Quand Le Monde vire complotiste….

L’arroseur arrosé. Quand le Vilain Petit Canard débunke un article du journal le Monde.

Le Monde, journal de révérence, accessoirement deuxième titre de la presse française derrière le gorafi figaro, se fendait hier d’un article pour le moins croquignolet.  Dans un monde où l’on fait engager un conseiller scientifique auprès du gouvernement pour le seul plaisir de faire censurer[1] le blog d’une voix dissidente, où les journalistes du Monde, précisément, s’érigent en censeurs et en arbitres des élégances pour décréter qui peut être lu et qui doit être mis à l’index; c’est plutôt savoureux, et j’imagine que dans leur infinie candeur, ils n’ont pas réalisé de quel côté de la ligne ils se trouvaient.

L’article, intitulé « Washington rappelle ses diplomates à Cuba, touchés par un mal mystérieux » est la parfaite illustration d’un délire complotiste.  On ne sait pas quoi, on ne sait pas qui, on ne sait ni pourquoi ni comment, mais ce sont les Cubains !  À moins que ce ne soient les Russes ?  Ou les Vénézuéliens : c’est vicieux, le Vénézuélien !  Et comme ils ne sont qu’à 500 kilomètres…

Le complot (attachez vos ceintures, c’est du lourd)

L’intrigue semble tirée des plus grands romans d’espionnage. Vingt et un employés de l’ambassade des Etats-Unis à La Havane ont été atteints d’un mal mystérieux, qui aurait débuté à la fin de 2016, se caractérisant par des maux de tête, des nausées ou encore des étourdissements. Un phénomène qui inquiète Washington, au point que le département d’Etat américain a rappelé, vendredi 29 septembre, « plus de la moitié » des diplomates américains en poste à La Havane.

Evoquant des « attaques » ciblant la santé du personnel de l’ambassade, perpétré dans des résidences diplomatiques mais aussi dans des « hôtels fréquentés par des citoyens américains », le secrétariat d’Etat américain, Rex Tillerson, a expliqué que le personnel non essentiel et toutes les familles des employés seront rapatriés. (…)

Car le mystère ne désépaissit pas. Malgré une enquête menée par le FBI, la police canadienne et les autorités cubaines, l’énigmatique mal, révélé seulement au mois d’août, reste inexpliqué. « Nous ne connaissons ni les objectifs, ni les méthodes, ni le mode opératoire de ces attaques », a répété vendredi le haut responsable du département d’Etat, qui a fait savoir que cinq familles canadiennes sont également concernées. (…)

Par le passé, des rapports avaient évoqué la piste d’une attaque sonique, notamment à travers des « vagues d’ultrasons » qui auraient provoqué des lésions auditives. Une hypothèse que n’a pas confirmée le département d’Etat vendredi.

Preuve que l’énigme est loin d’être résolue, l’embarras est flagrant lorsqu’il s’agit de qualifier ces « attaques ». Le département d’Etat parlait jusque-là d’« incidents » ayant provoqué plusieurs « symptômes », et Rex Tillerson avait évoqué des « attaques contre l’intégrité physique » des diplomates. L’administration américaine s’en est tenue vendredi à dénoncer des « attaques précises », « ciblées » mais d’« une nature inconnue ». (…)

Les auteurs des « attaques », « quels qu’ils soient, tentent clairement de saper le processus de normalisation entre les Etats-Unis et Cuba », a estimé vendredi le sénateur démocrate américain Patrick Leahy.

Tout d’abord, il est amusant de noter scrupuleusement le nombre de circonvolutions et de formules alambiquées utilisées pour que nous puissions bien nous pénétrer du caractère totalement incroyable (voire abracadabrant) de l’histoire, dont le fond devrait pourtant être vrai puisque les Américains le prétendent, et que Le Monde en a fait un article !  On insiste aussi sur l’aspect mystérieux, ce qui présente l’avantage de masquer l’indigence de l’argumentaire derrière une façade romanesque.

Dissection du bobard

Extraits Remarques
1 L’intrigue semble tirée des plus grands romans d’espionnage Capillotracté serait plus approprié.  Mais pour en faire un roman, faudra un peu développer.  Là, c’est léger, pour ne pas dire éthéré.
2 atteints d’un mal mystérieux Dont les symptômes sont proches de ceux de ce qu’on éprouve les lendemains de biture.  De rien.
3 Un phénomène qui inquiète Washington Eh oui, on voudrait pas les perdre, non plus.  Accessoirement ça inquiète aussi l’AFP et Le Monde.  Ou pas ?
4 Évoquant des « attaques » Ce que moi j’appelle les « guillemets de l’hypocrite ».  Pas une ponctuation, non, plutôt un aveu, ou une position de repli potentielle.
5 Car le mystère ne désépaissit pas État stable, donc.  Ça ne s’épaissit plus (on a eu chaud), un peu comme une béchamel, une fois que l’émulsion de farine et de beurre est diluée dans le lait.
6 Nous ne connaissons ni les objectifs, ni les méthodes, ni le mode opératoire de ces attaques Du lourd, on vous dit !
7 cinq familles canadiennes sont également concernées Des victimes collatérales, aussi ?  Il me semblait que ces « attaques » visaient le personnel de l’ambassade américaine ?
8 des rapports avaient évoqué la piste d’une attaque sonique, notamment à travers des « vagues d’ultrasons » Attaque sonique, eh ?  C’est sûr que c’est plus classe que du « bruit ».
9 Preuve que l’énigme est loin d’être résolue On the road… again.
10 l’embarras est flagrant lorsqu’il s’agit de qualifier ces « attaques » Tu m’étonnes, John !
11 Le département d’État parlait jusque-là d’« incidents » ayant provoqué plusieurs « symptômes » Yep, dans la forme ultime, c’est coma éthylique, et dans les cas les moins graves, c’est casquette à visière de plomb, et on écoute pousser ses cheveux pendant toute la journée du lendemain de la veille.
12 « attaques précises », « ciblées » mais d’« une nature inconnue » Dans lequel on affirme tranquillement son droit inaliénable et imprescriptible à raconter n’importe quoi.  Même pas peur !
13 Raul Castro, a répété que son pays n’était pas responsable de ce mystérieux mal Tendrait implicitement à induire que Raul Castro reconnaîtrait tout d’abord l’existence de ce « mystérieux mal ».  Ah, sophistique, quand tu nous tiens !
14 « Nous ne pouvons exclure la possibilité qu’un troisième pays soit impliqué dans cette affaire » À supposer qu’elle soit autre chose qu’un délire paranoïaque complotiste.
15 Les auteurs des « attaques », « quels qu’ils soient, tentent clairement de saper le processus de normalisation entre les Etats-Unis et Cuba » Ah ben oui, ça réduit la liste des suspects de manière significative.

Quand la théorie du complot devient une information

Vous aurez noté que si c’était le gouvernement russe qui avait fait état « d’attaques » contre son personnel consulaire ou diplomatique à Washington, le même quotidien de révérence aurait immédiatement hurlé au conspirationnisme, et décrété que c’était une fausse nouvelle, une fake niouze.  Étrangement, quand ce sont les Américains qui profèrent ce genre d’élucubrations sans aucun fondement, ça ne fait rire personne ?  Au contraire, l’AFP en fait une dépêche… Et Le Monde en fait un article.

Un peu de bon sens, svp

Si ces pauvres vacanciers du bout du monde étaient en effet victimes de sournoises « attaques soniques » depuis 2016, vous ne pensez pas que la CIA se serait rendue sur place, équipée de matériel super high tech capable de détecter ces ondes maléfiques ?  Un micro, quoi, couplé à un petit dispositif capable d’enregistrer ou de visualiser les ondes sonores sur une bande de fréquence donnée, pas forcément audibles pour un être humain incapable de percevoir les sons au-delà de 20 Khz.

On avait déjà cru comprendre que le nouveau président américain, pour qui le respect des accords internationaux n’engage que les imbéciles qui les ont signés, voulait revenir tant sur les accords bilatéraux avec Cuba que sur l’accord iranien. Du coup, la déclaration du sénateur démocrate américain Patrick Leahy pourrait bien faire sens.

Les auteurs des « attaques », quels qu’ils soient, tentent clairement de saper le processus de normalisation entre les Etats-Unis et Cuba.

On ne saurait mieux dire.

Message à l’attention du pigiste qui a écrit l’article avec ses petits pieds

En français, l’usage des caractères accentués s’applique tout également aux majuscules, même en début de phrase.  De rien.

Notes

[1]Le 26 septembre dernier, OpenEdition, dont le co-fondateur Marin Dacos se trouve avoir été nommé conseiller scientifique pour la science ouverte auprès d’Alain Beretz éjectait Jacques Sapir de sa plateforme de blogs (hypothèses.org) sous un prétexte spécieux.

Source Le-Vilain-Petit-Canard vu aussi sur Réseau International

 

9 commentaires

  • GROS

    Désolé, ça fait un bon moment que je ne m’intéresse plus à ce qui était autrefois un journal et qui est devenu aujourd’hui un torchon.

  • Moi, j’ai une idée, M’dame ! (j’ai levé le doigt) Ils ont installé le Linky à l’ambassade ! Eh oui, ce sont les mêmes symptômes… Tiens donc…
    Ben non, ils ne peuvent pas les repérer puisque, pour eux, c’est juste « normal ». Alors si les émissions d’ondes électromagnétiques ne sortent pas de la « norme » officiellement établie, tout va bien.
    Les membres de l’ambassade tous EHS ? (= électohypersensibles) Oui, je sais, je sais… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Panurgie

    Pour le coup l’auteur devrait se renseigner sur les incidents, car un journal, le point( il me semble) a rédigé un article dessus il y a quelques semaines.
    L’article en question parlait de lésions cérébrale, et de perte d’audition sur une longue période, on est donc loin des symptômes éthyliques….
    Les membres de la diplomatie canadienne ont également souffert des mêmes symptômes, et les répercussions diplomatiques ne sont pas minimes.

    Ça ne s’appelle pas « debunker », ce que fait l’auteur c’est donner son opinion qui est pour le moins orienté (le point 14, ou l’introduction par exemple). L’auteur n’apporte aucun fait nouveau, et fait en réalité un procès d’opinion…

    Alors je ne sais pas si les 15 points ont une vocation humouristique, mais clairement ça ne démontre pas grand chose, à part peut-être que l’auteur n’aime pas beaucoup ce journal.

    Ah et les faits sont indiscutables, les US, Cuba, et le Canada ont tous évoqué le sujet, nous ne sommes pas face à un cas de complot aigu comme on peut en trouver sur la complosphère. Le traitement du Monde sur certains sujets est problématique (comme tous les médias d’ailleurs), n’empêche qu’une attaque sur cet article n’est pas très fine…

    • verisheep

      « Des attaques ciblant la santé du personnel de l’ambassade »
      « Les auteurs des attaques, quels qu’ils soient, tentent clairement de saper le processus de normalisation entre les Etats-Unis et Cuba »

      Et donc d’après toi, « nous ne sommes pas face à un cas de complot aigu ».

      Ah OK, merci, ce n’est donc pas un complot… Mais alors de quoi s’agit-il?
      Je pensais naïvement qu’un complot se définissait par un projet plus ou moins répréhensible d’une action menée en commun et secrètement. Et s’agissant d’ultrasons, l’adjectif aigu parait bien correspondre à la situation…

      • Merci tu as fais le boulot pour moi en répondant au panurgiste.

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • verisheep

        De rien, avec plaisir.
        En réalité je pense que panunu voulait dire « Théorie du Complot »… Il adore la novlangue mais la maitrise assez mal. Il est ici pour perfectionner sa formation propagande appliquée.

        Mais même dans ce cas, il s’agit bien d’une théorie, « terriblement bancale » et floue (on ne sait ni qui, ni comment, ni pourquoi) dénonçant clairement un « complot » supposé. Bref, d’une … « Théorie du Complot »!

        Mais pour panurgie c’est « indiscutable » puisqu’elle n’émane pas de « la complosphère » (comprendre des naïfs délirants qui gobent tout ce qu’on leur raconte), mais de la diplomatie us (comprendre une source fiable et honnête qui n’a jamais menti ni comploté dans l’Histoire).
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • C’est sans doute du vaudou !