Les Nations-Unies de la dette

global-debt-ponzi-scheme

Le diagramme d’aujourd’hui décompose la dette mondiale d’un montant 59 700 milliards de dollars par pays.

Les couleurs nous renseignent sur le poids de cette dette par rapport au PIB du pays.

Ces données proviennent du FMI et ne couvre que la dette extérieure.

Ce diagramme ne prend pas en compte la dette des particuliers, des entreprises du pays et n’inclut pas les dettes non provisionnées. Tous les chiffres sont exprimés en dollar.

Voici les chiffres qui ressortent le plus:

  • Les États-Unis représentent 23,3% de l’économie mondiale, mais 29,1% de la dette mondiale. Selon les données du FMI, leur dette s’élève à 103,4 % du PIB.
  • Le Japon ne représente que 6,18 % du PIB mondial mais concentre 19,99 % de la dette mondiale !
  • La Chine, la seconde économie du monde, représente 13,9 % du PIB mondial mais ne concentre que 6,25 % de la dette mondiale. Son ratio dette/PIB est de 39,4 %.
  • Le continent européen (sans inclure la Russie) représentent 26 % de la dette mondiale. Parmi les 15 pays les plus endettés du monde, 7 sont européens.
  • (Note de Benji: l’Allemagne, 4ème pays le plus endetté de la planète, 1er pays le plus endetté d’Europe, confirmation que ce pays est financièrement dangereux).

La combinaison de la dette des Etats-Unis, du Japon et de l’Europe représente 75% de la dette mondiale.

world-debt-60-trillion-infographic

Source:

Source:visualcapitalist

Traduction: Business Bourse

 

15 commentaires

  • Trollzilla Trollzilla

    Je cherche encore la Russie dans le camembert…
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    http://www.youtube.com/watch?v=K7S95d_CCt0

  • confucius

    Re,

    Une petite clarification en ce qui concerne la dette souveraine (publique), et la dette privé (des banques) :

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/20120606trib000702328/la-dette-privee-bancaire-est-en-realite-de-la-dette-publique.html

    Si la dette publique est d’environ 2000 milliard, la dette privé serait de 3000 milliard environ, ce qui fait tout de même plus de 5000 milliard !
    Pour un PIB de seulement 2000 milliard.

    Pour mieux comprendre dette « privé » et dette « publique » :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_priv%C3%A9e

    Ce qui fait 215,5% du PIB national !
    Alors, l’esbroufe de nos dirigeants….

  • Grand marabout Grand marabout

    Le monde, la politique, la démocratie et les finances sont dominés par une hydre mondiale composée par 28 grandes banques internationales dont les politiques fixent non seulement le cours des finances mais aussi de la démocratie parlementaire.
    C’est l’argument implacable et sévèrement démontré par l’économiste français François Morin dans son livre qui vient d’apparaître en France : « L’Hydre Mondiale, l’Oligopole Bancaire » (Lux Editeur).
    Professeur émérite de sciences économiques à l’Université de Toulouse, François Morin a été membre du conseil général de la Banque de France et du Conseil d’analyse économique.

    « L’hydre mondiale » est un conglomérat de 28 banques coordonnées entre elles – « interconnectées » – qui gèrent le marché des changes, les taux d’intérêt, créent les produits toxiques pour lesquels ensuite les États, ou bien, les citoyens paient, qui influent sur les économiques politiques et modèlent la démocratie à leur guise.
    http://fr.sott.net/article/26152-Hydre-Mondiale-oligopole-bancaire

      • Grand marabout Grand marabout

        Le leadership des hommes et des femmes qui servent les intérêts de l’Etat n’est pas seulement toxique mais il est également pervers. Ce leadership oblige la consommation de services publiques non désirés, et s’ils sont désirés, on ne peut pas en discuter le prix. Les effets du leadership toxique étatique conduit à l’exil fiscal ou au développement de l’économie parallèle.
        Mais, pire encore, en justifiant son activité de contrôle, les hommes et les femmes de l’Etat utilisent une leadership rhétorique[6] biaisé : « celui qui refuse de payer ses impôts est un mauvais citoyen ». Mais a-t-on demandé à ces « mauvais citoyens » leurs réels besoins ?
        Si le plan est censé être omniscient et juste, alors, les individus sont peu à peu réduits à un rôle passif, proche de l’esclavage[7] soumis au leadership du Plan dictant leurs besoins

        *****http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
        Les États totalitaires détruisent la liberté individuelle en la supprimant purement et simplement, l’État se proposant d’administrer toute l’économie du pays.
        Les États providences agissent plus sournoisement, offrant au peuple une « sécurité sociale » en échange de sa liberté, substituant la responsabilité collective à la responsabilité individuelle.
        Dans le premier cas, les individus ne peuvent plus agir ; dans le second cas, les individus ne savent plus agir.

  • vous vous prenez trop la dette !

    en face de la dette il faut mettre un collatéral, c’est à dire, la richesse, qui est bien plus élevée, et aussi, la création de richesse qu’elle implique, sinon ça veut rien dire.

    la dette c’est notre monnaie (la dette fait l’épargne et non l’inverse), sans dette plus d’économie, plus de PC, plus d’internet, plus de blog …

    la création monétaire passe par la dette. A moins de prouver qu’il y a trop de monnaie (bon courage vu que la vitesse de circulation à diminuée, on compense par le volume), a quoi bon psychoter sur la dette ?

    vous préférez peut-être un effondrement dès demain pour qu’on puisse rejoindre la grèce plus rapidement ?

    • Trollzilla Trollzilla

      Euh…
      Comment dire ça sans être vexant ?

      Bon, c’est Orangina ton nouveau pseudo, c’est officiel, faut te secouer pour pas que la pulpe elle reste en bas et par soucis de modération je passe mon tour.
      N’y vois pas d’offense stp…

    • verisheep

      La création monétaire passe par la dette, et ça te parait normal…
      Puisque tu parles de la Grèce, en quoi son endettement génère-t-il une création de de richesse?

      Je préférerais un système repensé sur des bases saines.

    • engel

      Yoananda,
      Il y a beaucoup de vrai, mais gros, colossal oubli.

      Le colorectal, oups pardon, le collatéral de ton truc c’est la croissance.
      La croissance est le fondement la base du système « argent-dette ». Sans elle la belle mécanique s’effondre.

      Et dans un monde fini, prétendre à une croissance infini c’est un truc d’économiste en phase terminal bientôt à la lanterne.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

      Moralité.
      -Faute d’une croissance réelle assurant le bon fonctionnement du bousin,…ils mentent et en inventent!
      …De la belle, de la virtuelle croissance, afin de créer du belle argent-dette, pou créer encore plus de croissance virtuelle, afin de créer…

      Question:
      -Tu crois vraiment que cette « arbre » puisse monter jusqu’au ciel sans que la gravité lui rappelle la dure réalité du réel?
      -Tu crois vraiment que les « émergés » vont continuer longtemps à échanger des vrais trucs matériels, contre des faux trucs virtuels, sans aucune assise autre que du vent impérialiste(fortement armé, j’en conviens http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif )?

      • verisheep

        D’après yoananda il n’y a pas de problème avec le dogme de la croissance infinie…

        « la croissance est un problème » … quand on sait pas, on se tait.
        c’est un poil plus compliqué que ces demi-vérités tout de même.

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • Je rappel juste que sans la loi pompidou de 73 nous serions à 20% environ de dette publique (20% pib)…alors la dette qui crée la richesse … Des oligarches et banquiers (les 28)…oui… Le reste c’est de l’enfumage !!!
        La dette n’est que le résultat de cette haute trahison datant de 45 ans …
        Yonanmachin … T’es vraiment dans les choux … Mais tu as raison sur un point : Avec l’effondrement financier nous rejoindrons la grece plus vite … Ou alors il faut que l’effondrement soit total et global mais ca les zelites ne laisseront pas faire …

      • engel

        Yoananda,
        j’attends tes réponses à mes 2 questions.

  • Juste pour la blague. La dette totale de la planète (publique, entreprises, ménages) est estimée à 200 000 milliards de dollars.

    http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/la-dette-mondiale-explose-a-200-000-milliards-de-dollars-861874.html

    Le patrimoine mondial total est estimé à 263 000 milliards de dollars.

    http://www.challenges.fr/economie/20141014.CHA8909/ces-5-choses-surprenantes-a-savoir-sur-la-richesse-mondiale.html

    En gros, la dette représente 80% de la richesse mondiale. 80% de ce qui existe dans ce monde, le monde le doit à un petit groupe d’investisseurs qui n’ont jamais rien fabriqué, rien construit, rien créé. Quand tu fabriques une petite statuette avec un bout de bois et ton couteau, 80% de cette statuette appartient à ces investisseurs, parce que c’est comme ça, c’est la règle, la loi.

    Combien, de nos chairs se repaissent
    Mais si les corbeaux, les vautours
    Un de ces matins disparaissent
    Le soleil brillera toujours.

    L’internationale.

  • SURICATE

    Il paraîtrait que « la Russie affiche l’un des taux d’endettement les plus faibles au monde, que ce soit au niveau de l’État, des grandes entreprises ou du secteur privé. Ainsi la dette publique russe représente-t-elle actuellement près de 10 % du PIB. Un facteur non négligeable si l’on regarde l’endettement important de certains pays développés qui bénéficient d’une note de crédit pourtant similaire, voire plus élevée. »

    Par étonnant que l’homme noir le plus endetté veuille à tout prix la peau de l’Ours Brun le moins endetté.

    Merci Benji pour la précision donnée sur l’Allemagne qui est le pays le plus endetté d’Europe.