«Censure politique» ?: Facebook supprime plus de 800 pages de médias alternatifs très suivis…

Ça commence comme ça, et on suivra l’exemple. Si on ne pense pas comme le reste du troupeau, c’est pas bien du tout et, la punition ne tarde pas. Partagez ! Volti

*********

Source RT-France

Le réseau social a supprimé plus de 800 pages et comptes qui partageaient principalement des contenus politiques. Des médias alternatifs de droite comme de gauche sont touchés, dont certains disposaient de plusieurs millions d’abonnés.

Les semaines se suivent et se ressemblent pour Facebook. Depuis plusieurs mois, le géant des réseaux sociaux accumule les polémiques liées à la gestion de sa plateforme.

La soirée du 11 octobre n’a pas fait exception à la règle ; alors que les élections de mi-mandat américaines approchent à grands pas, le réseau social a procédé à une purge massive : 559 pages et 251 comptes ont été purement et simplement supprimés de la plateforme. Disposant de plusieurs millions d’abonnés, certains d’entre eux étaient même particulièrement populaires.

Dans un communiqué, Facebook a justifié ce coup de balai en invoquant une violation de ses termes de service. L’entreprise a expliqué que les pages en question avaient un «comportement inauthentique» et qu’elles «travaillaient à tromper les utilisateurs sur qui elles sont et ce qu’elles font». Plus précisément, Facebook leur reproche d’utiliser de faux comptes afin d’augmenter artificiellement leur visibilité. Le réseau social fait par ailleurs une analyse surprenante dans son communiqué, soutenant que cette stratégie pour générer des clicks ne se limite plus au partage d’articles sur les derniers potins de célébrités, mais s’applique désormais aux contenus politiques.

La droite, la gauche et… RT touchés

De fait, parmi les pages touchées on retrouve entre autre Right Wing News (plus de 3,1 millions d’abonnés) ou encore Nation In Distress (également plus de 3 millions d’abonnés), habitués à partager des contenus politiques qui penchent côté conservateur.

Mais contrairement aux purges précédentes, la gauche n’est cette fois pas en reste. AntiMedia et ses 2,1 millions d’abonnés, ou encore Free Thought Project et ses 3,1 millions d’abonnés se trouvent parmi les victimes. «C’est comme un coup mortel. Facebook était une source grâce à laquelle nous pouvions générer du trafic vers notre site. Les quelques employés que nous avions vont partir», a déploré amer auprès de RT Matt Savoy, qui travaille pour Free Thought Project. Son collègue Jason Bassler ne croit pas une seconde à la raison invoquée par le réseau social : «Si c’était juste du spam, si c’était de la merde non pertinente, ils ne seraient pas aussi menaçants. […] Ce n’est rien de moins que de la censure politique et une tentative d’éradication de certaines idéologies politiques.»

Le compte Twitter d’AntiMedia a par ailleurs été suspendu juste après avoir fait part à ses abonnés de sa situation sur Facebook. Et Nicholas Bernabe, fondateur d’AntiMedia, de faire valoir : «Cela pourrait en fait être perçu comme une ingérence de Facebook dans les élections, car nous ne sommes qu’à quelques semaines [des élections de mi-mandat], et ils visent 800 pages de médias à orientation politique afin de les supprimer.»

«Ce à quoi nous faisons face aujourd’hui, c’est faire taire toute personne qui va à l’encontre du statu quo. De droite ou de gauche, ça n’a aucune importance», a confié à RT le journaliste d’investigation Dan Dicks dont la page aux 350 000 abonnés a été supprimée. «Ce sont les médias mainstream qui essaient d’éliminer leurs concurrents afin que l’oligarchie puisse maintenir le statu quo», a-t-il poursuivi.

La correspondante de RT America Rachel Blevins a subi le même traitement, voyant sa page forte de 70 000 abonnés supprimée, sans qu’il ne lui soit fourni d’explication précise ou d’exemple sur la manière dont elle aurait enfreint les termes de service. La journaliste explique qu’elle avait mis deux ans pour construire cette base d’abonnés en partageant ses propres articles, ou même certains de la presse mainstream qui, parfois, contenaient une information intéressante.

Une censure qui ne dit pas son nom ?

Difficile donc de voir dans cette purge la seule volonté de lutter contre le spam, comme le prétend Facebook dans son communiqué. Accusée par certains d’avoir joué un rôle majeur dans l’élection présidentielle américaine en ne modérant pas suffisamment les contenus – des prétendues «fake news» – qui auraient pu influencer les électeurs, l’entreprise se sait observée à l’approche des élections américaines de mi-mandat.

Pour autant, comme l’ont rappelé les sénateurs américains à Mark Zuckerberg lors de son audition devant le Congrès en avril, Facebook risque en censurant ouvertement des contenus de s’exposer à des conséquences légales monumentales. Considérée comme un distributeur, l’entreprise est protégée par l’article 230 de la loi sur la décence des communications aux Etats-Unis, qui l’exempte de toute responsabilité juridique pour le contenu qu’elle distribue. Or si la plateforme venait à censurer des contenus, elle se comporterait en tant qu’éditeur et perdrait dès lors son statut privilégié.

L’entreprise ne fait pourtant pas mystère de sa volonté de contrôler le contenu qui est diffusé sur la plateforme. Entre autres programmes, la firme de Palo Alto a annoncé en mai dernier un nouveau partenariat avec l’Atlantic Council – un think tank basé à Washington qui entretient des relations étroites avec l’OTAN – afin de l’aider à repérer les campagnes de «désinformation» qui hantent le réseau.

L’objectif étant de lutter contre les fausses informations et uniquement les fausses informations, Facebook peut faire valoir que cela ne remet pas en question son statut de distributeur. Reste qu’une fausse information est difficilement définissable

Lire aussi : Snowden : «Face aux intox sur internet il faut encourager la pensée critique plutôt que la censure»

Source RT-France

51 commentaires

  • Est ce que Jean Moulin écrivait à Pétain pour se plaindre de la censure ?
    Est ce qu’un dealer se plaint auprès de la police parce qu’il ne peut pas faire de carte de visite?

    Franchement, les médias alternatifs devraient et auraient du se satisfaire de la visibilité que leurs ont offertes Google, FB, Youtube…
    Parce que c’est vachement hypocrite: on informe des vices des géants d’internet sur leur propre site.
    On se sent dissident en publiant ses papiers sur les vitrines de multinationales.
    Le minimum d’honneur pour eux, serait de ne pas s’en plaindre ensuite. Surtout qu’il y a eu pas mal de signaux précurseurs….

    Si ils s’en plaignent , c’est plus par avarice que par volonté de partage GRATUITEMENT l’information.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    Enfin, c’est un service que leur rend le Système : il en fait des « martyres » de la Revoloucion Virtouel.

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • Ah oui, je vois venir le fameux:
      « Oui mais ADD, si ils se servent de ces médias, c’est afin de pouvoir toucher le plus grand nombre. »

      Ce à quoi je réponds: https://youtu.be/Tixt92aFCcY?t=6

      • Oui mais regardes le nombres d’anciens commentateurs LME qui n’utilisent pas Linux! Pas DDG ou Yaci! Pas spot tube ou hook tube ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

        Regardes le temps perdu à transformer la zone commentaire en combat féministe ces derniers jours! Et après « ils ont pas le temps! » de passer au Réel etc….

        Regardes l’alter-sphère: malgré de nombreuses censures, ils continuent à se nourrir du système qu’ils  » déplorent »! Soral par exemple a fait la pleureuse « nia nia ils m’ont censurés » mais il est encore sur YT ou FB!
        Si demain l’UPR est banni de ces plateformes , ils feront un communiqué: « mais c’est scandaleux, on s’y attendait pas, si on avait su…. »

        Regardes le nombre de fois ou l’eau chaude se réinvente sur la zone commentaire!

        Pardon, mais plus j’ai une vue d’ensemble sur demain, plus je me prépare à vomir les dissidents de demain qui diront « si j’avais su », alors que tout est sous nos yeux, suffit de faire les liens!

        Bref , bravo à l’équipe LME pour votre ténacité.
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

        • M.G. M.G.

          plus j’ai une vue d’ensemble sur demain, plus je me prépare à vomir les dissidents de demain qui diront « si j’avais su », alors que tout est sous nos yeux, suffit de faire les liens!

          https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif Pas mieux.

          https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif M.G.

          • Natacha Natacha

            Bonjour,
            Vous dites cela parce que vous avez commencé à cheminer vers un affranchissement. Mais chacun dépend, à la mesure de ses moyens constitutifs, intellectuels, spirituels, financiers du système.
            Pour construire un monde libre, emprunter les outils existant sur la place n’est pas ridicule pour éveiller la lucidité fraternelle si on garde à l’esprit que cela est provisoire et qu’on met son public en garde. Jeteriez-vous le bébéi avec l’eau du bain ?

            • Non , non. Je crache juste sur les pleureuses qui se plaignent d’être censuré par le Sytème, alors qu’ils se réclament anti système.

              C’est un peu comme si on noyait son enfant dans le bain, pour hurler à l’échec de l’Etat dans la prévention de ce genres de gestes.

              Surtout que se plaignant de la censure, ils évitent soigneusement de parler d’argent, pourtant la cause principale de leurs complaintes.

              L’affranchissement, non. Du moins pas en terme de finance ou de survivalisme, plutôt en terme de Liberté du quotidien au travers un système en place.

              https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

              • Natacha Natacha

                En effet, ne doit-on d’abord connaître un système et faire le tri de ce qui est valide et de ce qui est à jeter ?
                Comme dans notre histoire personnelle, un cycle arrive qui nous oblige à faire des choix dans ce que nos parents, notre culture, ont pu ou su nous donner en matière d’éducation pour recouvrer notre liberté.
                Nous sommes d’accord que les dissidents brailleurs, les sonneurs d’alerte, les travailleurs de l’ombre doivent prendre leurs responsabilités.
                Chaque jour, nous nous y exerçons, à notre manière, avec plus ou moins de discernement et nous avançons pas à pas, plus coopératifs qu’hier et moins que demain.
                Facedebouc est un miroir aux alouettes …fort heureusement les alouettes ne migrent pas toutes de la même façon … parfois même elles peuvent changer leur direction … ;-)

        • Perso, je ne vois pas pourquoi passer à Linux, de toute façon comme je te l’ai dit sur la page de news, on n’échappera à rien, surtout en restant un pied dans le système. Et avec Linux, tu as toujours plus qu’un pied dans le système(internet, électricité,…). Explique-moi, je ne demande que ça.

          • M.G. M.G.

            On peut très bien rester connecté à l’internet sans demeurer attaché au « système ». Déjà il ne faut oublier qu’internet est avant tout un méga réseau décentralisé et anonyme. Si le citoyen lambda ne peux jouir de cette anonymisation c’est parce les états ont fait en sorte qu’il dépende des FAI pour se connecter au reste du monde, ce qui permet deux choses : garder le contrôle sur les connexions individuelles et ponctionner du fric à chaque citoyen.

            Pour réduire notre dépendance au « système » on peut en premier lieu s’affranchir de l’électricité réseau en s’auto-alimentant (solaire). Ensuite il est possible de naviguer de pair à pair dans le deepweb, sans contrôle possible par le « système », à condition de faire un effort pour se familiariser avec des outils de connexion différents de ceux qu’on nous vend, des outils open source tels que linux, tails, tor, etc … , mais également et surtout opter pour des logiciels libres et non-propriétaires. A partir de là tu n’as déjà plus les deux pieds dans le « système » pour communiquer librement, partager, créer des groupes, etc … Tu ajoutes à ça une monnaie libre pour commercer et tu auras fais un grand pas vers la liberté https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

            M.G.

          • logic

            il y en a encore ici qui n’on pas Linux????? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

          • Natacha Natacha

            Passer sous Linux n’est pas si compliqué. Le plus facile est de le faire à l’occasion d’un changement de matériel effectivement. Le choix d’un portable 14 ou 15 pouces est judicieux. C’est ce que j’ai fait et franchement je ne regrette pas d’avoir abandonné Apple ! Je l’ai fait pour deux de mes ados également satisfaits et il s’avère que même des universités fonctionnent sous ce système maintenant.
            Ensuite, il y a des ressources sur internet et des réseaux d’amis peut-être. :)

          • Salut Laurence. :)

            Comme je l’écris souvent, je ne suis pas de ceux qui vont vers une sortie/autonomie. Je respecte ceux qui le font, mais je n’en ai pas l’envie.

            Personellement, ayant connu différents niveau de confort, je ne me vois pas off grid, enfin , tant qu’il existe la classe moyenne.

            Je suis plutôt tourné sur le fait de diversifier mes compétences de résilience pour le jour où…..
            Et en attendant, surtout pour une question de fric , je préfère faire preuve de prévention et d’adaptabilité.

            Pour l’informatique , comme pour la mécanique, les langues et Cie, j’ai tiré profit du Net. Comme tout le monde, détestant Windows (sauf XP), j’ai hésité longtemps pour linux.

            Par exemple, je sais que tu peux communiquer par internet juste avec les prises ethernet, presque sans PC.
            Cela ne veut pas dire que je le fais, mais que je suis prêt.

            En fait, je vois le monde comme un scout, j’envisage les probabilités, hélas , selon la Loi de Murphy..

            En vrac: en appartement, j’avais déjà tout pour jardiner. J’ai des bougies. Je n’habite que là où il y a une cheminée. J’ai des stocks tournant de bouffe. J’ai une perceuse electrique et une manille. Une tondeuse et une lame, je me rase au blaireau. Je roule en moteur adaptable à l’huile de frites. Je surf sur le net, mais je fais tout pour avoir un max de contacts, je rends service même à des gens que j’aime pas, au cas où. Je n’habites pas proche d’une centrale, site ceveso, je tache d’être proche de cours d’eau, si possible en amont des champs. Je sais me connecter sur le net, quelle que soit la clé wifi. J’essaie de fabriquer des gadgets « inutiles » hors de prix. Je n’achètes pas de plats préparés, je mange de la viande que si naturelle, je me laves pas avec de la chimie. Mais je prends parfois des médicaments, sauf anti douleurs , jamais.
            Je préfère pleurer ;)

            J’ai un smartphone, sans sim, vierge de toutes données persos, payé cash chez
            Orange. J’ai un pc portable du même acabit.

            Et pourtant, j’aime être salarié, pour le pouvoir d’achat bien sûr, mais surtout la tranquilité. Pourtant , si je peux faire des champignons ou du trading, je m’y colle.
            Je paye ma CB à 1€/mois, même si elle me sers à retirer hebdomadairement uniquement. Je négocie chaque année mes asurances, en gros, je me fait offrir deux mois par an.

            Tu vois mon truc : s’adapter au milieu en ayant suffisemment de connaissances pour se prémunir de ses vices.

            Le monde n’est pas binaire, entre Tout et Rien, il y a une infinie possibilité d’actions.

            Après, comme le font les enfants, il faut tester, confronter , etc…

            https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

          • En son temps, Thierry avait posté un tas de lien et volti s’y était mise aussi, malgré cela, c’est pas gagné. A quand un atelier pratique et réel pour aider ceux qui sont moins doués que vous en informatique à installer Linux???
            Vous avez déjà deux clientes, GDP et Laurence, toutes les deux dans le sud.

            • logic

              je ne m’y connais pas particulièrement en informatique, j’ai juste suivi les info trouvé sur internet! il suffit de savoir lire !
              Sinon, si votre PC est une vieille tour (qui consomme minimum 250w) je vous conseille d’investir dans un PC portable (consomme seulement 60W) et d’en prendre un avec ubuntu directement dedans (chez dell par exemple un 15″ à partir de 265euros)
              Si vous vous chauffez à l’électricité, garder votre tour, cà vous fera toujours un chauffage de base ;)

              il ne faut jamais donner du poisson à qq, ni lui apprendre à pecher, mais juste lui dire que l’on peut le pecher! et là, il va se mettre à Apprendre , et il va découvrir tout le pouvoir qu’il a en lui !!

      • Parmi tous les malheurs enfermés dans la boite de pandore il y avait au fond peut être le pire : l’espoir.
        —————–
        https://framablog.org/2018/10/12/framapic-est-de-retour/

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Pleureuses dis-tu ? pas les pleureurs ? c’est un propos un peu misogyne non ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Une habitude bien ancré dans l’inconscient collectif, un homme ne pleure pas, une femme incarne mieux cette image de pleureuse. Ça ne me dérange pas puisque c’est en opposition avec la pensée actuelle qui voudrait uniformiser les sexes.

      • Natacha Natacha

        Les Pleureuses datent de l’Egypte antique. Il y avait aussi des pleureurs.

        • Les pleureurs étaient rares mais il y en avait.
          MG n’a gardé le souvenir que des pleureuses apparemment, les pleureurs sont restés sur placehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifJ’aurais fait pareil à sa place.
          C’est bien dans la mémoire collective que se dessine le contour de nos pensées et jugement.

          • engel

            Que vous êtes tous bien compliqués.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

            C’est surtout qu’avant la dernière guerre mondiale , il n’était pas rare de voir des femmes payées pour pleurer derrière la procession du corbillard. Et le terme qui les désignait été.. « pleureuses ».https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
            Cette tradition a perduré bien plus longtemps dans les pays du sud(Italie, etc…).

            Ps: Je suis sur Linux, simplement pour ne pas payer de royalties à l’autre salopard.
            Mais je ne fais aucune illusion sur linux, en terme de dissidence, ou de confidentialité.
            Ceci me rappelle, qu’ici-même, il y a encore peu, les super-branchés expliquaient » que jamais « l’élite » ne pourrait censurer internet. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
            Et bizarrement, personne ne fait de mea-culpa, bien au contraire…

            • Salut.

              Tu fais bien de ne te faire aucune illusion, si on en a après toi, même vivre dans une grotte te protègeras pas .
              C’est juste une forme de réduction des risques.

              Pour le reste, on peut parler de censure sur le net certes, mais elle est surtout d’ordre économique.
              L’exception étant les lois Gayssot.

              D’ordre économique car on parle d’acteurs privés qui ferment des comptes dans leurs prés carrés, pour des questions de publicité.

              En Chine, ils filtrent directement en entrée et sortie de cable. On se rapproche plus de la censure.

              Mais les révolutions arabes nous ont démontrés ce qu’est l’expression de la seule application efficace de la censure : couper l’internet .

              https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • C’est vrai, hier c’était la journée des diaboliques raccourcis.
      J’aurais du dire « ils pleurent tels des nords coréens », qui eux affichent une excellente parité de genre :)

  • kalon kalon

    Me concernant, j’estime que participer aux commentaires sur le blog m’a permis de garder et d’entetenir un esprit critique et, SURTOUT, de voir que je ne suis pas seul ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif
    Et, croyez moi, c’est déjà beaucoup https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • CryptoKrom

    Faut arretez avec ce « Fakebook » de m…
    ya pas 36 soluces !
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

Laisser un commentaire