Justice: les pays devraient s’inspirer de la justice iranienne pour les condamnations à venir

Que se passe-t-il dans certains pays d’Europe avec les délits mineurs? Lorsque les auteurs sont condamnés par la justice, ce qui a tendance à se raréfier notamment pour des raisons de budget comme de statistiques, les auteurs se retrouvent en liberté et comprennent vite pour certains que la justice est inefficace, et qu’il y aurait même une certaine impunité, mais cela, c’est la justice européenne. D’autres pays sont plus radicaux comme l’Arabie Saoudite qui a récemment décapité et crucifié un jeune homme après un procès sans avocat pour avoir participé à une manifestation anti-gouvernementale (voir ici).

L’Iran a eu une idée très intéressante en faisant passer une loi permettant des alternatives aux peines de prison, et c’est un juge qui a montré la voie avec une idée de condamnation que l’on peut considérer comme étant très maline et novatrice, une idée dont beaucoup de pays devraient s’inspirer, car si les auteurs des délits mineurs sont remis en liberté, la condamnation est pourtant là.

L’idée est simple, c’est soit la prison, soit la lecture de plusieurs livres imposés avec un résumé complet pour preuve de la lecture. Bien sur, l’Iran restant ce qu’elle est, une dimension religieuse est imposée, mais n’est-ce pas là une idée intéressante au final? Reste à savoir quels livres pourraient être imposés dans notre pays…

Old_book_bindings

Un juge iranien officiant dans la ville de Gonbad-e Qabus, dans le nord-est du pays, a récemment condamné plusieurs criminels de droit commun à acheter et lire des livres au lieu de servir une peine de prison. Une décision rendue possible par de récentes modifications apportées à la loi iranienne. Cette dernière autorise dorénavant les juges à recourir, dans certains cas, à des peines alternatives à l’emprisonnement.

Éviter « l’impact physique et psychologique irréversible » qu’une peine de prison peut avoir sur les condamnés et leurs familles. C’est la volonté affichée de Qasem Naqizadeh, un juge iranien exerçant dans la ville de Gonbad-e Qabu dans le nord-est de l’Iran. Ce dernier a récemment décidé d’éviter à plusieurs criminels jugés coupables de délits mineurs d’avoir à servir une peine de prison en les condamnant à la place à acheter et lire des livres

, comme le rapporte un article de l’agence de presse iranienne IRNA. Et si le juge Naqizadeh bénéficie d’une telle marge de manœuvre, c’est bien parce que la loi iranienne autorise dorénavant — depuis une récente révision — les juges à faire usage dans certains cas de châtiments alternatifs à une peine de prison.

Pionnier en la matière, le juge a ainsi condamné plusieurs individus, dont des adolescents et des personnes dont le casier judiciaire était jusque-là resté vierge, à acheter et lire cinq livres à choisir parmi une sélection d’œuvres pré-approuvées. « Les livres ont été sélectionnés afin que tous les condamnés puissent en faire usage, et ce qu’importe leurs niveaux de lecture, leurs connaissances ou leurs âges ». Ainsi, dans la liste proposée des œuvres « grand public » côtoient allègrement des ouvrages scientifiques bien plus sophistiqués.

Mais la sentence ne s’arrête pas là. Pour s’assurer que les ouvrages ont bien été lus attentivement par les condamnés, ces derniers ont pour obligation de rédiger un résumé exhaustif de ces œuvres puis de l’envoyer au juge, comme l’explique un article de la BBC. La punition, au-delà de son caractère éducatif, recouvre également une dimension spirituelle. Ainsi, les condamnés se devront d’inclure dans leurs résumés la retranscription de l’un des hadiths (recueil des communications orales attribuées au prophète Mahomet). Enfin, une fois leur tâche achevée, les condamnés devront également offrir les ouvrages en donation à un établissement pénitentiaire local.

Source: 8e-etage.fr

 

22 commentaires

  • Maverick Maverick

    Intéressant … 0n est condamné à lire du BHL pour quel délit ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • super idée.
    on pourrait aussi les condamner a une réparation envers les personnes lésées … du genre, leur payer un équivalent de ce qu’ils ont volé, ou leur rendre service pendant x jours …
    qu’ils voient ce que ça coute de travailler pour gagner sa vie.

    bref, effectivement, y a mieux que la prison, surtout en plus, j’aime beaucoup l’idée de donner le choix sur la punition. très inspiré, bien plus que dans nos « démocraties » soit disante du progrès des droits de l’homme ou la prison avec playstation et chaines porno + smartphone ont plus l’air de camps de vacances qu’autre chose.

  • Le veilleur

    Et bien en France avec les lois Taubira, ils ont pas fini d’acheter des livres, c’est Amazon qui va être content. Bon après c’est mieux que l’impunité et la lecture peut être, au contraire, une initiative très constructive et salutaire pour la personne faisant l’objet d’une condamnation.

  • Trollzilla Trollzilla

    Toutes peines:

    Pensées de Marc-Aurèle.
    Le prophète de Khalil Gibran.
    Le dernier jour d’un condamné de Victor Hugo.

    (ça nous changerait de l’insipide demandé dans « l’écroule de la raie publique »…).

    Petite mention pour l’atteinte à la personne:
    La Bible.

    À vous de continuer la liste…
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

    • rouletabille rouletabille

      Bien sur la lecture de MEIN KAMPF et la BIBLE ,sans parler du TALMUD c’est mieux ..
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Les ouvrages de Rudolf Steiner. De Kryshamundi. Kabbalah (Segal,) Alexandre Moryason, Franz Bardon, Elisha Levi, Helena Blavadsky. Le livre des morts tibétains, Le Livre des morts des anciens Égyptiens, les Ouvrage de Manly P. Hall. les ouvrages de Maria de Naglowska, et Opus Magnum Mago-Cabalisticum (ne le chercher pas, vous ne le trouverez pas, et il est pas traduit de toute façon) et des tas d’autres livres ésotériques et occultes pour initiés.

        Orné.

      • Trollzilla Trollzilla

        Pfff, autant attaquer par le « old school » si tu veux les traumatiser…

        Da Cheng, Ling Shu, Nei Jing Su Wenn Ling Shu, Mai Jing, Yi Jing, Shan Han Lun et un qui devrait finir les écoeurer c’est « Traité d’acupuncture valant 1000 onces d’or » de Sun Si Miao…

        @RTB
        T’as ptêt pas tord, mais « La république » de Platon je crains que ça soit orienté Islam radical si on en croit Siddi Nas Boutammina, dont acte…
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • rouletabille rouletabille

        Bien que sun Tsu n’a rien à voir avec le kamasutra les positions des juges en robes longues est une insulte à la bienséance .
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Rien de tel que la pratique pour le kama, (rires) Sinon ce qui est intéressant en sexe, c’est le tantrisme.

        Orné

      • ça ne m’étonne pas que tu me sorte cette liste. J’avais déjà lu certains de tes postes où tu parlais bien de ces sujets.

        Mais cela me semble intéressant, un jour peut être que je pencherai sur le sujet, là je suis full pour au moins deux ans^^

        Orné

    • Mars Makers

      Non pas que je conspue la qualité des ouvrages sélectionnés, mais étant de nature plus pragmatique, si l’on commençait dans l’ordre par :

      Apprendre à lire et à écrire à l’âge adulte chez Retz
      Bescherelle chez Hatier
      Le Bled (je sens déjà certains mauvais esprit ricaner) chez Hachette
      Le dictionnaire Larousse, voire le Petit Robert…

      CeD des Mars Makers

  • Bobbafett84

    On avait déjà çà en France. On appelait çà des centres d’éducation prioritaire, ou les délinquants avaient plus tendance a te traité d’enculé, de fils de pute, qu’au lieu de lire et de s’instruire. Bon, c’était pas la majorité, mais le proportion de non récidiviste et de jeunes ré insérer socialement et économiquement c’est perdu quelque par dans les statistiques. Et puis le régime iranien n’est pas la république. Là bas, on ne laisse pas, ni ferme les yeux sur les télés, les abonnements canal+, les portables, l’internet….. la prison est une vrai prison, pas un club Med ! Ha bien sur on va dire que c’est pas le paradis, c’est sur. Mais faudra quand même bien admettre qu’il y a un problème d’autorité et de règlement. C’est pour çà que les prisons en France t’as pas envie d’y aller parce que tu sais que c’est pas le maton ou taulier envers qui faut avoir peur. C’est plutot les bandes qui s’y sont organisée.

    • soubiemyriam

      C’est vrai. J ai un pote qui raconte les bandes qui t attendent sous les préau. Et puis les plus faible qui servent de mules en insérant plein de chose dans leur anus. Les pleurs la nuit et les suicides quasi quotidien… entre autre…

  • soubiemyriam

    J’opterais pas pour la lecture. Plutôt pour un gros retour d éducateurs et trice ,ça marche très bien.

    Des camps ou stage dans la nature… des actions humanitaires etc.

    Y’ en a des idées bien meilleur que laisser quelqu’un seul avec un livre imposé .

  • logic

    Pour les politiques, ce que je verrai bien, c un bracelet électronique un job de fonctionnaire de base obligatoire au SMIC et un logement HLM genre studette de 25m2. Histoire de vivre un peu en découvrant les conditions de vie des gens qu’ils gerent et aussi qu’il servent enfin a quelque chose :)