Soutien à Antoine Deltour, lanceur d’alerte du scandale Luxleaks passant bientôt en jugement

Le scandale Luxleaks, vous vous en souvenez? C’est cette arnaque financière de grande envergure dans un paradis fiscal du nom de Luxembourg. Voici un petit rappel des faits, liens à l’appui, et dire que nos politiques prétendent qu’ils luttent contre la fraude fiscale…

luxleaks

Ce n’est pas le plus gros scandale du moment mais un scandale , d’autres étant largement été étouffés dans la presse mainstream, celui-de Luxleaks, et un peu tout le monde est arrosé! Dernièrement, 35 noms de sociétés échappant aux impôts dans les pays européens ont été éclaboussées dans ce scandale dernièrement, et 340 multinationales ont signé des accords avec le Luxembourg. Ce sont effectivement des somme colossales qui échappent à l’économie européenne, et une majeure partie au profit des Etats-Unis (comme par hasard…).

 

Et pour le rappeler, il n’y a pas que des entreprises et sociétés internationales, Sarkozy avait prévu de créer un hedge-fund d’un montant de 1 milliard d’euros avec la maison-mère au Luxembourg, et cela avec l’argent du Qatar, l’affaire Columbia vite oubliée par les médias en général. Et bien sur, un « Edward Snowden » à la française a décidé de faire éclater le scandale qui n’était au final qu’un secret de Polichinelle, puisque les fuites financières étaient connues de longue date. Le voici en prison, tout simplement!

Quand à Jean-Claude Juncker, complice du système, il refuse de donner la moindre information sur le sujet.

Et pendant ce temps, l’UE et ses dirigeants fantoches saignent les peuples avec toujours plus de plans d’austérité…

 

Source: Luxleaks: celui ayant dénoncé le scandale se retrouve inculpé…

Et le scandale a-t-il entrainé quelques répercussions? Pas vraiment, Jean-Claude Juncker lui-même a d’ailleurs été accusé d’entraver l’enquête, quand aux entreprises, on attend toujours les régularisations et les condamnations, pour l’instant, rien! Mais pour le journaliste qui a fait éclater le scandale, lui, c’est simplement la case prison et le passage devant un tribunal, rien de moins! Et après on ose nous parler de justice?

Antoine Deltour est le principal lanceur d’alerte des « Luxleaks », qui ont révélé en novembre 2014 un vaste système d’optimisation fiscale des grandes multinationales. Il est actuellement poursuivi par la justice luxembourgeoise.

 

 

Il assume avoir copié des centaines de « tax rulings », des accords fiscaux conclus par le fisc luxembourgeois pour le compte de multinationales. Des centaines de milliards d’euros s’évaporent des pays où ces firmes mènent leurs activités réelles. Ces sommes colossales sont en fait transférées dans des juridictions où elles sont très peu taxées, notamment au Luxembourg. L’échelle industrielle du système de planification fiscale agressive mis en lumière était jusque-là méconnue. Ces mécanismes n’avaient jamais été décrits avec autant de précision.

Les répercussions de ces révélations sont immenses. En portant le sujet des « tax rulings » jusque dans les instances internationales – comme le G20 ou la Commission Européenne – elles ont favorisé des avancées politiques qui peu à peu conduiront à une meilleure justice fiscale.

 

 

Antoine Deltour a agi sans intention malicieuse et de manière totalement désintéressée. Il n’a jamais cherché à monnayer ses informations. Il a seulement souhaité favoriser le débat public sur des pratiques éthiquement condamnables. Son acte civique s’inscrit dans un large mouvement animé de nombreux citoyens, de petits entrepreneurs, d’autres lanceurs d’alerte, de syndicats, d’ONG, de journalistes, de partis politiques et même d’institutions internationales, tous déterminés à agir contre l’opacité de la finance offshore et pour davantage de justice fiscale.

 

 

Nous, signataires de cette pétition, déclarons soutenir Antoine Deltour. Le caractère désintéressé de sa démarche, les bénéfices considérables pour les citoyens européens et au-delà pour les Etats eux-mêmes nous apparaissent comme totalement contradictoires avec l’idée même qu’il puisse être condamné autrement que symboliquement. Nous rappelons que dans bien des législations dans le monde et de plus en plus, la démarche d’Antoine ferait l’objet d’une protection et non d’une pénalisation.

 

 

De nombreuses organisations et personnalités ont déjà exprimé leur soutien. Vous aussi signez la pétition.
Pour aider à financer la défense d’Antoine, vous pouvez faire un don.
Pour suivre et relayer l’actualité du soutien à Antoine, likez la page facebook et suivez le compte twitter.

 

 

Source: Change.org

Et puisque nous sommes dans le sujet:

3 commentaires

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Quand la roue va tourner, certains vont pleurer pour l’éternité !

    En attendant, faire un don pour aider à financer la défense d’Antoine, c’est certainement bien plus utile que signer pléthore de pétitions qui ne sont au final que des clics dans le vent …

    M.G.

  • Thierry92 Thierry92

    Mais ce n’est pas grave. Les moutons ont des memoires de poissons rouge et encore.
    Demain ils retourneront elire un pingouin qui saura faire la roue.