Employée par la CGT, elle a cumulé 184 CDD

Et après on s’étonne de mon manque de confiance en certains syndicats…

cgt-boulanger-affiche

Depuis 2000, elle a signé 184 contrats d’affilée pour son travail de cuisinière au sein du CE de la SNCF.
Le comité d’entreprise de la SNCF de Nancy-Metz, géré par des délégués CGT, vient d’être condamné aux Prud’hommes, rapporte L’Est Républicain.

Le comité d’établissement des cheminots de la région de Metz-Nancy, géré par la CGT, a employé une aide de cuisine en contrat à durée déterminée, à temps partiel, durant douze années d’affilée. Soit 184 CDD accumulés depuis novembre 2000.


« On m’a virée du jour au lendemain. Sans explication. Comme ça. Pour donner le poste à quelqu’un qui venait d’arriver. Alors que j’avais tenu les rênes de la cuisine à plusieurs reprises », raconte l’employée, qui habite en banlieue de Nancy. De plus, elle travaillait en réalité à temps complet ou presque.

 
Son CDD requalifié en CDI à temps complet
Après une visite à la direction du travail, où on lui a fait remarquer qu’un recours en justice serait peut-être judicieux, le contentieux s’est donc réglé aux Prud’hommes. Le tribunal de Nancy vient de rendre son jugement, condamnant le comité d’établissement à payer un total de 40.674 € à l’employée, qui a obtenu une requalification de son contrat de travail en CDI à temps complet depuis novembre 2000.

Le comité d’établissement des cheminots de la région de Metz-Nancy a décidé de faire appel. Il devra néanmoins payer immédiatement les 18.564 € de rappels de salaires sur temps plein, l’appel n’étant pas suspensif en matière d’indemnités salariales.

Source: Dernières nouvelles d’Alsace

 

6 commentaires

  • domi

    un proverbe portuguais dit:

    « Ne sers jamais celui qui a servi »

  • Philippe30

    Dommage ça tombe trop tôt pour la CGT avec la nouvelle loi les indemnités auraient été plafonnées.
    Mais il parait que cette loi permet d’embaucher plus facilement …..

    Philippe

  • GG

    Tous les ministères le font depuis des lustres, alors…

  • Gerardb

    Elle a rien dit pour ces contrats pendants 12 ans et maintenant elle crache dans la soupe , pas bien . Bizarre que ca ne soit pas le Républicain lorrain qui balance l’info .Méfiance ,ah oui rien de tel pour clasher la cgt because el kohmri

  • Papa râle

    bonjour, bonsoir..
    Pourquoi relayer un tel article si vous souhaitez évoluer vers un site objectif et professionnel?
    Si il reste bien des syndiqués qui se battent pour les autres, je suis sur que vous les trouverez surement là. Vous savez, ceux qui vous donnent des tracts à 7h du mat au rd pt du coin pour essayer de faire « circuler l’info ». Ceux qui vous défendent aux prud’hommes. Les juges ( coté salarié). Ceux qui se battent pour garder des cantines d’entreprises correct et très abordable…
    Ils se battent surement de la mauvaise manière mais ils le font.