Sivens : le projet initial de barrage définitivement abandonné

Barrage_sivens_2014_0001Tableau « Protests against Sivens water reservoir » de Guy Masavi. Source: Wikipedia

 

Clap de fin pour le barrage de Sivens. Tout du moins pour le projet initial. Ce projet controversé a été définitivement abandonné avec la signature vendredi d’un arrêté par les préfets du Tarn et du Tarn-et-Garonne, a annoncé dimanche le sénateur DVD du Tarn-et-Garonne François Bonhomme sur Twitter. «Quand l’Etat signe un arrêté d’abandon de la retenue de Sivens en catimini», a tweeté le sénateur, parlant de «gâchis», de «capitulation» et de «Noël de la lâcheté».

«L’art de la lâcheté : arrêté d’abandon du projet de barrage de Sivens signé très discrètement le 24 décembre ! Fallait oser…», a également tweeté le député des Français de l’étranger Les Républicains Thierry Mariani.

Publié par France 3 Midi-Pyrénées, cet arrêté abroge la déclaration d’intérêt général du projet de barrage, abrogation qui devra être affichée pendant une durée minimale d’un mois et publiée dans deux journaux locaux et régionaux. Le texte précise néanmoins que l’arrêté est susceptible d’un recours devant le tribunal administratif de Toulouse.

 

 

Article en intégralité sur Le Parisien

 

3 commentaires