L’inquiétante réforme de la justice votée par seulement 7 % des députés..

La disparition des tribunaux de proximité, va mettre les « gueux » et autres « sans dents » au ban de la justice. Avec une poignée de votants la réforme votée, ce qui n’a rien d’étonnant quand ce n’est qu’une formalité, et que le résultat est connu d’avance, puisque déjà discuté. Le locataire élyséen, validera avec une ordonnance, (sans débat au parlement) et le tour est joué. Formalité je vous dis!! Voir: Avec la réforme, « les justiciables aisés auront une justice à leur service, les classes populaires en seront exclues ». Partagez ! Volti

******

Auteur: Nolwenn Weiler pour BastaMag

Ce lundi 19 février, 42 députés – sur 577 – sont présents pour voter le projet de loi de programmation 2018-2022 pour la Justice. Un sujet crucial : celui-ci prévoit un bouleversement important de notre système judiciaire, déjà bien fragilisé. 31 députés contre 11 approuvent le projet de loi. Soit seulement 7 % des députés [1] !

Les rares parlementaires qui ont pris la peine de se déplacer pour voter en faveur du texte n’ont eu que faire de l’opposition unanime des professionnels de justice. Depuis un an, magistrats, avocats et greffiers se mobilisent sans relâche pour contrer l’adoption de ce texte. Des sénateurs, des députés de l’opposition ainsi que le défenseur des droits ont fait part de leurs inquiétudes concernant ce projet de loi.

Parmi les grandes mesures controversées : la fusion du tribunal de grande instance et du tribunal d’instance en un seul tribunal judiciaire. Cela signera la fin d’une justice de proximité, puisque le nombre de tribunaux va encore diminuer. La dématérialisation de la procédure pénale pénalisera les personnes qui ne sont pas familières de l’outil numérique. Et la réforme de la justice des mineurs, que le gouvernement prévoit de modifier par ordonnance, se mènera sans débat parlementaire. « Ce texte est un immense gâchis, l’occasion manquée d’une grande réforme attendue par tous, une réforme de trop qui éloigne encore un peu plus les citoyens de leur justice et qui signe une nouvelle régression des droits de la défense et des libertés publiques », dénonce le Conseil national des barreaux. …/….

Lire l’article complet

Source BastaMag

Voir :

Assainissement écologique : pour la première fois, des toilettes sèches vont équiper un habitat collectif

8 commentaires

  • KromoZom Y KromoZom Y

    Vu ce que vaut la justice française actuellement, on est sur la continuité.
    Bientôt les pauvres feront comme au Japon pour avoir le gîte et le couvert.

  • Faut pas pleurer, bientot c’est fesse de bouc qui sera a la justice.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Tu parles d’une opposition en bois, même pas foutu d’être plus de 31 à rester dans l’hémicycle pour bloquer cette merde. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif …ils ont toujours mieux à faire ces bouffons; une preuve de plus qu’ils en ont rien à branler du peuple qu’ils sont sensés représenter et défendre. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • Avatar CryptoKrom

    Mafieux en actions…qui n’ont plus besoin de se cacher.

    Attention aux messages subliminaux des chansons passant en méme temps a la radio…

  • Passetec Passetec

    L’inquiétante réforme de la justice votée par seulement 7 % des putes hé !!!…

  • Avatar Cyrildu44

    De toute façon, les français se font ou se feront justice eux-mêmes alors la disparition des tribunaux de proximité…

  • C’est une honte de plus. Inutile d’avoir tant de députés pour un tel résultat ! A la lanterne !