Hystérie anti-russe : les victimes en Syrie apparaissent avant même le décollage des avions russes !…

Coincés dans leurs mensonges, il ne leur reste plus qu’à prendre une aiguille et à broder sur le canevas de la désinformation, pour tenter de retourner l’opinion publique?

Les données sur les victimes présumées parmi les civils syriens causées par les raids aériens russes en Syrie sont apparues dans les médias avant même le début de leur première mission de combat, a déclaré le président russe Vladimir Poutine.

Désinformation sur les frappes russes en #Syrie: un tweet utilise une photo du 25 septembre! Nous verrons un peu plus au sujet de ces « white helmets » et autres « ONG » prochainement.

Mais le chef d’Etat russe s’est dit prêt à de telles «attaques informationnelles» prétendant que la population civile souffre. Cependant, la Russie ne laisse pas ces provocations sans réponse : «Néanmoins, cela ne signifie pas que nous ne devons pas tendre l’oreille à de telles informations».

Pour le faire, la Russie établit des contacts entre ses services spéciaux, entre ses services et les services des Etats-Unis ainsi qu’entre les ministères de la Défense des deux pays.«Ce travail est en cours, j’espère qu’il aboutira à la création d’un mécanisme permanent», a fait savoir Vladimir Poutine en ajoutant qu’un tel centre a d’ores et déjà été créé à Bagdad par la Russie, la Syrie, l’Iran et l’Irak.

Pendant que les réseaux sociaux sont submergés de fausses photos de victimes, de désinformations et de données sans preuve sur ces victimes alléguées, le président russe souligne que «les autres pays portent des frappes sur le territoire syrien depuis déjà plus d’un an, sans résolution du Conseil de sécurité de l’ONU et sans demande appropriée de la part des autorités syriennes officielles».

Commentaire :En effet, tous ces pays, États-Unis et France notamment, mais aussi Israël agissent en violation du droit international en agressant militairement un pays souverain. Ne pas aimer quelqu’un ne donne pas le droit d’aller le tuer.

Des dizaines de vidéos et de photos qui montreraient les conséquences des bombardements russes de zones d’habitation en Syrie ont été diffusées sur Internet avant même l’annonce de frappes contre Daesh par Moscou.

Commentaire :De la propagande anti-russe venant tout droit de l’Observatoire syrien des droits de l’homme, un organisme de désinformation basé à Londres, et source principale des médias français, anglo-saxons et mêmes arabes (Al Jazeera).

Il est apparu dernièrement que cet Observatoire « syrien » (en Angleterre) des droits de l’homme serait en fait le fait d’un seul individu. Voilà le « professionnalisme » des merdias occidentaux.

La Russie estime que ce n’est qu’une guerre d’information et a appelé les médias et les responsables étrangers à vérifier soigneusement l’information avant de la tenir pour vraie. Le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova a qualifié mercredi ces actions de «guerre informationnelle» et a souligné que «certains étaient bien préparés».

Les frappes portées par la Russie ont touché 12 cibles appartenant à Daesh dès le début de la campagne aérienne russe. Selon le ministère russe de la Défense, les militaires syriens fournissent les données aux forces russes en Syrie et ces données sont vérifiées deux fois avant de porter une frappe.

Commentaire : L’Onu avoue s’être trompée en rapportant que les frappes russes tuent des civils, mais cela ne sera pas relayé par les médias aux abois – le mal est fait chez la population désinformée.
Source RT  via SOTT
Voir aussi:
Kadyrov demande à Poutine de permettre à l’infanterie tchétchène de combattre en Syrie (Reseau-International)
John McCain voudrait que les rebelles abattent les avions russes (Fawke-News)
Aylan a réveillé les Charlie ( Agence-Info-Libre)

13 commentaires

  • mirzabad

    salut les ME

    un lapsus révélateur, en relation avec cet article:
    http://stopmensonges.com/lapsus-revelateur-en-direct-sur-cnn-concernant-lei/

    et ici, un autre article qui révèle la source principale de la contre information:

    http://stopmensonges.com/qui-se-trouve-derriere-les-sources-accusant-la-russie-de-frapper-lopposition-en-syrie/

    Si vous avez Russia Today sur votre box (ch 659 chez Free) le reportage passe ces jours-ci…

    En fait, à part l’appareil sioniste lui-même, je me demande qui peut encore gober les inepties que nos medias déversent….

    • getup

      La plupart des gens goberons ces fausses info car la plupart sont des fainéants cérébraux et lire n’est pas leur for à part peut être les collections rose et les livres en têtes de gondole dans les supermarchés.

      Si les merdias peuvent prétendre a faire autant de désinformations sans vergogne c’est parce qu’ils savent que la population devient de plus en plus stupide, inculte ne faisant aucun effort car partisans des plaisirs faciles.

      Les réseaux sociaux sont un bon thermomètre pour se rendre compte à quel point les populations sont incultes et profondément stupide et égotique.

      • Malheureusement c’est la vérité. On vient de le voir ces derniers jours avec les médias et certains personnages politiques critiquer la Russie d’avoir bombardé des factions de Al Nosra et Al Qaida. Ce qui est un comble, jusqu’à preuve du contraire se sont des terroristes, et pas des moindres, se sont quand même les responsable des attentats du 11septempbre d’après la V.O. Et tu as un Mackain la bouche en coeur qui vient nous dires qu’ils sont entraîné par la CIA et que la Russie ne devait pas les toucher, et il exige l’arrêt des bombardements de la Russie. Encore un comble, vu qu’ils ont l’aval de l’ONU, et de Al Assad, qui jusqu’à preuve du contraire est légitime en sont pays, vu qu’il a été élu, ce n’est pas un putschistes.

        Et personne ne tique, personne ne réagi ? C’est dingue.

        Autre chose, les conspis si critiqué ces derniers temps, cela fait des années qu’ils préviennent que Al Qaida sont le fruit de la CIA, on les a traîner dans la merde pour avoir dit ça, alors qu’ils avaient raison.

        Je me rend compte que le journalisme c’est de plus en plus de la propagande, cela n’a plus rien avoir avec l’éthique du journalisme, se sont des traîtres à leur cause.

        Orné

      • soubiemyriam

        Salut

        Les gens réagissent mais ce n’est pas visible. Même si la majorité reste dans le déni. Peu d gens ont les ouilles d’affronter la vérité.

        Les journalistes sont comme tout le monde aujourd’hui. Rare sont les gens qui font un métier par conviction, par passion. Depuis des années le système crée des robots qui bossent pour la seule satisfaction d’un salaire.

      • Au fait ce qu’il se passe pour l’instant, c’est que de plus en plus de personnes commencent à se rendre-compte qu’ils y a des choses qui clochent, et se savent manipuler. Mais sans pour autant identifier clairement les vrais coupables, enfin ils se disent bien que les politiques son corrompue et blabla et blabla, mais ils ne savent pas encore remonter plus haut.

        Pour les journalistes c’est autre chose, ils n’ont aucun pouvoir de décision. Ils existent encore des journalistes intègres et qui boss en freelance. Mais aucune agences de presses, n’acceptent des reportages qui sont en porte à faux avec la propagande qu’ils sont obliger de diffuser. Ils n’ont donc que pour seule recourt le net. Soit ils créent leur propre site de diffusion. ou d’autres. Et se sera les journalistes « officiels » qui se chargeront de discréditer le contenu et par la même occasion de salir leur collègue.

        Il n’y a plus d’indépendance de presse. Toutes les agences de presse sont réuni en groupe mondialiste sous la coupe de multinationales et banques. avec un PDG qui contrôle tout.

        Un exemple (que j’ai déjà donné plusieurs fois ici), en France c’est Patrick Drahi qui possède une grosse partie des médias. Sioniste de surcroit, ce qui au minimum pose problème de conflit d’intérêt pour toute les questions inhérente à Israël : http://tinyurl.com/ocuc9sm

        Orné
        .

      •  » Encore un siècle de journalisme et tous les mots pueront.  »
        Nietzsche

  • Nanker

    « En fait, à part l’appareil sioniste lui-même, je me demande qui peut encore gober les inepties que nos medias déversent…

    je vois pas trop ce que les Juifs viennent faire ici mais si ça te soulage… Peut-être qu’ils sont AUSSI responsables des inondations catastrophiques dans le sud de la France?

    Plus sérieusement ce que les gens ne comprennent pas c’est que le journalisme moderne fonctionne comme le téléphone arabe : on répète ce qu’on a entendu sans jamais rien vérifier. Le pote qui affirme des trucs qu’on va répèter comme un con, en langage carte de presse, ça s’appelle l’Agence France Presse.

    Il a suffit que l’AFP affirme que Bachar avait gazé son peuple pour toutes les pipelettes de TF1 France2 et les autres répètent ce mensonge.

    Là c’est pareil : Fabius le mauvais joueur lance le bobard comme quoi Poutine tue des gosses avec ses avions. L’AFP répète le bobard et on vous le sert tout chaud à 13h et 20h.
    Si en plus les groupes de « Syriens libres » payés et formés par la CIA fournissent obligeamment les « images » des massacres russes (images qui peuvent être vieilles de 3 ou 4 ans) c’est bingo : Poutine = tueur d’enfants! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    Vous ne pouvez pas imaginer comme il est facile d’être journaliste TV : suffit de faire comme au bistrot, vous répétez à Y (le con qui regarde son poste) ce que vous avez entendu de la bouche de X (l’AFP).

  • Chapaate

    Pour avoir des infos, c’est simple reprenez les news et liens d’il y a trois jours. :)

    C’était déja dedans. Salut les poissons rouges.

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Effectivement, mais tout le monde n’a pas toujours le temps de lire cette rubrique tous les jours, …voilà le pourquoi du comment ! … tu piges vilain matou ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Lamentable, ridicule propagande occidentale ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • Grognard

    Ca fait un moment que la dite majorité silencieuse existe et fonctionne comme cela.
    On ne peut pas empêcher ces cohortes d’abrutis de voter et de se reproduire.
    Pour le reste il faut les négliger.
    Ils représentent la majorité que de façon illusoire.
    Quoi qu’il arrive, ils resteront terrés dans leur salon devant leur télé.

    Ca ne sert strictement à rien d’essayer de les convaincre.
    Il faut mieux mettre la même énergie à s’organiser.

    Question subsidiaire:
    Il s’est déjà fait entartrer Calvi ?

  • Nez

    Je crois que petit à petit au contraire, l information circule. Les mensonges sont tellement courants, que chacun se pose un jour la question jusqu où …. et là c est la douche froide, car nous nous rendons compte que c est une stratégie qui existe depuis.longtemps. Le problème est toujours de se croire seuls car si nous continuons à écouter la télévision …. nous voyons une toute autre information … Donc la solution est de dialoguer sans cesse, de faire plein d activités avec et pour les autres et de ne plus regarder la télévision ! Vous verrez vous serez plus optimistes, car vous croirez en ceux que vous rencontrerez.

  • Thierry92 Thierry92

    Le Daily Mail essaye vainement de restaurer son image bien ternie par toutes les allégations mesongeres qu’il a produite.

    Médias: GB et US devraient s’allier à Poutine et à Assad

    Washington et Londres n’approuvent pas les frappes aériennes russes en Syrie. Néanmoins, dans le cas où les personnes « bombardées par Vladimir Poutine » apparaissaient dans les rues de Manchester (ouest de l’Angleterre, ndlr), elles seraient immédiatement arrêtées par la police locale comme appartenant à des groupes extrémistes islamiques. Tout bien considéré, « les gouvernements anglais et américains ne veulent pas vraiment lutter contre l’Etat islamique. Ils ne cherchent qu’à donner l’image de cette lutte », a déduit le journal anglais Daily Mail.

    http://fr.sputniknews.com/international/20151004/1018586473/russie-europe-usa-syrie.html