée de jeu donc, oubliez l’idée même de souveraineté, celle-ci est combattue depuis des décennies en France pour que le pays soit mieux intégré à l’Europe (1), chaque part de celle-ci a été minutieusement détruite, démantelée, disloquée par ceux-là même qui devaient défendre le pays et ses intérêts.

  • Nous avons par exemple perdu le droit de « la planche à billet » (2) et depuis 1973 nous devons systématiquement faire appel à des investisseurs privés et étrangers, et depuis longtemps nous payons plus les intérêts de la dette que la dette elle-même.
  • La bourse de Paris n’est plus parisienne que de nom, elle a été rachetée par les États-Unis (3) en 2007, dans le plus grand silence et fait partie d’Euronext qui comprend la bourse de Paris, Amsterdam, Lisbonne et Bruxelles.
  • L’or français ne l’est plus en grande partie, il a été utilisé pour sauver le dollar (4), remerciez l’ensemble de nos politiques silencieux pour cela dont le grand responsable: Nicolas Sarkozy.De leur côté, les USA n’ont pas sorti une seule once d’or et à fait tourner la planche à billet de la FED pour que leur économie zombie ne s’effondre pas.
  • Et la fuite n’est pas terminée, puisque la Banque de France elle même a songé à vendre son or (5)
  • Il ne reste plus qu’à ajouter à cela les entreprises françaises (dont Peugeot qui risque de devenir la propriété de General Motors (6), vous savez, cette entreprise qui a empêché les ventes de véhicules neufs en Iran (7), entrainant la baisse des ventes de 100 000 véhicules par an en moyenne, et au passage une réduction des effectifs français de 8000 emplois). Mais il y a bien plus, la France a perdu entre autres entreprises les brasseries Kronenbourg, yoplait, Amora-Maille, aufeminin.com, meetic, Pechiney, Rossignol, Teisseire, Marionnaud, Smoby-Majorette, Ducros, Priceminister, le coq sportif, etc…  (7) et (8).
  • N’oublions pas non plus de nombreux bâtiments et constructions dont certains faisant partie du patrimoine (9). En France, la moitié des 43.180 monuments historiques est privée (4% détenus par l’état), ce sont donc déjà au bas mot plus de 20 000 monuments qui pourraient être rachetés par l’étranger (10).
  • Et impossible de faire l’impasse sur les emplois délocalisés (et parfois même avec l’encouragement des gouvernements (11) ).
  • Dernier point et non des moindres: l’immigration de masse. La souveraineté implique la notion d’identité nationale, et faire venir en masse des personnes qui n’allaient pas se reconnaître systématiquement dans notre cultures, nos traditions ou dans notre législation ne pouvait qu’aider à la dislocation de cette même identité nationale. Actuellement, plusieurs millions de Français sont d’origine extra-territoriale voire extra-européenne, certains ayant opté de vivre avant tout avec leurs codes, leurs culture, leur langue plutôt qu’avec ce qui a fait la France d’hier, mais ne les blâmons pas, ils ont été des pions sur un échiquier de la déconstruction et jouent malgré eux le jeu d’européistes de tout poil (12).

Nous n’avons plus aucune souveraineté, au nom de l’Europe principalement, et surtout au nom du progrès et des intérêts de grands financiers. Ceux qui ont œuvré pour la mise en place d’un empire centralisé et qui continuent pour que la France puisse devenir une simple région de l’Europe, ont poussé le vice très loin: tous ceux osant défendre la notion de souveraineté (voire de protectionnisme) ont été assimilés au racisme, au fascisme, à l’extrême droite, aux « sombres heures de l’histoire » alors que ces derniers n’ont qu’un seul véritable tort: être soit contre l’Europe, soit pour la France, voire les deux. C’est donc au nom de cette Europe et d’un pouvoir centralisé que la démocratie a dû faire place aux pouvoir des financiers et que les différents partis ont travaillé dans un même sens, se relayant pour donner l’apparence d’un changement qui n’a jamais vraiment eut lieu.. D’ailleurs, L’UE va financer des agents pour contrer les eurosceptiques sur Internet, car il faut bien convaincre que l’Europe c’est bien, c’est l’avenir, la démocratie par excellence… (13). Au niveau souveraineté, nous ne sommes réellement donc plus en démocratie.

 

La démocratie à l’écoute du peuple:

Pour qu’il y ait démocratie, encore faut-il que les politiques élus ou non par ce même peuple soient à l’écoute des cris de la rue, hors, depuis des années, la plupart sont frappés d’un mal récurent, la surdité précoce. A peine élus, ils perdent le sens de l’ouïe! Peut-être certains se souviendrons de cette pétition de Greenpeace qui a réunit 1 millions de signatures contre les OGM (14), la pétition parti à la poubelle à peine transmise à l’union européenne. Il y a également les referendums, donner de la voix aux populations, possibilité qui a été faite à plusieurs reprises dans certains pays européens, et fait comique, les referendums se sont multipliés autours des même questions jusqu’à ce que les gouvernement en place obtiennent le résultat souhaité, résultat pro-européen, cela va de soit! Mais ce qui nous intéresse réellement ici, c’est la démocratie en France, et donc le factuel démontrant l’inexistence de la démocratie dans le pays. Entre autres grands faits ces deux dénis flagrants de démocratie:

  • le traité de Lisbonne, refusé par la majorité des français en 2005, a été ratifié plus tard par les politiques sans même réitérer l’expérience du référendum. Le traité est passé de force, et l’arnaque est une grosse victoire pour les financiers puisque avec l’article 123 notamment: « les états signataires s’interdisent de se financer directement à taux zéro auprès de leur banque centrale ou de la BCE. Ils sont obligés de s’adresser aux banques privées qui leur proposent les taux qu’elles décident tout en se finançant actuellement elles mêmes à un taux quasi nul auprès de la BCE » (15).
  • le mariage pour tous, qui aurait dû être soumis à un référendum, a été imposé à tous sans même demander le moindre avis à la population. Le sénat a rejeté toute idée de référendum (16), ils nous avaient pourtant prévenu, nous l’aurions, que l’on soit d’accord ou non là dessus! Et nous avons tous pu avoir « des aperçus de guerre civile » dans les manifestations qui ont eut lieu…

Et encore, si la démocratie n’était pas appliquée seulement avec nous, mais ils excellent également entre eux, s’interdisant de mouvement, de vote, de parole… Juste pour bien remuer la merde vous remémorer ces quelques faits incontestables:

  • « L’affaire Delphine Batho », ex-ministre qui a eut la folie de critiquer le budget 2014 pour la France de François Hollande qui ne peut de toute manière pas être bon vul’état du pays, et qui pour ce fait ridicule gravissime, s’est faite débarquer…du bateau socialiste (17) (du Titanic devrait-on dire…) ! Maintenant, son limogeage aurait également été prévu à l’avance (18), peut-être même pour que le gaz de schiste puisse être exploité en France, ils oseraient vraiment cette trahison? (pas besoin de répondre surtout, on les connait trop bien).
  • Les députés socialistes interdits de vote si celui-ci est négatif (19). Le traité européen, en utilisant cette technique hautement démocratique, ne pouvait que passer… Nous en revenons toujours à cette célébrissime illustration!
  • Les députés socialistes, toujours, interdits de proposer des projets de loi sans avoir l’accord du parti (20), dès fois qu’ils fassent de la démocratie…
  • Mariage pour tous, de nouveau, avec les députés UMP Jean-Marie Sermier, Damien Meslot, Alain Chrétien et Marcel Bonnot, qui furent tout simplement interdits d’entrée dans l’assemblée nationale pour aller voter quand au mariage pour tous! (21) Inimaginable! Ils furent empêchés de faire leur travail par le gouvernement.

Et tout cela, les faits cités, ne sont qu’un simple exemple des dénis de démocratie qui existent dans ce pays qui du coup, n’en est plus vraiment une…

democratie-panchoTout cela ne menant toujours à la même constatation: la mise en place d’un système entièrement centralisé, la finance, la politique, le décisionnaire, tout va être centralisé au niveau de l’Europe et régit par un triangle sulfureux composé de financiers, de politiques et de lobbys, avec en son sein, aussi étrange que cela puisse paraître, la surveillance totale des citoyens que cela soit par la NSA ou les gouvernements européens en place (un schéma qui me rappelle quelque chose…). 

Et cette centralisation, voulue et encouragée par les différents partis qui se sont relayé à la tête de l’état pour donner l’illusion que la politique changeait alors que ce n’était qu’une passation de pouvoir pour atteindre un même but, va bientôt atteindre sa finalité avec l’accord transatlantique, une union entre les USA et l’Europe qui ouvrira les portes des normes alimentaires américaines, des OGM, des dérives multiples, et après n’avoir été qu’une région de l’Europe plutôt qu’un pays, la France ne sera plus qu’une extension des USA, à moins que… A moins que le dollar ne s’effondre réellement.

Cela peut-être vous permettra-t-il de mieux comprendre certaines décisions de la France ou de l’Europe quand aux relations avec le pays de l’Oncle Sam, de mieux comprendre la raison de certains silences surtout au niveau des scandales bancaires ou sanitaires, et de mieux saisir l’ampleur du problème.

 

Conclusion:

Juste la définition de deux mots qui résument beaucoup de chose…

Traitre:

  • Personne qui se rend coupable d’une trahison.
  • Littéraire. Personne qui agit avec perfidie : Ah ! la traîtresse ! elle cachait bien son jeu !

Source: larousse.fr

Trahison:

  • Action de trahir son pays, sa patrie, une cause.
  • Manquement à la parole donnée, à un engagement, à un devoir de solidarité.
  • Atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation, commise par un Français ou un militaire au service de la France. (Cette atteinte constitue le fait d’espionnage si l’auteur est étranger.)

Source: Larousse.fr

delacroix-eugene-la-liberte-guidant-le-peuple

 

Sources et références:

  1. : « Nationalisme: ce mot qu’ils ont voulu nous faire oublier… »
  2. : Dette publique et « loi Rothschild » : le silence des médias
  3. : Nyse Euronext sur Wikipedia
  4. :
  5. :La Banque de France va-t-elle devoir vendre son Or ?
  6. :
  7. Ces startups françaises rachetées par des étrangers

  8. Ces entreprises françaises passées sous pavillon étranger
  9. les milliards des ventes immobilières de l’État (voir aussi les cessions en cours et à venir par le gouvernement)

  10. A qui appartient la France
  11. Identité nationale, Europe et Nations
  12. L’UE va financer des agents pour contrer les eurosceptiques sur Internet

  13. Un million de signatures contre les OGM, la pétition fut inutile
  14. Traité de Lisbonne, article 123 : le coup d’état de la finance
  15. «Mariage pour tous»: Le Sénat rejette l’idée d’un référendum
  16. Batho démissionnée : le récit de la journée
  17. Delphine Batho met en cause les lobbies économiques
  18. Bruno Le Roux caporalise les députés PS sur le traité européen
  19. Députés socialistes : vers un Parlement croupion ?
  20. Le député Jean-Marie Sermier interdit d’entrée à l’Assemblée nationale

 

 

 

 

 

 

 

46 commentaires

  • Fenrir

    Ben oui ! Nous vivons sous la plus perfide des dictatures qui se camoufle sous les oripeaux d’une pseudo démocratie.
    Continuons cependant à pisser dans le violon pour faire de la musique.
    La majorité de la population reste sourde à tous ces arguments.
    En même temps, je suis en conflit permanent entre mon aspiration à la souveraineté qui ne peut selon moi être qu’individuelle dés l’origine, et ma perception d’être un élément du « Grand Tout » planétaire.
    Paradoxe !?!
    Qu’en pensez-vous ?

    • derdesders

      Je partage votre point de vue ,
      et je rencontre les mêmes réticences quand d’aventure je me risque à commenter la situation .

      La mondialisationWiki mise en place, grâce à l’asservissement des mentalités, nous amène à l’épuisement des ressources naturelles, à la paupérisation des classes sociales moyennes et à l’augmentation des classes sociales complètement démunies (RSAWiki, Précarité, ChômageWiki) !

      La précaritéWiki n’est pas une fatalité, C’est une volonté politique !

      La politique du tout pour l’élite autoproclamée !
      Le chômage est voulu et planifié car il est un outil économique indispensable au bon fonctionnement du système ultralibéral mondialisé dans lequel nous vivons.

      « Quant au sort des chômeurs, strictement lié à celui des travailleurs, il est écrit noir sur blanc dans un rapport de l’OCDEWiki (“Stimuler l’emploi et les revenus” – Perspectives de l’Emploi 2006) : «Les réformes structurelles qui commencent par générer des coûts avant de produire des avantages, peuvent se heurter à une opposition politique moindre si le poids du changement politique est supporté dans un premier temps par les chômeurs. En effet, ces derniers sont moins susceptibles que les employeurs ou les salariés en place de constituer une majorité politique capable de bloquer la réforme, dans la mesure où ils sont moins nombreux et souvent moins organisés.» CQFD.
      Tout cela est bien désespérant, mais il faut être lucide. Promesse électorale récurrente et monumentale hypocrisie, le retour au «plein emploi» est une chimère tandis que la lutte contre le chômage a toujours été un attrape-nigauds, et jamais une priorité. Car les licenciements et la précarisation du travail sont devenus des composantes essentielles de la productivité des entreprises :” »– par leur sacrifice, les chômeurs et les précaires sont bien des agents actifs de cette prospérité. Comprenez qu’un tel cynisme ne puisse être confessé…–” » »

      Face à ce système qui planifie l’esclavage et l’exclusion de masse, nous devons nous organiser. Unis et groupés, nous pouvons refuser la marginalisation que veut nous imposer le dictat de la haute finance !

      « Trois constatations évidentes :

      L’économie est mondiale et les pays capables de produire et d’exporter des biens et des services sont de plus en plus nombreux. Donc les beaux jours pour les cinq à six pays qui fournissaient la planète sont finis.
      L’automatisation, la mécanisation s’étant développée très fortement la création des richesses a de moins en moins besoin de main d’œuvre humaine.
      Le fossé se creuse, que dis-je un gouffre se creuse, entre les plus riches et les plus pauvres. Et vous pouvez constater que lorsqu’une fortune, un milliardaire naît, se sont des centaines de milliers d’humains qui basculent dans la précarité. Car l’argent ainsi accaparé par une personne ne sert plus qu’à spéculer et seulement une part infime retourne dans l’économie réelle et sert à la création de richesses pour tous.

      Ces trois phénomènes simultanés font augmenter fortement le chômage et diminuer notablement le nombre d’individus solvables et capables de consommer la totalité des capacités de productions mondiales. »

      c’est aujourd’hui le tour des retraités et de la classe moyenne de faire les frais de ces forfaitures

      Je ne fais que prendre la défense de l’intérêt général , en aucun cas de mon intérêt en particulier .
      il semble bien qu’une majorité se contente des miettes jetées par l’élite et préfère s’entredéchirer pour s’approprier une part plus grosse .

      • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

        bonne analyse bon commentaire

        ORDO AD CHAOS

      • derdesders

        La finalité sera chaos ad dictaturam

      • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

        Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès.

        nelson mandela

      • rouletabille rouletabille

        OUF,c’est ce qu’on compris ceux pour qui on votent.

      • derdesders

        Et oui « arcadia grand marabout » les divisions misent en place par le système ont brisées les clivages sociétaux !

        La très grande précarisation à venir risque de reformer ces clivages .

        Personnellement j’ai rencontré ce cas chez les parachutistes , au début il y avait un énorme individualisme , au bout de quelques mois de souffrances et de privations nous ne fessions plus qu’un .

      • Fenrir

        Ben, tu sais, s’ils n’arrivent pas à me flinguer, ce sera plutôt :
        (en latin de cuisine!…)
        Anarckia ad liberatum
        + 10000000 Arcadia,
        nous ne pourrons survivre seuls…

      • Fenrir

        Ben là ! Tu m’as calé !
        Bravo et merci Derdesders.
        Tu nous offres là un superbe résumé condensé de la situation.
        Nous sommes une infime portion de la population à pouvoir te comprendre.
        Que faire ? Comment nous organiser ?
        Maintenant, il faudrait que nous commencions à travailler sur les solutions plutôt que sur les problèmes !
        Tout problème a une solution.
        S’il n’y a pas de solutions, c’est qu’il n’y a pas de problème…
        Pour commencer, vous pouvez venir à la maison pour un squatt auberge espagnole, rural et rustique le 9/10/11 août, afin d’en débattre et de communiquer, échanger, autour d’un barbeuk.
        Ce ne sera pas un méchoui (les Moutons n’aiment pas ça lol).
        Simplement convivial entre individu(e)s (j’ose!) de bonnes volontés.
        Les RG sont cordialement invités mais ils seront priés de se présenter…

      • derdesders

        Merci à vous d’apprécier la situation .

        Par contre j’ai rencontré un problème pour répondre à votre commentaire ici http://lesmoutonsenrages.fr/2013/07/11/les-trois-bombes-financieres-qui-pourraient-exploser-cet-ete/comment-page-1/#comment-202227
        j’ai été obligé de tout recommencer Grrrrrrrr sur le coup de l’énervement , j’ai oublié de coder les images pour qu’elles s’affichent ; elles sont en lien et cela casse la présentation et, diminue fortement la fluidité à appréhender l’ensemble .
        De plus sur certains commentaires j’ai une attente pour cause de modération (sic).

      • Itsmie

        Fiouuu magnifiquement résumé Derdesders!!
        Clair, limpide, évident!
        Merci!

      • derdesders

        Merci à vous d’avoir pris le temps de le lire , je me sens moins seul ….

      • Itsmie

        Transmis à mes contacts!

      • ozzerz

        Un bon résumé pour un bon article.. Félicitation

  • Bar Llugara

    Démocratie, c’est comme Liberté : un mot qui est utilisé à tord et à travers, à tel point qu’il y a de moins en moins de personnes qui savent ce que ça veut dire…

    Sommes nous en Démocratie en France ? Y avons nous seulement été…réellement à un moment ou à un autre de notre histoire ?

    Mon humble avis sur la chose : nous sommes en République…

    Dans une République, si le pouvoir émane du peuple, par le peuple et pour le peuple alors vous êtes en Démocratie (c’est la forme la plus élevée de gouvernance) ; si cette condition n’est pas remplie, alors votre République a toutes les chances de devenir très rapidement une Ploutocratie !

    A l’analyse, même rapide, de la vie politique de notre pays, sommes nous dans une Démocratie ?

    Oui je sais, je fais des raccourcis… Mais est il vraiment utile de développer plus ?
    :-)

    • Fenrir

      Bonjour Bar Llugara, et bienvenu(e?),
      L’optimum d’un système démocratique est l’anarchie.
      Mais là, pour que les individus comprennent, y a du boulot…

      • rouletabille rouletabille

        l’anarchie est le programme de nos gouvernants ,la future victime L.LOUIS ne me contrediras pas..
        Faire passer l’anarchie comme une amélioration alors qu’elle sert à nous avilir aux mains des repus aristocroutes qui s’en servent est vraiment le SOMMET ,hahahaah.

      • Bar Llugara

        Merci pour la bienvenue Fenrir, mais ça fait déjà un petit moment que je suis présent…même si je ne poste que peu de commentaires !
        ;-)

        Pour ce qui est de l’Anarchie, je n’en ai pas d’exemple et estime donc ne pas avoir à en parler (trop de risques de dire d’insondables bêtises)…

  • LE mal et le mensonge viens TOUJOURS des USA selon les Moutons Enragés !

    « La bourse de Paris n’est plus parisienne que de nom, elle a été rachetée par les États-Unis (3) en 2007, dans le plus grand silence et fait partie d’Euronext qui comprend la bourse de Paris, Amsterdam, Lisbonne et Bruxelles. »

    La référence (3) Wikipedia dit que la bourse de Paris qui se nommais déjà Euronext Paris et appartenais déjà à Euronext N.V. des Pays Bas tout comme Euronext Brussels et Euronext Lisbonne.

    Ce n’est PAS un achat mais une FUSION internationale pour créer « la plus importante plate-forme boursière au monde, qui prend le nom de NYSE Euronext ». L’initiative est venue d’Europe et non des USA.

    Je souligne que les Pays-Bas ont colonisé New Amsterdam dont le nom a été changé pour New-York. C’est à Amsterdam que la première Banque Centrale a été créé. Imprimer du papier et faire croire que c’est une valeur en or a été inventé la aussi, le « fractional reserve banking » ou l’on émettais 10 monnaies de papier pour chaque lingot d’or en stock.

    Euronext a commencé en approchant le London Stock Exchange, la plus grande bourse d’Europe, ainsi que les Allemands mais ça n’a pas fonctionné.

    Peu importe l’adresse du siège social la Bête est structurée comme une poupée Russe qui fonctionne essentiellement sur le MENSONGE.

    Si les Moutons Enragés visent RÉELLEMENT à révéler la vérité il faudrais cesser de croire en ce mensonge ! L’argent est une DETTE avec intérêts et il est mathématiquement IMPOSSIBLE d’arriver à un déficit nul ! Les bourses sont encore pire, elles sont fondées sur ce mensonge.

    La Bête est surtout relié aux faux-Juifs Rothschilds qui ont créés LEUR Banque d’Angleterre en 1694, LEUR Federal Reserve (la fameuse FED) en 1913. Pour faire quoi ? CRÉER TOUTES LES GUERRES, y compris les mondiales, y compris l’holocauste !

    Napoléon étais financé par James Rothschild de Paris quand il a perdu à Waterloo contre le mercenaire Duc de Wellington payé par Nathaniel Rotyhschild de Londres. Nathaniel a laissé croire aux investisseurs que Napoléon avais gagné pour que la bourse de Londres s’effondre il a racheté les actions au plus bas et a multiplié sa fortune (déjà colossale) par 2500 en quelques semaines !

    « Il n’y aurais jamais eu de guerres si mes fils n’en n’avaient pas voulu » a déjà été dit par la mère des Rothschilds ! C’est à Franfurt qu’ils ont choisit de se nommer Roth’s Childs (les enfants de la pourriture) alors qu’ils habitaient sur « Jewish Aley » à 1.1 Km de l’actuelle Banque d’Europe.

    C’est ça le DÉTERMINISME satanique visible dans l’histoire. Le Nouvel Ordre Mondial est vieux et il fonctionne par le désordre et le mensonge. La seule chose de nouveau c’est d’en prendre conscience par les révélations (Apocalypse en Grec).

    Je redemande aux Moutons Enragés de cesser d’inverser la réalité !

    • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

      « Je crois que des institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos privilèges que des armées institutionnelles. Déjà ils ont élevé au sommet une riche aristocratie qui a défié le gouvernement. Le pouvoir d’émission devrait être pris aux banques et redonné au peuple à qui il appartient.

      Si les Américains permettent un jour aux banques de contrôler l’émission de leur monnaie, d’abord par l’inflation et ensuite par la déflation, les banques et les sociétés qui grandiront autour d’eux priveront le peuple de toute propriété jusqu’à ce que leurs enfants se réveillent sans abri sur le continent de leurs pères. » Thomas jefferson

    • Maverick Maverick

      @ 911allo
      Même si certaines de vos remarques méritent réflexion, cessez de déformer les faits si vous voulez pouvoir en faire le reproche aux autres, SVP.
      – pourriture se traduit par « decay » ou « ROT » (sans « H »)
      – enfant se dit « Child » (sans « S »).
      Rothschild ne peut dont en aucun cas être « enfant de la pourriture » en anglais. Vu l’orthographe et ce que je sais des langues étrangères, je pencherais plutôt pour un nom d’emprunt d’origine allemande ou flamande/hollandaise. D’ailleurs, la famille qui tenait la plus vieille banque d’Europe à Venise a adopté un nom allemand : Warburg. Un nom qu’on retrouve d’ailleurs parmi les fondateurs de la FED ?
      Et avant de s’appeler Windsor, la famille royale d’angleterre portait le nom de Saxe-Cobourg (apparenté à la famille du Kaiser allemand).
      Pour le reste … En ce qui me concerne, j’ai gardé un grand attachement avec les Américains en tant que gens, mais n’attendez pas de moi que j’exonère leurs dirigeants de leurs responsabilités ou de leur complicité dans les malheurs du monde.
      Bien à vous,

      Maverick.

      • Fenrir

        Bravo Maverick !
        (aparté : ton pseudo m’évoque à chaque fois mon fusil à pompe, mais cela n’a rien de méchant LOL)
        Bref, « Rothschild  » : « Enfant Rouge » ????
        Cela va plaire aux anti-communistes, anti-gauchistes primaîres…
        PTDR
        Bon, après vous avoir affligé encore une fois de mon humour, je me permet de te reprendre sur ce dont tu nous affliges 911…
        Je précise, commente et argumente.
        Tu te permets de nous demander :
        « cesser d’inverser la réalité ! »
        LAQUELLE ?????
        Ah ! La Tienne !!!
        Ben, permets nous de la remettre en cause ainsi que toute celles qui sont présentées içi !
        Nous sommes des Enragés, et pas forcément des Moutons…
        Désolé si nous te decevons, mais rien te t’oblige à supporter nos échanges et digressions.
        Euh ! Je réalise à l’instant que j’utilise le « nous »…
        Xcusez moi !
        Exprimez-vous !

  • Ularius

    Démocratie : de DEMO le peuple et de CRATIE le pouvoir, autrement dit, la démocratie est le Pouvoir SUR le Peuple.

    Peuple et Pouvoir sont deux termes antinomiques. « Peuple » renvoie à un collectif, un intérêt commun, alors que le terme « pouvoir » renvoie à une minorité, un égoïsme et implique nécessairement une hiérarchie génératrice d’inégalités.

    Le lien entre les deux s’appelle l’argent. Sans argent pas de « Pouvoir ». L’argent est donc l’outil qui permet le Pouvoir « SUR » le Peuple. Ce que Mayer Amschel Rotschild traduisait à sa manière : « Donnez moi le pouvoir de battre monnaie et je me moque de qui fait les lois »…

    Plus on se libère de l’argent et plus on se libère du Pouvoir d’où les efforts constants du Pouvoir pour empêcher cette émancipation via la puce RFID notamment.

    • Lucidite77 Lucidite77

      Eeeeuuuuuh… Ouais mais non, désolée je ne peux pas laisser passer un truc pareil: « Démocratie : de DEMO le peuple et de CRATIE le pouvoir, autrement dit, la démocratie est le Pouvoir SUR le Peuple. »
      Pas vraiment non!! La combinaison des mots grecs « Demos » et « Cratos » donne la traduction suivante: « Le pouvoir au pauple », et non pas « sur » le peuple… Révisez votre histoire en plus de réviser les langues mortes, vous comprendrez alors pourquoi les grecs ont nommé « démocratie » leur système politique d’antan. Selon vos dires, vous semblez confondre avec le terme « ploutocratie » (ploutos = richesse).
      Ensuite, vous direz ce que vous voudrez, mais le mot « pouvoir » à plusieurs sens, ce qui fait qu’on peut interpréter ce mot comme on en a envie.

      Ceci dit, je suis d’accord avec vous, plus on se libère de l’argent plus on se libère du pouvoir, mais malgré tout, il est difficile de se détacher de l’argent, de nos jours.

  • la France, future province , à manœuvres très bon marché …et pour cela manipulation des sujets dans tous les sens du terme… la division est leurs fer de lance, « le nouvel ordre « des classes sociale , le passé de la chine est ton avenir , le cadre d’aujourd’hui sra le manœuvre de demain … alors la démocratie c’est une blague depuis 1789

  • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

    a force de tout voir ,on finit par tout supporter

    a force de tout de tout supporter, on finit par tout tolérer

    a force de tout tolérer, on finit par tout accepter

    a force de tout accepter,on fini par tout approuver

    ce qui a fait sera refait,ce qui a été vu sera revu

    « un présent qui n’a pas de passé n’a pas d’avenir »,braudel

    « seul les morts ont vus la fin de la guerre » platon

    « ordo ad chaos »

  • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

    la percussion en 420 du LA ?

    ????

  • fotoulaver fotoulaver

    Pour répondre à la question: a quoi servons nous ?
    Je pense que le bug humain sert à fournir du plastique à la planète. Je pense que le boulot est bien fait et bientôt terminé.
    Au revoir et bon vent.

  • bibite123

    Ne vous inquiété pas chères français ! Tous ce qu’ils ont volées à la France, ils le perdront ! On va dire que la France ne perd pas grand choses car elle se reconstruira de nouveaux avec un nouveaux roi ! Ils remettra tous dans l’ordre en France ! La France deviendra la puissance économique mondiale au cotée de l’Allemagne ! La France et l’Allemagne seront égales ! Les USA dont l’Angleterre est au commande sera complètement détruit ! Bien sur l’Angleterre aussi, sera complètement détruit !
    J’ai hâte que le moment arrive et que les russes détruisent enfin Satan !
    Satan = l’Angleterre !
    Satan = est au commande des USA !

    La 3ème guerre mondiale et la destruction complète des USA et de l’Angleterre pour l’année : 2013 ? 2014 ?

    • Fenrir

      Cool Bibite,
      ce sera peut-être l’une des hypothèses retenue par l’histoire, mais il y en a de multiples autres à chaque secondes.
      Trés franchement, revoir une royauté m’irrite le trou du c*l.
      Et lorsque je lis « Satan », je rigole !
      Ni Dieu ! Ni Maître !
      Et « Ni Diable »…………

  • bibite123

    Tous ce qu’ils ont voler n’est qu’une illusion ! Ils perdront tout ! l’économie, l’argent, l’or, les casinos et leur gigantesques tours qui a permis un énorme faux attentat avec des zolies avions ! Ils seront humilier comme ils l’ont fait à la France et à beaucoup d’autre pays ( Europe et Pays arabes ) ! Sa sera l’enfer pour eux et le reste du monde s’en foutra !

  • bibite123

    l’Angleterre et les USA = Les faux sauveurs des guerres mondiales !!!

    l’Angleterre et les USA = La source des guerres mondiales et de la 3ème guerre mondiale arrivant bientôt !!!

  • russounet

    J’aime la France mais beaucoup moins les français.
    Vous êtes trop bidons, fermés d’esprit et en plus de ça super moralisateurs à croire que votre morale artificielle est la plus juste. Faut arrêter de manger à tous les râteliers et croire que vous avez tout compris.
    Aujourd’hui plus vous êtes cons, plus vous êtes surs, vous me désespérez. J’ai pris ce que j’ai a prendre !!!!
    Moi aussi quand je vous lis je rigole !!!

  • Zugzwang

    La démocratie n’existe plus en France.
    C’est à dire que ce n’est plus la France qui décide, c’est l’Europe ! Le peuple français ne décide plus pour son pays, à la limite (mais j’en doute fortement) c’est le peuple européen qui décide pour l’Europe.

    Le peuple a abandonné sa souveraineté nationale lorsqu’il opté pour l’Europe, ou lorsqu’il n’a rien fait de suffisant contre l’Europe.

    Ce n’est pas uniquement la démocratie qui a disparu, c’est la France. Or, lorsque la constitution française a été mise en place en 1958, ce problème était jugé tellement important que dès les premiers articles, les limites ont été fixées (puis bafouées). Par exemple :


    Titre II – LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

    ARTICLE 5.

    Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l’État.

    Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités.

    Le président est garant de l’indépendance nationale.

    Chaque fois qu’un président opte pour une mesure européenne, chaque fois qu’un candidat à l’Elysée prône un discours européen, il y a une violation directe de la constitution française. Or, L’atteinte à la constitution nationale est un crime.

    La démocratie permettait aux électeurs de ne pas voter pour telles personnes. Alors que chacun prenne ses RESPONSABILITES, tout particulièrement lors d’élections.
    Voter un candidat national qui prône un discours européen, c’est voter contre une volonté démocratique.