Découverte d’un gisement géant de pétrole en Chine…

Fausse joie pour la décroissance et les économies ? Au moment où on parle de pénurie à venir, ça tombe bien non ? Enfin presque, pas de quoi se réjouir, 100 jours sont vite passés et après…

Contrairement aux prévisions sur la fin imminente de l’ère du pétrole et le tarissement de cette source d’énergie fossile, d’importantes découvertes de gisements ont été réalisées cette année. Le dernier en date en Chine où un nouveau gisement de pétrole a été évalué à 1,24 milliard de tonnes.

La compagnie pétrolière chinoise PetroChina a annoncé la découverte de l’un des plus importants gisements de pétrole du pays, relate l’agence de presse Chine Nouvelle ou Xinhua.

Le champ pétrolifère de la zone de Mahu, situé dans le basin de Junggar (région autonome ouïgoure du Xinjiang, en Chine du nord-ouest) possède déjà une réserve avérée de 520 millions de tonnes de brut, mais devrait en fait en contenir 1,24 milliard selon les résultats des dernières prospections annoncés par le géant pétrolier PetroChina.

Et ce n’est pas fini ! « Tang Yong, géologue de PetroChina, a précisé que la zone disposait de conditions naturelles permettant la découverte d’une autre réserve d’un milliard de tonnes », indique Xinhua.

Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), la consommation actuelle de pétrole dans le monde est d’environ 96 millions de barils par jour et devrait dépasser le seuil symbolique de 100 millions de barils par jour en 2019. En théorie, la nouvelle réserve chinoise de 1,24 milliard de tonnes pourrait donc satisfaire près de 100 jours de consommation.

Cette découverte n’est pas la première de l’année et intervient près d’un mois après la localisation du plus important gisement de pétrole en 15 ans dans l’est du Mexique. Il est estimé à 1,5 milliard de barils de pétrole brut (210 millions de tonnes).

Malgré des décennies d’alertes et d’espoir, la fin de l’ère du pétrole n’est peut-être pas pour demain…

Auteur Christophe Magdelaine pour Notre-Panète-Info

Voir:

Le mystère de l’abominable Homme des neiges, le Yéti, a enfin été résolu

La spiruline en cause après quelques réactions allergiques et intoxications

Saisie record de 12 tonnes d’écailles de Pangolin en Chine

20 commentaires

  • bonsoir

    les responsables du N.O M vont envoyer leurs hommes de mains pour s’approprier des richesses du pays…….mais vont peut être tomber sur quelques nonos…..mais de toutes façon ils sont tous main dans la main pour exploiter le petit peuple

  • Intriguant cette « découverte »…

    Rappelez vous en début de semaine que la Russie et l’OPEP se sont mis d’accord pour réduire la production pour augmenter les prix du baril, et PAF! La Chine en trouve des tonnes.

    Le fait le plus étonnant , à confirmer, c’est que cette annonce semble faire suite à la visite d’une délégation francaise.

    Pour rappel, Total est leader, de loin , dans les prédictions et explorations…
    Par exemple , l’ex patron à moustache était allé en Russie pour avoir les permis d’explorations pour Total.
    Car en dehors des majors occidentales du pétrole, presque personne, BRICS inclus, n’a les capacit3s de recherches.

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Norbert

    «  » »Contrairement aux prévisions sur la fin imminente de l’ère du pétrole et le tarissement de cette source d’énergie fossile » » »

    Contrairement aux idees recues le petrole n’est pas fossile mais d’origine abiotique.
    Le pic petrolier est une foutaise car la source est intarissable et du petrole il y en a partout sur la planete,je dis bien partout.
    Une preuve en autre on s’est apercu que de nombreux puits qui semblaient etre taris se sont remplis a nouveau.

    Nous avons une preuve sous les yeux!
    le soleil qui brule depuis une etrenite ( a notre echelle bien sur)
    Mais encore plus pres de nous sous nos pieds qu’en est il du noyau terrestre.???

    Cela ne vous semblet-il pas plus logique!!??

    Ce sont les compagnies petrolieres entre les mains de quelques uns qui nous manipulent petit peuple.

  • Continuez de pomper le sang de la Terre, bandes de criminels ! De toute façon, un jour où l’autre, il faudra bien changer de mentalité, de gré ou de force. On nous dira encore: on n’est pas prêts alors on continue comme ça, jusqu’à la dernière goutte.
    Pas prêts, cela veut dire: on n’a pas encore trouvé les moyens de vous ponctionner, vous, le petit peuple, parce que vous utilisez des énergies propres et renouvelables.
    Ils sont en train de travailler dur pour cela …

  • Micron-Plus

    (Enfin presque, pas de quoi se réjouir, 100 jours sont vite passés et après…)

    c’est en additionnant des patates avec des carottes les 100 jours ?
    un rapide calcul me donne 672 jours de consommation ;-)

    • Voltigeur Voltigeur

      C’est ce qui est noté dans l’article ..

      • Micron-Plus

        l’article navigue entre les milliards les millions les tonnes et les barils pour sortir les 100 jours de (consommation actuelle de pétrole dans le monde) ce qui donne 129 Kg le baril de 160 litres au lieu des 150 Kg habituel :-)
        ce gisement représente donc 150 jours de consommation mondiale et 672 jours de consommation pour la Chine

        – baril 160 litres 150 Kg
        – consommation Chine 12,3 millions de barils/jour
        – gisement découvert 1,24 milliard de tonnes

    • logic

      1tonne = environ 8 barils donc 1.24 milliard donne , 9.92 milliards de barils /96millions de barils = 103 jours

      c’était par rapport a la conso mondiale

      • Micron-Plus

        @logic (1tonne = environ 8 barils donc 1.24 milliard donne , 9.92 milliards de barils /96millions de barils = 103 jours)

        1T = 8 Barils = 125 Kg le Baril = 0,781 de densité = 50°API
        c’est mieux que le diesel avec sa masse volumique d’environ 850 Kg/M3 qui donne 35°API
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Densit%C3%A9_API

      • logic

        tu as sans doute raison, je n’ai pas approfondi…

        ma source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Baril#Description

        comme quoi l’imprécision est une des caractéristique humaine !

        Dans ce monde, faut tout faire sois-même, sinon c’est du n’importe quoi! ça m’apprendra a prendre des info sur le net tiens!!

      • Micron-Plus

        @logic
        Je ne cherche pas à avoir raison, je suis surpris par la teneur de l’article, pour en revenir à nos moutons, ton lien donne (En moyenne : 1 baril = 159 litres, une tonne = 1208 litres.) ce qui nous fait une densité de 0,830 on est est dans du brut ultra-léger d’Arabie Saoudite ou de Libye entre 40°API 44°API c’est loin d’être la norme mondiale.
        Le pétrole léger appelé ‘pétrole conventionnel’, a une densité qui commence à (0,920) soit 22°API
        Pour avoir une idée, un tableau sur les bruts de références le WTI, le Brent et le Dubaï light

      • logic

        @Mic

        le constat de l’imprécision ne t’était pas destiné ;) c’était juste pour souligner le problème des sources et l’imprécision de l’être humain en général

  • Si c’est pour mettre dans les véhicules, il y a des moyens de faire autrement.
    Cela demande un peu d’investissement mais cela fonctionne.

  • logic

    vu que 95% des trajets , c’est soit pour le travail, soit pour aller au supermarché(remplit de produits ayant fait le tour du monde en camion), soit pour emmener les enfant à « lécole », sont pas prêt d’arrêter de pomper!…. pour être écolo, faut juste éviter tous ces trajets qui ne servent à rien et on divisera par 10 la conso et la pollution… quelque soit l’énergie ;) … sinon ça sert à rien

  • blackout

    Oui bon….
    Quand ils en auront plus, il y aura encore le procédé Fischer-Tropsch , mais chutttttttt, ils en savent rien………..
    Chuttttttttttttttt

  • permavillage

    Dans le bassin Junggar on est à 7,29 barils par tonne métrique, ce qui donne un API de 32,5°.

    http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/074395478890027X
    https://en.wikipedia.org/wiki/API_gravity#API_gravity_formulas

    7,29 x 1,24 = 9 milliards de barils.

    Avec une consommation mondiale de 35 milliards de barils par an, c’est consommé en 94 jours.

    Il faut regarder la consommation mondiale par an (et pas par jour) et la comparer aux découvertes de quelques milliards de barils: on constate que l’on découvre beaucoup moins que ce que l’on consomme.