L’exode massif des Vénézuéliens

La situation sociale empire et les vénézuéliens manquent de tout. Comment ce pays le plus riche d’Amérique latine en est arrivé là ? N. Maduro est favorable à des élections législatives anticipées. Pour ceux qui le peuvent, ils quittent le pays. Partagez ! Volti

******

Auteur Tristan Gaudiot pour STATISTA

Pixabay

Alors que l’on assiste à une escalade de la crise sociale au Venezuela, le leader de l’opposition Juan Guaido s’est déclaré président par intérim du pays. Les États-Unis, aux côtés du Canada, du Brésil, de la Colombie et d’autres pays, n’ont pas tardé à manifester leur soutien à Guaido, ce qui a conduit le président Nicolas Maduro à couper les liens diplomatiques avec Washington, ordonnant à tous les diplomates américains de quitter le pays sous 72 heures. La déclaration de Guaido intervient après deux nuits de violentes protestations dans le pays.

Les problèmes du Venezuela sont vastes et variés, les crises politiques, sociales et économiques rendant la vie dans le pays très difficile. Comme le montre notre infographie, cela a entraîné une augmentation considérable des migrations hors du pays. En 2015, près de 700 000 Vénézuéliens vivaient à l’étranger. En juillet 2018, ce chiffre est passé à 2,3 millions, ce qui représente environ 7 % de la population du pays. Ce ne sont là que les chiffres officiels et le nombre réel de personnes qui ont fui le pays pourrait être beaucoup plus élevé.

Infographie: L'exode massif des Vénézuéliens | Statista Vous trouverez plus de infographies sur Statista

Url: https://fr.statista.com/infographie/16768/crise-migratoire-venezuela/

Voir aussi :

Les plus grandes migrations humaines au monde

Quels pays d’Europe accueillent le plus de migrants?

2 commentaires