Ondes électromagnétiques : Maladie émergente – vers un nouveau scandale sanitaire…

La députée et l’eurodéputée écologistes Laurence Abeille et Michèle Rivasi ont organisé pour la première fois à l’Assemblée nationale un colloque sur les impacts sanitaires des ondes électromagnétiques. Un appel y a été présenté à l’initiative de parlementaires et de médecins, afin que le ministère de la Santé reconnaisse enfin cette maladie.

Face au déploiement actuel des objets connectés, les expérimentations de la 5 G pour le téléphone mobile et la présence toujours plus importante du wifi dans les lieux publics, nous sommes plus que jamais entourés d’un « brouillard d’ondes ». Parallèlement, le nombre de personnes victimes d’électro-hypersensibilité ne cesse de croître. Ces ondes pourraient aussi être responsables de la montée des cas d’autisme, de maladie d’Alzheimer et d’Avc chez les moins de vingt ans.

Pour Michèle Rivasi, députée européenne : « Le ministère de la Santé ne peut plus nier ce problème majeur de santé publique ; c’est un scandale sanitaire similaire à celui de l’amiante ou du tabac qui est en train de se produire mais la différence, c’est que nous sommes tous exposés aux ondes, donc notre santé à tous est affectée de façon plus ou moins grave par les ondes… Pour certains, la goutte de trop a déjà eu lieu. Le phénomène de l’électro-hypersensibilité (Ehs) est grandissant et doit être reconnu. »

Lancement d’un appel 

Lors du colloque, les députés, avec 50 médecins et professionnels de santé démunis face à la montée du nombre de malades, ont lancé un appel. Ils demandent la reconnaissance de l’électro-hypersensibilité comme handicap,  d’abaisser l’exposition générale de la population pour prévenir de nouvelles maladies liées aux ondes et en particulier chez les enfants, réduire leur exposition à la wifi et aux tablettes dans les établissements scolaires, et créer des zones blanches (territoires sans ondes) pour que les malades puissent souffler et bénéficier d’un sevrage électromagnétique complet.

André Vander Vorst, docteur en sciences appliquées, en témoigne : « En Belgique, la loi ne permet pas de wifi publics générant plus de 3 volts par mètre. En France, la loi permet d’aller jusqu’à 82 volts par mètres, près de trente fois plus. »

Lire le dossier complet

Source Aphadolie via sources multiples

13 commentaires

  • atman22

    Bonjour ,

    Au sujet des ondes électromagnétiques l’attention du grand public est généralement portée sur une tension moyenne exprimée en volts par mètre ou millivolts par mètre . C’est juste une diversion qui cache l’essentiel !
    Je ne dis pas que ce n’est pas important de connaître le taux d’exposition en V/m mais la FREQUENCE vibratoire , négligée dans cette approche , est beaucoup plus pernicieuse , et donc importante , du fait qu’elle agit directement sur des liaisons atomiques et moléculaires de notre organisme . Les liaisons chimiques se caractérisent par des fréquences EM qui peuvent être perturbées , voire cassées , par ces ondes wifi et autres . Notre métabolisme est ainsi brouillé par des fréquences qui perturbent l’harmonie et la cohérence du fragile équilibre des échanges et réactions chimiques qui nous maintiennent en vie !
    Les EM interfèrent avec la façon dont l’information est régulée dans notre organisme !!!!! Ca crée un bruit de fond qui peut générer des désagréments , voire des pathologies , chez certaines personnes .

    • Mais non, voyons. Pendant mes études en radio électricité, (radio) dans les années 70 les hyper fréquences étaient réputées nocives pour la santé.
      Depuis elles se sont assagient, et sont devenues gentilles. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    • g

      tout le monde est impacté par ce mécanisme, seulement il y a des gens qui sont plus sensibles à ces attaques occultes et cela dépolarisent les organes dans le temps, perte d’oxygénation du cerveau pendant l’exposition…etc; nouvelles maladies, sur électrisation du corps physique et éthérique. Ces ondes sont des armes de destructions massives qui n’ont ni odeur, et ne font aucun bruit; l’arme parfaite.
      Les opérateurs de téléphonie ont mis des licences sur l’étude d’impact sur l’humain de manière à bloquer ces études si la demande se faisait sentir dans le domaine publique. tout ça pour cacher l’arbre ou plutôt la forêt et l’état le sait. D’autant plus que les téléphones vont devenir rapidement la norme pour toutes les transactions financières dans le quotidien. ah le progrès !!!! l’illusion d’un monde qui ne demande que toujours plus, mécanisme entropique tel un monstre toujours assoiffé de sang; le monstre moderne va muté vers l’ IA. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif
      http://ty-heol.e-monsite.com

  • Allo ! Allo !

    Putain !!! J’ai plus de réseau !!!

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Il s’agit d’un vulgaire contre feu lobbyiste.

    En clair ,en coulisses, les assureurs ont fait le plus gros, lors de la grand messe de décembre à l’Elysée sans doutes.

    L’opinion publique , jusque là habituée à quelques antennes relais par ci par là, va sans doutes commencer à remuer avec l’arrivée des antennes 5G par centaines en ville.

    Par conséquent, après avor reconnu les EHS, les zelus demanderont sans délais, au nom du peuple, que l’État prenne intégralement en charge la maladie.

    Au plus grand profit des assureurs….
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    Ps: pas cool ceux à qui j’ai envoyé des mails pour l’instant sans réponses, et qui soudain se mettent à parler de la 5G. Bon l’imortant c’est que le sujet soit ebruité, même avec un enorme retard..
    Sauf LME , Quadra et Frama.

    D’où le fait que je ne lance ma page web maintenant. Trop de rdv et de projets à mettre en place avant d’en donner l’info :)

  • lumpenproletariat

    Quelle aubaine, tout ce réseau d’antenne qui couvre notre territoire…
    Persuadé que d’une façon où d’une autre cela a un impact sur nous, les electros-sensibles en étant le révélateur, je me dis que derrière, un « petit farceur », « en jouant avec le bouton de réglage, » pourrait impacter le tissu social, créer un peu d’agressivité par ci, un peu de déprime par là, des céphalés là bas, de l’apathie ici et là…
    Ce petit farceur, pourrait même suivre en temps réel, l’impact de son mumuse à travers les surfs internet des gens… Tableau de bord et manette…

  • Isil Isil

    Mais où se terre « l’élite » ? Comment font ces rats pour échapper à toutes les saloperies qu’ils nous infligent? Comment les rendre malades eux aussi ?

  • Et ce n’est pas fini !! Voyez https://www.cjoint.com/doc/18_03/HCmiwUgd8VM_loielan.pdf
    Pas besoin de tout lire d’un coup: page 129 pour le sujet qui nous préoccupe.

    Après l’appel de Bamberg, de Fribourg, de Bruxelles et de Reykjavík, voici l’appel de… Paris ?
    Les autres ont réuni de 150 à plus de 200 signataires. On arriverait à 50 ? Vive la France !!

    Ce n’est même pas 3 v/m qu’il faudrait, mais moins de 0.6 v/m.
    Je suis surprise de la réaction des jeunes mères quand on leur parle d’ondes EM. Stupéfiant ! Il faut alors qu’il y ait un papy, en tout cas un mâle, qui prenne la parole et alors les oreilles se tendent. Notre société est encore sacrément macho ! Même si ce n’est pas ce qui pourrait les convaincre…

    Enfin, dernière réunion au sujet des ondes EM et du Linky: 130 personnes ! Pas mal quand même…