La prochaine pandémie arrive, mais ce n’est pas la variole du singe

La variole du singe ne peut pas être la prochaine épidémie globale qui va servir de prétexte à l’achèvement de la mise en place des passes vaccinaux, du piqouzage de masse avec puce intégrée vantée il y a peu par l’illustre ordure Bourla, et du contrôle total de la vie dérisoire des moutons, juste bons à tondre pour les chères élites qui ne pensent avant tout qu’à notre bien et celui de notre planète, bien sûr.

 

Il y a en effet trop d’éléments qui plaident en faveur d’un pétard mouillé destiné à discréditer les “complotistes” malsains. Son apparition dans divers endroits du monde, en même temps, est par trop suspecte. C’est d’autant plus maladroit qu’il est notoire que ce virus a un faible potentiel de contamination. Il ne se transmet que par contact prolongé, ce qui exclut la multiplication de foyers massifs, une fois l’épidémie identifiée.

Par ailleurs, ce virus a été au coeur d’une simulation pandémique qui a été relayé par de nombreux médias mainstream, et l’infâme fameux Bill Gates l’a même évoqué lors d’une de ses multiples mises en garde humanitaires; cher bon samaritain de Bill, qui ne pense qu’à sauver les sous-hommes que nous sommes de leur perte, à moins qu’il ne soit l’eugéniste le plus convaincu et le plus actif de la planète. On sait également que des commandes de vaccins contre la variole de singe ont même été effectuées par différents gouvernements et ce, plusieurs mois avant que la presse n’en parle.

Tout cela est trop grossier. Si, parfois, la finesse ultime est de ne pas en utiliser, la ficelle tendue aujourd’hui est trop grosse et pourrait provoquer un certain éveil chez les plus endormis. C’est évidemment ce qu’il faut absolument éviter, surtout après les nombreuses incohérences de la gestion de la crise Covid qui ont nécessité un énorme travail de désinformation et d’abrutissement des masses.

Non, ce virus a tout pour finir en une campagne bien orchestrée pour rassurer un (petit) laps de temps le citoyen lambda et ridiculiser les “complotistes”, avant le déclenchement d’une pandémie gigantesque au regard de laquelle le Covid-19 paraîtra une grippette bénigne.

 

Il suffira alors pour les illuminés du type Gates de vociférer sur l’inconscience des hommes, de leur incapacité d’aujourd’hui à s’organiser, ensemble, pour faire face aux nouveaux défis des temps futurs, et les populations, bien lobotomisées par les médias et leurs dirigeants décérébrés et/ou corrompus, accepteront avec un soulagement grotesque et suicidaire l’accaparement par une institution mondiale technocratique des politiques sanitaires nationales en temps de crise, doctrine souhaitée, formulée et déjà actée par l’OMS qui, rappelons-le, est entre les mains de notre cher malthusien extrémiste Bill Gates.

La boucle est bouclée.

 

Le virus utilisé pourrait aussi être de type variole, mais celui-là beaucoup plus virulent, et d’autant plus meurtrier qu’il contaminera des individus dont l’immense majorité dispose désormais d’un système immunitaire fragilisé par les vagues successives de vaccination contre le coronavirus.

 

On pourrait même tenter de déterminer le moment du déclenchement de cette nouvelle pandémie. Je pencherais pour novembre (11/22) et, soyons joueurs, avançons même une journée bien particulière: celle du 03/11/22.

 

L’avenir, plutôt sombre – il faut bien l’avouer -, nous dira ce qu’il en est réellement.

 

Arnould


Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

28 commentaires

  • Marsi

    Je suis du même avis et reste fort prudent car nous avons affaire à des personnes très rusées, des équipes entières de chercheurs multi-disciplainaires qui étudient toutes les possibilités depuis des années. La ficelle me paraît aussi un peu grosse pour cette fois. N’oubliez pas qu’en stratégie, il est courant d’utiliser des leurres pour cacher ce qui est essentiel. Par contre cela génère toujours la peur, la stratégie n’a pas changé sur ce point, pas plus que leur volonté de contrôler les gens/le monde et de réduire la population.

    • Leveilleur

      Oui ils sont rusés sauf pour les avertis qui n’ont juste qu’à inverser le pôle droit de leur cerveau avec le gauche, exemple, lorsqu’on vous dit à la télé, ça c’est pour votre bien, vous pouvez être sûr que non et quand on vous dit, ça c’est mal, vous pouvez être sûr que c’est bien. Si les crédules sans discernement ont encore besoin d’expérimenter pour comprendre où est le bien du mal, que grand bien leur fasse ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • engel

    Mais non, cela sera le 6/6/2022 ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    Plus sérieusement, rappelez vous les débuts de l’épidémie Covid (masque/pas masque…, frontière ouverte…, grippette…, etc…) quelle cacophonie, quelle farce !

    Le ridicule n’est absolument pas une référence pour interpréter l’intention de ces salopards.
    Vu qu’ils nous prennent pour des cons et qu’ils ont raison, ils agissent grossièrement et ajustent leur scénario au fur et à mesure des événements.
    …Et ça marche !!!https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    – A l’heure actuelle , la seule chose de sûre est qu’ils se sont trop engagés pour prendre des pincettes et encore moins pour faire demi-tour, ils vont allés jusqu’au bout « quoi qu’il en coute… »(sic) .

    Et faute d’être un infiltré, le reste relève plus du Nostradamus de comptoir virtuel, que de la logique prédictive.

  • S’il s’agissait de ridiculiser les complotistes, c’est raté il me semble car ils ne rentrent pas dans le jeu. En revanche, eux, se ridiculisent en accélérant leur plan.
    Je reviens sur le fait qu’il faut absolument maintenir les gens dans la peur, et déclarer pandémie sur pandémie (vraie ou fausse), pour donner tous les pouvoirs à l’OMS. Il ne s’agira pas que de la santé, car la santé va toucher aussi bien l’eau, l’alimentation, les rapports sociaux, l’air… tout !!

  • La seule et unique pandémie qui sévit dans ce bas monde, la plus virulente, la plus difficile à guérir et, surtout, à supporter, c’est la bêtise humaine.
    Seule la bêtise humaine donne la notion de l’immensité.
    Blog : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/

  • yuleva

    C est pour maintenir un climat de peur.

    Ce que je lis dans les les merdia mainstream. C est pour des questions écologiques, il faut agir vite. Sinon ce sont de nouvelles pandémies qui auront raison de nous.
    En clair, rationnement par l hyperinflation, et pikouze à volonté obligatoires pour notre bien.

  • mianne

    Avec ce Covid 19, les autorités se contredisaient du jour au lendemain , La porte-parole Sibeth annonçait que les masques ne servaient à rien, qu’elle ne savait même pas comment les placer ( sur la tête ? sous le menton ? sur l’oreille ? ) et la semaine suivante le port du masque était obligatoire dans les écoles, dans les bus, dans les magasins etc …Les sublimes vaccins devaient être conservés à moins soixante-dix degrés , c’est pour ça qu’il n’y en avait que très peu !!! Deux mois plus tard, très peu de moutons se sont étonnés , dans les vaccinodromes , de voir les picouzeurs zélés sortir ces fameuses fioles de vaccins de simples petites glacières pour pique-nique . Après la fin du confinement où l’on se signait soi-même une autorisation de sortir une heure ( !!!) , les moutons obéissaient à des consignes délirantes de consommation « debout-assis- ( pas couchés mais presque) ) » dans les cafés et les restaurants , où ce virus totalement dément volait à différentes hauteurs . Tous ceux qui ont tenu un journal de bord pourront faire rire leurs petits-enfants si l’humanité survit à ces clowneries de dirigeants qui veulent la guerre et la mort du plus grand nombre .

  • Je tiens ce journal de bord, depuis 2 ans environ. Justement, pour la postérité ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Wolf-Spirit

    on dirait du BFM … on a rien de factuel mais on va tout faire pour entretenir un stress maladif … au cas ou on sait jamais

    • Le plus concret est ici dans mon billet:
      « l’accaparement par une institution mondiale technocratique des politiques sanitaires nationales en temps de crise, doctrine souhaitée, formulée et déjà actée par l’OMS »

      Cela se réfère à ceci:

      ———————————–
      Des modifications sont envisagées pour le Règlement sanitaire international (RSI) – un ensemble de textes juridiquement contraignants régissant la réponse aux risques aigus menaçant la santé publique. Le Dr Tedros a accueilli favorablement les propositions visant à raccourcir le délai pour amender et adapter le RSI.

      Des négociations sont également en cours en vue de mettre en place un nouvel instrument international – contraignant mais aux contours encore flous – visant à rationaliser la préparation et la réponse à une catastrophe sanitaire mondiale.

      Un résultat final n’est pas attendu avant 2024.

      « Un instrument juridiquement contraignant est une promesse faite aux générations futures de garantir que le monde puisse répondre à la prochaine pandémie ou urgence sanitaire », a déclaré le patron de l’OMS.

      Le RSI, adopté en 2005, définit les droits et les obligations des pays membres face à des urgences sanitaires susceptibles de se propager à l’étranger. Il définit également l’urgence de santé publique de portée internationale (USPPI), le plus haut niveau d’alerte de l’OMS.
      ———————————

      Aucun stress chez moi, juste une volonté d’essayer de comprendre, de me former une vision des choses réaliste à même de faire des choix lucides.
      Par exemple, je ne me suis pas fait vacciner contre le Covid-19, évidemmenthttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • Wolf-Spirit

        Des négociations sont également en cours en vue de mettre en place un nouvel instrument international – contraignant mais aux contours encore flous – visant à rationaliser la préparation et la réponse à une catastrophe sanitaire mondiale.
        ça s’appelle du blabla pour acter la dictature numérique globale
        Nul besoin d’une vrai pandémie pour mettre l’humanité au pas … L’expérience covid a démontré qu’avec une grippette on pouvait assigner les gens à résidence et leur faire une multi injection de produits expérimentaux sans la moindre contestation.
        Donc ils peuvent renouveler l’expérience avec un virus bénin aux symptômes révulsant pour accroitre l’acceptation de la vaccination.

  • petitscarabee

    Je n’ai pas le temps de tout lire mais regardez donc par là :

    https://www.profession-gendarme.com/que-dites-vous-de-cela/

    • criminalita

      Ouai c’est bien ça, dès la 4ème picouse elles vont provoquer des effets de fin de vie pour une grande partie des covidés.
      D’ailleurs pour expliquer le décès des enfants ils ont sacrifié les pizzas buitoni et autant d’articles qu’on mangé les victimes.

Laisser un commentaire