Turquie: le chapitre 17 du processus d’adhésion à l’UE ouvert «mi-décembre»

François Asselineau l’avait bien annoncé dans ses conférences, les Etats-Unis font le forcing depuis des années pour que la Turquie rejoigne l’Union Européenne, ce qui va se EU-Progress-Report-2011faire sans que nous ayons le moindre mot à dire sur le sujet. Et donc, l’adhésion de la Turquie à l’UE est plus proche que jamais, mais est également très proche des milliards de l’Union Européenne qui « arrose » le pays sans que cela ne pose de problème: « Les relations entre l’Union européenne et la Turquie posent des questions sérieuses concernant le financement énorme de cette dernière par les structures européennes. Dario Rivolta, ex-député du parlement italien et chef adjoint de la commission des Affaires étrangères, a évoqué ce sujet dans un entretien accordé à Sputnik« .

C’est donc le chapitre 17 qui va être ouvert:

Le chapitre 17 des négociations pour l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne (UE) sera ouvert «à la mi-décembre», a affirmé jeudi le président turc Recep Tayyip Erdogan, à trois jours d’un sommet à Bruxelles sur la crise des migrants.

«On nous a dit que le dix-septième chapitre des négociations sera ouvert vers le mi-décembre», a déclaré lors d’un entretien accordé à la chaîne d’information France 24.

«Nous ouvrirons, si Dieu le veut, ce chapitre le 14 ou le 15 décembre à Bruxelles», avait assuré un peu plus tôt jeudi le ministre turc des Affaires européennes Volkan Bozkir lors d’une conférence de presse à Ankara.

Le chapitre 17 porte sur les politiques économique et monétaire.

Article en intégralité sur 20minutes.fr

Et quel est l’argument pour pousser à ces négociations? Tout simplement la crise des réfugiés:

Ankara a promis sa pleine coopération dans la gestion de la crise des réfugiés. En contrepartie, la Turquie obtiendrait, dans un premier temps, l’exemption de visas de courte durée pour ses ressortissants voulant voyager en Europe

La Turquie a promis sa pleine coopération à l’Union européenne (UE) dans la gestion de la crise de réfugiés. En contrepartie, elle a obtenu l’accélération des négociations en vue de son adhésion à l’UE. Mais dans un premier temps déjà, les ressortissants turcs seront exemptés de visas pour des voyages de courte durée dans les Etats de l’UE. Enfin, l’aide financière européenne destiné à l’accueil des réfugiés sur son territoire sera accrue.

«Nous avons besoin de la Turquie et la Turquie a besoin de nous»

Ces mesures ont été approuvées la nuit dernière par les chefs d’Etat et de gouvernement européens réunis en sommet depuis jeudi après-midi. Ils ont en effet validé les négociations menées en urgence mercredi et jeudi par le premier vice-président de la Commission Franz Timmermans qui avait été dépêché d’urgence à Ankara pour obtenir l’aide de la Turquie dans la gestion de la crise des réfugiés. «Nous avons besoin de la Turquie et la Turquie a besoin de nous», avait-il dit peu avant son départ. Il était accompagné du commissaire Johannes Hahn, chargé de l’Elargissement.

sic…La Turquie a fait sa demande d’adhésion en 1962. Les négociations sont à peine avancées. Plusieurs pays, notamment la France et l’Allemagne, y sont ouvertement opposés. Idem pour la libéralisation du régime de visas. A son arrivée au sommet européen jeudi, le président français François Hollande mettait en garde contre une telle concession. Les négociations entre Bruxelles et Ankara à ce sujet ont débuté il y a quatre ans et un rapport est attendu pour la fin de l’année.

Article en intégralité sur Letemps.ch

 

43 commentaires

  • stereo

    Comme ça, on fait coup double, La Turquie dans l’Europe avec l’EI…
    Bravo Messieurs, on dirait que le sang ne vous tache pas, vous avez de la chance, tout le monde n’est pas immunisé !!!…

    • rouletabille rouletabille

      Le Quatar est bien apprécié ,la Turquie c’est des gens comme nous qui r.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gifrestent chez eux

      • rouletabille rouletabille

        Que Mr Asselineau ne tienne pas compte que la Turquie,comme la France et toute les anciennes Nations ne sont plus des Pays mais des agences du Mondialisme USION me semble triste,ceux qui tirent les ficelles sont hors d’atteintes et se servent des Politiques pourris pour atteindre le but qui est ..bof.
        Même Israel sert d’alibi (les gens ne se focalisent pas sur les causes )bof,c’est qu’on mérite pas mieux .
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Tyr

        Bien sûr, aucune immigration massive turque en Allemagne.
        Bien sûr.

        Ils restent chez eux comme nous. Ben voyons.

        Si un jour tu pouvais dire quelque chose qui n’est pas:
        1.Faux
        2.Stupide
        3.Hors sujet

        Ça ferait du bien à ceux qui lisent les commentaires pour autre chose que jouer à trouver la plus grosse connerie de la journée.

      • Balou

        > Bien sûr, aucune immigration massive turque en Allemagne.
        > Bien sûr.

        Pour ta gouverne, saches que les turcs en Allemagne, c’est comme les nord-africains en France. On a été les chercher pour qu’ils viennent faire le sale boulot, que les allemands et les français délaissaient, à juste titre.

      • Tyr

        Mais oui bien sûr, t’as qu’à croire.
        Le vieux mensonge du « le sale boulot que les gens du coin ne veulent pas faire et c’est pour ça qu’on fait venir des … »

        C’est totalement faux.
        Et quels seraient ces métiers que les vilains européens au chômage et en situation précaire ne voudraient pas faire?

        Je ne dis pas qu’une certaine partie de la société ne les a pas fait venir.

        Je dis que l’objectif n’était pas économique (ou pas que, puisque cela a surtout provoqué une baisse des salaires par dumping quand les locaux étaient assez protégés par les réglementations sociales) mais surtout racial et culturel.

        Renseigne toi sur les partisans des sociétés multi-ethniques de par le monde et surtout où elles sont mises en place, contre la volonté des locaux, bien souvent.

      • Balou

        Ça se voit, que tu n’as jamais bossé à l’usine..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

        Comme le nez au milieu du visage..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • rouletabille rouletabille

        C’est toi qui TYR HS et en contre sens ,on a l’habitude.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • boco

        Deux petits Somaliens discutent.
 L’un d’entre eux s’écrie :
        « J’en peux plus, on crève de faim ici ! 
Et dire qu’à Nice les enfants s’empiffrent de sandwiches et de sucreries sur la plage…..Tant pis, j’y vais, moi ! « 

        Alors le petit Somalien se jette à l’eau et entame un long et très éprouvant périple. 
Il traverse tout d’ abord la Mer Rouge et perd 4 kilos en nageant.
 Puis il longe le Canal de Suez et perd encore 2 kilos. 
Il traverse ensuite la Méditerranée et perd à nouveau 4 kilos. 
Il arrive enfin, complètement épuisé, sur la plage de Nice. 
Il ne lui reste vraiment plus que la peau sur les os….. Il a perdu 10 kilos ! 
Là, il se mélange à un groupe d’enfants en colonie de vacances. 
Une femme vient vers le petit groupe et crie aux enfants :  » Qui n’a pas mangé ? « 
Tout joyeux, le petitSomalien s’écrie :  » MOI, MOI, MOI !!!  » ………
         » Alors c’est bon…. Tu peux aller te baigner ! »


        Du colonialisme positif.


      • rouletabille rouletabille

        Il y a un bouquin écrit par un Turc exploité en Allemagne,travaux précaires jusque dans les Centrales Nucléaires,me rappelle plus de son nom qui commence par W….
        Salut Balou
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Thierry92 Thierry92

    Merci Messieurs les politiques Français.
    Vous nous avez bien trahis.

    TOUS PARTIS CONFONDUS.

    En dehors de l’UPR qui lui veut sortir de l’UE.

    • Dubitatif

      je cite LAND DOUILLE S’Y OPPOSE…..

      complément d’info AVANT LES ZELECTIONS pour faire plaisir
      aux idiots qui vont voter pour LUI

      mais après …. comme par enchantement la Turquie fera partie
      de l’europe. D’un côté TANT MIEUX car les prix chez eux vont
      exploser, ils devront apprendre ce que veut dire « quota »,
      payer et cher pour faire partie du « club », PARTAGER LE GATEAU DE LA DETTE, augmentation chez eux du chômage, découverte de la « compétitivité….
      oui au final TANT MIEUX http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
      PS. et au passage bête question
      QUE VIENNENT FOUTRE LES US DANS LE PROCESS ?
      rassurez vous j’ai la réponse c’est juste pour souligner qu’est ce qu’ils foutent dans notre jeu
      de quille ? et personne ne s’étonne (à part nous…)

  • La Turquie n’est pas en Europe.

    CQFD

    C’est un « Limes » de plus qui a faillit.

    Espérons que Nous pourrons Nous exprimer par un référendum (s' »ILS » Nous en soumettent un au vote).

    Et qu' »Ils » en tiennent compte, pour une fois…

  • Thierry92 Thierry92

    Les partis politiques sont tous complices. Donc il faut les virer et eventuellement en mettre d’autre en place. Pas un micro parti issu d’un grand guidé par un dupont gnan gnan ou pseudo front de quelque chose.
    Un UPR que nous pourront toujours plus facilement enlever si cela ne va pas comme nous le voulons.

  • engel

    J’en viendrai presque à souhaiter un effondrement économique qui exploserait toutes ces pseudos ententes contre nature. Et qui nous mène droit à la guerre civil, si ce n’est totale!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    • Le veilleur

      Mais je pense que ça arrivera, ce monde est trop déséquilibré, la finance finira par imploser et tout le système avec, il n’y a que ça qui arrêtera cette course folle au profit, a la corruption et à la destruction de notre planète.

      Ce ne sera pas facile mais nous auront au moins un espoir que la vie perdure sur terre car sans ça je crains que les hommes ne changent jamais et nous entrainent avec eux vers la destruction totale de toute vie sur terre.

      Ceci dit un réveil est toujours possible si les peuples s’unissent pour la même cause dés à présent, celle de sauver la planète et la biodiversité avant tout le reste et avant nos vies.

  • fliouguer

    Tout ce qui a été fait a foiré et cela se sait, lire ci-dessous, alors il faut une autre tac-tic : faire rentrer l’EI dans l’Europe avec la Turquie.

    « Des ex-agents s’expriment sur France Inter après les attentats du 13 novembre »
    http://www.agoravox.tv/actualites/medias/article/des-ex-agents-s-expriment-sur-51703#formulaire_forum

    L’erreur de Paul Bremer. Non. Coup tactique, oui !
    On apprend que Kadhafi n’avait jamais bombardé son peuple, tout sortait des studios de Doha, ce que Meyssan explique depuis le début des événements.

  • Maverick Maverick

    D’un autre côté, si la Turquie entre dans l’Europe, on aura peut-être des tarifs préférentiels sur le pétrole de Daesh ? C’est le fils de Erdogan qui tient le boutique …

    http://www.zerohedge.com/news/2015-11-27/how-turkey-exports-isis-oil-world-scientific-evidence

    http://www.zerohedge.com/news/2015-11-25/meet-man-who-funds-isis-bilal-erdogan-son-turkeys-president

    • Maverick Maverick

      Ce qui pourrait aussi expliquer pourquoi cet avion russe a été abattu par un chasseur turc … La Russie bombarde les camions-citernes des barbus …

  • Balou

    Sanctions antirusses: les USA profitent, l’UE écope

    Les sanctions antirusses imposées par Washington coûtent des milliards d’euros à l’Europe tandis que les Américains intensifient le volume de leurs échanges économiques avec Moscou.

    L’écrivain français et spécialiste de la Russie Pierre Lorrain, a dévoilé sur l’antenne de France 24, le 26 novembre, la face obscure et les intentions cachées de la Maison Blanche dans sa politique des sanctions antirusses.

    « Je crois que les Etats-Unis ont sous-estimé Vladimir Poutine. En tous cas, ils ont sous-estimé les capacités de réaction de la Russie. Mais d’un autre côté, il ne faut pas se leurrer: les sanctions contre la Russie ont fait perdre à l’Europe occidentale, à l’Union européenne, pratiquement 20% des échanges. Les échanges entre la Russie et les Etats-Unis ont progressé de 7% pendant la même période malgré les sanctions. C’est-à-dire, que nous, nous appliquons des sanctions et nous souffrons à cause des sanctions. Les Américains appliquent des sanctions mais ils gagnent de l’argent », estime Pierre Lorrain.

    http://fr.sputniknews.com/international/20151128/1019881109/sanctions-russie-usa-europe.html

  • Balou

    Erdogan a-t-il tiré le ticket gagnant de celui qui va déclencher la 3ème Guerre Mondiale ?

    Les desseins d’Erdogan sont visibles à l’œil nu : il veut déclencher une guerre qu’on lui a commanditée contre la Russie. La déclencher seulement, pas la faire, car il n’en a pas les moyens. Ceux qui la feront, une fois déclenchée, ce sont les commanditaires, maîtres de l’OTAN.

    Ce rôle était, jusqu’ici, celui de Porochenko. Mais, devant la résistance russe à la guerre, il a lamentablement échoué, plongeant son pays dans un chaos dont il ne se relèvera pas. La Russie a tout fait pour déjouer les manœuvres visant à la conduire vers un début de guerre dont elle connait parfaitement la finalité. Nous, observateurs anxieux, avons applaudi à chaque fois qu’elle a désamorcé une bombe. Cette fois, il semble bien qu’Erdogan soit la dernière bombe qu’elle ne pourra peut-être pas désamorcer.

    Suite : http://reseauinternational.net/erdogan-a-t-il-tire-le-ticket-gagnant-de-celui-qui-va-declencher-la-3eme-guerre-mondiale/

  • Balou

    Un deal Merkel-Erdogan: arrêt de mort pour l’Europe?

    Les chefs européens se rendront, ce dimanche, en Turquie pour discuter affaires: des milliards d’euros en échange du règlement de la crise migratoire. Une UE impuissante convoite un règlement rapide et voit en Recep Erdogan un sauveteur. Pourtant, c’est une grande illusion, selon Deutsche Wirtschafts Nachrichten.

    Or il semble que les faits concernant la coopération turque avec Daech suffisent largement pour rendre la rencontre des chefs des pays-membres de l’UE avec le président turc Recep Tayyip Erdogan impossible, fait remarquer le journal allemand Deutsche Wirtschafts Nachrichten. Pourtant, la chancelière allemande Angela Merkel montre de plus en plus sa bienveillance à l’égard d’Ankara, bien que cette affaire soit déjà profitable pour M.Erdogan. Outre l’argent du contribuable européen, il aura un énorme bonus: le silence de la chancelière allemande sur tous les thèmes embarrassants.

    Plus de questions embarrassantes

    Ainsi, le président pourra éviter les questions sur les raisons des frappes sur l’avion russe, ce qui a exacerbé la colère dans le monde. Il ne sera pas non plus obligé de s’expliquer sur les liens qu’entretient sa famille avec Daech et son financement, ni sur ce qui est arrivé aux journalistes qui avaient découvert la coopération d’Ankara avec Daech. Personne ne se posera plus la question de savoir sur quels fondements la Turquie demande de l’accueillir au sein de l’UE. Et, ce qui est le plus important, personne ne se souciera de savoir si les milliards de l’UE seront bien destinés aux besoins des refugiés, explique l’auteur de l’article.

    Mme Merkel ne peut pas garantir que son deal avec M. Erdogan, compte tenu de toutes ses relations opaques avec les djihadistes, ne transformera pas les citoyens européens l’ignorant en sponsors indirectes de Daech. L’accord avec Ankara, s’il a lieu, signera l’arrêt de mort de toutes ces personnes qui pourraient souffrir d’une nouvelle résurgence du terrorisme, déplore Deutsche Wirtschafts Nachrichten. Voilà pourquoi Angela Merkel doit éviter cette faute avant qu’il ne soit trop tard, conclut l’auteur.

    Le 18 octobre, Mme Merkel s’était déjà rendue à Istanbul, où elle s’est entretenue sur la crise migratoire avec Recep Tayyip Erdogan et le premier ministre Ahmet Davutoglu. Selon le plan rendu public après le sommet, la Turquie devrait jouer un des rôles principaux dans la résolution de la crise migratoire.

    http://fr.sputniknews.com/international/20151128/1019888943/merkel-erdogan-turquie-ue-crise-migrants-refugies-daech-ei.html

  • Tyr

    Erdogan menace Paris de représailles si les bombardements lancés après le 13 novembre continuent
    http://www.wikistrike.com/2015/11/erdogan-menace-paris.html

    Mais boule et bill vont nous expliquer que ça n’a rien à voir parce que qu’ils sont exploitéééééééés.