Lecture : IGNOCRATIE #1

Et si on plongeait en Ignocratie ? Vaste programme . C’est ce que nous propose Jackie « sans » Corbier avec un feuilleton/fiction (pas tant que ça si on se réfère au titre) dont un chapitre vous sera proposé chaque jour (?). Vous pouvez lire l’extrait ci dessous et donnez vos avis à Jackie. C’est un peu court mais certainement voulu, pour tester l’accueil qui sera fait à son œuvre. Merci à Jackie et à tous, pour vos avis qui conditionneront la suite ou..pas. Bonne lecture et bon décryptage des jeux de mots.  L’image que j’ai choisie, montre un mouton curieux qui sort du troupeau, soyez le tout autant.  Partagez ! Volti
******

IGNOCRATIE, Extrait Numéro 1

Ou encore, pour rester dans le vent IGNOCRATIE #1

Bonne lecture, je l’espère (toujours)!

D’aucuns ont prétendu que les familles heureuses se ressemblaient toutes et que les familles malheureuses l’étaient chacune à leur façon.

Il faut avoir vécu les grands espaces naturels et le désert humain pour faire un tel constat…
Mais en Ignocratie, terre dévastée où les grands espaces verts ont disparu et où le désert humain est devenu foule trop nombreuse et agitée; le constat est sensiblement différent: les familles malheureuses se ressemblent toutes, les familles heureuses, en revanche, le sont chacune à leur très ingénieuse façon…

C’est qu’en Ignocratie, puisque tout le monde l’ignore, le malheur est venu cogner à la porte de tous les foyers: pollutions, pénuries, guerres, malbouffe, éducations au rabais, fractures sociales abyssales, déclin généralisé de la santé, mise au placard des vieux, des jeunes et des pauvres; nous en passerons et des meilleures…
Mais ce n’est pas la raison de la chute à venir de notre civilisation.
Car si cet effondrement inévitable est dans toutes les bouches, la raison de cette catastrophe imminente et inéluctable est bien plus simple que ne veulent le faire croire tous les premiers ministres, les premiers de la classe ou les petits colibris inutiles devenus légion pour désigner des coupables et des solutions improbables.
Oui, l’humanité touche à sa fin.
Oui, la vie sur terre ne lui survivra peut-être que sous une forme improbable et imprévisible…
Mais non, ce n’est pas à cause de TOI. Ou de MOI.
C’est à cause d’un menu larcin, perpétué dans la petite ville de Pignerpan située dans le sud de la Cranfe.
La Cranfe, un pays minuscule peuplé d’arrogants plus ignorants encore que ne le sont la plupart des habitants d’Ignocratie… Et ce n’est pas peu dire!
Pourtant, en Ignocratie, on ignore tant de chose.
On ignore même comment c’est arrivé alors que l’évidence crève les yeux: Rouma a été subtilisée et la civilisation vit ses derniers instants et seule une bactérie unicellulaire a des chances de survie.
Ce crime infâme se produisit donc à Pignerpan…
Simone Rancifos pensait pourtant y passer la fin de sa vie, paisiblement.
C’est que Simone Rancifos n’aimait rien, ni personne.
En revanche, elle exigeait une grande tranquillité pour pouvoir s’admirer, allez savoir pourquoi…
Simone Rancifos était laide.
Mais comme en Ignocratie, on ignore tout de la beauté et de la laideur, Simone Rancifos semblait belle. C’est en tout cas ce que Sir Mohiertyn pensa d’elle lorsqu’il la vit pour la première fois.
Il ne faut pas le juger trop sévèrement pour cette faute de goût qui lui serait fatale, plus de quarante ans plus tard…

…./….

Bientôt la suite…….

Jackie SANS Corbier

Évidemment, vos avis (surtout critiques) sont les bienvenus. Nous allons dépoussiérer ensemble le Roman feuilleton.
Et les partages ne sont pas interdits!
A bon entendeur !

69 commentaires

    • Jackie sans Corbier

      Besoin d’éclaircissements, peut-être?
      Avec une vraie question sujet – verbe – complément, je peux essayer d’y répondre…
      Sans cela, ça va être compliqué: je ne lis pas encore dans les pensées, dsl…
      :)

    • Jackie sans Corbier

      Bonjour: Corbier ayant demandé à ce que notre feuilleton soit retiré des ME ( il est certain que ce n’est pas très joli joli ce que Corbier a fait à Jackie… Il faut le comprendre…) parce qu’il craint pour sa vie privée (que j’ai pourtant bien pris soin de préserver avec une certaine imagination et bcp de délicatesse et qui, du reste, ne le restera pas longtemps puisque nous nous affronterons au tribunal en Avril); vous pourrez, si vous le souhaitez toujours, suivre les aventures d’Ignocratie ici:
      https://ignocratie.com/
      Merci à vous tous et à bientôt, peut-être!
      Jackie (définitivement) sans Corbier!

  • GROS

    Merci Jackie.
    Passe le bonjour à Michel. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • Jackie sans Corbier

      Ce sera fait, Gros.
      Et merci d’avoir pris la peine de me lire.
      A demain, alors? ;)

    • Jackie sans Corbier

      Bonjour: Corbier ayant demandé à ce que notre feuilleton soit retiré des ME ( il est certain que ce n’est pas très joli joli ce que Corbier a fait à Jackie… Il faut le comprendre…) parce qu’il craint pour sa vie privée (que j’ai pourtant bien pris soin de préserver avec une certaine imagination et bcp de délicatesse et qui, du reste, ne le restera pas longtemps puisque nous nous affronterons au tribunal en Avril); vous pourrez, si vous le souhaitez toujours, suivre les aventures d’Ignocratie ici:
      https://ignocratie.com/
      Merci à vous tous et à bientôt, peut-être!
      Jackie (définitivement) sans Corbier!

  • Coucou Jackie :)

    T’as pas une clope pour moi, je ne retrouve pas les miennes !

    En tout les cas c’est vraiment un en**modéré**é ce Corbier…

    Je suivrai ton tonfeuille ça nous changera un peu des annonces de fin du monde ^^

    Akasha.

    • Rolalaaa j’savais pas qu’on devais chiader le vocabulaire à ce point moi ;/

      Original le pitch, j’aime bien, ça donne envie de découvrir la tesui ^^

      Akasha.

      • Jackie sans Corbier

        Le vocabulaire est affaire de choix et de goût, aussi.
        Personnellement, j’ai tendance à être très vulgaire dans la vie.
        Alors quand j’écris, je fais un effort.
        Mais l’écriture sait faire une place à tous: le tout c’est de savoir ce qu’on écrit, pourquoi on l’écrit et surtout de s’y tenir de bout en bout (ce qui n’est pas aussi facile qu’on pourrait le croire.).
        Mais si ça te tente, Akasha, je serais ravie de lire tes productions!
        ;)

  • bonjour

    crottes de mougeons….la simone ressemble à ma voisine..

  • verisheep

    Sympa cette intro…
    On attend la suite.

    • Jackie sans Corbier

      Merci bcp!
      Elle arrive… #2 déjà entre les mains habiles de Volti et #3 tout prêt, tout chaud pour après demain: la vieille bécane espagnole a encore de la ressource, on dirait :)

    • Jackie sans Corbier

      Bonsoir,
      Comme tu as pu le lire, j’ai suscité bcp de commentaires…
      Mais aucun sur mon feuilleton, à part le tien.
      Corbier a demandé son retrait des ME. Mais tu as sûrement lu tout ça, déjà… Ou pas, alors dans le doute, tu connais désormais les derniers rebondissements du feuilleton « Jackie sans Corbier ». Je m’en serais passée, mais bon.
      Volti m’a conseillé d’ouvrir un blog. C’est fait:
      L’extrait #3 est en ligne ici:
      https://ignocratie.com/2018/11/03/ignocratie-3/?fbclid=IwAR3Ssxj_teW5Mp1pmp9wLGpt4fdO4vzkRBtENeBWfaPoWqJDxBoFvQxCsZw

      Le #4 est prêt pour demain.
      En espérant avoir ton avis (surtout) critique.
      Merci et bonne soirée;
      Emelyne.

      • Coucou ma belle :)

        On continuera aussi à suivre ton feuilleton sur ton blog qu’on a mis en favori !

        Par-contre, c’est chiant, on n’arrive pas à laisser un com avec le compte google, ça demande le mdp google on l’indique, et ça nous dit pas le bon, à n’y rien comprendre

        Heu sinon, c’est passé où le sujet de la partie 2 ? ? ?

        Akasha.

        • Jackie sans Corbier

          ‘soir Akasha.
          Désolée, j’avais pas vu ton commentaire.
          Merci à vous de me suivre et je ne comprends pas pourquoi vous ne pouvez pas commenter. Je vais essayer de régler ça. Tu crois que ça peut venir du fait que je suis en Espagne? Au pire, vous pouvez m’envoyer vos avis par mail: j’ai créé le formulaire de contact. A la limite c’est encore mieux, ça évitera les débordements et ce sera plus constructif pour notre feuilleton :)

          Par contre je ne comprends pas de quoi tu parles. Le sujet de la partie 2, c’est à dire? Le #2 tu veux dire? pourtant il est bien sûr le blog…
          Écris moi par mail, je ne pense pas revenir ici.
          Bonne soirée les amoureux!

          • Eh beh, t’auras choisi la facilité que ce soit dans tes attaques et dans la fuite.
            Pourtant dame Volti a prévenu.

            Il suffirait que tu t’excuses, on a tous plus ou moins vriller ici, mais en s’excusant par la suite avec ceux qu’on a gratuitement attaqué.

            Par exemple, je m’excuse d’avoir pris parti pour @laurence qui est mon égale, et n’a donc pas besoin de moi. Mais quand tu connais la communauté des LME, communauté de galériens avec plus ou moins un altruisme comme agglomérant idéologique, tu sais qu’on peut se « serrer les coudes » virtuellement.. D’autant plus quand tu connais les gens en vrai, parceque quelque part , c’est un objectif du blog, même si quand t’es pas voisin c’est compliqué…

            Dommage, @Gros, lui, reste envers et contre tout, notemment parcequ’il n’investit pas émotionnellement le virtuel….

            https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

            • Jackie sans Corbier

              Oui, tu as raison Avocat de mon cul: pardon d’avoir pu croire que la populace a envie d’autre chose que de renifler son trou de balle.
              C’est Corbier et Gros qui ont raison: vous ne méritez ni d’être informés, ni d’être pardonnés pour votre bêtise crasse et vos Egos surdimensionnés.
              Sur ce, je te souhaite bien du plaisir dans la vie, même si je sais déjà avec certitude que tu n’en auras aucun: la Vie demande de la Force et du Courage.
              Chère Laurence, comment se porte ton système digestif?
              Mal, je suppose…
              Mais la malbouffe n’y est pour rien, crois moi sur parole (de toute façon tu bouffes bio toi, non, t’as les moyens, hein?)…
              D’ailleurs, je vous dois encore des excuses: pour vous avoir pris pour des gens du peuple.
              Le peuple est dans la rue, ne l’oubliez pas. Et gaffe, le château brûle mesdames les marquises et vos chiens chiens de garde ne feront jamais le poids face aux loups affamés que votre indifférence, votre bêtise et vos Egos ont créés de toute pièce…
              Et belle journée à tous, surtout et toujours! :)

              • Re ma biche :)

                Penses-tu réellement que le statut social est si important ?

                Car par honnêteté et pour rappel. Si tu nous lis depuis des années sur ce point Orné et moi avons toujours été honnêtes, on ne se la joue pas « on est né sur le pavé, on a connu les galères et toussa…

                On est de familles aisées (pas bourgeoise je précise). Et nous même vivons confortablement, MAIS cela ne nous empêchent pas d’avoir une mentalité à part et de comprendre le monde dans lequel on vis et de ne pas l’accepter, on est des marginaux, comprendre en marge de la société. On vis selon nos propres codes, et on rejettent la société de consommation, la mondialisation, l’état profond qui met en place ce NOM.

                Avoir de l’argent n’est pas un problème en soit, ne pas en avoir par-contre qu’on le veule où non en est un.

                Et ce qui en ressort avant tout, est la personne, sa mentalité, ses convictions et principe dans la vie.

                Il y a des personnes sans argent qui sont des ordures et des personnes aisés qui sont des perles, on vis dans un monde bien complexe, et pour s’y retrouver il est plus facile de placer l’individu au centre et laisser tomber ce qu’il possède, où pas.

                Ce n’est que mon avis ici est non une leçon de morale, c’est pas du tout ma tasse de thé ;)

                Akasha.

                • Jackie sans Corbier

                  Re grosse vache :)
                  Le statut social n’a absolument aucune importance à mes yeux. Ce qui compte, c’est l’honnêteté intellectuelle, le courage et l’amour dans le cœur. Et vous deux, je ne peux pas dire pour les deux dernières, mais je sais que vous possédez au moins la première: je te l’ai dit, je vous ai lus attentivement pdt 3ans et se permettre de balancer les notes de son pinard à 200E par les temps qui courent c’est faire preuve d’une honnêteté évidente!
                  Et si je me suis clachée avec tout le monde ici, c’est par amour: gaffe, mesdames les marquises: le château brûle…
                  Mais toi, tu es une marquise intelligente: nous avons tous vu les gros bras de ton Orne.
                  Il faudra au moins ça: l’avenir s’annonce sombre si personne ne fait rien et les loups ont de plus en plus faim…
                  Sinon, est ce que tu sais comment je pourrais contacter Verisheep?
                  Il a su lire mon texte avec honnêteté, attention et bienveillance et ne s’est pas aventuré sur le terrain du voyeurisme et de l’étalage privé…
                  Bref, son avis est précieux à mes yeux.
                  Mais je l’ai peut-être perdu à force de brailler… Et comme je ne suis ni une mendiante, ni une narcissique, je te le demande, humblement: a – t – il un nom, un prénom, un mail? N’importe quoi en fait: je suis habile à trouver si je me donne la peine de chercher.
                  Avec tout mon amour à tous!
                  Hermyane Denleze!
                  :)

              • GROS

                Je découvre ainsi que faire un trait d’humour, c’est « troller ». C’est bon à savoir.
                Il va falloir que je demande une augmentation à Bruxelles, alors.

              • @JSC

                Reviens me faire marrer quand-tu-veux. Pardon , mon Ego virtuel a parlé.

                Reviens NOUS faire marrer quand tu veux :)

                • Jackie sans Corbier

                  Tiens, je ne savais pas que l’on censurais, chez toi, Volti…
                  A moins que je ne sache pas faire apparaître les anciens commentaires: ce qui est fort possible, je n’ai pas encore la science infuse ;)
                  Et belle journée à tous!
                  Love you ;)

  • Et moi aussi j’ai une belle plume, écoutez ça, faut imaginez que c’est un rap:

    « Putain d’temps de Toussaint, je reste au pieu la tête sur les coussins, Orné la tête sur mes seins, en attendant un ciel serein, petit crétin t’en tousse_hein ? !! » *

    (*) à prendre au second degrés..

    Akasha.

    • Jackie sans Corbier

      Y’a de l’idée Akasha…
      As-tu déjà songé à écrire des Haïkus?
      En matière de poésie brève de l’instant, il n’y a pas mieux (enfin à mon goût).
      Belle soirée créatrice, alors… ;)

      • Ah merci, c’est gentil !

        Je suis grande amatrice de Hip-hop, j’aime bien aussi l’argot et autre patois.. Et bien sur notre belle langue française et justement ce qui me plait assez bien c’est de mélanger un français parfait avec de l’argot et de vilains mots ^^ même dans la vie de tout les jours je m’exprime ainsi, sans parler que je peux ajouter de l’italien lol

        On en a eut un ici qui proposait ses Haïkus, tu as plus de chance que lui, il se faisait couramment incendier !

        Belle soirée aussi, ah oui j’ai retrouvé mes clopes ^^

        Akasha.

        • Jackie sans Corbier

          Tes inspirations m’évoquent (à tort peut-être, c’est vieux, je ne voudrais pas te dire n’importe quoi, alors à vérifier) l’auteur San Antonio. Sinon, si tu veux du mélange argot, maîtrise littéraire et contenu, je t’invite à lire René Fallet (et là je suis sûre, j’ai lu assez récemment): « Paris au mois d’Août » ou un « Idiot à Paris » sont des perles dans le genre.
          Pour ce qui est du gars qui s’est fait jeter avec ses Haïkus, je ne peux pas juger, je n’ai pas lu. En revanche, j’ai connu un énergumène du genre: le problème n’était pas la plume (pas mauvaise dans l’absolu) mais la posture: bcp trop élitiste. Pour ma part, je suis une prolo, d’origine et de cœur mais je ne transige pas avec la rigueur et le contenu.
          Quant à mon choix de vocabulaire: j’ai navigué mais pour ce roman feuilleton ce sera à peu près dans le goût du #1: à vous de juger si c’est trop ou pas assez!
          Et merci!

          • Oui San Antanio, j’ai un peu entendu parler, mais j’ai jamais creusé à vrai dire ^^ Mais tu as sans doute raison, car c’était signé chez fleuve noir, le roman policier noir français des 70/80… Et il y avait assez bien d’argot. Par contre j’ai lu Manchette et lui aussi c’est pleins d’argot, c’est sombre violent et aucuns héros dans ses romans, que des êtres exécrables, j’adore ^^ Tardi un dessinateur de bd qu’on adore Orné et moi a adapté en bd quatre de ses romans, Tardi d’ailleurs aime aussi utilisé l’argot ou dans son œuvre sur la commune de Paris il utilise aussi l’argot de cette époque, dont j’ai oublié le nom, c’est excellent.

            Merci pour René Fallet, la prochaine fois que j’irais voir après un bouquin , je tente. :)

            Akasha.

        • Jackie sans Corbier

          Re Akasha: ton abonnement au blog n’a pas fonctionné non plus et je ne sais pas pourquoi. Étrange, une amie Alésienne a pu y souscrire…
          Bref, on va pas s’éterniser mille ans sur des broutilles: tu connais l’adresse du blog, elle est pas compliquée.

          #4 est sorti, comme promis.
          Je ne passerai plus ici, pas utile.
          Merci à vous tous, toutefois et merci à toi Volti, pour tout. (Gros : je suis carrément déçue: je vois que tu n’aimes pas la concurrence, toi non plus…)

          Et bonne bourre à tous, surtout!! ;)

          https://ignocratie.com/2018/11/04/ignocratie-4/?fbclid=IwAR36ksjINGj4AlngW6tOk3ez-XXgglcek-Ha8Bibh5yDb58Kx177UtkgGzk

          • Salut,
            Je ne comprends pas non plus. On a un ancien du forum qui a ouvert un blog, et on doit aussi utiliser GOOGLE pour poster, et on y arrive pas, ça demande confirmation du compte avec le mdp et ça me dit que ce n’est pas le bon, or, c’est le bon. Enfin bref, on passera te lire et on t’enverra un mail.

            Bonne journée Jackie, moi dans l’immédiat, je vais rejoindre la miss dormir un peu.

            Orné

          • Voltigeur Voltigeur

            Bon courage et il y a des réglages à faire pour ton blog, coche la case « tout le monde peut s’inscrire » dans les « réglages généraux » ;)

            • Jackie sans Corbier

              Ok merci les meufs! Heureusement qu’il existe encore ce vieux truc qu’on appelle la Solidarité Féminine!
              Parce que la technologie, vous l’aurez compris: c’est pas trop mon rayon quand même!! :)
              Mais je crois avoir fait le nécessaire.
              Au pire, comme tu le dis Ak’, il y a le mail (il fonctionne très bien) et l’adresse pour le blog et assez simple à retenir, même pour toi!! hahaha!
              Et sinon, j’ai un fb public pour l’occas’: Emelyne Hernandez.
              Si vous souhaitez tant que ça me massacrer la gueule, les ME: je vous attends de pied très ferme!!
              La bise à tous et surtout, surtout: une belle journée!
              Ici il fait beau et vous? ;)

              • Voltigeur Voltigeur

                active aussi les commentaires, dans « tous articles » tu en choisis un et tu cliques sur « modification rapide » et tu coche la case autoriser les commentaires. Sinon personne ne pourra en laisser et pas grand monde ne t’écrira personnellement. Tu ne sauras pas ce que pensent tes lecteurs.. ;)
                PS: tu peux aussi choisir un thème gratuit ou mettre une image de fond pour rendre le visuel plus sympa

                • Jackie sans Corbier

                  Merci bcp Volti mais je crois que je ne vais pas activer les commentaires: j’ai de plus en plus de mal à canaliser la testostérone de ces messieurs qui prétendent lire mais qui s’en fichent royal (à part Verisheep, mais je l’ai perdu en court de route… sûrement déçu par le #3: j’aurais aimé savoir pourquoi, quand même). M’enfin, tant pis!
                  Et si vraiment un lecteur souhaite discuter, le mail c’est très bien.
                  Pour les exib’ du com’ et des flatulences: fb sera parfait: mon profil est public pour l’occas’.
                  Merci, meuf pour ce que tu fais: peu de monde s’intéresse à la populace et lui laisse la possibilité de s’informer ET de se discréditer en public comme c’est le cas ici et c’est vachement important.
                  J’espère à un de ces 4, au hasard d’un pèlerinage, peut être.
                  Et la bize, cousine ! ;)

          • GROS

            (Gros : je suis carrément déçue: je vois que tu n’aimes pas la concurrence, toi non plus…)

            Je n’ai rien compris à ton caca nerveux. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif
            Pas grave, ça ne m’empêchera pas de tracer mon chemin.
            Bonne journée néanmoins ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Jackie sans Corbier

    Bonjour Volti, bonjour les ME!
    Merci pour cet accueil chaleureux (dont je n’ai jamais douté: ça fait quatre ans que je vous lis, j’avais confiance!).
    J’en profite pour vous remercier, tous: pour votre énergie, vos articles, vos divergences d’opinion. J’ai lu qque part que l’on pouvait faire l’éloge du conflit – merci Gros ;)
    Ignocratie #2 est prêt: j’attends que mon ordi espagnol d’occas’ accepte de s’y remettre et c’est reparti.
    Merci à Corbier pour ce suspense insoutenable (il paraît que c’est bon pour l’audience alors soyons indulgent avec lui…) Corbier, si tu nous lis, ce dont je ne doute pas: Big Up! L’énergie du désespoir, tu as raison, c’est la plus efficace.
    #Akasha: je t’offre une clope volontiers mais gaffe, elles sont pas natures: la rage, pour en faire qque chose, faut la contenir ;)

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    toi t’as fait tes études dans une école de spam des années 80
    après t’inquiète j’vais te faire une belle pub
    informatique75019 Spam, informatique75019 Spam escrocs, informatique75019 troll, informatique75019 Spamer, informatique75019 Spam trollage

    VOLTI ou MG MERCI DE BLACKLISTER CE GARS et d’effacer son message par la même occasion et d’ajouter son site à la list de spam https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • verisheep

    Jackie, en fin de feuilleton tu pourras nous diffuser un fichier epub?

    • Jackie sans Corbier

      Euh… Pour le média que j’ai ajouté, tu veux dire?
      Je ne sais pas ce que c’est un fichier epub mais je veux bien chercher et essayer, Volti.
      Un problème avec mon dernier envoi, je suppose?

      • verisheep

        Non, pour le bouquin complet quand il sera prêt.

        Un fichier epub, c’est un fichier adapté aux liseuses électroniques. J’en ai une et c’est beaucoup plus confortable que la lecture sur écran…
        Tu peux les créer via des sites dédiés comme celui-ci: https://ebook.online-convert.com/convert-to-epub

        Il y a du Vian dans ce premier extrait, je me trompe en disant qu’il est une de tes sources d’inspiration?

        • Jackie sans Corbier

          Ah mince… Je viens d’envoyer le #2 en epub pour rien alors. Ma faute, j’ai mal lu. Toujours ma précipitation. Cela dit, si ça a fonctionné, je saurai faire pour la prochaine fois alors.
          Merci pour le lien, en tout cas.
          Pour Vian, je ne sais pas si on peut dire qu’il est une source d’inspiration: j’ai lu « L’arrache-cœur », « L’écume des jours » et « L’herbe rouge », il y a très longtemps et peut-être aussi « J’irai cracher sur vos tombes »: je ne sais plus trop, c’était une période où je lisais bcp (trop) et où je ne retenais pas vraiment ce que je lisais. Alors je ne sais pas si on peut parler de source d’inspiration (en tout cas pour ce qui est du style). Ce qui est certain, par contre, c’est que l’histoire de « L’arrache- cœur » m’a bcp marquée et qu’elle m’a suivie jusqu’à aujourd’hui: cette mère qui a peur de tout et qui finit par enchaîner ses enfants dans une cage alors qu’elle les « aime » m’avait bcp perturbée. Cela m’a permis d’interroger l’amour maternel et les conséquences de la peur, aussi.
          J’espère que cela répond à ta question.
          C’est toujours difficile pour moi de parler d’inspirations littéraires. En fait, je ne sais plus ce que cela veut dire: j’ai bcp lu (et pas tjs bien) et je ne cherche plus à ressembler à un auteur. J’essaye d’être moi-même quand j’écris et je ne pense plus à ce qu’ont fait les autres, avant moi. Pour être tout à fait honnête: cela m’a obsédée par le passé pour deux romans policiers forts mauvais, justement parce que je réfléchissais trop à écrire comme un tel ou une telle et que j’espérais que les lecteurs retrouveraient dans ma prose mes « sources d’inspirations ». Mais j’écrivais davantage pour prouver des choses, à cette époque. Aujourd’hui, je n’ai plus rien à prouver: j’ai bcp de choses à dire. J’en ai gros sur la patate, quoi. Et je crois que ça fait toute la différence.
          Mais la comparaison me fait chaud au cœur: il faut croire que c’est quand on cesse d’attendre quelque chose (et pour des mauvaises raisons, en plus) qu’on l’obtient…
          Alors merci pour cette comparaison, même si je ne suis pas sûre de la mériter totalement.

          • La meilleur création c’est lorsqu’elle est cathartique, et la meilleurs inspiration elle est inconsciente. :)

            Akasha.

            • Jackie sans Corbier

              D’accord avec la première proposition, Akasha.
              Pas la seconde: il faut, selon moi, mentaliser l’expérience pour pouvoir l’exprimer avec justesse et rigueur (ou autrement dit la revivre en la mentalisant froidement et objectivement). Or, le principe de l’inconscient c’est de rester inconscient et donc maître à bord. Pour moi, aujourd’hui, le maître à bord doit être mon conscient, quand j’écris en tout cas. Et donc, je ne m’autorise que les choses avec lesquelles je suis très claires. Si c’est encore trop confus et inconscient, je mets ça dans un coin pour plus tard.

          • verisheep

            Si c’est inconscient, tu mérites d’autant plus cette comparaison.

            Je lis beaucoup, d’après ce que j’ai pu voir tu as du talent, et je ne suis pas « bon public » (en attendant la suite).

  • Jackie sans Corbier

    Non, très cher: c’est une clope.
    Cela dit: oui, il m’arrive de fumer des joints (cette histoire de rage à contenir pour en faire des chansons – euh, des feuilletons, pardon). Et très souvent, même: parce qu’en matière de rage, je ne suis pas la dernière.
    En matière de fumette, sûrement pas non plus. Et j’ai 34 ans : donc ma mère s’en remettra, merci.
    Ceci dit: puisqu’il n’y a rien d’autre que cette photo toute moche et pixelisée pour trancher et qu’il manque la bonne odeur de l’herbe – ou son absence – pour savoir si oui ou non c’est un joint: que fait-on? On appelle la police de répression des fumeurs d’herbe ou on se contente de me faire une morale toute bidon pour ado prépubère?
    Non, sinon, on peut éventuellement discuter de mon texte parce que tu viens de le lire, non?
    Et que moi c’est pour entendre des critiques constructives que je suis là, pour le reste t’es mignon mais tu peux passer ton chemin…
    Merci :)

    • Jackie sans Corbier

      Bon ok, j’ai souri. A peine. Un rictus…
      ;)

    • verisheep

      Fume ce que tu veux, on s’en fout.
      Beaucoup ici devraient essayer le LSD, les esprits seraient moins étroits et on lirait moins de conneries.
      La plupart des grands auteurs étaient des toxicos ou des alcoolos (Hunter Thompson, Bukowski, Hemingway, Rimbaud, etc …)

      On discuteras de ton texte plus tard, pour l’instant on n’a qu’un aperçu, ce n’est pas suffisant pour avoir un avis tranché. Mais le style me plait.

      • Jackie sans Corbier

        Merci pour l’autorisation!
        Je suis en Espagne où je pensais pouvoir consommer tranquillement mon herbe mais cela n’a rien à voir avec ce que je croyais: les coffees ferment, les forces de l’ordre sont très intolérantes et les mentalités très réfractaires. Alors, malheureusement, pour mes joints: il faudra que j’attende de rentrer en France.
        Ou peut-être qu’au hasard d’une belle rencontre…
        Pour ce qui est du LSD: je suis d’accord même si je n’ai jamais consommé: enfin une fois il y a peu et un quart de quart de rien…
        J’ai longtemps eu une santé mentale fragile et je savais que ce n’était pas pour moi. Mais à force de travail, sur moi-même et sur mon histoire j’ai démêlé suffisamment de nœuds pour pouvoir m’ouvrir à certains prods’… Ce qui ne me déplaît pas: un peu de maturité, ça me paraît plus indiqué pour tirer le meilleur partie de ces expériences.
        Pour les auteurs adeptes: j’aime bien Bukowski. Trash, c’est vrai. Mais pas pour racoler le peuple, plutôt pour discréditer les bourgeois et ça, ça me plaît ;)

Laisser un commentaire