Découverte d’un gisement géant de pétrole en Chine…

Fausse joie pour la décroissance et les économies ? Au moment où on parle de pénurie à venir, ça tombe bien non ? Enfin presque, pas de quoi se réjouir, 100 jours sont vite passés et après…

Contrairement aux prévisions sur la fin imminente de l’ère du pétrole et le tarissement de cette source d’énergie fossile, d’importantes découvertes de gisements ont été réalisées cette année. Le dernier en date en Chine où un nouveau gisement de pétrole a été évalué à 1,24 milliard de tonnes.

La compagnie pétrolière chinoise PetroChina a annoncé la découverte de l’un des plus importants gisements de pétrole du pays, relate l’agence de presse Chine Nouvelle ou Xinhua.

Le champ pétrolifère de la zone de Mahu, situé dans le basin de Junggar (région autonome ouïgoure du Xinjiang, en Chine du nord-ouest) possède déjà une réserve avérée de 520 millions de tonnes de brut, mais devrait en fait en contenir 1,24 milliard selon les résultats des dernières prospections annoncés par le géant pétrolier PetroChina.

Et ce n’est pas fini ! « Tang Yong, géologue de PetroChina, a précisé que la zone disposait de conditions naturelles permettant la découverte d’une autre réserve d’un milliard de tonnes », indique Xinhua.

Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), la consommation actuelle de pétrole dans le monde est d’environ 96 millions de barils par jour et devrait dépasser le seuil symbolique de 100 millions de barils par jour en 2019. En théorie, la nouvelle réserve chinoise de 1,24 milliard de tonnes pourrait donc satisfaire près de 100 jours de consommation.

Cette découverte n’est pas la première de l’année et intervient près d’un mois après la localisation du plus important gisement de pétrole en 15 ans dans l’est du Mexique. Il est estimé à 1,5 milliard de barils de pétrole brut (210 millions de tonnes).

Malgré des décennies d’alertes et d’espoir, la fin de l’ère du pétrole n’est peut-être pas pour demain…

Auteur Christophe Magdelaine pour Notre-Panète-Info

Voir:

Le mystère de l’abominable Homme des neiges, le Yéti, a enfin été résolu

La spiruline en cause après quelques réactions allergiques et intoxications

Saisie record de 12 tonnes d’écailles de Pangolin en Chine

20 commentaires

Laisser un commentaire