12 antibiotiques naturels que nos ancêtres utilisaient plutôt que des pilules

Au cours des dernières décennies, la sur-utilisation des antibiotiques a atteint un niveau record. Le résultat: des bactéries résistantes aux antibiotiques-naturels-650x365-642x361médicaments, des « superbactéries » qui évoluent trop rapidement pour que les scientifiques parviennent à comprendre comment les combattre. On a déjà entendu parler d’un avenir où les bactéries seraient au sommet de la chaîne alimentaire.

Bien avant le développement des antibiotiques pharmaceutiques – développés dans les années 1940, il y avait des aliments et des herbes qui aidaient à se protéger des infections et maladies sur une base quotidienne. Beaucoup de ces protecteurs naturels sont encore en usage aujourd’hui avec les praticiens holistiques dans le monde entier.

Nos ancêtres avaient également des solutions pour se guérir, l’utilisation d’antibiotiques de la nature et il serait profitable pour tous de nous rappeler ces antibiotiques-là et penser à les utiliser en cas de maladie.

Antibiotiques naturels que nos ancêtres utilisaient plutôt que des pilules

Origan et huile d’origan

Vous avez probablement utilisé l’origan pour aromatiser vos plats italiens préférés sans même réaliser les bienfaits de santé qu’il procure. Au-delà de ses propriétés antibactériennes, l’origan peut aider à la digestion et aider à la perte de poids.

Il a été trouvé qu’une huile qui se trouve dans l’origan, le CARVACROL, lutte contre la bactérie qui peut conduire à des infections. Elle traite les infections digestives et même une infection à levures particulière. C’est donc beaucoup plus qu’une simple plante aromatique.

Vinaigre de cidre

Les avantages considérables de doses quotidiennes de vinaigre de cidre comprennent des propriétés antibiotiques et antiseptiques, l’alcalinisation naturelle de votre système et il peut vous aider pour tout, la gestion de votre poids, réduire le cholestérol et le risque de cancer.
C’est un astringent sans produits chimiques qui peut être utilisé localement pour désinfecter et stériliser.

Miel

Les Romains utilisaient le miel sur le champ de bataille pour soigner les blessures et prévenir l’infection.
Des civilisations du monde entier continuent à considérer le miel comme l’un des meilleurs antibiotiques naturels, antimicrobien, anti-inflammatoire, antiseptique, et connu de l’homme depuis des milliers d’années.
Il a été prouvé que le miel Manuka de Nouvelle-Zélande a les plus hauts niveaux d’antioxydants et de pouvoirs curatifs.
Une enzyme présente dans le miel libère du peroxyde d’hydrogène. Ce processus aide votre corps à combattre l’infection et empêche la croissance des bactéries. Apaisant pour le système digestif, le miel élimine les toxines du sang et aide votre foie à fonctionner plus efficacement.
Pour un grand coup de pouce au système immunitaire, envisager de combiner le miel avec de la cannelle pour renforcer vos globules blancs. Le miel biologique cru est la meilleure option, car la plupart des méthodes de pasteurisation tuent les effets antioxydants.

Curcuma

Cette épice est non seulement riche en couleur et en saveur, mais elle protège également votre corps. Le curcuma peut être consommé et aussi appliqué en externe, ce qui en fait un excellent choix pour lutter contre les bactéries. Pour de plus grands bienfaits, en utilisant les propriétés de deux agents antibactériens très efficaces, vous pouvez mélanger du curcuma et du miel et faire une pâte à appliquer directement sur la peau.
A noter que le curcuma sera associé au poivre, ou au gingembre pour un complet développement de ses excellentes propriétés.
Vous pouvez protéger votre corps contre les infections et les maladies  à bactéries en utilisant ces remèdes sûrs et naturels disponibles dans la plupart des cuisines. Protégez votre corps sans pilules de prescription en utilisant du miel, de l’origan, de l’ail, de l’échinacée et du curcuma.

Ail

Savoureuse et merveilleuse pour agrémenter de nombreux plats, cette plante a aussi des qualités très puissantes. L’ail peut combattre ces infections simples comme le rhume, évacuant les germes avant de leur laisser une chance de perturber votre vie. Utilisant l’allicine qu’il contient, l’ail protège contre les levures, les parasites, les bactéries et plus encore. Si vous cherchez un moyen simple de vivre en meilleure santé, ajoutez davantage d’ail à votre alimentation.

Extrait de pépins de pamplemousse

Le Journal of Alternative and Complementary Medicine a publié une étude universitaire, revue par les pairs, qui a révélé que l’extrait de pépins de pamplemousse est efficace contre plus de 800 formes de virus et bactéries, plus d’une centaine de souches de champignons et de nombreux parasites.
Très riche en de nombreux antioxydants, l’extrait de pépins de pamplemousse alcalinise le corps naturellement, et aide à la digestion en améliorant votre flore intestinale bénéfique.

Echinacée

Il se peut que vous connaissiez moins cette plante médicinale, mais elle est sûre et on la trouve dans de nombreuses cuisines. Il a été prouvé que la consommation de cette plante réduit le nombre de rhumes auxquels une personne peut être exposée au cours de sa vie, et  raccourcit la durée des infections. C’est un excellent choix de la prendre à titre préventif. Elle renforce aussi le système immunitaire, anti-infectieuse, puissante pour traiter une infection déclarée et présente de nombreuses autres propriétés.

Article en intégralité sur Srv497.fr via Quenelplus.com

 

10 commentaires

  • De ce que j’en sais, en effet, on a atteint le point ou l’usage des antibio devient contre productif et ce n’est pas une bonne nouvelle.
    Les chirurgiens commencent à refuser des opérations bénignes, et je crois que c’est précisément parce qu’ils réservent les antibios pour les cas lourds.
    J’essayerais de vérifier, mais j’avais lu un article expliquant qu’il y avait de plus en plus de bactéries résistantes dans les hopitaux et que même les super antibio ne fonctionnaient plus parfois.

    Je ne vous dit pas la catastrophe si on n’a plus d’antibio, on change de monde littéralement … on retourne au moyen age ou on mourrait pour un oui ou pour un non, pour une simple coupure.
    Ca va faire tout drôle !!!

    Et les antibios naturels, je doute qu’ils soient autre chose que du palliatif !

  • Mata Hari Mata Hari

    Bonjour les ME http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif
    Yoananda, je peux t’assurer que les antibiotiques naturels ne sont pas palliatifs mais au contraire très efficaces, je les utilise et mes visites chez le médecin sont de plus en plus rares ( une fois par an ) contre tous les deux mois auparavant, donc….

    Il y a aussi ceci qui évite bien des maladies et des infections : LA VITAMINE D3 NATURELLE

    Lisez tous les articles s’y rapportant, çà en vaut la peine

    http://www.initiativecitoyenne.be/tag/autres%20moyens%20de%20prevention/

    Bon week end à toutes et tous, bisous aux jeunes mariés http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

    PS : Ben, j’attends toujours ton roman http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Dubitatif

    bonjour tout le monde !
    concernant la liste, je prends TOUT presque quotidiennement
    sans le savoir ou plutôt instinctivement sauf le dernier de
    la liste je connaissais pas. mais il y a aussi toutes les autres herbes persil, sauge, thym, romarin qui ont des tas
    de vertu ainsi que le propolis ! donné gratos par les arbres
    quand ils font les bourgeons.
    tous ces bienfaits de la Nature me font un effet boeuf car
    je ne prends AUCUN MEDOC !
    un jour on m’a servi une tisane, j’ai dormi pendant une semaine.. Le problème des humains sont leur excès en tout !
    les antibio c’est bien mais l’humain en a fait un usage si fort, que maintenant les virus résistent et c’est vrai que
    si un ancien virus venait à muter les populations seraient
    dans une grosse merde !
    mon doc a mis la clef sous la porte puis s’est ravisé maintenant il tourne à plein régime en prescrivant des
    régimes (je suis contre les régimes) mortel pour l’organisme

    question à Mata hari: quel bouquin ? qui écrit ? car
    JE CHERCHE UN CO AUTEUR HOMME AYANT GROSSE DOSE HUMOUR POUR
    MON 5e roman policier !!!
    + cherche un (une) lecteur pour critiques lecture + un correcteur
    Merci pour vos réponses et votre aide m’écrire par le biais de carte des ME…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

  • john galt

    Attention au vinaigre de cidre qui a des effets néfastes sur le foie, comme tous les vinaigres d’ailleurs !

  • Salut à tous, et pour John galt,

    le vinaigre de cidre réserve quelque méfaits tels que :
    Oui tel que le boire sec non dilué avec de l’eau, peut causer des dégâts à l’œsophage et d’estomac.
    * La consommation quotidien des grandes quantités de vinaigre (exemple : 30 cuillères à café par jour), font apparaître progressivement certains effets indésirables.
    * Si vous souffrez de brûlures d’estomac ou de n’importe quelle maladie qui a une relation directe ou indirecte avec l’acidité, Il est important d’éviter de prendre du vinaigre de cidre et tous les produits acides.

    mais par contre, vous devez savoir que le vinaigre de cidre réserve plusieurs bienfaits et avantages pour la santé.

    En terme général, le vinaigre de cidre bio, non pasteurisé et non industriel n’a aucun danger sur notre santé, malgré de sa consommation quotidien, à condition de dilué avec de l’eau et pas l’utiliser sec.
    j’ai personnellement utilisé le vinaigre de cidre pour traiter un début d’ulcère au duodénum. en 3 jours avec une cuillère à café dans un verre d’eau tout s’est terminé. je n’ai aucune séquelle aujourd’hui et il y a + de 15 ans maintenant.
    Les remèdes de « bonnes femmes fonctionnent encore aujourd’hui « à condition de ne pas faire n’importe quoi ».
    belle journée à vous.

  • Ned

    L es remèdes de bonne FAME donc de bonne réputation qui par mauvais usage de la langue sont devenus de bonne femme ;!