La traque aux conspis : contre-enquête sur le documentaire de Thomas Huchon….

Il a fait chou blanc le « chasseur de conspis ». Merci Thibault Erikson..

Depuis quelque temps, je suis régulièrement spamée sur Twitter par des messages en provenance de Spicee, un nouveau média qui se présente comme 100% vidéo, mais qui est surtout 100% PAYANT (5,90 € la vidéo). Des messages promotionnels incessants cherchant à créer le buzz autour d’un documentaire soi-disant sensationnel sur les conspirationnistes. Je remarque que leurs messages n’intéressent personne, ils ne sont pratiquement jamais retweetés, mais je vais quand même voir de quoi il s’agit.

Baronnie socialiste et scandales à répétiton

Le documentaire en question s’intitule « La traque aux conspis », sorte de remake de la chasse aux sorcières, sous-titré « Comment nous avons piégé les conspirationnistes« . On sent toute la délectation des auteurs d’avoir réussi à berner quelques gogos… Son réalisateur n’est autre que Thomas Huchon, le fils de Jean-Paul Huchon, président socialiste du conseil régional d’Île-de-France depuis 1998 et administrateur de la Banque publique d’investissement, lourdement condamné par la justice. Petit rappel contextuel, avant de rentrer dans le vif du sujet :

« En novembre 2004, après l’envoi d’une lettre anonyme sur l’existence d’emplois fictifs au conseil régional d’Île de France, il est jugé avec son épouse, Dominique Le Texier, pour prise illégale d’intérêts dans des marchés publics passés en 2002 et 2003, entre le conseil régional et les sociétés de communication Image Publique, Sertis et LM Festivals, employant Dominique Le Texier. Il est condamné à 6 mois de prison avec sursis, 60 000 euros d’amende et un an d’inéligibilité le 20 février 2007 par le tribunal correctionnel de Paris puis la peine est confirmée en appel le 21 novembre 2008, hormis l’inéligibilité. »

L’association ANTICOR avait alors estimé « que Jean-Paul Huchon, du fait de cette condamnation, ne devrait plus pouvoir se présenter devant les électeurs, cette condamnation, six mois de prison avec sursis et 60 000€ d’amende ce qui n’est pas rien, étant pour nous une clause d’inéligibilité. » On sait qu’il n’en a rien été.

En septembre 2013, l’homme politique, proche de Dominique Strauss-Kahn, était encore au coeur d’un scandale, où l’on retrouve justement son fils Thomas. La région qu’il préside était accusée d’avoir dépensé plus de 7 millions d’euros dans différents projets liés au Chili, le pays de cœur de Jean-Paul Huchon, où il s’est rendu à plusieurs reprises et où est née sa vocation politique. Ce scandale à l’époque avait permis de ramener en surface une supposée affaire de népotisme datant de 2005 (voir Atlantico), puisque la petite amie de son fils Thomas avait alors été embauchée à Santiago du Chili par le musée de la solidarité (dont les portes avaient pu rouvrir grâce à la générosité de l’Île-de-France), qui lui avait reversé 400.000 euros. Jean-Paul Huchon avait profité de l’occasion pour partir rejoindre son fils et sa belle-fille au Chili, avec l’argent des Franciliens au prétexte d’une « visite officielle ».

Production d’un hoax complotiste

Mais revenons, après ces quelques présentations, au film de Thomas Huchon, qui lui a permis, nous dit-il sur Twitter, de mener une double vie pendant quelques mois.

D’abord, sachez que les plus grands spécialistes (sans ironie…) de la question complotiste ont été réunis : Rudy Reichstadt, Gérald Bronner et j’en passe. Le concept du film : inventer de toutes pièces une théorie du complot, la lancer sur le Net, avec une publication du documentaire sur YouTube, en faire habilement la promotion sur les réseaux sociaux, et essayer de comprendre comment des imbéciles peuvent tomber dans le piège. Voici le script de cette fausse théorie du complot :

« Le Sida a été inventé par les Etats-Unis pour combattre la révolution castriste à Cuba dans les années 60. Voilà pourquoi, les Américains ont imposé un blocus à l’île. Et si aujourd’hui, la situation se détend, c’est parce que les Cubains sont en passe de trouver un vaccin sur lequel lorgnent les grands laboratoires pharmaceutiques. Vous ne le saviez pas ? Normal, c’est totalement faux. Et pourtant, des milliers de personnes ont avalé cette théorie sans broncher sur le net. Pourquoi ? Comment ? C’est l’objet d’une expérience incroyable que ce documentaire totalement inédit vous raconte. »

Arrêtons-nous un instant sur l’affirmation selon laquelle des milliers de personnes auraient été bernées. Dans la bande-annonce du film, cette affirmation est illustrée par cette image :

Le compteur YouTube indique que la vidéo a été vues 5687 fois, et que 19 personnes se sont abonnées au faux compte « Lionel Perrottin », dont l’avatar est une représentation d’Hugo Chavez.

Je suis allée le 12 décembre sur ce compte YouTube ; la vidéo y a déjà été supprimée, impossible de voir si le compteur a donc dépassé les 5687 vues. Probablement pas, puisque sur son compte Twitter (sur lequel je reviendrai), un tweet du 31 octobre se félicite que le film ait atteint les 5535 vues – et il s’agit là du tout dernier tweet de « Lionel Perrottin ».

Sur ce compte déserté, on ne trouve plus guère que ces informations : ouverture du compte le 22 avril 2015 et 22 abonnés.

Ce sont là des chiffres extrêmement faibles pour ce genre de contenu racoleur. Sur 5687 vues, le nombre de personnes différentes ayant visionné le faux documentaire est assurément plus faible (certaines personnes ont en effet pu le voir plusieurs fois), et la totalité n’a de toute évidence pas été convaincue par son propos.

Le hoax (d’assez piètre qualité) était encore accessible le 12 décembre dans la soirée (lorsque j’ai entrepris cet article) sur un autre compte, celui d’un certain Chimical Spray. Il s’agit cette fois d’un vrai compte, d’un authentique complotiste qui a fait une copie de la vidéo (et qui réclame d’ailleurs des dons à ses visiteurs pour lui permettre de poursuivre son combat pour révéler la vérité…). La vidéo, là, a été postée le 30 octobre 2015. Elle a été supprimée depuis ; « Lionel Perrottin », alias Thomas Huchon, a obtenu son retrait pour atteinte aux droits d’auteur dans la nuit du 12 au 13 décembre.

Elle a été vue à ce jour 1948 fois, ce qui est encore très peu. Elle est certes plutôt appréciée, avec 73 votes positifs, et seulement 5 négatifs. Et les commentaires, sauf rares exceptions, témoignent d’une grande crédulité des internautes, qui en viennent parfois à dénoncer… le Diable en personne et à en appeler en conséquence à la révolte.

Bref, il n’est pas évident que des milliers de personnes aient réellement avalé cette fausse histoire, mais ne chipotons pas trop ; d’autres films, tout aussi grotesques, ont été vus, eux, bien plus de fois, et ont été manifestement crus par beaucoup de monde.

Infiltration grossière de la complosphère

Venons-en à la manière dont ont procédé les participants à ce projet documentaire. Car après avoir réalisé et publié leur documentaire bidon, il leur a fallu « infiltrer », comme ils le disent, la complosphère, se faire accepter par les membres de cette tribu étrange à leurs yeux que sont les conspirationnistes, pour tenter d’aller faire auprès d’eux la promotion de leur théorie du complot. Comment s’y sont-ils pris ?

D’abord, cela passe par la création d’un compte « Lionel Perrottin » sur différents réseaux sociaux : Twitter, Facebook et Google+.

Sur Twitter, « Lionel Perrottin », qui se présente comme « Insoumis et libre penseur », avec Chavez en avatar, est suivi par seulement 45 abonnés, ce qui est ridiculement peu, et tend à indiquer que le stratagème de Thomas Huchon n’a pas vraiment bien marché. Aucune figure un tant soit peu connue ne figure parmi ces abonnés.

« Perrottin » est abonné, quant à lui, à 192 comptes Twitter, qui lui permettent de se faire connaître par des profils susceptibles d’être intéressés par une nouvelle théorie du complot. Parmi ses cibles, qu’il a essayé d’hameçonner, mais qui ne sont pas tombées dans son piège (puisqu’elles ne se sont pas abonnées de leur côté à son compte), citons François Asselineau, Alain Soral, Thierry Meyssan, Dieudonné, Panamza, Agence Info Libre, Le Libre Penseur, Joe Le Corbeau, Pierre Jovanovic, Jacques Sapir, Olivier Berruyer, Les Cercle des Volontaires, Michel Collon, Laurent Louis, Faits & Documents, Étienne Chouard, Aymeric Chauprade, Meta TV, ReOpen911, Edwy Plenel, Kémi Seba, Hervé Ryssen, Pascal Boniface, Boulevard Voltaire, Rokhaya Diallo, Ce soir (ou jamais !), Le Canard Enchaîné, Fdesouche, et une floppée de profils inconnus, puisés dans les rangs de l’extrême droite, des cathos tradi, des pro-Palestiniens, et autres critiques du « système »…

Le tout premier tweet est posté le 17 avril 2015 ; il exprime un rejet du traité transatlantique et renvoie vers un article du site Égalité et Réconcilitation d’Alain Soral.

S’ensuivent une floppée de tweets de la même teneur, exprimant une défiance envers toutes les autorités, une indignation permanente et outrancière (qui nuit à sa crédibilité), et renvoyant à des articles de figures célèbres de la « dissidence » sur le Net. On constate que les messages de « Lionel Perrottin » ne sont quasiment jamais retweettés ni même « likés », ce qui témoigne d’une étonnante indifférence des autres twittos. Nos comédiens jouent assez mal, faut-il le croire, leur rôle de complotistes, puisque personne ne semble vraiment les prendre au sérieux. « Lionel Perrottin » tweete donc dans un relatif vide… Voici le seul tweet (sur un total de 98) qui a été un tant soit peu retweeté en six mois d’expérience sur ce média :

Petit à petit, le faux complotiste, qui s’indignait de tout un tas de sujets, des sionistes à la CIA, en passant par Hollande et Julie Gayet, se focalise de plus en plus ; il ne parle plus que du sida, de Cuba et de la CIA, autant de sujets qu’il va bientôt faire fusionner. Il relaie plusieurs fois la vidéo d’une interview du Dr. Boyd Graves, datant de 2006, qui prétend que les États-Unis et la CIA auraient créé en laboratoire le virus du sida dans un but génocidaire. Il renvoie aussi vers un article du site Réseau international, qui reprend les thèses du Dr. Boyd Graves.

Il faut attendre le 22 octobre pour que « Lionel Perrottin », alias Thomas Huchon, annonce la sortie de son documentaire sur YouTube. Là encore, calme plat : aucune réaction, aucun retweet, aucun « like ».

Sur Facebook, l’opération est également lancée le 17 avril 2015. « Lionel Perrottin » parvient à se faire 534 « amis » ; c’est convenable, sans être formidable. Il n’est suivi que par 20 personnes. La stratégie est la même que sur Twitter : balancer des messages contestataires qui partent dans tous les sens, sur la Palestine, la démocratie, les false flags, la loi sur le renseignement, les complots de la CIA, et qui surtout dénoncent le silence des médias… Là encore, ces messages sont le plus souvent publiés dans l’indifférence générale, même si de temps en temps quelques réactions et échanges apparaissent :

Puis vient la focalisation sur un seul sujet et l’annonce de la sortie du film. Là encore, comme sur Twitter, la démarche est un semi-échec, tant « Lionel Perrottin » apparaît comme une caricature peu crédible et n’attire sans doute pour cette raison que peu de monde à lui. Il draine cependant quelques commentaires témoignant d’une perte de répères et d’une crédulité développée.

Une poignée d’internautes relaient le documentaire sur Facebook, qui se retrouve par ailleurs repris fin octobre sur les sites Réseau international et Wikistrike. Sur le premier site, 43 commentaires sont postés, qui sont loin d’être tous crédules ; pour certains, c’est clair, ce documentaire sent le fake à plein nez :

Crédulité partagée

Ce qu’a voulu montrer cette expérience, c’est que (comme le dit l’un des trailers du film) « certains avalent et relaient n’importe quelle information, pourvu qu’elle aille dans leur sens« . Mais avait-on besoin de huit mois d’enquête pour le savoir ? Évidemment non. Nous le savions tous déjà. Chacun fait feu de tout bois pour défendre sa cause et n’est pas toujours très regardant sur la véracité des faits, pourvu que ces derniers le servent.

Ainsi, encore récemment, Alain Benajam, président du Réseau Voltaire France, relayait sur sa page Facebook une animation d’environ trois secondes (manifestement un hoax) montrant un missile frappant le Pentagone le 11 septembre 2001. Pour lui, c’était la preuve définitive. Pourquoi n’en démord-il pas et a-t-il voulu croire que l’animation était authentique ? Il nous a lui-même donné la réponse dans un commentaire : parce que, dès le premier soir, c’est à cette thèse qu’il a cru. Difficile par la suite d’en démordre.

Cette attitude ne vaut cependant pas que pour les seuls complotistes, et c’est là que nos « traqueurs de conspis » s’égarent et se rassurent à bon compte sur eux-mêmes, ne pouvant se déprendre de leur sentiment de supériorité. Quand, par exemple, Rudy Reichstadt continue de ranger dans les théories du complot (évidemment fausses) l’idée selon laquelle Lee Harvey Oswald n’est pas le seul responsable de l’assassinat de J.-F. Kennedy, alors même que des personnalités éminentes (et sans doute mieux informées que lui) comme John Kerry, Valéry Giscard d’Estaing ou Gérald Ford ont affirmé ne pas croire à cette thèse, sans parler de journalistes d’investigation comme William Reymond, fait-il autre chose que d’avaler n’importe quelle thèse pourvu qu’elle aille dans son sens, celui qui lui agrée le plus ?

Éthique journalistique défaillante et mépris du peuple défiant

Au final, on peut reprocher à Thomas Huchon et à sa bande de « traqueurs de conspis » d’avoir manipulé sciemment le public, d’avoir sciemment désinformé pendant plus de six mois sur les réseaux sociaux, sans songer à d’éventuelles conséquences, et ce dans le seul but d’observer les « rats » de complotistes dans le « laboratoire » qu’ils avaient échaffaudé pour eux. Une grave question d’éthique professionnelle se pose : un journaliste, dans l’exercice de son métier, peut-il en toute conscience désinformer, propager de fausses informations, une nouvelle théorie du complot, rien que pour voir les effets qu’elle produit, et alors même que d’aucuns, à l’instar de Pierre-André Taguieff, estiment qu’elles peuvent fournir des justifications au terrorisme ? N’est-ce pas totalement irresponsable dans le contexte actuel ? N’y a-t-il pas déjà suffisamment de théories du complot à observer sur les réseaux sans en créer d’autres ?

Quand je lis les dix devoirs de la Charte des journalistes, j’ai comme un doute sur les méthodes de nos lanceurs de pièges, dignes de celles des chasseurs de fantômes :

1. Respecter la vérité, quelles qu’en puissent être les conséquences pour lui-même, et ce, en raison du droit que le public a de connaître la vérité. (…)

4. Ne pas user de méthodes déloyales pour obtenir des informations, des photographies et des documents. (…)

6. Rectifier toute information publiée qui se révèle inexacte. (…)

9. Ne jamais confondre le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste

Thomas Huchon n’a, pendant plus de six mois, pas respecté la vérité, puisqu’il diffusé du mensonge. Il a usé de méthodes déloyales pour obtenir des informations, en l’occurrence sur les réactions des cobayes auxquels il injectait son poison complotiste. Il a mis huit mois pour rectifier ses fausses informations en supprimant sa vidéo. Il n’a toujours pas fermé ses faux comptes sur les réseaux sociaux. En jouant au complotiste, il s’est transformé en propagandiste sans scrupules. Cela n’a pourtant empêché certains journalistes, qui ont dû oublier le sens du mot « déontologie« , de saluer le travail accompli : Robin D’Angelo de StreetPress, Thomas Sotto d’Europe 1, ou encore Laurent D. Samama de La Régle du jeu (et ancien des Inrocks).

On peut encore reprocher à nos chasseurs de conspis d’afficher un mépris assez peu ragoûtant pour une partie de cette humanité qu’ils disent par ailleurs défendre contre tous les « méchants ». Oui, certaines personnes croient un peu n’importe quoi, manquent de prudence intellectuelle, mais vous croyez-vous immunisés contre cela ? Leurs dérives sont d’autant plus excusables qu’il est rigoureusement impossible sur le Net, sur bien des affaires, de se faire honnêtement un avis suffisamment assuré pour qu’il se transforme en absolue certitude (sauf à gober toutes les paroles officielles, sans broncher, ce qui semble être votre cas). Vous avez la position de ceux qui, toujours du côté du pouvoir, veulent décourager le peuple sur ses gardes de penser par lui-même et de surveiller les puissants. Et pour ce faire, vous vous moquez, vous raillez. Pour dernière preuve, cette vidéo promotionnelle pitoyable, censée être drôle (vue 28 fois… quel succès…), où l’on nous annonce que 98 % des Français croient aux reptiliens :

Dans le journalisme, comme en politique, il y a un truc à ne jamais faire : c’est mépriser sa clientèle. C’est aussi juger et moquer, au lieu de tenter de comprendre sobrement, avec empathie si possible. Jean-Paul Huchon, après sa grave condamnation judiciaire, aurait dû avoir la décence de renoncer à la vie politique, comme ANTICOR l’a écrit. Son fils Thomas, après ce film aux méthodes très contestables, aurait peut-être lui aussi à en tirer quelques conséquences de bon sens.
Sources:

40 commentaires

  • Donc une fois de plus ça ment, car quand on se rend sur le site des Inrocks qui relaye cette info, il présente les choses comme une grande réussite, c’est pitoyable. Il a voulu prendre les gens pour les cons, il se fait lourder, et qui le sauve, encore les Inrock, qui est déjà responsable de bon nombre plantage dans le domaine, dont celui d’avoir voulu épinglé Etienne Chouard, et qui se sont fait démonter par tout les côté, quand on est con on est con chez les anti conspi….La puce avait bien vu sans même avoir cherché tout à l’heure (sourire).

    Orné

  • william jung

    Bravo volti, beau boulot ; ))))))))))

    • voltigeur voltigeur

      Mdr!! regardes le post de Lupus.. :)

      Plus il y a de « takers », plus on est un pays riche; la France est bien plus riche que l’Allemagne, elle a plus de chômeurs et de « takers » en général!

      Lisez cette idiotie ci-dessous; bien sur Moscovici est socialiste donc il considère que l’afflux de gens qui demandent, et qui consomment est une richesse pour la France. Vous ne le saviez pas, mais en régime socialiste, la richesse, c’est la capacité à demander, à consommer et donc à être ce que nous appelons des « takers », des bénéficiaires de la répartition.

      • Le veilleur

        Pendant que Moscovici pense pour la France la réalité est là et elle était prévisible. Avant que les migrants travaillent pour augmenter la croissance du pays il faudrait peut-être commencer par leur trouver des logements décents puis un boulot ce qui est loin d’être acquis.

        Les Français on déjà du mal à trouver du boulot et un logement et lui il parle de croissance ? c’est sûr que lorsque l’on vit toute l’année dans une tour d’ivoire on oublie la triste réalité des milliers de sans dents qui dorment dans les rues Françaises.

        Qu’il libère les locaux fermés depuis des années de l’Elysée et il aura fait quelques chose pour son pays, en attendant Monsieur Moscovici est perché dans la lune et incapable de voir la réalité en face ou de proposer du concret.

        Il parle pour ne rien dire ou peut-être pour rassurer les Français qui s’inquiètent de leur avenir mais les gens ne sont pas bêtes à ce point, ils savent que la France n’a plus assez de logement libre pour accueillir qui que se soit et que le chômage augmente de mois en mois, ça c’est la réalité mais quand les politiques vont-ils la voir en face ?

        Des migrants campent sur la place de la République à Paris

        http://fr.sputniknews.com/france/20151222/1020492608/migrant-campent-place-republique-paris.html

      • Grognard

        Pour écrire que Moscovici pense tu as veillé bien tard et un tantinet abusé du champ.
        Ou alors le père noël lui a livré un cerveau.
        Auquel cas je te présente mes excuses et te félicite pour ce scoop.

      • voltigeur voltigeur

        Cerveau livré, mais les connexions synaptiques ont
        été oubliées… :)

  • Déjà le script de départ fait direct dans l’amalgame et le seul fait de critiquer la situation actuelle suffi à faire de vous un complotiste. Hors il suffit de dresser le tableau des faits, pas besoin d’aller chercher dans les magouilles de la CIA ou autre MOSSAD ( pourtant bien réelles) c’est ce qu’a fait un de mes amis FBK,Mika Cla, que je remercie au passage, je cite:

    « Clap clap clap le gouvernement a réussi à effacer :

    – son bilan
    – la dette
    – le chômage
    – les déficits
    – la crise profonde pour nos PME TPE
    – l’école à l’agonie
    – l’insécurité (hors attentats)
    – la perte de souveraineté
    – les mesures d’espionnage de TOUS les français
    – l’abandon de souveraineté à l’UE décadente
    – l’immigration d’ultra masse, et les portes béantes
    – l’hôpital massacré, la sécu en voie de privatisation
    – la malbouffe généralisée
    – les déficits du commerce extérieur
    – l’anéantissement de notre tissu industriel
    – la vente à la découpe du pays
    – la prise en main par les lobbies et les groupuscules du pouvoir en France
    – le diktat des banques et de la finance internationales apatrides et défiscalisant
    – les guerres menées pour des pays tiers
    – les associations maîtres de la politique de société
    – la soumission aux US et à l’Otan
    – la destruction de nos relations avec des pays amis et cultivés, comme la Russie
    – l’humiliation permanente et le dénigrement des français, et de toutes nos valeurs/capacités/savoirs faire/histoire/société/culture/langue
    – …

    pour tout focaliser sur les attentats et la religion dont il est l’artisan sadique.

    Jamais manip n’a été aussi grossière et vulgaire, d’un gourvenement aux abois, qui a décidé de se jetter dans les guerres et le terrorisme comme moyen de gouverner.

    A la libération, rien ne sera oublié.

    Rien.

    Mika Cla »

    Et on peut encore en rajouter comme la loi de 73, projet de modification de la constitution sans recours au référendum, guerres de ressources dans des pays tiers pour le compte de grandes entreprises….et j’en passe.

    Ça c’est la réalité, çà n’a rien d’une théorie et les extra terrestres n’ont absolument rien à voir la dedans !!

  • article un peu simpliste, mais sujet complexe et fondamental :
    quelques éléments de réflexion :
    * les conspi expriment leur méfiance du système, à plus d’un titre, ils ont raison
    * les conspi manquent de connaissance (historique, scientifique, médicales, etc…), et sont facile à berner dès qu’on a un peu de charisme
    * la conspi est socialement dangereuse, elle nourrit les terroriste (entre autres)
    * les debunkers carricaturent les conspi et oublient qu’ils ont toutes les raisons de ne plus faire confiance dans le système
    * les debunkers sont des agents de stabilisation du système, et sont juge et partie, 100% pas objectif
    * les debunkers ont raison : internet favorise un activisme mou, la tribalisation, la confusion et la baisse de qualité du niveau des débats
    * le debunking est socialement dangereux, par excès de conformisme, il tue l’esprit critique

    Chacun se renvoie la balle, mais si on prends un peu de hauteur sur la situation on voit que se met en place une dynamique globale dans laquelle les debunkers, même si ce sont des sociologues censés être neutres et objectifs, sont des acteurs qui ont un rôle symétrique des conspi. Pas mieux, pas pire, juste symétrique.
    Ce qu’il ressort de tout ça, c’est que notre système est devenu trop complexe pour être appréhendé. Ce qu’il ressort aussi, c’est que l’intelligence collective est cassé, car les 2 camps sont chacun persuadés de leur bon droit, et voient le camp d’en face comme un agression. Ce qu’il ressort, ce que la situation empire, au même rythme que la situation économique empire.

    Le plus gros défaut des conspi c’est de vouloir tout expliquer par la conspi, et de se satisfaire de cette explication. Le plus gros défaut des debunkers, c’est de ne pas comprendre les raisons légitimes qui amènent les conspi à douter, et de les mépriser, parce que eux auraient raison gardée.

    Hors justement, c’est la rationalité elle même qui est crise dans notre société. Elle est en faillite. Certains s’y accrochent comme un morpion a des couilles, d’autres l’abandonnent mais se retrouvent ballottés d’un gourou à l’autre.

    En tant que société, nous sommes en train de sombrer dans l’idiocracy à cause d’une politique dysgénique. Au rythme ou vont les choses, je pense que la civilisation occidentale n’en a plus pour très longtemps. A vue de nez, je dirais, 2 générations encore, tout au plus, soit environ 1/2 siècle.
    En général, un effondrement de civilisation, c’est pas beau à voir.

    bon courage à tous.

  • ROY

    Complotons, complotons, il en restera toujours quelque chose…
    ***************************************
    Michel-Alain PICOS ‏@MAPICOS 12 mai
    @VincentJEANBRUN #Huchon a un attrait pour le Chili où son fils tournait film sur la fin d’Allende 400 K€ de subvent° versée #Malversation ?
    Source : https://twitter.com/hashtag/malversation
    ***************************************
    Ceci écrit, les socialistes (et bien d’autres ) ont peur des « complotistes » probablement car ils s’acharnent sur toutes les « informations » qui pourraient dévoiler certains abus, certains profits, certaines manipulations…certains actes…

    Il est vrai qu’ils ont pas de chance et que c’est tout particulièrement quand ils sont au pouvoir qu’il y a le plus d’attentats, simple coïncidence bien évidemment…

    Ceci me fait penser à l’affaire Greenpeace où Fernando Peirrera (photographe de Greenpeace) avait trouvé la mort…bien évidemment le gouvernement français a été accusé à tort, il n’a jamais envoyé d’agents à Auckland, pas plus que de nageurs de combat (dont certains ont écrit que le poseur de bombe était un certain Gérard Royal frère dit-on de Ségolène Royal…que de mensonges, que de complots…il est vrai qu’il y a deux types principaux de complotistes ceux qui sont liés à la désinformation pour la cause (souvent politico mafieuse) et ceux qui recherchent des informations qui souvent s’amalgament et créent des confusions dans les esprits, des hypothèses gênantes quelquefois…troublantes tout autant…
    Mais c’est au lecteur de s’informer, de faire son choix, d’en tirer des conclusions, d’aller plus loin dans les investigations, ce n’est pas aux représentants du peuple de mettre tout en œuvre pour filtrer les informations, n’est-ce pas ?…Où alors il y a quelque chose de vrai dans tous ces mots, ces phrases qui s’entassent pour devenir des textes lisibles aux yeux de certains…voire compréhensibles…
    C’est pour cette raison qu’ils veulent mettre un terme aux « fausses informations » qui circulent sur l’Internet, et qui leur font beaucoup d’ombre (comme c’est étrange…), il faut les comprendre ils sont honnêtes eux, ce ne sont pas des voyous, des profiteurs (et j’en passe) ce sont d’honorables représentants élus par le peuple.

    Il est vrai que de plus en plus les citoyens sont libres de penser de s’exprimer, la vie est belle…

    Pour en revenir au fils de M.HUCHON, qu’écrire de plus ? Sinon qu’il tente de lancer un site qui diffusera des vidéos pour 5,9 euros…???

    Du vent…avant la tornade…

    Non merci, moi je préfère acheter des DVD, afin notamment de regarder des films sur mon écran, d’apprécier de bon films à des prix aujourd’hui bien en dessous des 5 euros…et pendant ce temps là je suis bien loin des « simagrées journalistiques », des publicités et autres annonces des canaux numériques dont les programmes deviennent de plus en plus minables, comme en finalité certains « journalistes »…

  • Chapaate

    C’est a désespérer de nos cons citoyens. Il j’y a plus rien a dire, déja Kalimérov ne vient plus car il trouve que les moutons sont vraiment des animaux d’abattoir, je crois que je vais en faire autant.

    • les anti-conspi ont raison sur un point : les conspis sont des moutons égarés. Et ils le resterons puisqu’ils se refusent à être des loups (les loups ont bien fait leur boulot, ils se contre-foutent de ce que les moutons pensent d’eux tant qu’ils restent des moutons).

      • Ils sont pas tous Mouton rassure toi. Par contre on a pas du lire la même chose, car ici le boulot est loin d’avoir été bien fait, c’est même un fiasco totale, il faut apprendre à lire avant d’écrire des contes de fées.

        orné

  • Heirani

    Ce que je trouve le plus incroyable, c’est les lecteurs des inrocks… Les inrocks ont fait un papier sur ce film dans lequel il donnait un lien vers un site d’info alternative qui se serait fait avoir par le faux documentaire.
    Et là quand on va sur le dit article et qu’on lit les com’, ils sont plutôt unanimes, c’est un grossier fake.
    Ben malgré cela, t’as quand même 4-5 zozos qui en fin de ligne de commentaires viennent railler les lecteurs de ce site « trop crédules » selon eux en leur postant l’article des inrocks…
    En fait ce documentaire a réussi à montrer, que les gens qui s’informent sur des sites non « homologués » sont loin d’être des idiots, et que certains s’informant sur les inrocks gobent rapidement ce qu’on leur raconte… Bien joué Huchon. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    • Au fait les Inrocks sont un peu maso sur les bords, à chaque fois qu’ils se font les relais de se genre de torchons, ils se font allumé dans les commentaires ou unanimement tout le monde dénonce le côté malhonnête et orienté du dis torchon. Mais avec pleins d’arguments de plus, ce qui n’est jamais le cas des torchons incriminé, de plus des sites proposes à chaque fois des debunking ou droit de réponse claire et concis, un vrai journaliste se doit de le publier, pour le droit de réponse justement et de montré aux lecteurs, la charge et la décharge. Or ça se fait jamais. Autre chose, dans les zones commentaires, quand un admin poste un article, il suit les com pour répondre, eux jamais, bien trop lâche pour assumer. Ce genre de situation devrait faire tilt dans certaine tête qui se disent bien faite, mais non, rien n’y fait.

      Chez les Inrocks, la dernière fois qu’ils on perdu une occasion de se taire, c’était avec le torchon anti Chouard. : http://lenouveaumonde.skyforum.net/t276-tentative-bateau-et-avorte-de-discredite-etienne-chouard-les-inrocks?highlight=Etienne+Chouard ça a été un flop totale, apparemment ils aiment ça chez les Inrocks. Déjà qu’ils ne sont plus foutu de discuter musique correctement.

      Orné

  • Norbert

    L’histoire cachee du monde…….

    Du comite des 300 au FMI

    http://www.youtube.com/watch?v=YsZ4eBhFBI4

    • Norbert

      Un nouveau consplotiste a mettre sur la liste!!!

      === LE SCANDALE DU TTIP-TAFTA REBONDIT ===
      APRÈS AVOIR LU UN DOCUMENT INTERNE AMÉRICAIN QUI PROUVE QUE LES EUROPÉENS EN SERAIENT LES GRANDS PERDANTS, UN EURO-DÉPUTÉ PS BELGE EXIGE L’ARRÊT PUR ET SIMPLE DES NÉGOCIATIONS SUR LE TTIP-TAFTA.
      ——————————————–
      Marc Tarabella est un député européen belge, membre du PS belge, qui est en charge de l’agriculture et de la Protection des consommateurs au Parlement européen.

      Il est parvenu à se procurer – on ignore comment – le rapport d’évaluation des gains des projets de TTIP (ou TAFTA), interne au ministère de l’agriculture américain.

      Ce qu’il a lu l’a amené à publier, juste avant Noël, un communiqué public qui a le mérite de mettre les points sur les i.

      Selon ce communiqué du député belge, les conclusions du rapport interne du ministère américain de l’agriculture sont « sans appel : d’une part, le secteur agricole européen serait le grand perdant de cet échange, d’autre part les Européens pourraient même subir des effets négatifs en cas d’accord. De l’aveu même des Américains, les Européens n’ont pas grand-chose à y gagner. »

      Et le député du PS belge de conclure :
      « Au vu de ces résultats, je demande l’arrêt pur et simple des négociations avec les États-Unis. Je ne veux pas voir mener à l’abattoir l’agriculture européenne et dans son sillage la subsistance alimentaire européenne. »
      [ Source : http://www.rtl.be/…/un-rapport-americain-sur-le-ttip-est-sa… ]
      ————————-
      Commentaires
      ————————-
      On aimerait savoir ce que va dire, et surtout ce que va faire concrètement, le gouvernement « socialiste » français, puisque le PS français appartient au même groupe parlementaire européen que le PS belge.

      Mais, selon toute probabilité, le gouvernement français ne fera rien. Il va continuer à se laisser dicter, par l’oligarchie euro-atlantiste, l’acceptation aveugle du TTIP-TAFTA, dont il sait pertinemment que sa mise en œuvre constituerait un coup terrible contre une agriculture française déjà mal en point.

      Quoi qu’il en soit, le député PS belge est à ajouter à la longue liste des « complotistes » dénoncés par les chiens de garde de l‘euro-atlantisme. Allez-y, Rudy Reichstadt et Ornella Guyet, dépêchez-vous de salir cet homme, sinon vos commanditaires vont s’impatienter !
      FA

  • Panurgie

    J’était sur le point de commenter, puis j’ai vu le com de yoananda, même si je ne suis pas d’accord sur toute la ligne c’est peu ou prou ce que j’en retire aussi.
    Je vous incite donc à lire ce commentaire bien écrit et d’une rare intelligence.
    Merci yo ça fait plaisir de voir de tels commentaires

    • engel

      « D’une rare lucidité » aurait déjà été fort élogieux.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Au fait Panurgie il ********* parce qu’il est incapable de s’exprimer tout seul.

        Orné

        **HUM!!!** :)

      • Oui comme tu dis Hum. Tout content parce qu’un petit journalope de seconde zone a tromper, eh bien personne au fait, sauf lui même et pour s’en sortir nous fait encore un mensonge, vu que quand on lui pose la question pourquoi n’a-t-il pas été plus loin en essayant de berner « des pointures » comme des Soral ou Dieudo et consort, il dit « que non c’était pas le but et blabla » or il a bien essayé mais aucun n’est tomber dans le panneaux. Donc pourquoi certains ici font des bons de joie ? Alors qu’à l’inverse ils devraient plutôt se dire qu’il n’a tromper que lui même et deux trois penaud et qu’en plus de ça, il ment et a essayer de gagner de l’argent sur le dos des anti conspi. Au fait c’est les anti conspi qui sont con et non les conspi.

        Orné

      • Oui je comprends, ton étonnement et légitime vu que tu es à l’origine de la suite des postes. Je répond en deux temps, une fois à Panurgie, et aussi à Volti qui a modéré mon g.rossier mot (ce qui est normal entre-nous^^). Donc rassure toi, rien avoir avec ta réponse.

        Amicalement Orné

  • Big brother Big brother

    En résumé, les conspis sont super crédules, et les braves gens qui jamais ne remettent en question les nouvelles de l’AFP, qui s’en remettent docilement aux mass-médias, eux, sont plein de bon sens et de discernement.
    C’est une thèse tellement contradictoire dans sa formulation, qu’elle ne peut enfumer que des gens au jugement superficiel.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

  • Maverick Maverick

    Ce genre de comportements illustre bien pourquoi il ne devrait pas y avoir de « droit à l’oubli » sur Internet; « verba volent, scripta manent » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Bardamu

    Les Inrock ozef !!! Personne ne lit cette merde dans mon HLM de toute façon !

    Le genre de canard faussement subversif, pour les gosses de riches, qui veulent se la jouer proche du peuple !

  • « il injectait son poison complotiste. »
    C’est quoi cet article sérieux?

  • tonmourage

    salut a tous j’ai retrouver le nom du père dans une liste, ne chercher plus il fait partis de la famille . les Demi maitres du monde.
    http://observatoirefm.blogspot.fr/2013_06_01_archive.html

  • verisheep

    C’est marrant, le fils à papa est tout fier d’avoir piégé réseau international et wikistrike; rien de très compliqué vu les conneries qu’on peut lire sur ces 2 sites…

    Mais bizarrement il omet de préciser qu’un blog de mediapart est aussi tombé dans le panneau:
    https://blogs.mediapart.fr/philippejandrok/blog/031115/cuba-decouvre-le-vaccin-pour-guerir-du-sida-enfin-un-espoir

    Un site d’information et d’échange entre séropositifs créé par l’association AIDES fait aussi partie de son tableau de chasse (avec tous les faux espoirs que ça implique pour les malades); je propose donc qu’on supprime les 20 millions d’euros de subventions alloués chaque année à cette association d’affreux complotistes:
    http://www.seronet.info/billet_blog/cuba-decouvre-le-vaccin-pour-guerir-du-sida

    Lancé en 2008 par l’association AIDES, Seronet est un site reposant sur une démarche communautaire ayant pour objectif d’améliorer l’accès à la connaissance, de partager l’expérience du vécu de la maladie et de sortir de l’isolement. Il est destiné aux personnes séropositives au VIH, aux personnes porteuses d’une hépatite virale et à leurs proches. Aujourd’hui, Seronet est animé par l’association AIDES.