Barack Obama: “Celui qui prétend que l’économie américaine est en déclin est un menteur “

Il est trop fort ce président… Mais dans l’ensemble des pays, c’est exactement la même chose, dire la vérité et provoquer émeutes et un vent de panique? Voire un soulèvement? Ou tout simplement dire que tout va bien, jusqu’à ce que la situation ne tienne plus et que tout s’effondre? Pour beaucoup, c’est la seconde solution la meilleure, et c’est celle qui est choisie au nom de la tranquillité dans les pays, raison de plus pour s’informer, et pour nous préparer psychologiquement, car pour d’autres, cela risque d’être un moment très difficile à vivre…

obama_lies

Barack Obama a prononcé, mardi 12 janvier 2016, son dernier discours sur l’état de l’Union. Un rendez-vous immanquable pour la nation américaine. Lors de ce discours, Barack Obama, 44e président des États-Unis a défendu ses résultats économiques.

Selon lui, les Etats-Unis ont l’économie la plus forte du monde, l’industrie automobile vient de vivre sa meilleure année, le chômage a été divisé par deux, le tout en réduisant le déficit des trois quart.

Barack Obama:“Celui qui prétend que l’économie américaine est en déclin est un menteur !”


 

Rappelons que plus de 46 millions d’américains vivent à l’aide de coupons alimentaires en ce moment même et que les entreprises américaines continuent de licencier, comme c’est encore le cas du géant de la distribution Walmart qui vient d’annoncer la fermeture de plus de 269 magasins après avoir déjà annoncé en octobre dernier la suppression de 450 emplois !

 

Que devons-nous penser aujourd’hui des 102 millions d’Américains en âge de travailler et qui sont sans emploi ?

Que penser d’une dette publique qui s’est envolée de 674 milliards de dollars en novembre 2015 ?

Que penser du nombre d’enfants sans-abri aux Etats-Unis qui a augmenté de 60 % au cours des six dernières années ?

Que penser d’une dette publique qui s’est accrue de plus de 1.000 milliards de dollars par an durant ses deux mandats ?

A son départ, lorsqu’il laissera les Etats-Unis avec une dette de 20.000 milliards de dollars, que devront faire les américains ?

Comment se fait-il si la croissance n’a jamais été aussi forte que la consommation d’essence au détail ait chuté de plus de 55 % depuis le début de la crise ?

Que devons nous penser des 700.000 retraités américains n’ayant toujours pas fini de rembourser leur dette étudiante ?

Que penser de la dette étudiante de plus de 1300 milliards de dollars qui augmente de 3055 dollars à chaque seconde et donc de 7 918 560 000 $ / Mois ?

Que devons-nous penser du futur scandale des subprimes version automobile ?

 

 

Source: Agence info libre via Business Bourse

 

 

16 commentaires

  • alors, je suis … menteur.

    l’économie américaine n’est pas en « déclin », c’est seulement 90% de son économie qui l’est, les 10% restant compensent.
    l’économie américaine n’est pas en « déclin », c’est seulement que la croissance est maintenu à coup de dette, de taux zéro et de dévaluation du dollar.

    Donc Barack ne ment pas vraiment, mais ce qu’il dit est faux, à cause de tout ce qu’il ne dit pas.

    je rajoute une chose. Un politicien ne vient pas faire une déclaration si « tout va bien ».. Il vient pour rassurer parce que « ça va mal », parce qu’il y a urgence. C’est un contre-feu. Obama ne vient pas parler pour 3 conspi dans leur coin, mais parce que les marchés commencent à baliser.

    En réalité, le crack chinois fait peur. Et si Oblabla vient rassurer, c’est qu’il y a urgence. Donc c’est le moment de paniquer, pour ceux qui savent lire entre les lignes.

    C’est une règle générale de toute manière, quand un politicien vient dire « tout va bien », il faut comprendre que c’est l’inverse qui se produit dans la réalité.

  • Emy Emy

    et la marmotte met le chocolat dans du papier alu et il l’enroule…
    quand on vous dit que tout va bien vous entendez tout va mal halalaaa
    ya un petit pois dans vos têtes
    ça fait un moment que certains voient des catastrophes qui arrivent la fin de l’humanité etc c’est presque toutes les semaines et rien de cela ne se fait
    les moutons ne changeront jamais vous avez de l’herbe dans la tête ou quoi

    n’ayez pas peur il faut être positif l’air est pur les oiseaux chantent

  • Hahaha jolie illustration que voici par nos deux extrême du blog, j’ai nommé Emy & Yoannanda soit la raison et la déraison, l’égo surdimensionné et la débridée, le discernement et le désordre, le sérieux et la folie,..

    Merci mesdames vous êtes géniales.

    Akasha.

  • Bobbafett84

    Le discours d’Obama est a double lecture. Seul les ignorants (on va dire 80% des américains qui ne s’intéressent qu’a leurs portes monnaies) n’ont pas perçu le mode panique de par le propos rassurant, policé, affirmé, qui assoie toujours plus l’idée d’une suprême destiné de l’Amérique.

    Sauf que dans la réalité de tous les jours, on sent les américains douté, ne plus être aussi sur du devenir de leur pays, tant on a mentis, trompé, abusé, jusqu’au révélation de Snowden qui ont véritablement fait un effet de masse dans les esprits, surtout constatant que ni la justice, ni l’administration de Washington n’a fait quoique ce soit. Au contraire, elle a profiter des vagues d’attentat en Europe, de DAESH, pour renouveler et renforcé le Patriot Act qui devait normalement prendre fin en 2015.
    La classe moyenne est en train de se rendre compte qu’elle est de plus en plus sacrifié. Les conséquences, c’est que le modèle de société américaine est en train de s’effrité. Il suffit de voir le nombre de ville qui deviennent des villes fantômes, sinistré par un tissu économique en ruine. Il suffit de voir le nombre de grandes enseignes nationales qui font du replis stratégique, en fermant des magasins un peu partout (dernier en date, Walmart, l’une des enseignes indice de la consommation américaine, qui annonce 300 fermetures dont plus de 160 aux USA). Il suffit de voir le nombre de mendiants qui pullulent dans les centres villes le week end, même avec parfois des décrets municipaux qui les interdits dans les centres villes (souvent appliqué qu’en semaine, pour ne pas dérangé toutes les fourmilières de costards cravates, mais le week end, le touriste, lui, y a le droit a tous les croisements d’avenue). Il suffit de voir comment les communautés se regardent et se toisent dans un contexte économique ou l’emplois devient de plus en plus précaire, difficile, et ou les afro américains jouent trop de leurs « cotas » et des lois sur la discrimination, comparativement aux autres (il suffit de voir comment on a sauté a la gorge de l’académie des Oscars pour soit disant « peu de diversité » sous entendant pas d’acteur noir, alors qu’on pourrait tout aussi bien milité pour les latinos comme les asiatiques ou indiens, sans parlé des natives qui eux, ont sans doute plus de mérité d’être représenté que les afro américain) pour légitimé de garder des emplois ou a titre de comparaison pour la même productivité, la même qualité de travail, le blanc, le latino, l’asiatique se serait fait viré depuis longtemps. Il suffit d’entendre les conversations qui tourne autour de la politique, pour comprendre qu’il y a un fossé énorme entre ceux qui ouvrent les yeux, et ceux qui croient encore au père noel (et j’en connais un paquet). Il suffit de voir parfois le niveau culturel d’une grande partie d’entre eux, pour ne plus douté qu’il y a bien des gens qui sont tout a fait capable de voté pour Trump, tous comme certains pour être convaincu du bien fondé de Clinton (a ceci prêt que ceux qui sont réalistes sont souvent des naturalisés, ou des américains qui ont vu le monde, autre que leurs propres pays, et qui ont goûter a d’autres visions, d’autres façons de voir les choses). Il suffit de voir les populations qui fréquentes les supermarchés discount pour comprendre pourquoi il y a de plus en plus de « dollars tree » et autres enseignes discount du même type, alors que les autres enseignes commencent a subir des baisses de chiffre d’affaire (a ceci prêt que les discounts ont une offre de produit bas de gamme, pas forcément bon pour la santé, et du manufacturé 100% Chine ou Bangladesh, ou Corée, ou Philippines. Il suffit de voir CNN, Fox News, CBS, ABC, NBC pour ce convaincre qu’il est plus important de parler de sujet dont tous le monde s’en fout, que de la pollution de méthane en Californie, de Wall Street qui plonge, ou de tout autre sujet qui viennent d’ailleurs, forcément tronqué et ré interpréter a leurs façons selon leurs tendances politiques très affiché. Il suffit de voir à la télévision tous ce qu’on veut vous vendre comme miraculeux, comme exceptionnel, jusqu’a mettre en gage le prix de votre maison, de votre voiture, et bientot de votre vie, sur des investissements ou déjà, pleins d’américains se sont fait lessivés en 2008, mais dont la leçon n’est pas apprise, bien au contraire (pire que des gosses qui après avoir fait un connerie, n’apprennent en réalité rien de leurs erreurs). Il suffit de voir tous les projets, les idées, les innovations qui finissent finalement par être racheté par des financiers, et ranger dans des tiroirs, ayant fait finalement un heureux qui devient rentier, au détriment de la majorité a qui ces projets auraient pu être bénéfique, créateur d’emplois, etc….. Il suffit de voir comment la société est en train de muté a deux vitesses, une minorité de riches sur qui on compte pour faire tourner des boutiques (commerces et services) et une majorité de pauvre, de middle class, pour qui on ne construit plus de maison mais des appartements, parce que déjà trop endetté pour pouvoir acheté une maison (et j’en connais plein qui ont acheté leurs maisons mais qui finalement bossent comme des malades pour payé les traites, les factures, et tous les frais lié, ne vivant finalement plus que pour leurs maisons ou ils finissent par s’y emmerdé comme des chats morts), ou même changer de voiture. Il suffit de voir la guerre sanguinaire que se livre les compagnies d’assurance santé, dont déjà un certains nombres, locales, ont finit par faire faillite, a cause d’un Obamacare soit disant « juste et équitable » (qui ceci dit au passage a obliger des compagnies a modifié des contrats avec leurs clients qui se sont retrouver parfois a payé le double ou le triple, obligeant de ne plus pouvoir se soigner, ne pouvant plus payé).
    Et j’en passe d’autres car la liste est longue….. Mais c’est pas grave. Le Superbowl arrive, et durant cette période, la Terre peu s’arrêter de tourné, les américains n’y verront rien tant on les conditionnes déjà a suivre le 50ème tournoi.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Du pur foutage de gueule !

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif Comme dirait l’autre ; …les mythos, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    Rien qu’à voir les deux guignols derrière, qui se pincent les lèvres pour ne pas rire, avant d’échanger quelques sourires narquois avec leurs complices d’en face, …en se disant merde il a osé ! …ça donne une bonne idée du niveau de mépris et à quel point ils se foutent de notre gueule ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • Le veilleur

    Bien parlé Bobbafett84, je vous renvoie à ce documentaire qui date de 2012 mais c’est toujours d’actualité pour les Américains et même ça c’est empiré car comment les choses pourraient s’améliorer dans un monde corrompu par l’argent.

    L’Amérique en faillite

    http://www.youtube.com/watch?v=XAibew908iM

  • Dieselitoto

    Si tout va bien au pays merveilleux de la consommation reine Obama doit certainement expliquer ceci : Walmart ferme 269 supermarchés et vire 16 000 employés… http://www.nytimes.com/2016/01/16/business/walmart-to-close-269-stores.html?_r=1

  • Emy Emy

    j’emprunte un peu l’humour de M G c’est un comique
    ça fait des années qu’on dit l’économie des usa ne va pas bien mais il ne se passe toujours rien.

  • boco

    Jul a disparu ? Oh merde ! Un qui nous faisait marrer ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif