Les hyperboréens, Mythe ou Réalité

Dans les mythes de la Grèce antique, il existe des légendes sur un peuple mystérieux qui habiterait les contrées inhospitalières du nord. Le pays mythique d’hyperborée serait une terre bénie des dieux ou vivrait les plus grands sages de l’humanité. Le dieu Apollon et sa sœur Artémis sont couramment qualifiés d’hyperboréens et passeraient une partie de l’année dans ses régions. C’est du moins ce que nous raconte la mythologie moderne, l’histoire des origines à subit de lourde déformation au cours du temps, Goethe fait une association entre les mythiques hyperboréen et l’Atlantide de Platon.

Les occultistes du 19e siècle et notamment Helena Blavatsky en fait une race d’être translucide vivant dans une autre réalité des milliers d’années avant notre époque. Les courants völkisch, des 19 et 20e siècles, reprennent le mythe afin d’en faire les ancêtres des germains, ils sont la matérialisation d’un passer glorieux que le christianisme aurait corrompu. L’association entre les mythes nordiques et l’hyperborée des légendes grecques ne date pas d’avant le 19e siècle. Le mythe devient politique est sert de structure à la promotion d’une identité raciale, reprise par les nazis et notamment Heinrich Himmler. Notre quête consiste à revenir aux origines du mythe, afin de dissocier « mythe et histoire ». Les hyperboréens ont-ils existé, ou somme nous seulement sur la construction d’un mythe allégorique ? Il existe de nombreuses théories qui feraient des hyperboréens le peuple bâtisseur de mégalithe, pour clarifier cette énigme, il nous faut revenir aux sources d’origines une fois débarrasser de la mythologie moderne.