Ex-banquier Ablyazov condamné à 20 ans par contumace par le tribunal kazakh…

L’oligarque bankster Ablyazov, a-t-il été protégé par le pays où il a trouvé refuge, en l’occurrence la France qui l’a libéré ? Le triste sire et ses comparses, qui ont ruiné pas mal de clients de leur banque ont été condamnés par contumace, par le tribunal interdisciplinaire de Moscou. Les demandes d’extradition à la France, sont restées lettres mortes. Une belle brochette de pourris. Nous avions relaté les faits en 2013 (Benji) et, certaines de nos banques, BNP Paribas, Crédit Agricole et Société Générale déjà pas en grande forme, y ont laissé des plumes.. Je remercie mon correspondant Q.D . On attend d’en savoir plus dans les médias officiels, qui n’ont pas jugé utile à ce jour, de suivre l’affaire..


MOSCOU, 7 juin (RAPSI) – La Cour d’interdisciplinaire spécialisée d’Almaty a condamné mercredi l’ex-président de la banque BTA du Kazakhstan Mukhtar Ablyazov à 20 ans de prison par contumace pour détournement de fonds et d’organisation d’un gang criminel. Lire la suite

Un opposant kazakh accusé d’avoir détourné « au moins six milliards de dollars »

Et des grandes banques françaises y ont même laissé des plumes! BNP Paribas, la Société Générale et le Crédit Agricole, trois banques qui suivant certaines rumeurs issues de sites financiers entre autres, ne sont déjà financièrement pas en très bonne forme…

Moukhtar Abliazov © reuters.

De nombreux investisseurs internationaux, dont plusieurs grandes banques françaises, ont été lésés par la gigantesque escroquerie dont est accusé l’opposant kazakh Moukhtar Abliazov, arrêté en France le 31 juillet, a affirmé jeudi la banque kazakhe BTA.

Dans un communiqué, BTA accuse l’opposant d’avoir détourné « au moins six milliards de dollars » quand il la présidait, et estime l’exposition des investisseurs français, dont la BNP Paribas, la Société Générale et le Crédit Agricole, à environ 50 millions de dollars.

M. Abliazov a « non seulement mis notre banque au bord de la faillite, mais aussi causé des pertes de capitaux envers nos investisseurs internationaux », a accusé la banque.

Ces investisseurs « participent aux opérations de restructuration et de recouvrement des avoirs de la banque BTA », est-il ajouté.

Moukhtar Abliazov a été interpellé le 31 juillet dans une villa de Mouans-Sartoux, sur la Côte d’Azur, par la police française, agissant à la suite d’une demande d’extradition de trois pays, le Kazakhstan, la Russie et l’Ukraine. Seule la demande de Kiev est examinée à ce stade de la procédure. Lire la suite