Sarkozy doit-il être jugé pour son intervention en Libye ?…

L’ex président français, a déjà des ennuis avec la justice, une action de divers mouvements de jeunes africains, qui voudraient la comparution de l’ex président devant la CPI est-elle possible? C’est la question/réflexion proposée par Enzo Marano.

Le grand retour du débat après 6 ans de chaos.

L’intervention de Sarkozy, un chaos digne de J.W.Bush Junior.

Le groupe terroriste Hakmi armé, le développement des fondamentalistes islamistes dans la région, un état-nation complètement mort, tel a été le bilan pour le pays libyen après l’intervention militaire de l’ancien président français.

Un constat très semblable à celui de l’Irak après la chute de Sadam Hussein.

Le traumatisme est toujours fortement présent après l’exécution de leurs présidents légitimes, pour ces deux pays qui connaissent aujourd’hui la difficulté de rebâtir un état, entre l’anarchisme qui suit la chute d’un régime et le terrorisme profitant du chaos dans ces régions, pour faire émerger la terreur chez les civils.

L’Afrique en a marre de l’impérialisme occidental.

6 ans après l’intervention en Libye et l’exécution du colonel Kadhafi, une quinzaine d’activistes, d’associations et d’autres organisations de la société civile africaine, majoritairement composé de jeunes comme « Y en a marre » ou encore « le Balai citoyen » se sont réunis à Bamako et ont formé un Front panafricain de la société civile.

Ce Front veut défendre l’Afrique, les droits de l’homme et la démocratie.

Leur première action a déjà été pratiqué, une plainte à la cour pénale internationale contre Nicolas Sarkozy pour avoir provoqué la mort du colonel Kadhafi.

L’activiste guinéen Elie Kamano, membre du Fispa explique leur première action : « Nous portons cette plainte contre Nicolas Sarkozy pour l’assassinat de Kadhafi parce que cela a des conséquences dramatiques et néfastes sur le continent africain, et sur les populations africaines. Voilà pourquoi nous adhérons à ce combat. »

Par cette première action, le Front panafricain montre alors qu’il souhaite lutter contre l’interventionnisme occidental en Afrique, une lutte laissée à l’abandon par leurs dirigeants africains d’après l’artiste sénégalais, membre du mouvement « Y en a marre » : « Beaucoup de gens se sont offusqués, mais il n’y a eu aucune action et cette action, je crois, arrive à son heure pour dire : il est temps. Ce que nos dirigeants n’ont pas réussi, à nous de le réussir. Pour aussi la dignité africaine, car c’est un président africain qui a été assassiné »

Sarkozy jugé par la CPI, un fantasme ou une réelle possibilité ?

Beaucoup souhaiteraient voir l’ancien président français être jugé pour crime de guerre, comme beaucoup voudraient que ce soit le cas pour Clinton, J.W.Bush ou encore l’ancien prix Nobel de la paix, Barack Obama.

Tous ont participé à des interventions qui ont fini en bains de sang, ainsi qu’à des destructions d’états nations, tous ont contribué au financement de groupes terroristes. Pour ces actions, il serait plus que logique de juger ces acteurs. Cependant aujourd’hui, la cour pénale internationale lutte pour les droits de l’homme, et la logique des droits de l’homme pour la CPI est de reprendre la démocratie par l’interventionnisme ( militaire le plus souvent ), une logique largement répandue depuis la fin de la guerre froide.

Dans l’histoire des grandes interventions militaires pour la cause des droits de l’homme, l’objectif de faire chuter « un dictateur », des grands intérêts financiers et de géo-stratégie ce sont toujours cachés derrière. Bien entendu la CPI tout comme l’ONU et bien d’autres, est composé à sa tête d’un personnel qui dans l’ombre, baigne dans ces intérêts là et ont toujours réussi à dissimuler tout ceci derrière les médias, porte étendard de leur parole et de leur « volonté officielle », la paix et les droits de l’homme dans le monde. Il est donc à ce jour toujours impossible de voir un dirigeant occidental être jugé pour crime de guerre.

Et vous qu’en pensez vous de la CPI, de l’intervention de Sarkozy en Libye, mérite-il d’être jugé, le sera-t-il ?

Auteur : Enzo Marano

Source des citations : http://www.rfi.fr/afrique/20171008-fispa-front-citoyen-societe-civile-africaine-plainte-sarkozy-cpi

Les idées développées sont, sous l’entière responsabilité de l’auteur.

5 commentaires

  • KromoZom KromoZom

    Bien sur qu’il mérite un procès, tout comme mimolette et bientôt le maquereaux.
    C’est des criminels de guerre.

  • kalon kalon

    Lorsqu’on constate que l’ancienne présidente de la CPI a démissionné de son poste afin de restée en paix avec sa conscience, on se rend compte, à l’évidence, que ce tribunal ne sert qu’a protéger des intérêts politico-financiers !
    Un juge qui fait valoir son retrait pour des raisons d’objection de conscience, cela ne se voit pas tout les jours et nous fait comprendre la vraie raison d’être de ce « tribunal » ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
    http://www.lemonde.fr/international/article/2017/08/06/je-suis-frustree-j-abandonne-carla-del-ponte-fustige-la-commission-d-enquete-de-l-onu-sur-la-syrie_5169325_3210.html

    • SQP

      Moi aussi je suis partagé. Evidemment qu’ils doivent être jugés.
      Mais si c’est pour se voir innocentés par un faux tribunal qui laissera une trace pour longtemps dans les livres d’histoire avant une possible révision, autant attendre un peu.
      (ou pire, qu’ils se retrouvent boucs-émissaires de toutes les fautes pour dédouaner les vrais commanditaires, bouh méchants Français, méchante France)

  • JBL1960 JBL1960

    Dans de nombreuses circonstances, ceux qui « jugent » aujourd’hui sont ceux-là mêmes qui ont commis le crime sur plus d’un siècle !
    – Dans le cas des pensionnats pour Indiens au Canada, par exemple, cela est prouvé et on voit le résultat ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/06/meurtrepardecretversionpdfdu30052017.pdf
    – Donc, imaginons-bien que Nicolas le Mauvais, comme François le Petit, et bientôt Narcisse Plumeaucul, parce que lui y va toutes nous les faire, il en est qu’au début ► y risque rien.
    Parce que la Dynastie Bush est aux manettes depuis plus d’un siècle et intriqué avec celle du Sarkozy par alliance.
    J’ai essayé de démêler l’écheveau par ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/07/30/en-souvenir-dudo/ Qui porte sur Udo Ulfkotte et l’opération Mockingbird
    Dont voici l’extrait : Wisner senior a eut un fils ; Frank G. Wisner qui épousa en seconde noce la seconde femme de Pal Sarkozy, le papa de Nicolas, Christine de Ganay (voir son blaze qui remonte à l’an 1300, l’époque où le Boniface VIII l’homme en jupe s’est déclaré représentant de dieu sur terre, tout est là.) Christine et Pal ayant eu 2 enfants ensemble ; Caroline et Pierre-Olivier qui deviendra co-directeur de la direction financière du Carlyle Group, lorsqu’elle se remarie (vous suivez toujours ?) en 1976 avec le Franck G. Wisner qui est alors responsable du Département d’État des États-Unis , permit aux fils Sarkozy (dont Nicolas) de faire de nombreux séjours aux États-Unis !
    Et comme ce n’est pas assez compliqué comme ça, vous rajoutez à cela le nom de Charles Pasqua témoin du premier mariage de Nicolas Sarkozy et Marie-Dominique Culioli famille avec Achille de Peretti ► Pasqua ► French Connection et on retombe dans l’opération Mockingbird ! Et là encore vous pouvez lire l’excellent article de Meyssan de février 1995 sur Pasqua : Les questions sans réponse de l’Élysée à Matignon ?
    Bien sûr, concernant Sarko, on peut toujours faire un utile retour en arrière en 2011 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/15/retour-en-arriere/ Grâce notamment à l’excellente vidéo de Massimo Mazzuco source Ilfattoquotidiano.fr
    Sachant que le gonze a fini par un coup d’éclat avec Ali Bongo…

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    on pourrai le pendre en place public et le laisser aux corbeaux