Hawaï : des géants de l’agrochimie testent leurs pesticides en plein air.

Les belles images de cette île paradisiaque, cachent une bien triste réalité. Partagez ! Volti

******

Par Mr Mondialisation

Hawaï est devenu une véritable zone expérimentale à ciel ouvert pour Monsanto et d’autres géants de l’agrochimie. Grand gagnant du prix “Meilleur Documentaire Environnemental” au Festival du Film Irvin 2018, le documentaire Poisoning Paradise réalisé par Pierce et Keely Shaye Bosnan expose ce que le touriste moyen ne verra pas en visitant l’île idyllique d’Hawaï. À quelques pas des plages de sable blanc, les autochtones sont cernés par des expérimentations en plein air de pesticides sur du maïs transgénique. Ce film nous dévoile un combat opposant les compagnies de l’agroalimentaire et de l’agrochimie à des habitants qui veulent préserver leurs écoles, familles et santé du danger que ces industries font penser sur eux.


Un film poignant sur les îles paradisiaques d’Hawaï

Pierce Brosnan (l’ex-007) et Keely Shaye Brosnan sont des locaux de Kauai, une île de l’archipel d’Hawaï surnommée “Le Jardin” de part son authenticité : c’est en effet la moins développée commercialement parlant alors que cascades, routes panoramiques et plus de 60 plages y façonnent un paysage idyllique. Un véritable coin de paradis, en apparence préservé, mais qui se voit peu à peu empoisonné. En effet, dans cet espace reculé, des multinationales viennent tester un florilège de pesticides en pleine nature avant leur commercialisation dans le monde entier. C’est devant la prolifération des expérimentations chimiques et des traitements aux pesticides sur l’île que le couple a voulu exposer cette réalité dans son documentaire : Poisoning Paradise. Objectif : ouvrir les yeux des voyageurs occidentaux qui ignorent le plus souvent ce qui se déroule sur ces îles, loin des villas et grandes plages touristiques.

L’association américaine Earthjustice, qui lutte pour la protection de l’environnement, a déclaré lors de la présentation du documentaire au Festival de Malibu : “Hawaï a tranquillement subi une révolution agricole par laquelle les entreprises agrochimiques traitent les îles de l’archipel comme des champs d’essai de pesticides pour les cultures génétiquement modifiées. Mais les communautés locales s’y opposent et se battent.” En résumé, Hawaï serait devenu un champ d’expérimentation géant pour de nombreux pesticides. Inévitablement, les populations en deviennent les cobayes malgré eux.

Des nuages chimiques à proximité des écoles …/….

Lire l’article complet

Mr Mondialisation

Voir :

À Pourgues, ces villageois expérimentent leur utopie concrète en communauté

Peuple Mapuche et industrie forestière : des assassinats a répétition qui questionnent.

2 commentaires

  • Avatar engel

    Et tant que vous y êtes interessez-vous à comment ce territoire est devenu US.
    Plus éxactement, comment en droit international ce territoire n’est toujours pas légitiment reconnu.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    …Et après ça critique les russes en Crimée.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif
    Eux au moins ont fait un référendum avant, les amerlocs aucun ! (Ils savaient que la population était farouchement hostile à l’annexion).°

  • rouletabille rouletabille

    Ouf,c’est pas chez nous qu’ils oseraient.