Coronavirus : le cabinet privé qui pilote la stratégie de dépistage de la France

Partagez ! Volti

******

Illustration

Source Marianne.net

Selon les informations de Marianne, pour piloter la stratégie de la France dans le dépistage du coronavirus, le ministère de la Santé a missionné un cabinet privé, la filiale française de l’Américain Bain & Company. Trois visioconférences animées par Bain ont déjà eu lieu, depuis le 5 avril.

Selon nos informations, confirmant celles de Libération et du JDD, le ministère de la Santé a missionné la filiale française du cabinet américain Bain & Company, spécialisé dans le conseil en management, pour piloter la stratégie de la France dans le dépistage du coronavirus. « Afin d’appuyer la mission de développement des capacités de production nationale de tests, le cabinet Bain a été mandaté par le gouvernement, en accompagnement des industriels », nous indique la direction générale de la Santé. Si l’administration évoque un « appui », c’est bien Bain qui anime la réunion hebdomadaire organisée avec les professionnels. Une délégation au privé de tout un pan du dossier le plus sensible du déconfinement.

Lire l’article complet

Source Marianne

Voir aussi :

Covid-19 : un amendement de l’Assemblée pour exonérer les ministres de responsabilité pénale ?

4 commentaires

  • Avatar Ohm

    Il est anormal que ce soit un cabinet privé qui soit chargé de telles opérations.
    Y’en a assez de ce gouvernement !

  • Avatar Rik22

    C’est également le cas pour le dépouillement de certaines élections, délocalisé aux USA sous SSarkozy.

  • Avatar Lna

    Le cabinet Bain, je connais bien… Il est dit dans l’article de Marianne, je cite : « Interrogé sur les modalités du recours à ce cabinet, le ministère explique que « Bain intervient pro bono, donc gratuitement et sans aucune contrepartie. » Bain saura en tout cas faire valoir cette première expérience pour décrocher des contrats futurs. »

    Bain Company a oeuvré pour le Groupe France Télévisions et je copie-colle ci-dessous un extrait de l’article que vous pouvez retrouver dans le lien ci-après :

    « De nombreux cabinets privés se sont « gavés » selon Le Canard

    Comment expliquer une telle facture ? La faute à des experts en tout genre et à des cabinets de conseils qui ont laissé des notes salées. Premiers bénéficiaires, d’après l’hebdomadaire : Bain & Company et Ineum Consulting, deux cabinets de conseils qui ont obtenu 11,2 millions d’euros pour le premier et 3 millions d’euros pour le second. Des factures liées à des « missions de conseil stratégique » et « d’accompagnement à la conduite du changement ». Autres sociétés bénéficiaires : le cabinet Secafi-Alpha. Pour un « suivi de la réforme », la société a touché 600 000 euros.

    http://www.politique.net/2013102001-france-televisions-cout-entreprise-unique.htm

    Alors penser que Bain va travailler gratuitement c’est vraiment nous prendre pour des ….. et d’une, de deux Bain a déjà tous les relais dans le gouvernement et ce n’est pas un hasard si ce cabinet a été choisi…

  • Avatar ungars

    Franchement, je ne suis plus surpris de cette République en Marche Arrière…