Les corps ne se décomposent plus dans les cimetières…

Vu la somme faramineuse de conservateurs* en tous genres que nous ingurgitons, il faut bien que ça ait une incidence. Il va donc falloir trouver une solution, à ces corps qui « refusent » de se décomposer et posent problème, pour l’inhumation de ceux qui décèdent. Ça doit être pareil en France. Nous polluons autant morts que vivants! A la veille Halloween, sujet de circonstance non!?. ..

La place est devenue un problème dans plusieurs cimetières allemands.

cimetiere-allemand-nuremberg-tombes

Des corps qui ne finissent plus en poussière et ne retournent pas à la terre nourricière ? ! Ou plus exactement qui se décomposent beaucoup plus lentement. La faute aux conservateurs, et spécifiquement à  ceux présents dans notre alimentation ? Bigre ! Alors que notre ligne éditoriale est de vous faire découvrir qu’on peut « vivre mieux », faisons ici une exception pour vous montrer qu’on peut aussi mourir mieux…

Walking Dead : quand les corps restent trop bien conservés

Ce scandale d’un nouveau genre a débuté il y a une dizaine d’années quand plusieurs pays européens ont été  confrontés à un problème de place.

Une quarantaine de cimetières ont ainsi annoncé qu’ils ne pouvaient plus accepter de nouvelles inhumations. C’était à Cologne, à Munich, à Kiel, et dans d’autres villes allemandes. Le problème se présentait également dans plusieurs villes d’Autriche et de Suisse.

La raison ? Les cimetières étaient déjà remplis de cadavres non totalement décomposés !

Comme si l’inhumation avait eu lieu récemment

Il faut savoir que le principe des cimetières est assez simple : on rouvre d’anciennes sépultures pour y placer de nouveaux cercueils, les bières précédentes ayant tendance à s’enfoncer avec leur contenu désagrégés. Les corps suivent.

Pendant des siècles, les fossoyeurs procédaient donc ainsi, jusqu’à s’apercevoir que pour les corps les plus récents, la décomposition ne se faisait plus aussi bien. Comprenez par là que la décomposition se faisait bien, mais beaucoup plus lentement.

Les corps se décomposaient en huit à dix ans

Le processus de décomposition durait autrefois huit à dix ans. Il est à présent beaucoup plus long. Entendez par là vraiment beaucoup plus longtemps : un tiers des corps enterrés il y a quarante ans en Allemagne ne seraient pas encore totalement décomposés….

Lire la suite

Auteur Alan pour ConsoGlobe

20 commentaires

  • Graine de piaf

    d’après ce que m’a dit un entrepreneur de pompes funèbres il ne s’agit pas tant de ce que nous ingurgitons de notre vivant mais des produits injectés dans le corps, après en avoir extrait le sang, au moins en partie, pour le conserver plus longtemps avant de fermer le cercueil.

    • voltigeur voltigeur

      Bonjour Graine de Piaf
      Il y a aussi la composition du sol qui ne lui permet plus
      de faire son travail, car les micro-organismes nécrophages, y sont en bien
      moindre quantité qu’avant.
      Vive la chimie?.. :(

    • elmango

      Oui vous avez tout à fait raison . Il s’agit de produits à base de formol , ceux que les empailleurs utilisent pour immortaliser les dépouilles d’animaux sauvages qu’on expose dans les muséums d’histoire naturelle ( entre autres ) .
      A noter que ces produits tuent à petit feu les thanatopracteurs, ceux qui « embaument » les corps des défunts .
      Si vous voulez lutter contre ce scandale, demandez qu’à votre mort votre corps ne soit pas  » embaumé » et exposé dans un funérarium, mais déposé à la morgue ( dans un casier réfrigéré ) en attente de vos obsèques .

      • Graine de piaf

        Alors ça non ! j’ai déjà demandé à mes enfants d’éviter la morgue. J’y ai vu ma mère décédée en mon absence,et ce lieu froid et inhumain me donne la chair de poule ! et le gros trou qu’elle avait dans l’artère, signe d’une piqûre, montrait bien que le corps avait été préservé, malgré le passage dans « la chambre froide » !
        Dans le temps, c’est-à-dire celui de ma jeunesse, on gardait les morts chez eux au minimum trois jours, et sans leur injecter quoi que ce soit. Une mousseline sur le visage évitait les mouches et de la citronnelle diffusée dans la pièce, les odeurs. C’était simple, cela permettait à la famille,aux amis et proches, de venir rendre une dernière visite à celui, ou celle, dont l’âme était encore près du corps.
        Elle reste longtemps d’ailleurs au moins 4 jours. Quand mon voisin est parti, j’ai pu le constater. Son corps est resté ces jours dans le cercueil ouvert dans notre minuscule chapelle, je suis passée le voir plusieurs fois et le 4è ou 5è jour je ne sais plus, j’ai compris que cette fois il était parti pour de bon, jusque là sa présence était encore tangible.

        j’ai donc demandé à ce que mon corps ne soit pas touché avant que l’âme ne soit partie pour de bon.

  • Blackice

    reste une solution.
    la crémation. c’est plus propre, rapide, et ça prend moins de place. moi j’ai déjà choisi en tout cas. et de plus en plus de gens choisissent cette option.

  • gnafron

    une solution qu’elle est bonne:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Inhumation_c%C3%A9leste

    les vautours vous diront MERCI

    • Ben, non… En Inde du Nord, depuis que les gens prennent des anti-inflammatoires pour soulager leurs rhumatismes, arthrites, etc, les vautours crèvent tant et plus ! J’ai entendu parler d’une disparition de 90 % des populations ( de vautours) à certains endroits !

  • vico

    http://www.petitions24.net/forum/115002/start/25

    http://www.humusation.org/ < "donner la vie après sa mort en régénérant la terre” moué on va contribuez à pollué même en étant écolo modestement !! On s'auto-fantomatiquement momifier c'est balO

  • Graine de piaf

    Il existe maintenant d’autres solutions plus écologiques, car ne nous faisons pas d’illusions, la crémation est loin de l’être, ne serait-ce qu’avec le dégagement de CO2 et bien d’autres produits volatils ou non !

    J’ai lu plusieurs articles faisant mention de sortes de « coquilles » dans lesquelles on met le corps et des graines d’arbres divers, au choix, et ainsi en se décomposant le corps sert de nourriture à un bel arbre… mais il y a aussi bien d’autres choses. je n’ai pas gardé les articles, dommage !

  • elmango

    Demandez à ce que votre corps soit placé à la morgue de l’hôpital le plus proche (pas dans un funérarium ) . Et interdisez tous les soins de thanatopraxie . Ca coutera moins cher à vos héritiers et ils en seront moins perturbés .

  • Thierry92 Thierry92

    Les fonctionnaires municipaux qui s’occupent des cimetières en RP ont le même souci. Mais chut. il ne faut pas le dire.