Philippe Pascot, ex-maire de Manuel Valls : « Plus tu es un truand, plus tu as de chances d’être réélu »

Quelle devrait-être la principale condition pour un élu? L’honnêteté? Politicien et honnête, cela ne va généralement pas ensemble, mais il serait pourtant indispensable que ceux pour qui nous votons soient un minimum irréprochables, pourtant, combien ont des casiers judiciaires pour des affaires parfois très louches? pour des détournements de fonds? Pour des délits qui nous priveraient de toute vie, qui pourraient même nous empêcher de travailler? C’est ce que dénonce Philippe Vascot dans son livre « Délits d’élus », un sujet plus qu’intéressant qui devrait réellement être plus médiatisé…

02310Source de l’image: Essonneinfo.fr

La journaliste Graziella Riou Harchaoui et l’ancien adjoint de Manuel Valls à Évry Philippe Pascot ont entrepris d’élaborer un dictionnaire des noms propres de la politique impliqués dans de sales affaires. Leur livre Délits d’élus*, dont le premier tome sortira jeudi 27 février, dresse une liste non exhaustive de politiciens, « élaborée avec les moyens du bord, à partir de faits avérés, jugés ou en passe de l’être et relayés par les médias ». Ce premier volet s’attarde sur 400 d’entre eux, dont « environ 200 sont présents sur des listes en 2014 ». Les cas les plus marquants sont évoqués dans Le Point qui paraît ce jeudi. Les deux auteurs répondent aux questions du Point.fr.

Le Point.fr : Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Philippe Pascot : Nous avons sorti ce livre pour que les gens soient informés à un mois des municipales. Car le meilleur allié des élus condamnés, c’est l’ignorance et l’oubli. Les élus délinquants sont souvent réélus. Et plus tu es un truand, plus tu as de chances d’être réélu. Il y a un problème de conception de la République. Il faut que les citoyens s’emparent de leur système démocratique.

Le paradoxe, c’est qu’aujourd’hui on peut savoir tout sur tout, mais qu’il n’existe pas de rapport officiel qui regroupe les élus impliqués dans des affaires pénales, alors qu’ils devraient être les premiers contrôlés. Il n’y a que des listes d’élus de gauche faites pour servir les intérêts de la droite et d’élus de droite faites pour servir la gauche. Nous avons volontairement supprimé toute référence partisane, sauf lorsque c’était impossible. Un rapport officieux avait été réalisé en 1995 par les renseignements généraux lorsque Édouard Balladur était Premier ministre. Mais sur les 50 copies, 49 ont été détruites. Un autre, très sévère, a été préparé à la demande du ministère de la Justice en 1999. Il a partiellement fuité dans Le Figaro.

0,2 % des élus sont impliqués dans des affaires pénales

Tous pourris, nos politiques ?

Graziella Riou Harchaoui : Il y a 520 000 élus en France. Selon le rapport 2012 de la Société mutuelle d’assurance des collectivités locales (SMACL), seulement 0,2 % sont impliqués dans des affaires pénales. Ce n’est pas énorme. Mais la proportion d’élus malhonnêtes augmente considérablement si on se focalise uniquement sur ceux qui ont un véritable pouvoir de décision. C’est vrai que, dans l’ensemble, les élus sont honnêtes. Mais quelques-uns organisent leur impunité. Et les élus qui ne sont pas pourris sont complices. Qu’ils commencent à faire le ménage.

Interview en intégralité sur Le Point

Souvenez-vous: « Moi, Président de la République, je n’aurai pas autour de moi, à l’Elysée, de personnes jugées et condamnées« …

3 commentaires

  • zelectron

    politicien honnête : c’est un oxymore !
    Quant à 0,2% qui « tremperaient » dans des affaires pénales c’est tout à fait normal puisqu’ils apprennent tout de suite qu’il faut agir par personnes interposées : hommes de paille liquidés « accidentellement » à la moindre alerte.

  • vico

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif Holdup chez les socialo (conférence) diabolisation avant élection !

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/L-Action-francaise-Provence-s-invite-a-Sciences-Po-Aix-36527.html

    Sujet plus haut! philippe pascot  » faut arrêté de prendre tous cela en rigolade » genre aux guignol de l’info ^^ çà va 5min mais voilà.. on mérite notre pseudo conscience/violoncelle merdiatique !
    un bOn article celui là benji, pour les puceaux de soif d’apprendre en toute humilité. à voir en entier 2 vidéo ^-^ génération zapp…

  • J’ai vu la seconde vidéo. C’est édifiant.
    0.2% impliqués dans des affaires pénales ? En effet, c’est parce que les autres sont plus discrets… jusqu’au jour où !
    Quand on les voit se battre pour se partager le gâteau, c’est clair qu’ils n’ont que faire de nous. Rien que cela, c’est de la malhonnêteté. La trahison, c’est du ressort du pénal aussi ?