CARTE. Quels pesticides dangereux sont utilisés près de chez vous ?

Ce soir, c’est coup de pied dans la fourmilière en France avec un nouvel opus de « Cash Investigation », l’émission d’Elise Lucet qui n’épargne pas grand monde lorsqu’une cible est désignée.

Le thème de ce soir: les pesticides en France, un problème qui concerne l’ensemble des français puisque ces produits sont pour la certains cancérigènes, perturbateurs hormonaux, ils peuvent également provoquer des malformations sur les foetus, mais surtout, ils sont légaux, et derrière cette légalité, il y a nos politiques qui ne jouent pas le jeu de notre santé, mais celui des lobbys, comme ce fut le cas lorsque nos si chers sénateurs ont refusé d’interdire les néonicotinoïdes.

Le constat est accablant, est synthétisé brillamment sur la page de l’émission, et est complété avec une carte interactive à voir absolument.

carte pesticides france

Chaque année, près de 100 000 tonnes de pesticides classés dangereux ou potentiellement dangereux sont utilisés en France.

 

Les équipes de « Cash Investigation » et de francetv info ont analysé le détail des ventes de ces pesticides qui mettent en danger la santé de nos enfants.

Les données avec lesquelles nous avons travaillé proviennent du ministère de l’Écologie.

 

Le ministère de l’Agriculture exerce également un droit de regard sur leur publication. Elles sont confidentielles et couvrent une période qui s’étend de 2008 à 2013 (et de 2009 à 2013 pour l’outre-mer).

Plusieurs milliers de pesticides différents ont été vendus sur le marché français pendant cette période. Si certains ne présentent pas de risques, d’autres contiennent des substances actives qui ont d’ores et déjà été identifiées comme présentant un risque probable ou avéré pour l’être humain.

 

Certaines ont même été interdites au cours de la période observée, mais la plupart d’entre elles sont encore autorisées.

La Gironde, la Marne et la Loire-Atlantique en tête

Nous avons identifié 71 substances qui sont jugées dangereuses ou potentiellement dangereuses par des organismes américain (Environmental Protection Agency) et européen (base de données gérée par la Commission européenne) ou le Centre international de recherche sur le cancer, qui dépend de l’OMS.

 

Puis nous avons dessiné la carte des départements qui consomment ces substances en plus grandes quantités : les départements de la Gironde, de la Marne et de la Loire-Atlantique arrivent largement en tête de notre classement, avec des ventes de pesticides dangereux trois fois et demie supérieures à la moyenne de l’ensemble des départements français.

 

 

Source+carte interactive sur Francetvinfo.fr

 

50 commentaires

  • On dirait que seuls sont pris en compte les pesticides utilisés dans l’agriculture. Il serait bon de tenir compte des autres, ceux que les communes utilisent pour tuer les herbes des bords de route et rendre malades les animaux qui en mangent.
    Mais aussi ceux que les particuliers utilisent pour leurs potagers, allées, jardinières…

    Quand on voit les agriculteurs affublés de masques et tenues de combat de type guerre bactériologique, c’est impressionnant. Comment peuvent-ils encore se laisser prendre dans cette arnaque dangereuse pour LEUR santé, et la nôtre ? Sans compter le coût de ces produits ?

  • Blackice

    et vlan! la Marne en noir. enfin la région est rentrée au patrimoine mondial de l’unesco l’été dernier.
    les caves et maisons de Champagne, le vignoble. la montagne de Reims, etc..etc..
    il reste quelques irréductible qui font du bio dans la région. sinon c’est agriculture intensive. blé, colza, betterave a sucre. des centaines et des centaines d’hectares.
    ici, les agriculteurs ne se plaignent pas trop. les céréaliers ont tous des tracteurs a 250000 €. et les silos sont plein. pas de problème. des exploitations de 700 ou 800 hectares sont assez courante. il y’a de la place. tant qu’aux vignerons, n’en parlons pas. les affaires vont bien.

  • Le veilleur

    Les agriculteurs qui utilisent les pesticides sont les premiers touchés par les maladies liés à l’absorption de ces produits qu’ils respirent au quotidien, ils sont tous concernés et devraient être les premiers à demander l’arrêt définitif de ces produits dangereux pour la santé et passer à une agriculture plus respectueuse de la nature, des populations et d’eux même avant d’y laisser leur vie prématurément. Quand ils auront un cancer, ils ne pourront plus dire qu’il ne connaissaient pas les danger que représentent les pesticides sur la santé.

    La Mort est dans le pré.

    http://www.youtube.com/watch?v=nAMARhJoFaQ

    • Grand marabout Grand marabout

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      http://www.youtube.com/watch?v=2zdYkhs5Oco

      Claude Bourguignon – Où va le monde ..

      http://www.youtube.com/watch?v=Yq4GIMnxgKs
      L’agriculture du génocide

      • nux nux

        merci Grand marabout http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

        toujours intéressant a revoir et de se replonger dedans …

      • laspirateur

        les bourguignons sont passés sur France 2 dimanche vers 13h30, cela fait plaisir à voir, de se dire qu’enfin nos agriculteurs on pris une vraie claque (pour les conventionnels) et qu’ils vont commencer à cheminer vers un autre mode de pensée de l’agriculture!

        Je me méfie des bons espoirs car le mondialisme à souvent tôt fait de les balayer, mais si demain nous retrouvons la clé des champs alors oui ça vaut le coup de réussir ce pari!

    • engel

      Faudraithttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif arrêter d’être naïf.
      Ce ne sont pas les proprios exploitants agricoles qui épandent personnellement ces saloperies, mais bien plutôt leurs ouvriers agricoles salariés (anciennement commis de ferme).

      • engel

        …Voir des sociétés privées en sous-traitance!

      • lahdo49

        ah oui, faudrait peut-être arrêter de défendre ces propriétaires terriens ou ces agriculteurs génocidaires, c’est quand même eux qui payent pour l’épandage de tous ces poisons sur leur terre!
        Ils ne voient que les bénéfices (je veux des sous….) et il s’en foutent complètement d’avoir rendu la terre totalement stérile, même plus un ver de terre dedans.
        Pour des professionnels de l’agriculture, on peut se poser des questions, je dirai plutôt des incompétents et de surcroît des « assassins » ( mes propos ne concernent pas ceux qui essaient de faire du bio et qui galèrent avec tous ces pollueurs autour d’eux), ils empoisonnent tous le monde, c’est une honte, on devrait pouvoir les mettre en accusation pour la plupart des cancers, et le faite qu’eux aussi sont malades c’est que justice, ils n’ont qu’a se poser les bonnes questions.

      • Narkos

        renseigne toi avant de critiquer, déjà sur le BIO qui est plus marketing qu’autre chose, comme le blé bio, qui est sulfaté de pesticide avant la récolte pour que tous le blé du champ sèche en même temps, le miel bio me fait rire aussi, les abeilles butine que les plante bio ? elles ont un plan a suivre ?

        Pour les agriculteurs ne critique pas trop vite, les vieux agriculteurs ne sont pas forcément au courant de tous les danger, puis tu as les subventions de l’état et des industriel type monsanto, le systeme est tel que si le paysan veux s’en sortir il est obligé de suivre ses subventions, heureusement tout ceci change, et les nouvelles générations sont plus au courant de ce qui se trame, et arrive a trouver des alternatives.

        Bref laisser le temps au temps, et au lieu de critiquez a tous va informez les !!!

      • lahdo49

        c’est bien ce que je dis, ils courent après les subventions, s’achètent grosse voiture, améliorent leur ferme, belle cuisine aménagée qu’ils n’utilisent même pas puisque généralement font les repas dans l’arrière cuisine, et ensuite ils pleurent parce que le cour des céréales fluctuent , et qu’ils ne peuvent plus rembourser leur prêt…..j’en connais plusieurs comme ça et pas que dans le végétal mais aussi des éleveurs vaches laitières, viandes ect…………c’est pas parce que l’étable est carrelée et tout le matériel inox que les vaches sont plus heureuses et leur viande et le lait meilleur.
        Ils acceptent tout de Mosanto, et pourtant suffit d’aller sur Internet pour connaitre Mosanto, il y a assez d’articles et de témoignages sur les conséquences de ces poisons, et ne vient pas me dire qu’il n’ont pas Internet alors qu’aujourd’hui même les tracteurs sont connectés internet. De plus sont pas du genre à désherber à la main, le roundup va de l’avant , alors bio c’est peut-être pas la panacée mais c’est quand même beaucoup plus sain que tout le reste.

      • engel

        Permettez moi de vous dire de par mes souvenirs.
        Que dès le début des années 70, tous les bidons de pesticide (à l’époque on les nommait insecticide) portaient un tête de mort, ou l’indication « poison ».

        …Alors le coup du « je ne savais pas » pose de sérieuses questions sur le plan intellectuel, pour le moins.

        Par contre, il est vrai que les subventions(le politique) et la FNSEA ont détruit l’agriculture traditionnelle.
        Et avec elle ses millions de braves paysans qui y étaient rattachés.
        …Mais ça, c’était avant.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • Ah bon ? Sans que les patrons le sachent ? A leurs propres frais ?
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif Original…

      • lahdo49

        bonjour,
        suis d’accord avec toi, c’est trop drôle, suis pas sûre que se soit les ouvriers qui vont en Espagne chercher des pesticides, des engrais ou herbicides interdit en France et malheureusement il y en a beaucoup.
        Et, ce qui est encore plus drôle c’est qu’ils ne savent pas que c’est nocif, ha, ha, je serai plié en deux de rire si c’était pas aussi dramatique, j’en rage!
        Malheureusement, je ne suis pas sûre qu’il y ai un seul motif pour les défendre.
        Entendons nous bien, je ne les met pas tous dans le même panier, et je suis heureuse de voir encore des jeunes qui se battent pour réaliser une agriculture responsable et surtout respectueuse de l’environnement et de la planète.

      • engel

        J’espère pour vous deux que c’est de l’humour!
        …Dans le cas contraire, il y a motif à sérieusement s’interroger. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Grand marabout Grand marabout

    http://www.generations-futures.fr/2011generations/wp-content/uploads/2015/09/EXPPERT-5-Final.pdf

    pesticides interdits ou suspectés d’être Perturbateurs Endocriniens(PE) dans des salades.
    (entre autres)

  • rhubarbe

    80% des sportifs sont prêts à détruire leur santé avec des produits dopants,quitte à passer l’arme à gauche,pour être riches et célèbres;les paysans ,eux,sont plus modestes,ils se détruisent la santé(et celle de millions de personnes) pour du fric simplement;ils ne seront jamais célèbres ! tout au plus ils vont fanfaronner vainement avec le dernier pick up Toyota et les tracteurs dont parle Blackice (ceux ou il ne manque que la salle de bain)
    Vous aimez les merveilleuses calanques près de Marseille,elles seront bientôt foutues:
    http://www.reporterre.net/Boues-rouges-un-chantage-a-l-emploi-pour-polluer-les-calanques
    la pétition y afférent:
    https://www.change.org/p/interdire-les-rejets-toxiques-dans-le-parc-national-des-calanques-bouesrouges
    déja 120 000 signatures

  • bizarre…..bizarre…vous avez dit bizarre…..mais ou est donc NORBERT??????………comme c’est bizarre…

    • rouletabille rouletabille

      Il est en visite chez GRAU ?qu’on ne vois plus,que fais (GRAU) au chaumage ?une pensée à sa famille une minute sans CLIC svp,merci.
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Belle trouvaille.
    Pour les necotinoide, une étude vient de paraître qui montre que les abeilles se sont adaptées. C’est sans équivoque et testé dans la nature.

    • rouletabille rouletabille

      salut délicieuse yoananda,le lien svp.
      bisous
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

    • engel

      Ouais, surtout pour les abeilles issu des nanotechnologies. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
      …Ton étude elle fut financée par qui ? …Elle fut menée par qui ?…Quel fut le protocole suivi ?

    • Luuki

      http://www.science20.com/jon_entine/part_i_bee_deaths_mystery_solved_neonicotinoids_neonics_may_actually_help_bee_health-149615

      Partie I: Bee Décès Mystère résolu ? Néonicotinoïdes ( Neonics ) peut actuellement aider à la santé des abeilles

      • Mais bien sur, on va même dire que les néonicotinoïdes sauvent les abeilles!!! Tes liens vont dans le sens des déclarations des producteurs de nicotinoïdes comme ici par exemple: http://www3.syngenta.com/country/fr/fr/engagement-abeille/Dernieres-news/Pages/Protection-des-semences-a-base-de-neonicotinoides-en-europe.aspx

        Alors que dans la réalité, c’est justement le contraire qui est vrai. Trois liens à la clé:
        http://www.reporterre.net/Mortalite-des-abeilles-on-connait
        http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/150826
        http://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2015/06/24/cri-d-alerte-contre-les-neonicotinoides_4661067_1652692.html

      • Luuki

        https://www.geneticliteracyproject.org/2015/03/23/usda-study-concludes-neonics-not-driving-bee-deaths-as-white-house-set-to-announce-bee-revival-plan/

        Dans le dernier d’une série d’études portant sur la relation de pesticides trouvés dans le pollen à la santé des colonies d’abeilles, les chercheurs indépendants, la publication dans la revue PLoS ONE, poliment claqué nombreuses études passées qui hyped pesticides, neonics en particulier, que la cause probable de conduire des CCD.

        Les scientifiques tous indépendants et travaillent dans un accord de coopération avec l’USDA-ARS Bee Research Laboratory-a constaté que de nombreux chercheurs ont fondé leurs dernières expériences souvent sur des montants extrêmement élevés de pesticides, bien plus qu’une abeille normalement rencontrer dans sa vie. Ils regardaient la place à des doses réalistes sur le terrain de pesticides, bien que toujours tester à l’extrémité haute de ce que les abeilles pourraient en fait expérience.

        Ils ont délibérément nourris colonies d’abeilles du pesticide imidaclopride neonic dans une expérience dose-réponse basé sur les niveaux de pesticides dans le monde réel: 5 et 20 ug / kg doses sont dans la gamme haute déclarée de résidus présents dans le pollen et le nectar dans les cultures de semences traitées. Ils comprenaient également une dose / kg à 100 pg comme un niveau d’exposition le pire des cas, représentant imacloprid appliqués aux cultures floraison. Exposition Bee survenu sur près de trois semaines, plus longues que les abeilles sont généralement exposés à neonics, de sorte qu’ils ne pouvaient pas être accusé d’entre eux sous-dosage.

        Qu’ont-ils trouvé? Même à la dose la plus élevée de l’exposition aux pesticides, les chercheurs ont constaté aucune différence dans la performance des ruches traités et non traités. Ils ont trouvé aucune preuve que l’imidaclopride l’activité de recherche de nourriture touchée pendant et après l’exposition dans leurs expériences.
        _____________________________________

        Le ministère de l’Agriculture a annoncé la semaine dernière que la production de miel, qui avait été perturbé après CCD a dévasté la population d’abeilles il ya neuf ans , continue d’améliorer , en hausse de 14 pour cent. Le nombre total de ruches a également augmenté à nouveau , par 100.000 ou 4 pour cent, comme elle avait augmenté l’année précédente et l’année d’avant .

        le nombre total de ruches est aujourd’hui supérieure à ce qu’elle était en 1995, lorsque neonics comme ils sont souvent appelés venait sur ​​le marché .

      • je suis bien d’accord, il ne faudrait pas exagérer non plus..Car même si il est vrai que on ne peut attribuer au seul pesticides les décès en masse des abeilles, ils en sont malgré tout en g.r.o.s.se partie. car elles sont fortement affaiblie même si elles n’en meurent pas directement, leurs défenses immunitaires fortement diminuées ne leur permettent pas de faire faces à certaines maladies qui les déciment par milliers ! Alors venir affirmer que les néonicotinoïdes les aideraient me fait sourire doucement….
        Par exemple, le Fipronil fabriqué par BASF est fortement pointé du doigts. Utilisé pour le traitement du tournesol et autre colza : http://www.actu-environnement.com/ae/news/restriction-europe-fipronil-fin-2013-pesticide-regent-basf-19092.php4.
        Autres pesticides impliqué les fameuxclothianidine, l’imidaclopride et le thiaméthoxame. Fabriqué par Syngenta et…Bayer justement ! Même l’EFSa a tiré la sonette d’alarme : http://www.actu-environnement.com/ae/news/avis-efsa-pesticide-fipronil-abeilles-regent-basf-18611.php4.
        D’autre renseignement précieux et fort peu discutable, car de source neutre :Néonicotinoïdes : l’Efsa pointe le risque de la pulvérisation foliaire pour les abeilles
        Ceux proposé par Luuki pose le problème manifeste de confit d’intérêt.
        Et un grand merci à Benji pour sa clairvoyance, les abeilles sont pour moi un sujet qui me tient fort à cœur.
        image: http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

        Akasha.

      • MAJ :
        Voir aussi

        Pour faire interdire ce pesticide, l’association Pollinis tente les g.r.o.s moyens:

        Dans un communiqué POLLINIS explique, que les lobbies agrochimistes ont réussi à autoriser un pesticide. Alors que la Commission européenne s’apprêtait, après des mobilisations des citoyens, de la communauté scientifique, des apiculteurs et des associations environnementales, à interdire trois pesticides néonicotinoïdes mortels pour les abeilles, l’industrie agrochimique sort une nouvelle substance : le Sulfoxaflor.
        Suite à cette décision POLLINIS (association qui milite contre le système agricole intensif) veut faire pression sur le Parlement Européen, afin de porter cette affaire devant la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) pour violation du règlement CE n°1107/2009 concernant la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques et la protection des abeilles et pollinisateurs, et faire annuler l’autorisation de ce nouveau pesticides.
        Les règlements européens prévoient que, avant toute mise sur le marché d’un pesticide, l’industrie qui le produit doit fournir des preuves scientifiques de son innocuité sur les abeilles, preuves que DowAgro Science, la firme agrochimique qui produit le Sulfoxaflor, a été incapable de fournir. D’ailleurs, l’autorité sanitaire européenne, l’EFSA reconnaît qu’il existe un « risque élevé pour les abeilles » à autoriser ce produit en Europe. Malgré les mises en garde de l’EFSA et malgré la règlementation européenne, sur la protection des pollinisateurs et l’obligation de tests-abeilles, les institutions européennes ont autorisé l’utilisation du Sulfoxaflor en Europe. Les institutions européenne ont donné à l’agrochimiste DowAgro Science un délai de deux ans pour fournir des données sur l’effet du pesticide sur les abeilles. Durant ces deux années le Sulfoxaflor pourra être utilisé sur les cultures en Europe.
        Pour aider à contrecarrer cette décision Pollinis invite à leur requête auprès du Parlement européen en cliquant ici.
        Source:Bio-marche.info http://www.bio-marche.info/web/Nouvelles_en_bref/France/Pollinis_s-engage_contre_un_pesticides_nuisant_aux_abeilles/356/293/0/18473.html (voir les nombreuses sources dans le texte d’origine)

        Akasha.

      • Bon j’ai dû republier mes deux post à cause que c’était retenu en modo à cause de se mot de merde interdit qui est g.r.o.s ça me saoule, il est même plus là donc quel est l’intérêt de toujours retenir en modo les textes qui contient se mot à la con ? Car ça à fichu un bordel pas possible dans mes post que je ne peux pas rééditer !

        Akasha.

      • Toutes mes excuses, j’arrive cela tout de suite.

      • De rien merci ! Si je le signale c’est pas que pour moi, j’imagine que cela doit arriver souvent c’est un mot assez rependu lol
        Et puis même pour toi et Volti, ce sera ça de moins à devoir valider.

        Akasha.

      • Luuki

        «  » Ceux proposé par Luuki pose le problème manifeste de confit d’intérêt. «  »

        et le problème des études mené par une groupe qui ne contiens aucune scientifique et font des conclussions basée sur une échantillon trop petite des ruches.

        et le problème que , contre les titres alarmiste des anti-OGM et pesticides, les nombre des abeilles continue a augment.

        http://www.science20.com/jon_entine/part_i_bee_deaths_mystery_solved_neonicotinoids_neonics_may_actually_help_bee_health-149615

        malgré les problèmes de la CCD éclaté en 2006 , la population mondiale de l’abeille est restée remarquablement stable depuis l’adoption généralisée de neonics à la fin des années 1990 . Les Nations Unies signalent que le nombre de ruches a en fait augmenté au cours des 15 dernières années , à plus de 80 millions de colonies , un record , que l’utilisation des neonics a grimpé en flèche .

        Ruches sont en hausse au cours des deux dernières décennies en Europe , où les campagnes de plaidoyer contre neonics incité l’UE d’imposer un moratoire de deux ans à compter de cette année sur l’utilisation de trois neonics .

        […]

        Février dernier , le gouvernement de l’Australie , où neonics sont largement utilisés , a réaffirmé que «les populations d’abeilles ne sont pas en déclin malgré l’utilisation accrue de [ néonicotinoïdes ] dans l’agriculture et l’horticulture depuis le milieu des années 1990 « . Sa principale conclusion était tout le contraire de ce que beaucoup dans les médias ont rapporté : le APVMA ( équivalent australien de l’ EPA ) a conclu ,  » [ T ] il introduction des néonicotinoïdes a conduit à une réduction globale des risques pour l’environnement agricole de l’application d’insecticides .  »

        Selon Statistique Canada colonies d’abeilles ont augmenté, passant de 521 000 en 1995 à 672 000 en 2013 , un record.

        […]

        La question de la santé des abeilles a éclaté dans la conscience publique en 2006 , lorsque abeilles meurent mystérieusement en Californie à aussi haut que 80 % .

        L’événement a été baptisé CCD par une équipe d’entomologistes en raison des caractéristiques uniques de la mort : l’abandon inhabituelle de ruches par les abeilles les plus anciens laissant derrière larves , la reine et les magasins d’alimentation .

        Les groupes de plaidoyer à l’origine ont souligné les téléphones cellulaires et les cultures génétiquement modifiées que les coupables probables et certaines organisations sociaux , comme l’ Organic Consumers Association , le font encore . Mais CCD A progressivement diminué .

        Dennis van Engelsdorp , une université du Maryland entomologiste qui faisait partie de l’équipe de recherche qui a donnez la nom «  »CCD » » , m’a écrit qu’il n’y a pas eu un seul incident DE CCD dans les trois dernières années , à l’exception des cas liés au champignon Nosema .

      • Je ne vois pas de quoi tu parles quand tu dis que ce ne sont pas des scientifiques, c’est à chaque fois ce que tu avances dans n’importe quel sujet.

        Bon on récapitule : Les scientifiques de l’EFSA ont identifié un certain nombre de risques associés à trois types d’insecticides néonicotinoïdes[1] pour les abeilles. La Commission européenne a demandé à l’Autorité d’évaluer les risques associés à l’utilisation de la clothianidine, de l’imidaclopride et du thiaméthoxame, utilisés comme traitement des semences ou sous forme de granules, en se penchant plus particulièrement sur : leurs effets aigus et chroniques sur la survie et le développement des colonies d’abeilles, leurs effets sur les larves d’abeilles et le comportement des abeilles et enfin, les risques associés à des doses sublétales[2] de ces trois substances. Dans certains des cas, l’EFSA n’a pas été en mesure de finaliser les évaluations en raison du caractère incomplet des données disponibles.

        http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/130116

        Et je tiens à rappeler tout de même que 38% des denrées alimentaire dépendent directement de la pollinisation des abeilles : https://inra-dam-front-resources-cdn.brainsonic.com/ressources/afile/257834-38b5f-resource-dossier-abeilles.html#page=3

        Elles permettent 84% de la reproduction des plantes en Europe : http://www.step-project.net/img/uplf/STEP_factsheet_FR.pdf

        Et contrairement aux affirmations si haut par Luuki non le nombre d’abeilles ne revient pas à la normale, la preuve :

        « La production de miel nationale est passée de 33.000 tonnes à 10.000 tonnes, moins 70% » : http://is.gd/I9ewET

        D’ailleurs cette étude (celle de proposée par Luuki) joue sur les mots, ils parlent de stabilité, cela signifie qu’ils n’en meurt pas plus par rapport à avant l’hécatombe. Mais on est très loin d’un retours à la normal. Et comme je l’ai signalée, elles meurt aussi due à la contraction de certaines maladies car leur système immunitaires est affaibli à cause des pesticides.

        « En France, depuis 1995, 300.000 ruches périssent chaque année » : http://is.gd/kuobT7

        Voir aussi : – Des pesticides tueurs d’abeilles dans les plantes ornementales en Suisse

        http://www.greenpeace.org/switzerland/fr/publications/actualites/agriculture/pesticides-plantes-ornementales/

        Akasha.

      • Je t’ai répondu mais il faut attendre, mon post est encore une fois de plus bloquer on ne sais même pas pourquoi…Pas facile de avoir un débat suivis.

        Akasha.

      • Et une courte vidéo qui infirme aussi le fait que la population des abeilles se porterait mieux :

        http://www.dailymotion.com/video/x2quzoy

        Akasha.

      • Luuki

        http://blogs-images.forbes.com/jonentine/files/2014/05/global-beehives.png

        http://www.scientificamerican.com/article/royal-pains-why-queen-honeybees-are-living-shorter-less-productive-lives/

        why colony collapse disorder is not that big a deal anymore

        http://entomologytoday.org/2014/02/06/neonicotinoids-barely-found-in-pollen-of-seed-treated-plants/

        http://deltafarmpress.com/cotton/new-research-indicates-neonicotinoids-not-showing-plant-pollen

        New research indicates neonicotinoids not showing up in plant pollen.

        http://images.huffingtonpost.com/2014-12-14-european_union_beehive_totals.jpg

        http://wild-life-in-france.blogspot.fr/2014/06/honey-bee-populations-in-france-some.html

        Un grand nombre d’ apiculteurs ne sais rien à propos de tous les insectes autres que les abeilles , et étonnamment souvent ne peut pas distinguer correctement une abeille dans le domaine de quelques mouches ou abeilles solitaires .

        Un grand nombre d’ apiculteurs ne peut pas diagnostiquer correctement les problèmes / maladies dans leurs ruches.

        La dernière étude ( de la Harvard ) ‘ prouver ‘ la toxicité de neonics est profondément erronée et aucun chercheur d’abeille crédible endosse .

        CCD existé avant neonics et dispose d’un ensemble très particulier de symptômes, qui ne correspondent pas à ce que les effets de doses sub – létales de neonics .

        La plupart des informations de santé des abeilles le grand public réagit à vient des États-Unis , où la situation est différente pour des raisons diverses .

        Les abeilles ne vont pas s’éteindre tout moment bientôt. En fait , à l’échelle mondiale leur nombre augmente selon un rapport de l’ONU d’il y a quelques années .

        Les abeilles ne sont pas les seuls pollinisateurs , et non les pollinisateurs les plus efficaces de nombreuses plantes .

        Bannir les neonics signifie simplement que les agriculteurs se tournent vers biocides plus ancien et plus toxique .

      • Dante GT

        Benji, je dois te lever mon carton rouge!
        Où est donc la légende de cette carte!??
        Ce n’est pas que je veuille faire mon lourdos, mais une carte comme ca sans légende, cela ne veut rien dire, et si c’était un politique qui le ferait, ici nous le monterions sur un bucher.

  • Thierry92 Thierry92

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, Bayer se livre au trafic d’êtres humains en achetant des déportés du camp d’Auschwitz pour servir de cobayes dans le cadre d’expérimentations à prétention médicale et de caractère confidentiel.
    Cinq lettres signées par les responsables de Bayer est destinées aux dirigeants du camp d’Auschwitz, rédigées en avril et mai 1943, ont été découvertes par un régiment de l’Armée soviétique lors de la libération du camp d’Auschwitz11, pour l’achat de « lots de femmes » déportées.

    • Thierry92 Thierry92

      Toujours Bayer Dans les années 1980, un de ses produits, le nemacur (organophosphoré), est mis en cause dans une enquête indépendante menée par le Dr Muro dans le cadre du scandale de l’huile frelatée (600 morts, plus de 2000 victimes constatées en Espagne)

      • Thierry92 Thierry92

        Pour faire toujours plus de profit, le laboratoire pharmaceutique est accusé d’avoir sciemment écoulé des produits sanguins qui auraient inoculé le virus du sida, principalement entre 1978 et 1985, alors que des procédés pour décontaminer ces produits existaient

    • Luuki

      Pendant la Seconde Guerre mondiale, les gendarmes et police ont mise les juifs sur les trains pour les envoyer dans les camps,,,, et a la fin du Seconde Guerre Mondiale « on » a raser les tetes des femmes et les crachez au visage et designer une svastika sur leurs fronts …

      • verisheep

        Oui. Merci pour ce scoop.
        Mais quel rapport avec le petit business de Bayer?

      • engel

        Houaaaa honte à vous,….. sacrilège!!!
        C’est une faute impardonnable que vous commettez là!

        Ils ne les ont pas mis sur les trains, mais DANS les trains.
        C’étaient pas des sauvages, fallait surtout pas qu’ils prennent froid.

  • Dites Benji et Volti, depuis hier je constate que certains pseudos se mettent en rouge, je viens de voir par-exemple Luuki en rouge ça m’a choquer vous ne pouvez pas savoir (rires). Nous aussi on est en rouge (bon a nous ça pète déjà plus, rires), et hier c’était Biquette et Engel (sourires).

    Orné