Comment photographier l’éclipse de Lune

Mise à jour: Horaires ajoutés pour la France

Je vais m’y coller, pas spécialement avec un appareil photo performant, mais pour avoir un simple aperçu de ce à quoi cela ressemblait si jamais je rate l’événement, l’heure n’étant pas des plus idéales. J’ai prévu personnellement l’utilisation d’une technique de fainéant qui vaut ce qu’elle vaut, les premiers tests ayant été concluants, cela peut fonctionner. Je vais caler un smartphone face à la scène qui se produira la nuit prochaine avec un logiciel de « time-lapse » d’enclenché, certains sont gratuits et performants, et avant de commencer ma nuit, j’enclencherais le logiciel qui prendra une photographie toutes les 5 minutes. Il ne me restera qu’à regarder le résultat demain matin si jamais je n’ai pas réussi à me réveiller pour observer cela par moi-même.

C’est un événement rare, c’est la dernière lune de sang de la quatrième tétrade de ces 500 dernières années, cela serait dommage de le louper…

Lune-de-sang-2

Si la météo est bonne, l’éclipse totale de Lune, qui surviendra en fin de nuit entre dimanche et lundi sera superbe et méritera d’être immortalisée, d’autant qu’il s’agira d’une « super Lune », plus grande que d’habitude car plus proche. Voici quelques conseils.

L’éclipse totale de Lune de la nuit de dimanche à lundi sera exceptionnelle car doublée d’une super Lune : notre satellite sera à seulement 356.882 km, alors que l’apogée se trouve à 405.696 km. Si le ciel est clément, c’est une bonne raison pour immortaliser l’événement, d’autant que la prochaine éclipse totale (sans super Lune) aura lieu en 2018. Un simple appareil photo numérique, compact ou reflex, permet de réaliser des images qui nécessitaient par le passé des moyens techniques importants. C’est le cas pour les éclipses de Lune : nul besoin d’un télescope à monture motorisée pour enregistrer le phénomène, un bon zoom fait parfaitement l’affaire.

Seul accessoire indispensable : le pied photo, qui permettra de faire des poses longues sans risque d’image floue au moment du maximum de l’éclipse. Les images présentées dans cet article ont été réalisées durant l’éclipse totale de Lune de mars 2007 à l’aide d’un appareil numérique bridge et un zoom 28-300 mm.

La Lune se parera d’une succession de couleurs

Le phénomène débutera le 28 septembre à 0 h 11 TU, soit 2 h 11 en heure française. Moins d’une heure plus tard, à 3 h 07 (heure française), la Lune entrera dans l’ombre. La totalité durera plus d’une heure et onze minutes. Elle commencera à 4 h 11 et s’achèvera à 5 h 23, avec le moment central à 4 h 51. Ce n’est qu’après 7 h 22 que la Lune reprendra complètement sa teinte habituelle (voir le déroulé sur le blog Cielmania).

La beauté des éclipses de Lune tient à la couleur orange à rouge diffusée dans l’ombre terrestre, et qui colore délicatement notre satellite naturel. C’est bien cette teinte qu’il faut capturer dans vos photographies. Vous pouvez réaliser des images toutes les 30 minutes par exemple pour avoir la chronologie de l’éclipse, et les assembler en chapelet comme dans le montage ci-dessus.

Un peu de surexposition pour faire apparaître le rouge

Pour choisir les temps de pose, faites confiance à la mesure de votre appareil et travaillez en mode automatique : au fur et à mesure que l’éclipse avancera, la Lune deviendra plus sombre et les temps de pose s’allongeront.

Article en intégralité+illustrations didactiques sur Futura-sciences.com

Pour être sur de ne rien rater, voici les horaires pour la France:

La visibilité de l’éclipse en fonction des régions du monde (d’après un document NASA).

  • 2h11 (heure légale française) : la Lune entre dans la pénombre.
  • 3h07: la Lune entre dans l’ombre de la Terre. Elle va peu à peu s’assombrir et rougir.
  • 4h11 : début de la totalité de l’éclipse. La Lune est alors totalement dans l’ombre de la Terre
  • 4h47 : maximum de l’éclipse
  • 5h23 : fin de la totalité. La Lune va peu à peu sortir de l’ombre
  • 6h27 : la Lune est entièrement sortie de l’ombre
  • 7h22 : la Lune est sortie de la pénombre, l’éclipse est terminée.

On notera également que lundi le Soleil se lève à 7h47 à Paris (8h14 à Brest, 7h25 à Strasbourg). La Lune, elle, se couchera à 7h56 à Paris (8h25 à Brest, 7h34 à Strasbourg. Source : Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides).

Article en intégralité sur Tempsreel.nouvelobs.com

28 commentaires